đŸ‡«đŸ‡· AS Saint-Étienne ⭐

club

#1
                         


Nom complet : Association sportive de Saint-Étienne Loire
Fondation : 1919
Surnoms : Les Verts

Stade : Stade Geoffroy-Guichard (41 965 places)

Présidents : Bernard Caïazzo - Roland Romeyer
Entraüneur : Jean-Louis “Pep” Gasset - Ghislain “special one” Printant

Joueur le plus capé : :fr: René Domingo (537)
Meilleur buteur : :fr: Hervé Revelli (211)


PalmarĂšs


Championnat de France : 10 - 1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976 et 1981
Coupe de France : 6 - 1962, 1968, 1970, 1974, 1975, 1977.
Coupe de la Ligue : 1 - 2013
Championnat de D2 : 3 - 1963, 1999, 2004.



RĂ©capitulatif - Clubs et nations
:fr: Olympique Lyonnais (2017-2018)
#2

Les faits:

Christophe Galtier, emblĂ©matique coach de SaintĂ© depuis 2009 n’a pas souhaitĂ© honorĂ© la derniĂšre annĂ©e de son contrat. TrĂšs critiquĂ© ces deux derniĂšres saisons, notamment en raison de la pauvretĂ© extrĂȘme du contenu des matchs, et devant une saison dĂ©cevante Ă  l’issue de laquelle le club ne s’est pas qualifiĂ© pour l’Europa League (une premiĂšre depuis 2013), il a prĂ©fĂ©rĂ© partir.

Clairement, cette dĂ©cision Ă©tait la meilleure, pour tout le monde. Toutefois, il ne faudra jamais oubliĂ© tout ce qu’il a fait pour le club, oĂč il nous a pris, et oĂč il nous a amenĂ©. Quand il arrive, nous nous sommes maintenus de justesse la saison d’avant, et celle en cours n’est guĂšre plus engageante. Les finances du clubs sont plombĂ©es par un recrutement mĂ©diocre les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes (Nilsson, Bergessio, Sanogo
), Ă  un moment oĂč le club aurait du faire la bascule vers le top 5. Il n’en fĂ»t rien, et Galtier rĂ©cupĂšre le groupe un soir de DĂ©cembre par -10°C Ă  Geoffroy, grĂšve des supporters, 0-0 contre l’OM.

Mais voila, cette fameuse “bascule”, cette progression, c’est Galtier qui y contribuera grandement, avec des moyens trĂšs contraints, et un effectif qu’il a poli. De ce soir de DĂ©cembre 2009, il nous amĂšnera au Stade de France, au pied du podium, Ă  Old Trafford, Ă  des victoires dans le derby
 Et c’est clairement ça qu’il faut retenir du passage de Galtier Ă  SaintĂ©. Il y’aurait 1000 raisons pour expliquer ses deux derniĂšres annĂ©es, mais n’oublions pas que ce sont les deux annĂ©es oĂč nous sommes sortis des poules de l’EL.

Le successeur:

Qui pour succĂ©der au charismatique Galtier? Puel a longtemps tenu la corde, mais son club a trainĂ© Ă  le libĂ©rer. CĂ©lestini a Ă©tĂ© en pĂŽle, mais n’a su complĂštement convaincre les dirigeants. C’est finalement Oscar Garcia, inconnu du grand public français il y’a quelques mois, qui prendra place sur le banc: entraĂźneur prĂŽnant le beau jeu, et francophone, les dirigeants n’ont pas dĂ©viĂ© de leur ligne directrice. Cet enfant du Barça est louĂ© de toute part par ceux qui l’ont cĂŽtoyĂ©, Lyon l’a approchĂ© l’annĂ©e derniĂšre, Nice et le Barça ont pensĂ© Ă  lui cet Ă©tĂ©. Sur le papier, c’est trĂšs sĂ©duisant, et le changement risque d’ĂȘtre radical, mais il le fallait. Un petit bĂ©mol d’emblĂ©e, il y a fort Ă  parier pour que l’homme ne reste pas aussi longtemps que son prĂ©dĂ©cesseur dans le Forez: lui mĂȘme le dit, il ne pense pas qu’un entraineur doive rester longtemps dans un club. Alors il restera le temps qu’il le faut, mais la menace planera toujours.

Et maintenant:

Quelle saison pour les Verts? Impossible de le savoir. L’effectif va ĂȘtre modifiĂ©: Veretout et Saivet sont repartis dans leurs clubs, Maupay revient
 Garcia a dĂ©ja prĂ©cisĂ© vouloir un groupe de 22 joueurs, tout en le renforçant Ă  quatre postes: un dĂ©fenseur central, un latĂ©ral gauche, un ailier, et un attaquant de profondeur. Le groupe actuel est loin d’ĂȘtre mauvais: Ruffier (qui finalement pourrait rester), Perrin, Beric, auxquels on peut rajouter Dabo et Selnaes que le changement de coach va peut ĂȘtre relancĂ©, nous ne partons pas de zĂ©ro. Les postes ciblĂ©s sont les bons, ce sont lĂ  oĂč les manques sont les plus criants. N’oublions pas que cette saison, malheureusement, nous ne jouerons pas l’Europe. Cela reste nĂ©anmoins une opportunitĂ© pour cette saison de “renouveau”, avec un rythme plus lĂ©ger, notamment par rapport Ă  nos concurrents.

Un mot pour les jeunes, qui obtiennent rĂ©guliĂšrement de trĂšs bons rĂ©sultats dans leurs catĂ©gories, sans arriver Ă  franchir le cap du professionnalisme. Peut ĂȘtre que Garcia en (re)lancera quelques uns, mais encore une fois, une saison comme celle qui arrive est idĂ©ale pour lancer des jeunes dans le grand bain.

Alors voila la situation Ă  l’heure actuelle, l’espoir du renouveau. Il faudra accepter d’attendre trĂšs certainement, pour que l’équipe joue comme toue le monde l’imagine depuis la nomination de Garcia. Il faudra juger en fin de saison, avec un seul indicateur de rĂ©ussite: une qualification europĂ©enne, Ă  l’image du Bordeaux de Gourvennec, qui a tournĂ© au ralenti au dĂ©but, avant de finir en trombe, notamment grĂące Ă  quelques jeunes.

#3

Source: l’Equipe

#4

Par contre, toujours le meilleur public de France, sans concurrence (malgrĂ© une saisons qui s’annonce compliquĂ©e en tribunes, avec de nombreuses IAS pour les leaders des ultras, aprĂšs l’intrusion contre Rennes)


#5

Pour le petit point mercato: Garcia veut un effectif de 22/23 joueurs, alors que nous sommes Ă  30 aujourd’hui. Sachant qu’il souhaite 4 arrivĂ©es, cela veut dire une dizaine de dĂ©parts: ClĂ©ment, Lemoine, Roux, M’bengue, KMP, KTC, Hamouma, Pogba sont notamment pressentis. Seuls Ruffier, Perrin et Beric ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©s intransferables.

Plus surprenant, Maupay est annoncĂ© Ă  Troyes, sans que la rumeur ne prĂ©cise si c’est un prĂȘt ou un transfert. Je trouverais ça dommage.

Rocheteau, maintenant directeur sportif, a prĂ©cisĂ© que Le,club n’attendra pas de vendre pour acheter.

Et niveau tactique, on pourrait partir sur un 4231, avec Tannane ou Hamouma repositionĂ©s dans l’axe.

Voilà pour l’instant, rien de vraiment plus saillant.


#6

Source: l’Equipe

#7

Selnaes j’aimerai bien qu’on lui laisse une deuxiĂšme chance, il a montrĂ© des choses trĂšs trĂšs prometteuses quand mĂȘme, ce n’était que sa premiĂšre vraie saison chez nous.

Niveau recrue, je ne crois Ă  aucune de celles qui sont citĂ©es, Ă  part peut ĂȘtre Bouanga



#8

Pas mal les maillots. Principalement en coton apparemment


#9

Le 3Ăšme est classe, pour le domicile j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© un vert plus clair, genre comme le logo.

Par contre ça a l’air bien moulant :titi2:


#10

Parfait pour @Bubaji


#11

J’ai achetĂ© celui de Perrin de la saison derniĂšre en promo il y a 15 jours et il me moule dĂ©jĂ  un peu, pas sĂ»r de le prendre pour le Five :no:


#12

Un peu déçu. il mĂ©rite mieux que Lille, mĂȘme avec leur nouveau projet (auquel je ne crois pas du tout d’ailleurs). Surtout qu’ils ont Corchia

AprĂšs son dĂ©part paraĂźt inĂ©luctable, c’est notre seul joueur avec un peu de valeur marchande. Et derriĂšre on a Ronael Pierre-Gabriel, trĂšs prometteur



#13

Le truc c’est que Corchia a plus qu’un an de contrat et vut pas trop prolonger pour le moment



#14

ça avance un peu niveau dĂ©parts: Malcuit devrait rejoindre Lille (9M + bonus), ClĂ©ment Ă  Angers, Lemoine Ă  Lorient ou Strasbourg, Jorginho en prĂȘt, Polomat peut ĂȘtre Ă  Brest, et M’Bengue Turquie/Angleterre.


#15

Et niveau arrivée, le coach a ciblé quels postes ?


#16

ArriÚre gauche, défenseur central, ailier, attaquant capable de prendre la profondeur


#17

moins de 9M bonus compris aux dernieres nouvelles


#18

Trùs bon coup pour vous. On aurait pu en tirer un peu plus. Ça me fait chier de le voir partir à Lille.

La seule bonne nouvelle c’est le boulevard fait Ă  l’éclosion de RPG, si il est moins gĂȘnĂ© par les blessures


#19

par rapport a Corchia tu le situerais comment ?


#20

Il est plus tendre Malcuit :aulas2:.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible