🏎️ Formule 1


#2049

Ils ont pas de responsable de la comm chez Mercedes ?

D’abord, afficher son neveu de 5 ans dans une scène qui peut être vue comme humiliante, c’est pas franchement nécessaire.
Ensuite, oui, le message est transphobe, probablement involontairement, mais il l’est, c’est normal qu’il y ait des remarques (même si j’ajoute qu’il ne faut jamais traiter la discrimination inconsciente et la discrimination consciente de la même manière, la première peut venir de gens qui pourraient très bien devenir des alliés après une explication polie et respectueuse).

Et après le chef d’oeuvre, faire un message d’excuses puis liker les commentaires regrettant qu’il y ait eu excuses, parfait pour dire qu’on n’en pense pas un mot et que c’est du marketing pur et dur.

Bon et ensuite aller purger tout son compte Instagram après quelques critiques.
Et après on dit que c’est les tenants de l’égalité qui sont fragiles alors que les virilistes sont courageux.
Pour le coup c’est Hamilton qui a agi en gros :fragile:


#2050

C’est de la merde en barre cette histoire, de la même veine que le racisme de Griezman :hillary4:

Les rézosocio, ce repaire de SJW en mal d’existence :berlusconi:


#2051

C’est rare qu’on se contredise, mais là j’ai du mal à comparer les deux histoires.

Griezmann s’est fait allumer pour une référence culturelle qu’il n’est pas censée connaitre sur un contenu où il faisait clairement preuve de bienveillance (son amour des Harlem Globetrotters et du basket en général).

Hamilton s’est fait allumer pour avoir sciemment montré une scène impliquant son neveu de 5 ans (ce ne sont pas des images volées), présentant un message qui peut être mal pris par les personnes ayant des troubles de genre quelle que soit leur nationalité et la bienveillance m’a franchement échappé. Et pour couronner le tout, le mec montre que ses excuses sont bidon par son attitude dans les heures suivantes.

Les critiques prises par Hamilton ne me semblent pas injustes (même s’il y aura toujours des réactions excessives dans le lot, vive les rézosossio), et il a une réponse puérile à celles-ci.
Griezmann c’est l’inverse, il a pris des critiques profondément injustes car son intention bienveillante était très claire, et en plus il a répondu avec une grande politesse à celles-ci.

La seule chose qui est comparable pour moi, c’est qu’en effet certains militants utilisent la culpabilisation à outrance que l’on parle d’un acte consciemment discriminant, d’une maladresse ou même d’une ignorance pure et simple, or je pense que c’est contreproductif.

Pour donner un exemple des effets pervers de la culpabilisation, si une féministe m’explique que je suis un sale porc parce que je mate du porno, ça me donnera envie d’en mater encore plus et de sortir des blagues macho, si une féministe m’explique en quoi l’égalité des sexes profite à tous, ça me motive à plus me renseigner sur le sujet.


#2052

Je les place au même niveau de par l’ampleur de la polémique sans considération de l’intention première de l’auteur.

Hamilton, c’est l’oncle un peu benêt qui va se foutre de la gueule de son neveu car il a joué à un truc de fille. Rien de dramatique, sauf que ça a été mis sur la place publique, avec ce que ça peut impliquer. Et paf shitstorm. C’est ça qui me gave de + en + avec les rézosocio. Et je pense que ça a été le cas pour Hamilton aussi, pour qu’il réagisse de cette manière, il doit en avoir ras-le-bol. Le type a quand même subi du racisme dans sa vie (et doit en subir encore), alors le traiter de fragile sans lui en avoir parlé ou se questionner un peu avant, pour un truc pareil qui me paraît bien moins grave à mes yeux (mais je peux me planter) je m’avancerai pas trop là-dessus. Pourtant je suis loin d’être un fan de ce personnage. Mais sur cette histoire je ne la vois pas comme toi.

Oui c’est du marketing, oui les excuses sont bidons, et il est peut-être homophobe, mais ça a pris une ampleur démesurée. À la hauteur du personnage tu me diras, certes.

Enfin bon, il a tourné la page à sa manière, m’étonnerait pas qu’il trolle + tard en publiant des photos où on le verra jouer avec son neveu ^^


#2053

Puis il a le droit de ne pas vouloir que son neveu s’habille en fille.


#2054

Je ne nie pas que certaines réactions sont excessives quel que soit le sujet, sinon je ne prendrais pas le temps d’expliquer à quel point l’excès est contreproductif.
Et en cela, je te rejoins, les rézosios sont pourris et dans tous les sens, qu’on parle des “SJW” (au sens premier du terme), de la droite dure (le coup de croire que les jeux où il faut buter du nazi c’est une diabolisation) ou même des fans d’une franchise qui voient la moindre innovation comme une hérésie.

Mais le coup d’effacer les photos une par une de rage ça me semble proche de la gaminerie comme réaction, en règle générale prendre du recul volontairement ou suspendre le compte quelques jours est suffisant pour faire retomber la sauce, et ça a été fait par des gens qui ont encore plus dégusté que lui.

Tu parles du fait qu’il a été victime de racisme (indéniable, rien qu’à voir ce qu’il mangeait en Espagne du temps de sa rivalité avec Alonso), mais je pense justement qu’être victime d’une discrimination devrait être la démonstration du mal-fondé de l’ensemble des discriminations, mais je reconnais que ma position est très théorique vu l’homophobie rampante en banlieue.


#2055

Le fait de s’habiller ou non en fille à 5 ans ne change rien.

Par exemple je jouais avec des poupées à cet âge là. Maintenant, je suis hétéro, je porte la barbe et mes sports préférés c’est le foot US et les courses de bagnoles.
J’ai aussi une connaissance qui adorait se maquiller, maintenant il est père de famille, est passionné d’automobile et est super-musclé.
Dans les deux cas, on est quand même très loin de stéréotypes féminins.

A cet âge là on découvre, le fait de frustrer un gamin c’est juste idiot, ce n’est pas ça qui le guidera vers une identité cis ou trans. Le faire par peur que le gamin devienne trans et subisse des discriminations, c’est au mieux inutile, au pire contreproductif.

Mais je pense que la shitstorm vient surtout du fait qu’il l’a fait en public, rien ne l’obligeait à publier cette vidéo, surtout en sachant qu’il y a des gens que ça peut blesser parmi ses suiveurs (bien rappeler aux trans que c’est mal ce qu’ils font en gros).


#2056

Mais je suis d’accord avec la majorité de ce que tu expliques ^^

C’est simplement que, pour moi, on en fait trop, bien trop. Sa réaction vient peut-être, sans doute même, de ce sentiment, depuis le temps qu’il traîne sur ce genre de média. La goutte d’eau, le vase, le débordement. C’est peut-être un impulsif qui tente de le cacher ^^
Du peu que j’ai vu de son Instagram et de ce que je connais de son parcours il me donne l’impression d’être un “adulescent” : il n’a pas vraiment eu le temps de grandir, mis très tôt dans l’optique de devenir champion automobile et il se rattrapait ces dernières années. Faut voir comment il semble se chercher niveau vestimentaire ou coiffure par exemple.

Enfin bref, je ne m’exprime pas très bien et je pars un peu dans tous les sens ^^ Mais, vraiment, de toute cette histoire et celle de Griezman, c’est vraiment l’ampleur que ça prend pour ce qui est au départ à mes yeux davantage de la maladresse qu’autre chose qui me navre, comme souvent avec les rézosocio.
Après, c’est sûr que si on apprend + tard que Hamilton est un profond homophobe cette histoire prendra un tout autre sens pour moi.


#2057

On est d’accord là dessus, certains militants ont une attitude vraiment haïssable et les rézosossio favorisent ça à plein.


#2058

Bon j’ai mis la main sur le règlement sportif 2018, la majorité des changements sont très légers, on est loin de ce qu’on a pu se fader les deux années précédentes :

  • Comme prévu, les pilotes vont être limités à 3 moteurs, 3 turbos et 3 MGU-H (la principale partie hybride) et à 2 MGU-K (en quelque sorte l’équivalent du KERS), 2 systèmes électroniques et 2 stockages d’énergie.
    En 2017, c’était 4 pièces partout. Les équipes motorisées par Renault ont tenté de faire pression pour figer la règle, mais Mercedes et Ferrari y ont opposé leur veto.

  • Le système de pénalités a été légèrement changé.
    Dès qu’on dépasse 15 places de pénalité, on est mis à l’arrière de la grille, dans l’ordre où les pénalités ont été infligées (et non plus selon le cumul entre place des qualifs + nombre de pénalités).
    Je suppose que l’idée est de pousser les équipes qui font de gros changements à se contenter de faire un chrono dans les 107 % et ne pas “polluer” l’avant de la grille.

  • Le fait de mélanger des pneus de même spécification est désormais autorisé après les qualifs.
    Je suppose que le but est qu’un set pas trop usé ne soit pas pourri par un pneu qui a subi un plat comme c’était déjà autorisé au cas par cas pour les pilotes forcés à partir avec leurs pneus de Q2.

  • Les horaires ne sont plus spécifiés, il y a seulement des délais associés à certaines opérations, qui sont eux mêmes souvent largement assouplis.
    Le but est probablement d’assouplir le planning comme ça avait été fait à Austin avec un gros écart entre les libres 3 et les qualifs pour les rapprocher du concert de Justin Timberlake.

  • Si un pilote abandonne à cause d’une négligence de son équipe dans les stands, la pénalité qu’il risquait sera remplacée par une amende envers l’équipe. En revanche, si le pilote peut poursuivre, il risquera toujours une pénalité.
    Ca ne changera pas grand chose, la FIA n’est plus aussi à fond sur les négligences qu’elle ne l’était entre 2009 et 2012.

  • La règle des 107 % ne s’applique plus en cas de pluie.
    De facto, tous les pilotes étaient repêchés en cas de pluie. Le changement est là parce qu’un pilote repêché est toujours placé derrière les pénalisés, je suppose donc que c’est pour éviter que le pilote 14e ou 15e ajoute une quantité phénoménale de pièces sans perdre de place si plusieurs pilotes sont au delà des 107 % sous la pluie (voir le GP de Hongrie 2016 par exemple).

  • Le fait de placer sa voiture de manière à faire dysfonctionner le transpondeur de départ pourra être pénalisé. Je suppose donc qu’on verra moins de voitures bizarrement placées au départ comme Vettel en Chine si ma mémoire ne me trahit pas.

  • Les règles sur les pénalités en temps ont été clarifiées. Il est bel et bien possible de faire une pénalité de 5 ou 10 secondes sous SC ou VSC.

  • La règle sur le départ arrêté “garanti” en cas de pluie a été légèrement altérée, la FIA se réserve le droit de procéder à un départ lancé si les conditions sont trop critiques. Dans les faits aucun changement, un drapeau rouge avait le même effet. Bref du #JeSuisPasCharlie en vue.

Il y a aussi des changements techniques, comme le bannissement des T-Wings, mais je suis bien moins calé dans le domaine.


#2059

Quel machiavélisme de Ferrari.

Signer Kvyat pour être sûr qu’il ne fasse virer de nulle part et donc que la malédiction de Verstappen ne s’abatte pas sur eux.

Du grand art :clarkson:


#2060

la Malediction Verstappen ? kezako ?


#2061

GP d’Espagne 2016 : Kvyat est viré de Red Bull pour aller chez Toro Rosso. Verstappen vainqueur.

GP de Malaisie 2017 : Kvyat mis sur la touche par Toro Rosso pour faire place à Gasly. Verstappen vainqueur.

GP du Mexique 2017 : Kvyat définitivement viré de Toro Rosso. Verstappen vainqueur.


#2062

:hoho:


#2063

Pirelli a ajouté son choix pour l’Azerbaïdjan.

Soft/Super/Ultra, l’an dernier c’était Medium/Soft/Super.
On va donc 2 crans plus tendres vu le changement général de la gamme. Logique, comme les pneus avaient énormément de mal à chauffer.


#2064

#2065

Si ça se faisait ajd… ahah


#2066

Extrait du GP Monaco 1962

La qualité des images :ztfamaz:


#2067

Sympa de voir comment la ville était moins “urbaine” également… aucune barrière, bcp moins de buildings…

Si quelqu’un a un comparatif de la vue depuis la caméra du cockpit sur les deux périodes, n’hésitez pas !

Edit : bon j’ai trouvé ça :stuck_out_tongue:

Les commentaires sont excellents :hoho:

Merci pour ton partage en tout cas Thomas


#2068

Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible