🇫🇷 CS Sedan Ardennes - Le renouveau des Sangliers

[details=Introduction]N’arrivant plus à charger ma partie avec Cherno More (j’espère toujours dans un coin de ma tête réussir à résoudre ce problème de sauvegarde), j’ai décidé de me lancer dans une partie fun.

Pour parler assez rapidement du scénario, il s’agit du CS Sedan Ardennes qui a été racheté par un Prince Saoudien (like IRL). Pour se faire, j’ai modifié les budgets du club, la réputation, les dirigeants et libérer une partie de l’effectif.[/details]

CS Sedan Ardennes - Le renouveau des Sangliers
2 J'aimes

Avoue le que tu en avais marre de ta partie et que tu en as recommencé une !

Par contre, il n’y a qu’un club dans les Ardennes. L’Olympique de Charleville-Mezières. Sedan, c’est des bouseux.

Du moment que tu perds contre Dunkerque ça me va !

[details=Texte visible] @Clem0842 : Non mĂŞme pas. :no:
La partie avec Cherno More est l’une qui m’a le plus passionné. Mais je n’arrive plus à utiliser mes sauvegardes, ça me dit à chaque fois que ça ne fonctionne pas. J’en ai bien une de côté, mais elle me recule d’une demi-saison et j’avais fait énormément de changements quoi…
J’ai hésité avec Charleville d’ailleurs ! Ma flemme de partir de si loin.

@Forza : Dunkerque ? Ca va être une formalité. :owens:[/details]


Le CS Sedan Ardennes passe sous pavillon Saoudien

Gilles Dubois, le président du club ardennais, a laissé entendre mercredi que le prince Fahad avait racheter la totalité du capital du CS Sedan Ardennes, à l’aube de cette nouvelle saison.

Après de longues négociations, le club de Sedan a officiellement annoncé l’arrivée d’un nouvel investisseur, le prince Fahd bin Khalid Faisal, neveu du roi d’Arabie saoudite. Une nouvelle surprenante et prometteuse pour l’équipe qui évolue en National, au troisième échelon national.

La question du projet du prince était sur toutes les lèvres de la trentaine journalistes venus à la conférence du Prince Fahd dans une salle du stade. En effet, la venue d’un investisseur saoudien dans un club de troisième division situé dans une région économiquement sinistrée est pour le moins inattendue.

« Ce n’est que ma deuxième visite mais je me sens déjà bien ici. J’aime cette région, cette ville et j’aime le froid et la pluie », a d’abord répondu le jeune Prince Fahd, 30 ans, très élégant dans un costume trois pièces gris. Ca tombe bien, car la température était plutôt fraîche dans la pièce pendant son intervention, en anglais. Enfin, il a expliqué avoir été séduit par la globalité du projet qui ne s’arrête pas au volet sportif. Enfin, il a souligné l’intérêt de la situation géographique de Sedan, au carrefour de la France, la Belgique et le Luxembourg, où l’Arabie Saoudite a beaucoup d’intérêts.

Un projet sportif bien ficelé

Lors de sa conférence de presse, le nouveau propriétaire a indiqué qu’il ne souhaitait pas faire de Sedan, le nouveau Paris Saint-Germain. Malgré une très grosse marge de manoeuvre autorisée lors du mercato estival à venir, on parle d’une enveloppe de 175M€ allouée aux transferts, le Prince aimerait que le club ardennais ait sa propre identité. Pour se faire, il compte avoir comme ligne directrice le recrutement de jeunes joueurs à fort potentiels, mais surtout la mise en avant du centre de formation. Pour se faire, il a engagé Peter Knäbel en tant que Directeur Sportif. L’allemand aura à charge de trouver de jeunes pépites afin de construire l’équipe pour la nouvelle saison, et pour les saisons à venir, épaulé par le futur entraîneur.

Pour l’heure, les espérances des supporters sont de monter une équipe compétitive afin de retrouver l’élite, et jouer les premiers rôles sur le plan national. S’il n’a pas donné d’échéance, le Saoudien lui-même a souligné que l’objectif était de retrouver la Ligue 1 quittée en 2007 : « On sait qu’on aura des difficultés donc on doit être patient mais on y arrivera. Et on ne partira pas si Sedan ne monte pas », a-t-il assuré, avant de lancer : « C’est le début du nouveau Sedan ! »

2 J'aimes

Enzo Zidane, star du mercato sedanais

Peter Knäbel et l’entraîneur, Gerald Mesl, n’ont pas chômé durant le mercato estival. Avec pas moins de dix-huit arrivées, l’effectif sedanais s’est clairement renforcé et à moindre coût.

Malgré dix-huit nouveaux joueurs qui ont rejoint le club, le CS Sedan Ardennes n’a dépensé qu’une bonne vingtaine de millions. Ces renforts permettront-ils au club ardennais à se hisser vers le haut du classement ?

Au poste de gardien de but, le club a enregistré deux arrivées. Celle d’Angelo Casadei, et celle de Florian Andreani. L’Italien a toutes ses chances de commencer comme titulaire, avant de céder sa place d’ici un à deux ans à Florian Andreani.

En défense, cinq nouveaux joueurs font leur apparition. Yannis N’Gakoutou nous vient tout droit de l’AS Monaco. Il n’a toujours pas disputé le moindre match professionnel, mais il a un gros potentiel et devrait rapidement s’imposer comme un élément clé de l’effectif. Khamis Digol sera son remplaçant, lui qui nous vient d’Auxerre. Sur le côté gauche de la défense, Makan Traoré sera le digne remplaçant d’Hugo Kanongo. Il était sur la liste des transferts au Paris Saint-Germain, l’entraîneur sedanais a donc sauté sur l’occasion pour s’offrir un renfort à moindre coût. Jesper Verlaat, qui n’a jamais réussi à percer à Brême, vient nous renforcer en défense centrale. Mais la grosse recrue à ce poste, est sans conteste Jérôme Onguéné. Ce grand espoir du football français a accepté de quitter Sochaux, pour s’engager en faveur du CS Sedan Ardennes. Pour seulement 5M€, c’est un très bon coup pour le club ardennais.

Au milieu de terrain, Abdou Aziz Thiam est la recrue la plus chère de ce mercato. Il nous vient de l’AS Monaco, en échange d’un chèque de 6M€. Le club a également réussi à mettre la main sur un international luxembourgeois, Chris Philipps. Il devrait intégrer la rotation. Après neuf années de bons et loyaux services du côté du GF38, Hugo Cianci rejoint le CS Sedan Ardennes pour les trois années à venir. Deuxième recrue en provenance du FC Sochaux, Marco Ilaimaharitra sera en concurrence avec Hugo pour une place de titulaire au poste de milieu défensif. La star du mercato, Enzo Zidane arrive directement du Real Madrid, où il était coaché par son père. Son manque de temps de jeu, et la concurrence à son poste, l’ont convaincu de s’engager définitivement avec le club ardennais. Il sera un élément important du système de Gerald Mesl.

Au poste d’ailier gauche, deux recrues sont arrivées. Le premier, Adler Da Silva est un très jeune espoir suisse. Il sera le remplaçant n°1 d’Angelo Di Grazia. Arrivé en provenance de Catania, où il sort d’une saison prêté à Akragas qui a été plutôt bonne, il sera titulaire sans la moindre discution. Il semble avoir un gros potentiel. De l’autre côté, Arvydas Novikovas sera titulaire. Ange-Freddy Plumain, déjà présent au club, sera le second choix à ce poste.

Au poste de buteur, Antoine Rabillard et Romain Montiel se disputeront la place de second attaquant. C’est le jeune Marcus Thuram qui sera titulaire. Il a déjà les qualités requises pour assurer à ce niveau, et nul doute qu’il sera un élément clé de l’effectif.

2 J'aimes