En vrac


#486

C’est-à-dire ? Le niveau global de l’équipe?

Celui de la France est pas mal quand même.

Non mais olé est le plus grand de par sa longévité. Martin est sûrement le plus fort.


#487

J’ai lu qu’il courrait encore cette saison :obama2:

Pour les médailles, tu parles des Mondiaux ?


#488

Oui oui les mondiaux.


#489

Oui, il faisait encore des podiums l’année dernière.

28e aujourd’hui je crois.


#490

Entre l’équipe de Norvège du temps de Bjorndaelen et l’équipe de France, il n’y avait pas trop photo je pense, particulièrement aux JO.


#491

On est loin d’être si ridicule. :calm: Les années OEB aux JO (je prends les relais hommes) ;

Oui oui, 20 ans de JO l’enfoiré. :hoho: Techniquement, il etait là en corée, mais simplement comme supporter pour la Norvège et sa copine. :stuck_out_tongue:

Les JO, c’est vraiment un animal différent de la coupe du monde. N’importe quelle équipe (j’en rajoute un peu) peut lâcher LA grosse course. Les mondiaux sont quand même souvent plus révélateurs du niveau des mecs/nations je trouve.


#492

e qui est extraordinaire, c’est de gagner ces médailles avec 50 licenciés sur tout le territoire national :no:

(bon j’exagère un peu mais ça doit être un ratio de fou comparé aux autres sports).


#493

Pas si loin, c’est ~200 je crois.
Ça coûte super cher, pas beaucoup d’installations, c’est un investissement de temps de taré…


#494

En revanche le Grand Slam est déjà arrivé trois fois chez les femmes je viens de regarder.

Dont une fois pour une norvégienne.


#495

Faut dire qu’il faut aimer à la fois le ski de fond et la chasse. ça filtre pas mal :sac:


#496

Je reste marqué par l’édition 2002 où il volait au-dessus de tout le monde :obama2:

Après, oui, je pensais qu’il y avait + d’écart que ça. Reste que zéro médaille d’or pour la France contre 2 pour la Norvège, ça montre bien un certain différentiel pour moi.
Mais la France n’était pas ridicule, non, c’est sûr. Et j’ai jamais dit ça non plus :tapie:


#497

Rien que la carabine, faut compter 3000€ minimum je crois, ça te calme un bon paquet de gens. :hoho:

EDIT ;: Après une recherche DuckDuckGo de 45 secondes, “à partir de 2445 € TTC”


#498

A ce prix là ça tire pas droit aussi.


#499

Moi pour gratis je tire droit avec Madame :papy:

HUMOURDEBEAUF

:sac:


#500

:hoho:


#501

D’ailleurs Martin est l’un des seuls à avoir deux carabines sur-mesure parfaitement identiques.

Enfin bon à ce niveau je pense qu’elles sont gentiment offert par les fromages Entremont ou ce que vous voulez…


#502

Le sponsor que tu veux :cringe:

Sérieux il a pas + “prestigieux” ?


#503

Somfy
mgen
Entremont
Rossignol
Adidas
BMW

Et plein d’autres.


#504

Kaisa Mäkäräinen qui s’arrache pour chopper son globe ! Ce dernier tour, splendide.


#505

Martin Fourcade a remporté cette saison le classement général de la Coupe du monde de biathlon. Un septième globe de cristal, qui constitue un record qu’il détient désormais seul puisque le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen n’avait réussi cet exploit « qu’à » six reprises « seulement ». Mieux, Martin Fourcade a réussi à remporter ce titre sept fois de suite, quand Ole Einar Bjoerndalen n’avait réussi « que » deux doublés en 2005-2006 et 2008-2009.

il a donc remporté quatre épreuves de cette Coupe du monde 2017-2018 : un troisième Grand Chelem d’affilée, le quatrième de sa carrière après celui de 2013. Le seul autre biathlète à avoir réussi un Grand Chelem est le Français Raphaël Poirée, à une reprise seulement, lors de la saison 2003-2004.

Le Français améliore également son record de petits globes de cristal. Avec quatre nouveaux trophées à son palmarès à l’issue de cette saison, il compte désormais 24 petits globes en individuel, ce qui le place loin devant les 19 récompenses obtenues par l’autre légende du biathlon, le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen. Contrairement à lui, qui avait étalé ses récompenses entre les éditions 1996-1997 et 2008-2009, Martin Fourcade a amassé les siennes en seulement neuf saisons (dont une blanche), entre 2010 et 2018.

:clarkson:

Ah, bémol :

Bjoerndalen conserve cependant le nombre de victoires individuelles. En ayant passé la ligne d’arrivée à la première place à 95 reprises, le Norvégien possède encore un solide matelas d’avance sur Fourcade, qui compte désormais 74 victoires en carrière. A son rythme actuel (presque dix victoires par saison, sur les sept derniers exercices), il rattraperait Ole Einar Bjoerndalen à la fin de la saison 2019-2020, soit juste avant une possible fin de carrière. Après les Jeux olympiques de Pyeongchang, il avait été assez vague sur son avenir et simplement annoncé se « projeter sur les deux années qui arrivent ».

Ouf, on retrouve bien une des tares bien fraçaises, c’est donc un nul ce Fourcade :sarko4:
Et en + il n’a pas de mental pour tenir longtemps, pas comme ces vaillants norvégiens :wauquiez4:

:sac:


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible