💉 Dopage dans le sport


#161

ça peut etre Simon, c’était très bizarre sa degradation en coupe d’europe.


#162

Rien à voir.

Sa rétrogradation était purement sportive. Ça fait deux ans qu’il n’a plus le niveau. La règle c’est que lorsque quelqu’un fait un podium en coupe d’Europe, le moins bien classé de la coupe du monde descends. Il était le moins bien classé. Enfin le moins performant au moins.

Derrière, il a fait un podium en coupe d’Europe il est remonté. Il sera d’ailleurs aux JO. Probablement comme remplaçant.

Beatrix, l’autre moins bien classé est descendu ensuite. Il n’est pas remonté car pas de résultats en coupe d’Europe.(Enfin si on veut rentrer dans les détails il a fait une troisième place en coupe d’Europe mais un autre français avait fait mieux sur le même week-end) il ne sera pas au JO.


#163

A ton avis, ce serait qui dans les skieurs de fond français alors ?


#164

Aucune idée, je ne vais pas jouer à la roulette en revanche, en lisant l’article on peut déjà éliminé pas mal de monde.

Ce sont des tests réalisés entre 2001 et 2010. C’est-à-dire que les athlètes incriminés ont déjà un certain age quand même. A titre d’exemple, Martin pourrait être incriminé mais ça paraît compliqué puisque ce ne sont pas des contrôlés positifs mais des variations du passeport biologique dans le temps. Or, il est réellement arrivé de manière durable sur le circuit professionnel en 2009 2010. Du coup c’est compliqué de prouver une variation de son passeport puisque sa présence dans les échantillons concernés est probablement seulement sur un an.

Du coup, qui ?

Déjà, ça concerne 290 sportifs dont 18 Français. Rien n’indique dans l’article que parmi les 18 français il y a des gens encore en activité. Du coup impossible de savoir si un des 18 Français est présent en Corée la semaine prochaine.

Ça peut très bien être les anciennes générations. Vittoz, Defrasne et compagnie.

Après, sur les trois épreuves de ski de fond (ski de fond, biathlon et combiné nordique) voilà tous les français qui étaient déjà présent sur les coupes du monde en 2009 2010 au moins et qui sont dans la sélection pour les JO 2018 :

Anouk Faivre-Picon
Aurore Jean
Coraline Hugue
Jean-Marc Gaillard
Maurice Manificat
François Braud
Maxime Laheurte
Jason Lamy-Chappuis
Anaïs Bescond
Marie Dorin-Habert
Simon Fourcade
Martin Fourcade

Environ un sixième des sportifs contrôlés “anormal” sont encore en activité. Si la moyenne est respectée côté français ça pourrait faire trois noms.


#165

dop1


Source: l’Equipe

#166

La seule possibilité est que j’ai accidentellement et inconsciemment mis une substance interdite dans ma bouche

Un sportif professionnel. Qui va aux JO. Fais attention à tout ce qu’il fait, tout ce qu’il mange, tout ce qu’il boit. Est suivi par une équipe, un staff.

Et le mec met accidentellement un produit inconnu dans sa bouche la veille de l’évènement le plus important de sa carrière.

Présomption d’innocence, on va attendre la suite :underwood:


#167

Demetrious Johnson (Champion de l’UFC) en parle souvent des glands qui utilisent un supplément non réglementaire ou des médicaments à la con. Tous les athletes ont une ligne téléphonique qu’ils peuvent utiliser h24 pour tout renseignements.

Il demande TOUJOURS à USADA/Jeff Novitzky ce qu’il doit prendre pour tel ou tel maladie. Ou avant de tester un nouveau supplément etc.

Vraiment, prendre un truc sans faire gaffe, c’est - au mieux - de la fainéantise.

“It’s unfortunate you know. its very hard to fail a drug test. I don’t take any supplements. I don’t take any ibuprofen, Tylenol, I don’t take nothing. I just got swimmer’s ear. The first thing I did was text the UFC’s doctor, I call Jeff Novinsky, I say ‘I got swmmer’s ear, I need to get antibiotics,’ because you never know what will show up for the tests.”

“I was about to take Tylenol for [Kyoji] Horiguchi and they were like, no, no, no! They said, ‘No, you have to take aspirin instead or you’ll pop.’ I give [Jon] Jones the benefit of the doubt, but it comes from one stream. From your c-ck to the cup. You just don’t pop. It doesn’t just show up in your system. Who’s going to try and frame him? The UFC? He’s making the UFC money. Daniel Cormier? It’s you and the USADA person. It’s you and one other man handling your urine. It’s sealed laser tight. No one knows it’s his. Only two people know it’s his sample when it goes out. Even the lab doesn’t know who it is. They don’t go, ‘who’s number 262195?’ They test it and send it out.”


#168

Le public espagnol qui accueille bien un sportif soupçonné de dopage.

Aussi surprenant que d’apprendre que l’eau mouille.


#169

Qu’il en profite, en juillet il va prendre le bouillon :hogan:


#170

Mais pourquoi est-ce qu’il est pas suspendu d’ailleurs ? Je comprends pas.


#171

dop1

dop2
dop3
dop4
dop5
dop6
dop7

Source: l’Equipe mag

#172

Quand payer les juges ne suffit plus ?


#173

#174

#175

dop1
dop2
dop3
dop4
dop5

Source: l’Equipe mag

#176

C’est peut-être parce que Bolt vit à Kingston, de l’autre coté de l’ile. :sac:


#177

#178


dop2

Source: le jdd

#179

C’est peine perdue de lutter de vouloir totalement éradiquer le dopage.
Quand tu apprends qu’il y a eu des cas de dopage jusque dans des sports comme le sprint en fauteuil roulant côté handisport, ça en dit long sur la nature humaine.


#180

Diffamatoire monsieur. J’ai été dopé à l’insu de mon plein gré. Ce n’était absolument pas volontaire. Oui j’ai gagné la course mais je l’aurais gagné même sans le sang de taureau que l’on m’a injecté.