📰 ActualitĂ© et politique française

Alors oui, c’est ahurissant etc. Mais cette voix-off. :mais:

dans ce cabinet
 
 
 oĂč la lumiÚÚÚÚÚre
 
 
 est toujours tamisĂ©e

EDIT : Le mec dit qu’il avait des gants, juste qu’ils sont couleur chair. :mouais:

1 « J'aime »

Enfin, bordel.

Reste Ă  voir si le gouvernement va suivre le bon sens ou faire comme les prĂ©cĂ©dents et suivre le lobby des mutuelles, qui est curieusement pas chaud Ă  l’idĂ©e de perdre une partie de leur poule aux oeufs d’or :

Une belle brochette de parasites

3 « J'aime »

On t’a reconnu ! @Revizor

4 « J'aime »

edf

edf3.PNG

Source: le parisien et liberation

1 « J'aime »

:kaamelott2:

2 « J'aime »

Figaro vox c’est un genre de blog ou c’est le figaro qui fait la ligne Ă©ditoriale ?

Car entre ça et la tribune des 12 instits de maternelle Ă  la retraite qui pensent que Zemmour peut sauver la France, c’est trĂšs inquiĂ©tant si le figaro tombe aussi bas :hoho:

1 « J'aime »

Source: le parisien

Corbiùre a vraiment dit ça ? J’ai jamais su le blairer mais là


Ma compagne a fait un signalement vendredi parce qu’un gamin a dit que le prof l’avait mĂ©ritĂ©, qu’il Ă©tait islamophobe. CorbiĂšre me fait honte.

CorbiĂšre a prĂ©cisĂ© ensuite qu’il ne parlait pas de Paty dans son intervention, d’ailleurs l’échange plus long sur le plateau n’a pas provoquĂ© de dĂ©bats.

AprĂšs une sĂ©quence coupĂ©e, on se retrouve avec Olivier Faure sur la mĂȘme ligne que le syndicat alliance ou le printemps rĂ©publicain :

Comme aprĂšs les Ă©lections des Ă©colos, c’est toujours Ă©difiant de voir les levĂ©es de boucliers mĂ©diatiques relayĂ©es par 80% des partis sur de la petite phrase sortie de son contexte.

Pour le coup, je suis allĂ© cherchĂ© l’intervention complĂšte (ou qui se prĂ©sente comme telle) et ça reste, de mon point de vue, complĂštement inacceptable. C’est ce genre de comportements qui fait monter la droite et l’extrĂȘme droite, parce que la gauche semble rechigner Ă  sa laĂŻcitĂ©, voire son athĂ©isme historique. A titre personnel, ça me dĂ©range aussi que le jour de l’hommage Ă  un collĂšgue mort en exerçant son mĂ©tier, il trouve bon de parler de ces sujets en disant ensuite « Mais je ne parle pas pour Samuel Paty hein  ». C’est grave. Et c’est un peu facile.

2 « J'aime »

Le fond du propos est celui lĂ  :

InterrogĂ© par le Huffington Post, Alexis CorbiĂšre a assurĂ© ne pas «parler de Samuel Paty». Ce dernier s’est montrĂ© «irrĂ©prochable», a ajoutĂ© le dĂ©putĂ©, dĂ©nonçant une « polĂ©mique manƓuvriĂšre indigne». «Tout support pĂ©dagogique doit ĂȘtre adaptĂ© aux Ă©lĂšves, en fonction de leur Ăąge. La libertĂ© de conscience, et donc celle de critiquer les religions, doit ĂȘtre enseignĂ©e Ă  l’école, avec finesse. Les enseignants ne sont pas toujours bien accompagnĂ©s» , a-t-il prĂ©cisĂ©.

Et j’ai du mal a me dire que tu n’es pas d’accord avec ça en tant qu’enseignant d’adolescent (de 8 Ă  15 ans). Bien sur que certains dessins (caricaturaux ou pas) sont Ă  laisser en dehors de la vue d’un enfant. Comme de trĂšs bon documentaires, ou films non adaptĂ©s Ă  l’ñge.

Ce n’est pas avec le fond du propos que je ne suis pas d’accord, c’est avec le fait de parler de ça au moment oĂč on commĂ©more la disparition d’un collĂšgue qui a fait son taff.

Pourquoi maintenant ? C’est puant comme lien. Corbiùre est un con et il tente une pirouette.

1 « J'aime »

Parce que c’est le sens de la question qui lui est posĂ©e. C’est le raccourci qui est maladroit. Il a 100% raison mais cela ne serait pas le moment de le dire ? Sa position est trĂšs claire sur Samuel Paty (« irrĂ©prochable »)

Moi c’est plus ça qui me fait tiquer. Comme si l’extrĂȘme droite attendait les dĂ©clas de Mr CorbiĂšre (au passage je ne suis pas son plus grand fan non plus). Moi j’aurais plus peur de la pauvretĂ©, ou de la surmĂ©diatisation de l’insĂ©curitĂ© mais l’interprĂ©tation de propos repris en boucle par les RĂ©publicains ou le Figaro on commence a en avoir l’habitude.

VoilĂ  l’interview en tant que tel. On est dans une Ă©mission sur Samuel Paty. Donc ses propos me dĂ©rangent. Le fait de dire « qu’il est irrĂ©prochable » avant ne change rien, c’est du mĂȘme acabit que le fameux « je ne suis pas raciste, mais  ».

Et ça, ça s’appelle un argument par le bon sens. Mais je n’y souscris pas, tout simplement parce que tout matĂ©riaux est adaptĂ© Ă  condition de savoir l’exploiter.

Et ça, ça part sans doute d’une bonne intention, mais c’est d’un mĂ©pris
 C’est Ă  l’enseignant de dĂ©cider ce qui est adaptĂ© ou non, et ça s’appelle d’ailleurs la LibertĂ© PĂ©dagogique, qui a un cadre trĂšs strict. Les enseignants ne sont pas assez soutenus, mais nous sommes accompagnĂ©s, nous avons les ressources, et Samuel Paty s’en est trĂšs bien servi.

Il n’a pas 100% raison, d’une part, et de l’autre oui, il y a des moments oĂč il faut choisir de parler et des moments oĂč il faut choisir de se taire. Bernard Tapie Ă©tait une crapule de premiĂšre, je ne serais pas allĂ© Ă  ses obsĂšques pour le dire, mĂȘme si j’ai raison. Mais CorbiĂšre, il a du mal avec ça, comme sa compagne d’ailleurs. Ce sont des aboyeurs, et mĂȘme si au fond, ils ne sont pas mĂ©chants, le rĂ©sultat est toujours catastrophique.

Oui, parce que pour les gens de gauche laĂŻcards, comme j’aime Ă  penser l’ĂȘtre, c’est important ce genre de choses. Et qu’à force de transiger avec les religions pour ne pas froisser de potentiels Ă©lecteurs, on se retrouve devant ce genre de pirouette acrobatique, oĂč d’un cĂŽtĂ©, on veut dire qu’il ne faut pas choquer, et de l’autre on veut dĂ©fendre quelqu’un qui exerçait dans le respect le plus strict de la laĂŻcitĂ©.

Bien sĂ»r que l’insĂ©curitĂ© surmĂ©diatisĂ©e ou la pauvretĂ© font des dĂ©gĂąts plus importants, mais elles ne touchent pas le mĂȘme coeur Ă©lectoral. La preuve, c’est que tant que MĂ©lenchon ne sera pas plus clair sur ces sujets (et pas que ceux-lĂ ), il n’aura plus jamais ma voix. Je ne suis pourtant pas un Zemmouriste convaincu et je pense que tout le monde sait ici que je ne suis pas de droite


5 « J'aime »

:mouais:

Si il fallait une raison de plus de ne pas voter MĂ©luche :

“Fondamentalement il s’agit d’un choix intellectuellement fainĂ©ant. Le nuclĂ©aire est une technologie rustique. Il s’agit de provoquer entre des barres radioactive une rĂ©action automatique qui provoque de la chaleur pour chauffer de l’eau avec une double circulation de liquide l’une passant sa chaleur Ă  l’autre. De tels systĂšme existent aussi dans la nature. C’est le degrĂ© proche de zĂ©ro en matiĂšre de trouvaille technique et d’ingĂ©niositĂ©.”

Mauvaise foi/20

6 « J'aime »

Belle illustration du stratagĂšme XXXII de Schopenhauer dans l’Art d’avoir toujours raison : le principe d’association dĂ©gradante. Il est de mauvaise foi, mais il est fort, y’a pas Ă  dire :laporte:

HEIN ? :hoho:

HEIIINNNN ?!! :hoho:

2 « J'aime »