🏈 Foot US (2018)

4 « J'aime »

:sadboy:

Le « for » des Cowboys pourrait tellement me correspondre :hoho:

Au moins il y a de la cohérence… minimum 1 an pour avoir fumé de l’herbe.
Suspendu après avoir un test parce qu’il était… en centre de désintoxication.

La NFL…

:ztflol:

1 « J'aime »

Il y a des mecs vraiment pas bien sur le net :hoho:

On est chaud pour les PO les filles ? Il y en a qui ont des burnes un peu ou pas ? :dowant:


Si on perd contre les petites Texanes, je change mon pseudo pour le nom d’un gars des Texans.

Qui veut me suivre ? :catpew:

##Qui

  • Brock
  • DeAndre
  • Jadeveon
  • JustinJames
  • Jaelen

0 votant

##Jusqu’à quand

  • La prochaine défaite des Texans
  • Le Superbowl
  • Début de la saison 2017
  • Début des PO de la saison 2017
  • Prochaine fois que les Raiders vont en PO

0 votant

3 « J'aime »

Les crevards pour le 2e sondage. :hoho:

Par contre pour se mouiller, il n’y a pas grand monde !

2 « J'aime »

Je suis chaud.

Je mets le prénom du joueur qui mettra le score qui élimine les Seahawks comme pseudo jusqu’au Super Bowl (que ce soit en Wild Card, Divisional ou an NFC Championship.,

Je ne suis pas assez maso pour aller plus loin (pour ça que j’ai voté Super Bowl pour toi aussi).

1 « J'aime »

Pats champion pour moi, sinon je mets le prénom (ou le nom) du MVP du Super Bowl jusqu’à la draft.

3 « J'aime »

Je mets le prénom du joueur qui mettra les derniers points dans le match que perdront les Packers.

Et ce jusqu’au début de la saison prochaine

2 « J'aime »


5 « J'aime »

Allez moi aussi je le met jusqu’au PO

Avatar de Jerry Jones ou Brady jusqu’au début de la saison prochaine si l’affiche du Super Bowl est Pats-Cowboys.

4 « J'aime »

Nouveau pseudo et sous-pseudo de votre choix si les Steelers perdent contre les Dolphins, jusqu’au Superbowl.

J’actualiserais si les Steelers passent. :calm:

1 « J'aime »


Wild Card Playoffs :

Raiders @ Texans :

Malgré Osweiler, je pense qu’Houston est supérieur sur ce match. Oakland a une chance si Cook ne fait aucun turnover, que le jeu au sol est très présent (Penn absent en plus, ça pique) et que la défense sorte un match solide du début à la fin (j’ai l’impression qu’ils ont toujours des moments de moins bien durant une rencontre), ça fait beaucoup.
La défense des Texans est vraiment solide, Clowney est dominant, ils peuvent contenir Crabtree et Cooper avec Joseph et Bouye je pense. En plus, contrairement aux Raiders, ils ont l’habitude de jouer avec un QB médiocre et pire, de gagner avec. Les Raiders semblent perdus sans Carr. A Houston, la marche est trop haute pour eux. Texans par 10.

Lions @ Seahawks :

Soyons clair d’entrée, sans Reiff et Swanson, les chances de Detroit sont passées de faibles à très faibles. Après, l’attaque des Lions va surement exploiter à mort la secondary de Seattle qui est loin de son meilleur niveau sans Earl Thomas. Shead va être énormément testé je pense. Le pass-rush de Seattle va faire mal par contre, entre Clark, Bennett et Avril, ça va être chaud pour l’OL des Lions.
Le jeu au sol risque d’être inexistant des deux côtés (surtout côté Detroit) mais j’ai confiance en Wilson pour faire le minimum offensivement. Levy risque d’être absent en plus, gros avantage du coup pour Graham et des scrambles du QB. Comme je l’ai dit dans le podcast, la défense des Lions est trop banale je trouve pour vraiment faire quelque chose et aider son attaque à s’en sortir. Seahawks par un TD.

Dolphins @ Steelers :

Comme tout le monde, je donne Pittsburgh gagnant mais je pense que ça va être bien plus serré que prévu. Miami a vraiment un coup à jouer en contrôlant le tempo et ça va passer obligatoirement par un gros match d’Ajayi. Si le coureur gère bien, derrière, Matt Moore pourra faire le minimum syndical : petites passes rapides pour gagner du temps et laisser les playmakers des Steelers sur le banc et les empêcher d’avoir du rythme.
L’attaque de Pittsburgh est capable de tout au sein d’un même match et cette inconstance risque de leur coûter cher plus tard les playoffs s’ils passent ce tour. Là encore, ça va se jouer sur la ligne de scrimmage et il faudra pour Miami contrôler un maximum Bell. Après, les Steelers ont trop de talent des deux côtés du terrain pour ne pas passer. Steelers par 10.

Giants @ Packers :

Le match du week-end. L’attaque de Green Bay contre la défense de New York. Rodgers est trop chaud pour ne rien faire demain. Il trouvera forcément une solution à un moment donné, surtout que le pass-rush des Giants en a pris un coup avec la perte de Pierre-Paul. Du coup, la secondary peut être aussi solide que possible, si tu laisses 5-6 secondes à Rodgers avec la possibilité d’improviser, de sortir de la poche, il va réussir à générer un truc. Sa connexion avec Nelson est au top en plus.
Maintenant, si les Giants arrivent à tenir les Packers sous les 20 points, c’est jouable pour eux mais il va falloir qu’Eli se sorte bien les doigts. Puis surtout, le facteur X à mon sens, sera le jeu au sol. Les Packers ont beaucoup évolué avec deux safeties très haut sur le terrain ces derniers temps pour limiter les big plays. Par conséquent, ça fait du support en moins pour stopper la course et c’est clairement ça que New York va devoir exploiter. Maintenant, pourront-ils le faire ? L’OL est bof, la DL de Green Bay peut être violente contre la course et Jenning et Perkins, malgré quelques flashs, ont eu plus de bas que de hauts cette année. Avec tout ça, je mise sur Green Bay, genre un 21-13.

3 « J'aime »

C’est exactement ça. On a pas une mauvaise défense, mais on va toujours lâcher au moins un big play qui va ouvrir un TD… Cela dit, on retrouve enfin Joseph pour ce match c’est un très bon point.

https://twitter.com/billbarnwell/status/817032612459986944

Sans parler de McGee qui faisait une belle saison avant de se blesser, en defense, on retrouve pas mal de monde chez les DL avec MEJ et McGee, même s’il manque toujours Calhoun, Heeney et Ball (qui ne reviendra peut-etre jamais :'( )

Sans parler d’Aldon. :sac:

Allen/Hayden par contre, ça va se sentir sur la rotation. Trawick a fait le taf à Denver quand Allen s’est blessé, mais je reste quand même plus que réservé sur son niveau. :hoho:

Clowney avait été rapidement calmé par le duo KO/Penn pour ce qui est de la protection, je ne sais pas si Menelik va pouvoir faire pareil en LT. :'( Là où il nous avait fait mal c’était contre le rush. Rien n’est passé de la soirée. :hoho:
Sans parler de notre coté droit qui Alexander/Howard, le point faible de notre OL.

Compliqué de perdre le MVP - et le leader moral de l’équipe - juste avant les PO. :'( Parce que si Cook a montré un bon bras contre Denver, il reste loin du gros point fort de Carr ; la lecture de défense. Ca reste qu’un rookie qui va jouer son premier match titulaire qui n’a que deux semaines de travail avec la première attaque. :hoho:

Il va falloir un gros backfield, ce qui avait été le cas à Mexico après la pause -voir même en Q4- avec Osemele et Richard qui causent le chaos sur les tracés courts pour ouvrir l’attaque. Si on réussi à trouver un rushing game solide, ça pourrait faire la diff’.

Je vois Houston gagner, sauf si on réussi a faire quelque chose au sol et que Cook reste propre. Sinon… j’ai peur de nous voir manger rude.

3 « J'aime »

Un punt à cette distance sur 4&5 ?

A ce niveau de lâcheté, les coachs doivent avoir la frousse devant un épisode des Teletubbies.

1 « J'aime »