đŸ‡ș🇾 ActualitĂ© et politique amĂ©ricaine

Les US aiment bien donner des sanctions Ă  tout le monde, mĂȘme la cour pĂ©nale internationale

SurrĂ©aliste de les voir sanctionner quelqu’un qui enquĂȘte sur les crimes de l’humanitĂ© de leur part ou de leurs alliĂ©s :hoho:


Des images d’un meurtre et de tortures de policiers commis en mars sont sortis rĂ©cemment. Ils ont mis une cagoule Ă  un homme noir, l’ont plaquĂ© au sol et l’ont asphyxiĂ© pendant deux minutes

2 J'aimes

Dans le comtĂ© de Pasco prĂšs de Tampa Bay, le ShĂ©riff s’est inspirĂ© de Minority Report et utilise un algorithme pour prĂ©voir qui va commettre des crimes et envoie ses agents harceler ces familles pour les harceler jusqu’à ce qu’ils dĂ©mĂ©nagent


Trump dĂ©ment, mais The Atlantic dĂ©clare avoir plusieurs sources prĂȘtant au prĂ©sident des propos injurieux envers les soldats morts au combat, en les traitant de losers et suckers (la meilleure traduction serait pigeon je pense)


Ce qui est appelĂ© l’« eviction crisis Â» commence Ă  ĂȘtre traitĂ©e dans les mĂ©dias, ici un reportage de CNN qui suit un policier qui occupe toute sa journĂ©e Ă  expulser des gens qui ne peuvent pas payer le loyer en raison de l’instabilitĂ© Ă©conomique liĂ©e au covid et au manque d’aide du gouvernement.

1 J'aime

Il y a quelques jours, un supporter de Trump venu menacer les manifestants a Ă©tĂ© tuĂ© par Michael Reinoehl lors d’une confrontation.

Les policiers avaient refusĂ© l’accĂšs aux medics pour sauver le supporter de Trump.

Mais la police a finalement vengĂ© ce supporter de Trump qu’ils ont laissĂ© crever, prĂ©textant la menace de possession d’arme Ă  feu, ils ont tirĂ© sur Michael Reinoehl 30 Ă  40 fois. Cela ressemble plus Ă  une exĂ©cution qu’une tentative d’arrestation.


Je parle souvent du systĂšme de santĂ© amĂ©ricain qui est dĂ©sastreux, les prĂȘts Ă©tudiants c’est aussi une sacrĂ© merde. Cette femme a empruntĂ© prĂšs de 40 000$, elle va rembourser prĂšs du double.

Il y a quelques jours, cette femme avait ému beaucoup de monde aussi, elle creuse un peu le problÚme de sa dette aprÚs avoir emprunté 80 000$. Elle paie depuis 10 ans. Elle a déjà remboursé 120 000$ et doit encore 76 000$.

2 J'aimes

:pasrire:

Une des tendances du moment dans le sud (Texas ou Floride particuliÚrement), ce sont des parades en bateau pour célébrer Trump tout en gardant une certaine distanciation.

Hier, une parade a mal tourné, le lac était agité

Et plusieurs bateaux ont coulé :hoho:


Les commentateurs politiques amÚnent souvent des réactions fortes, il y a les réactionnaires qui font des colonnes toutes les semaines dans le quotidien le plus lu sur la cancel culture qui les menace, les centristes qui agacent les gauchistes avec leurs analyses orientées, ou les gauchistes qui agacent les centristes par les critiques incessantes sur Biden/Harris.

Et puis il y a les analyses de Chris Cilliza souvent moquĂ©s par leur nullitĂ©. Sa colonne sur l’affaire des propos sur les vĂ©tĂ©rans est digne des meilleures parodies faites sur lui.

« On a affaire Ă  un dilemme : J Golberg qui a Ă©crit l’article de The Atlantic assure que l’histoire est vraie. Trump assure que l’histoire est fausse. Ces deux points de vue ne peuvent pas ĂȘtre vrais. Â»

C’est profond :macron11:

2 J'aimes

MalgrĂ© les menaces de Trump certaines Ă©coles font des cours Ă  distance en raison de l’épidĂ©mie. Mais attention aux parents (noirs), un gamin jouait chez lui avec un pistolet, l’école a appelĂ© les flics qui ont dĂ©barquĂ©, effrayĂ© tout le monde et le petit est suspendu. Il est Ă©galement fichĂ© pour avoir amenĂ© un arme factice Ă  l’école, ce qui pourrait avoir un impact sur son acceptation dans des Ă©coles supĂ©rieures



Les incendies sur la cĂŽte Ouest restent difficilement contrĂŽlable, les effets sont visibles en Oregon oĂč on est dans une ambiance post apo

De quoi alimenter un peu plus la controverse sur les abus policiers aux Etats-Unis. Un enfant autiste a Ă©tĂ© griĂšvement blessĂ© par un agent de la police de Salt Lake City (Utah), aprĂšs que sa mĂšre eut lancĂ© un appel Ă  l’aide.

Linden Cameron, 13 ans, Ă©tait en crise de dĂ©tresse mentale lorsque sa mĂšre, Golda Barton, a appelĂ© le numĂ©ro d’urgence amĂ©ricain 911 pour qu’on l’aide Ă  l’hospitaliser. « Je leur ai dit il n’est pas armĂ©, il s’énerve juste et commence Ă  crier, c’est un enfant, il a besoin d’attention », a-t-elle racontĂ© Ă  la chaĂźne locale KUTV.

Lorsque la police de cette ville de l’Utah est arrivĂ©e sur place, l’adolescent est parti en courant. Un policier lui a alors tirĂ© dessus Ă  plusieurs reprises. « Au cours d’une courte poursuite Ă  pied, un officier a fait feu avec son arme et a atteint cette personne », a relatĂ© l’officier de police Keith Horrocks lors d’une confĂ©rence de presse. Le jeune souffre de blessures Ă  l’épaule, aux intestins, Ă  la vessie et aux chevilles.

« C’est un petit enfant, pourquoi ne l’avez-vous pas juste plaquĂ© au sol ? », a implorĂ© sa mĂšre, en larmes. Selon la version policiĂšre, Linden Cameron Ă©tait suspectĂ© d’avoir « menacĂ© des personnes avec une arme ». Mais, selon l’officier Horrocks, aucune trace d’une arme n’a Ă©tĂ© relevĂ©e « Ă  ce stade » sur le lieu des faits.

Sans commentaires


4 J'aimes

J’ai vu passer une vidĂ©o il y a quelques jours, mais j’ai mĂȘme pas eu le courage de conserver le lien. On voit des policiers sortir de leur fourgon, ils voient le suspect courir, ils donnent un ordre de s’arrĂȘter et tirent une dizaine de fois derriĂšre. Ça se joue en Ă  peine 10 secondes, et le cowboy a tuĂ© un mec sans sourciller. Alors qu’il Ă©tait dĂ©sarmĂ©, il Ă©tait simplement en fuite.


5 des 10 plus grands feus de Californie de l’histoire sont actifs en ce moment. Un de ces incendies a Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ© par une fĂȘte appelĂ©e Gender Reveal, oĂč les parents utilisent des engins pyro pour annoncer le sexe de leur enfant :man_facepalming:


Biden est (un peu) meilleur mĂ©diatiquement, moins de gaffes, moins en rĂ©action Ă  Trump, mais l’organisation est trĂšs, trĂšs en retrait de celle des rĂ©publicains. Biden n’a tout simplement aucun bureau dans les Ă©tats clĂ©s pour remporter l’élection. TrĂšs peu de volontaires, peu de dĂ©marchage tĂ©lĂ©phonique et aucune activitĂ© ou presque dans des Ă©tats capitaux comme la Floride, l’Arizona ou le Michigan.

Trump a une base peut-ĂȘtre plus petite qu’en 2016 mais trĂšs active. Biden a plus de succĂšs avec la communautĂ© noire et blanche mais n’a pas une base trĂšs excitĂ©e. Aussi il est trĂšs faible chez les latinx en particulier en Floride, ce qui pourrait ĂȘtre un gros soucis.

Avec le covid, Biden ne peut en thĂ©orie pas perdre, mais ça va quand mĂȘme ĂȘtre tendu tendu car il a de gros points faibles Ă©lectoraux

Biden vs Trump dans le JRE. :hoho:
Le chaos.

Il y aurait eu des stérilisations forcées dans les camps de concentrations de migrants

La communauté internationale réagit quand exactement ?

1 J'aime

“J’aurais prĂ©fĂ©rĂ© m’en dĂ©barrasser. Tout Ă©tait prĂȘt mais (James) Mattis ne voulait pas le faire. Ça a toujours Ă©tĂ© un gĂ©nĂ©ral bien trop surcotĂ©. Je l’ai laissĂ© partir”, a dĂ©taillĂ© Donald Trump Ă  l’antenne, assurant cependant qu’il “ne regrette pas” de ne pas avoir finalement assassinĂ© Bachar al-Assad.

C’est surrĂ©aliste putain


Pas aussi rĂ©current que Trump sur ce sujet, mais presque, Jacob Wohl a encore fait parler de lui. Et c’est brillant :hoho:

Je commence par de la légÚreté pour changer :

Le Washington Post, journal trĂšs rĂ©putĂ© a annoncĂ© un raid du FBI chez l’acolyte de Wohl. Mais trĂšs vite, les journalistes spĂ©cialisĂ©s dans l’extrĂȘme droite US ont eu des doutes et Ă  raison. Wohl et Burkman ont mis en scĂšne cette perquisition :hoho:


À prendre avec des pincettes mais une personne affirme que les policiers ont continuĂ© Ă  balancer des lacrymos pendant un moment pensant avoir affaire Ă  un manifestant rĂ©sistant. C’était une statue


Et petit à petit je vire sur du plus glauque


J’avais mentionnĂ© ça il y a quelques semaines, les dĂ©mocrates qui annoncent vouloir sauver la dĂ©mocratie contre Trump ont dĂ©cidĂ© de retirer un concurrent sur les bulletins de vote, le parti des Verts. Et ça marche, dans le Wisconsin, on ne pourra pas voter pour le Green Party


Un procureur gĂ©nĂ©ral, probablement bourrĂ© aprĂšs une soirĂ©e avec les RĂ©publicains, renverse un cerf. Il ne s’arrĂȘte pas. Le lendemain, on dĂ©couvre que c’était un homme, qui est mort.

À voir si le procureur gĂ©nĂ©ral mĂšnera l’enquĂȘte sur le procureur gĂ©nĂ©ral.


Aux US, on fait du profit partout parmi les plus rĂ©voltants, on a les death panels des compagnies d’assurance qui dĂ©cident de retirer le remboursement des soins Ă  des gens mourants pour Ă©conomiser, l’exploitation des prisonniers, les tests covid (oĂč ils ont favorisĂ© des proches de Kushner mĂȘme si ça a ralentit trĂšs fortement les tests). Ils profitent aussi des victimes des bavures policiĂšres.

Pour payer les familles des victimes, la police doit cĂ©der des sortes d’obligations boursiĂšres qui permettent aux banques de s’enrichir.


Un policier non masqué tousse volontairement face à des gens. Parce que pourquoi pas :man_shrugging:

2 J'aimes

:trump10:

4 J'aimes

C’est plus le domaine de Gino, mais grosse info cette nuit, Ruth Bader Ginsberg, alias RBG, est morte.

Elle siĂ©geait Ă  la Cour SuprĂȘme des US, elle avait refusĂ© de prendre sa retraite jusque lĂ  et avec l’élection de Trump elle devait « tenir Â» jusqu’à l’élection d’un dĂ©mocrate sans quoi Trump pourrait Ă  nouveau renforcer les conservateurs dans cette Cour.

Les dĂ©mocrates vont supplier McConnell de ne pas ĂȘtre hypocrite et reporter la nomination d’un nouveau juge jusqu’à l’élection mais McConnell s’en bat la race.

Certains accusent dĂ©jĂ  ces deux riches mariĂ©s d’avoir pris un trop gros risque en lui demandant d’officier pour leur cĂ©rĂ©monie

RBG Ă©tait l’hĂ©roĂŻne des libĂ©raux, mais elle Ă©tait moins populaire chez les gauchistes. La droite espĂ©rait sa mort depuis 4 ans.

Le sĂ©nat a le pouvoir de ralentir la nomination de son successeur, mais les troupes de Chuck Schumer n’ont rien fait pour bloquer Trump jusque lĂ . MĂȘme sans majoritĂ© ils ont plus de poids qu’ils le laissent croire.


RIP pardon aux familles mais
:

:hoho:

3 J'aimes

AprĂšs pour relativiser, en ce qui concerne la Cour SuprĂȘme, c’est souvent plus subtil que de voter Ă  gauche ou Ă  droite.
Chaque juge a sa philosophie juridique, qui le mĂšne certes a plus souvent aller Ă  gauche ou Ă  droite, son propre degrĂ© de bonne foi (Ă  quel point ils sont prĂȘts Ă  tordre leur philosophie juridique pour un intĂ©rĂȘt tiers, qui n’est pas forcĂ©ment idĂ©ologique) et leur propre sens du calcul.
Si Ginsburg ne n’est pas opposĂ©e au fracking, ce n’est pas forcĂ©ment parce qu’elle pense que c’est une formidable avancĂ©e, mais peut-ĂȘtre comme juridiquement le dossier ne tenait pas selon sa vision de la loi (on a plusieurs fois vu des juges de la CS dĂ©foncer un texte de loi dans le corps d’une dĂ©cision oĂč ils reconnaissaient pourtant la constitutionnalitĂ© de celui-ci)., ou comme elle voulait une monnaie d’échange.

Pour situer les juges en place :

Sonia Sotomayor (nommée par Obama) est la plus à gauche (elle pour le coup a bien voté contre le fracking).
Ginsburg (nommĂ©e par Bill Clinton) arrivait en 2e sur cette Ă©chelle, d’oĂč son cĂŽtĂ© icĂŽne pour la gauche modĂ©rĂ©e US.

Elena Kagan (nommĂ©e par Obama) est plus modĂ©rĂ©e, mais pas mal de monde pense que sa modĂ©ration est de circonstance pour aider les conservateurs modĂ©rĂ©s Ă  glisser vers le centre (par exemple elle a beaucoup mis en avant l’importance du respect du prĂ©cĂ©dent dans certaines dĂ©cisions oĂč elle a rejoint les conservateurs pour pousser Roberts Ă  en faire de mĂȘme pour protĂ©ger des dĂ©cisions antĂ©rieures progressistes).

Stephen Breyer (nommĂ© par Clinton) est de centre-gauche, ce n’est pas rare de le voir aller avec les conservateurs sur des cas qui se dĂ©cident Ă  6-3 (mĂȘme si le bloc de gauche est gĂ©nĂ©ralement plus soudĂ© que le bloc des conservateurs), et pour lui ça semble plus idĂ©ologique que calculĂ©.

John Roberts (nommĂ© par Bush Jr) est le prĂ©sident de la Cour, c’est un conservateur, mais qui est devenu plus modĂ©rĂ© ces derniĂšres annĂ©es, pas mal de monde estime que c’est parce qu’il a peur en tant que prĂ©sident de la Cour d’ĂȘtre tenu pour responsable de dĂ©cisions qui feront tĂąche sur le plan historique, et il y a quelques rumeurs selon lesquelles il n’apprĂ©cie pas Trump.

Brett Kavanaugh (nommĂ© par Trump) est un conservateur plus traditionnel, mais ça lui est arrivĂ© d’aller du cĂŽtĂ© de la gauche de la Cour sur certains dossiers, ce n’est pas un vrai modĂ©rĂ©, mais pour le moment il n’est pas aussi radical qu’on le craignait.

Neil Gorsuch (nommĂ© par Trump) est ce qu’on appelle un originaliste (vue trĂšs textuelle des lois, peu d’interprĂ©tation), ce qui fait que la grande majoritĂ© du temps c’est un point de vue trĂšs conservateur, mais il peut sur certains cas se retrouver du cĂŽtĂ© de la gauche de la Cour en raison de cette grille de lecture trĂšs particuliĂšre (par exemple, c’est grĂące Ă  lui que les lois anti-transphobie ont tenu).

Samuel Alito (nommĂ© par Bush Jr) c’est le caniche de la ligne mainstream du parti rĂ©publicain, ce n’est pas le plus extrĂ©miste idĂ©ologiquement, mais il n’ira jamais contre la ligne du parti quand ça compte quitte Ă  tordre le droit, donc il faut le compter comme un conservateur dur.

Clarence Thomas (nommĂ© par Bush Sr) c’est le conservateur le plus dur de la Cour, il y a d’ailleurs pas mal de cas oĂč il se retrouve seul contre tous sur des dĂ©cisions qui semblent de bon sens, ceci dit, contrairement Ă  Alito, il a une grille de lecture plus ou moins cohĂ©rente, il y a donc eu de trĂšs rares cas oĂč il a ralliĂ© l’aile gauche, et rĂ©cemment il a semblĂ© assez sensible Ă  certaines questions sur la discrimination (Ă©tant noir lui-mĂȘme).

Si les républicains réussisent à remplacer Ginsburg, ça fait un énorme changement.
Comme jusque lĂ , l’aile gauche n’avait besoin de convaincre qu’un des trois conservateurs pas trop butĂ©s pour remporter des succĂšs, ce qui fait qu’au final on avait une jurisprudence assez centriste.
A 6-3, mĂȘme si Roberts continue Ă  glisser au centre, ça sera beaucoup plus difficile.

L’obstruction parlementaire n’est plus possible en matiĂšre de nomination de juges depuis 3 ans, ils peuvent faire un gros boucan, mais juridiquement, les rĂ©publicains peuvent passer en force vu le temps restant jusqu’à l’investiture des nouveaux sĂ©nateurs.

Ce que pourraient faire les dĂ©mocrates par contre, si Biden gagne et que le SĂ©nat retombe dans leurs mains, c’est ressortir l’idĂ©e du « court packing Â», puisque la taille de la Cour SuprĂȘme est rĂ©gie par une loi ordinaire, ils pourraient parfaitement la faire passer Ă  13 siĂšges pour avoir une majoritĂ© libĂ©rale, ou Ă  11 pour revenir Ă  la situation d’avant la mort de RBG.
Roosevelt avait voulu le faire en 1937 quand la Cour de l’époque bloquait plein de rĂ©formes du New Deal, mais finalement un combo entre l’impopularitĂ© de l’idĂ©e, le fait que les juges les plus modĂ©rĂ©s avaient lĂąchĂ© du lest aprĂšs sa rĂ©Ă©lection et le fait qu’un juge conservateur a dĂ©missionnĂ© quelques mois plus tard, a enterrĂ© le truc.

Le hic, c’est que c’est tabou pour pas mal de gens suite au souvenir de la tentative de Roosevelt (et dans l’absolu je le comprends, c’est une technique de gros salopard).
Mais le fait de se faire enfler 3 fois de suite sur des siĂšges Ă  la Cour SuprĂȘme pourrait servir de casus belli pour faire accepter ça aux modĂ©rĂ©s, je n’y crois pas trop, mais c’est une possibilitĂ© juridique bien existante.

5 J'aimes

Petite blague de Trump qui envisage de signer un dĂ©cret empĂȘchant Biden d’ĂȘtre prĂ©sident

:trump7: