🇫🇷 France - Ligue 2


#1

Informations

  • CrĂ©ation : 1933
  • Organisateur(s) : LFP
  • Participants : 20 clubs

Histoire de la ligue 2

---
Le Championnat de France de football de Ligue 2, couramment appelé Ligue 2 ou plus simplement L2, est la deuxième division du championnat de football professionnel en France. Cette compétition constitue l'antichambre de la Ligue 1. Il était appelé Division 2 (D2) de 1933 jusqu'en 2002.

Le tenant du titre est l’ES Troyes AC, champion depuis le 2 mai 2015, qui remporte en 2014-2015 son premier titre de deuxième division.

Pour la saison 2014-2015, l’ensemble des rencontres ont été diffusées sur les antennes de BeIN Sports ou d’Eurosport France.

Classement final de la saison 2014/2015

--- [center] http://i.imgur.com/JaIFfWd.png[/center]

Liens utiles

--- - **Site web officiel :** [Site de la LFP][1] - **Le football sur iunctis :** [Clubs et Nations][2]

Le sondage

---

Quel club va réussir à gagner le titre en 2016 ?

  • AC Ajaccio (LOL)
  • AJ Auxerre
  • Stade Brestois 29
  • Eviant TG FC
  • Autre

0 votant


#2

Putain mais c’est quand qu’il se casse lui


#3

Journée 2

Stade Lavallois 0 - 1 AS Nancy Lorraine

Arnaud Lusamba 87’

Stade Brestois 2 - 0 Nîmes Olympique

Bryan Pele 42’ - Bruno Grougi (pen) 82’


Havre AC 1 - 0 AC Ajaccio

Harrison Manzala 52’


Valenciennes 0 - 0 AJ Auxerre



FC Sochaux-Montbéliard 0 - 1 FC Metz

Kévin Lejeune 1’

US Créteil-Lusitanos 2 - 1 Bourg en Bresse 01

Fanéva Andriatsima 7’, 62’
Pape Sané 71’

Tours FC 0 - 0 Paris FC



Dijon FCO 3 - 0 Chamois Niortais

Julio Tavares 9’, 90’ - Loïs Diony 79’


Evian TG FC 2 - 2 Clermont Foot

Cédric Barbosa 9’ - Kévin Hoggas 56’
Famara Diedhiou 3’, 63’

RC Lens 1 - 1 Red Star FC

Mathias Autret 73’
Naim Sliti 21’


Classements

1. Havre AC - 6 points / +3
2. US Créteil-Lusitanos - 6 points / +2
3. Dijon FCO - 4 points / +3
4. Stade Brestois - 4 points / +2
5. FC Metz - 4 points / +1
6. AS Nancy Lorraine - 4 points / +1
7. Valenciennes - 4 points / +1
8. Clermont Foot - 2 points / 0
9. Evian TG FC - 2 points / 0
10. Paris FC - 2 points / 0
11. RC Lens - 2 points / 0
12. AJ Auxerre - 2 points / 0
13. Tours FC - 2 points / 0
14. Red Star FC - 1 point / -1
15. Stade Lavallois - 1 point / -1
16. AC Ajaccio - 1 point / -1
17. FC Sochaux-Montbéliard - 1 point / -1
18. Bourg en Bresse 01 - 0 point / -3
19. Chamois Niortais - 0 point / -4
20. Nîmes Olympique - -7 points / -2


Buteurs :
1- F. Andriatsima (3)
2- P. Sané (2)
3- F. Diedhiou (2)
4- J. Tavares (2)
5- L. Mousset (1)


Passeurs :
1- J. Dalé (1)
2- R. Amalfitano (1)
3- V. Lekhal (1)
4- J. Berthomier (1)
5- M. Lafon (1)


#4

J’annonce Créteil en Ligue 1, et Sochaux relégué en National la saison prochaine.


#5

Je veux bien m’enflammer pour mes cristoliens mais je ne crois pas un instant à la montée. :sac:


#6

Martin à Sochaux. Euh les gars si vous voulez retourné en National dites le tout de suite ça ira plus vite :facepalm:


#7

Ah non mais Niort, en difficulté, qui vend son meilleur élément… C’est… :picard:


#8

Attend Delecroix et Roye sont encore lĂ  et le mercato est pas fini :labrune:


#9

Vas-y RĂ©gis. Vas-y RĂ©gis. RĂ©gis Brouhahard !

« Je ne vais pas régler mon cas, mais je vous ai fait passer un message. La moindre des choses – c'est très facile, c'est très très facile d'écrire sur un papier avec une plume derrière – la moindre des choses, c'est d'appeler les gens derrière et de ne pas les traiter d'une certaine façon. Vous m'avez traité de voyou, alors écoutez-moi bien, écoutez-moi, écoutez-moi bien ! Moi, je suis très calme, alors écoutez-moi bien trente secondes ! Trente secondes ! Trente secondes ! Si vous êtes correct, si vous n'avez rien à vous reprocher, vous m'appelez, point final ! Point final ! J'ai dit à votre collègue : "Dites-lui qu'il m'appelle !" T'es un petit mec, voilà, et je vais rester poli. Petit mec ! Petit journaliste ! Qui n'a pas sa place dans la plume écrite ! Tu m'as traité de voyou ! Tu sais ce que c'est un voyou ? Je vais te faire voir ce que c'est un voyou, moi ! » Le moins que l'on puisse dire, c'est que Régis Brouard n'a pas fait le voyage à vide le 7 août dernier. Entraîneur de Chamois niortais défaits face au Dijon FCO (3-0), le natif d'Antony s'en est pris en conférence de presse post-match à un journaliste du Bien Public. En cause : un article rédigé en février dernier par le quotidien local dijonnais qui relatait les incidents intervenus entre les deux équipes lors de la 24e journée de Ligue 2 et dans lequel il n'est jamais fait mention du terme « voyou ». Rebelote vendredi soir pour le tempétueux Brouard qui en est presque venu aux mains avec Olivier Echouafni, à la fin du match contre Sochaux, sans que l'on connaisse véritablement l'origine de cette dispute, les deux hommes n'ayant pas souhaité commenter la chose en conférence de presse.

« Joueur, je m’énervais souvent sur le terrain »

Malgré les belles chemises cintrées, le teint hâlé et les cheveux en arrière poivre et sel avec supplément sur les tempes grises qui le font ressembler à cet autre quadra en goguette du football français qu’est Hervé Renard, celui que les joueurs de l’US Quevilly surnommait Giuseppe – en « hommage » au candidat de la télé-réalité Qui veut épouser mon fils ? – est ce que l’on appelle communément un « sanguin ». Pourquoi ? « Il a le sang chaud parce qu’il vient du Sud » croyait savoir Nicolas Pallois, son ancien joueur à l’US Quevilly, dans les colonnes de 20 Minutes en 2012. Pas tout à fait vrai. D’une part, dire fatalement d’une personne « du Sud » qu’elle s’emporte assez facilement est du même acabit que « Les Corses, c’est tous des terroristes ! » ou encore « Les Parisiens sont des cons ! » D’autre part, il semblerait que Régis Brouard, né dans les Hauts-de-Seine en 1967, puis formé à l’AJ Auxerre au milieu des années 80, ait toujours eu ce tempérament au fond de lui et que la seule considération géographique qui soit provienne du cœur. Patrice Garande, l’actuel entraîneur du Stade Malherbe de Caen et ami de Brouard depuis cette période bourguignonne, confirmait sur le ton de l’humour à Ouest France en 2012 que le coach niortais « est parfois un peu ours, grognon ». Sentiment partagé par Brouard lui-même, toujours dans Ouest France : « Joueur, je m’énervais souvent sur le terrain et lui seul pouvait me faire redescendre. »

Doigt d’honneur et demi-finale de Coupe de France ratée.

En revanche, il est vrai que celui que Michel Mallet, président historique de l’US Quevilly, surnomme « le magicien » a très vite pris la Nationale 7 pour parfaire son éducation footballistique de joueur. Nîmes, Cannes, Montpellier et surtout Rodez, où il passera cinq saisons, faisant monter au passage l’équipe aveyronnaise en Division 2 en 1988. Dans cet environnement moitié pro-moitié amateur, le meneur de jeu au toucher soyeux, à la gueule ouverte et à la semelle parfois dure est aux anges. Pour la forme, à la fin des années 80, il adressa un doigt d’honneur aux supporters de Pamiers après avoir inscrit un doublé lors d’un match de National. Dans les faits, Brouard prit onze cartons jaunes et un carton rouge lors de sa saison la plus chargée en biscottes, en 1999/2000 avec les Crocodiles de Nîmes. Une fois passé sur le banc, Brouard ne met pas pour autant sous scellés cette tendance à dégoupiller facilement. Bien au contraire, il semblerait que celle-ci soit décuplée. Après tout, l’entraîneur doit faire face seul à ses responsabilités lorsque ses onze hommes défaillent. Suspendu à plusieurs reprises par les instances du football français pour « comportement inadéquat », Brouard avait notamment dû assister à l’historique victoire de son US Quevilly en demi-finale de Coupe de France 2012 face au Stade rennais depuis les tribunes après avoir pris quatre matchs de suspension en raison d’une altercation lors d’un match face à Créteil.

Un leader guerrier spécialiste des Coupes.

Comme un symbole, cette qualification en finale d’une compétition à élimination directe reste le pinacle de la carrière d’entraîneur de Brouard, après qu’il est parvenu à qualifier cette même équipe pour les demi-finales lors de l’édition 2010. En phase régulière de championnat, à l’exception d’une victoire en CFA en 2011, l’actuel entraîneur des Chamois niortais n’a jamais dépassé la ligne médiane en Ligue 2, après s’être contenté d’une cinquième place avec Nîmes comme meilleur classement en National. Quand on est capable de soulever des montagnes sur un seul match, et ce, à plusieurs reprises, il est évident que l’on doit être fort en gueule. De surcroît, plus leader guerrier que tacticien à la tête remplie d’idées sur la meilleure façon de marcher dans le football, l’humain est forcément au cœur des préoccupations de Régis Brouard. Si Nicolas Pallois le qualifiait dans 20 Minutes de « grand meneur d’hommes », le coach de Niort est le genre d’entraîneur à avoir des « discussions entre hommes » avec ses joueurs, notamment l’attaquant Mana Dembelé alors qu’il entraînait Clermont et dont il n’avait pas apprécié le retard à l’entraînement. D’autres parlent d’une franchise qui lui jouerait parfois des tours dans un milieu du football français quelque peu aseptisé. Deux traits de caractère qui expliqueraient cette propension plus que fréquente à vouloir la jouer Russell Crowe dans Bagarre autour du monde ou à dire le fond de sa pensée, que l’homme soit en noir, en short et chaussettes ou en costume trois pièces. Le football, c’est avant tout une question de passion pour Régis Brouard. Quelque chose qui part parfois des poings, beaucoup du cœur, pas toujours de la tête. Et comme le dit l’adage, le cœur a ses raisons que la raison ignore.


#10

4ème Journée

Laval 2 - 1 Red Star


65’ : Rachid Alioui (2)
85’ : Chris Malonga (1)

16’ : Naim Sliti (2)



Brest 1 - 0 Ajaccio



77’ : Youssef Adnane (1)



Le Havre 0 - 1 Clermont


43’ : Famara Dhiedhiou (4)



Valenciennes 1 - 1 Bourg-PĂ©ronnas


43’ : Pierre Slidja (1)

4’ : Pape Sané (4)



Sochaux 1 - 1 Paris FC


56’ : Karl Toko-Ekambi (2)

51’ : Romain Grange (2)



Créteil 1 - 2 Metz


5’ : Sacha Clémence (1)

56’ : Gaëtan Bussmann (1)
65’ : Kévin Lejeune s.p. (3)



Tours 3 - 1 Auxerre


35’ : Alexy Bosetti (1)
50’ : Saif-Eddine Khaoui (1)
60’ : Geoffrey Malfleury (1)

66’ : Grégory Berthier (1)



Dijon 2 - 0 Lens



26’ : Romain Amalfitano (1)
71’ : Jérémy Bela (1)



Évian 0 - 0 Niort




Nîmes 2 - 2 Nancy


14’ : Florian Fabre (1)
80’ : Téji Savanier (1)

20’ : Maurice Junior Dalé (1)
84’ : Faitout Maouassa (1)



Classement :


1. F. C. Metz 10 pts (+4)
2. A. S. Nancy Lorraine 8 pts (+4)
3. Clermont Foot 63 8 pts (+2)

4. Dijon Football Côte d’Or 7 pts (+4)
5. Stade Lavallois Mayenne F. C. 7 pts (+1)
6. U. S. Créteil - Lusitanos 7 pts (+1)
7. Stade Brestois 29 7 pts (0)
8. Paris F. C. 6 pts (+3)
9. Tours F. C. 6 pts (+2)
10. Le Havre A. C. 6 pts (-1)
11. Valenciennes F. C. 5 pts (-1)
12. Évian Thonon Gaillard F. C. 4 pts (0)
13. Football Bourg-en-Bresse PĂ©ronnas 01 4 pts (-2)
14. F. C. Sochaux - Montbéliard 3 pts (-1)
15. R. C. Lens 3 pts (-2)
16. Red Star F. C. 2 pts (-2)
17. A. C. Ajaccio 2 pts (-2)
18. A. J. Auxerre 2 pts (-3)
19. Chamois Niortais F. C. 2 pts (-4)
20. Nîmes Olympique -6 pts (-3)





Buteurs :


1. :sen: Famara Dhiedhiou (Clermont) 4 buts
-. :sen: Pape Sané (Bourg-Péronnas) 4 buts
3. Faneva Andriatsima (Créteil) 3 buts
-. :fra: KĂ©vin Lejeune (Metz) 3 buts
5. :mar: Rachid Alioui (Laval) 2 buts
-. :fra: Romain Grange (Paris FC) 2 buts
-. :fra: Anthony Robic (Nancy) 2 buts
-. :fra: NaĂŻm Sliti (Red Star) 2 buts
-. :cpv: Julio Tavares (Dijon) 2 buts
-. :fra: Karl Toko-Ekambi (Sochaux) 2 buts
-. :fra: CĂ©sar Zeoula (Laval) 2 buts


#11

Petit article sympa sur Créteil tout juste promu après 6 saisons de National


#12


Ajaccio peut chercher quelqu’un pour remplacer Sainati :aulas3:


#13

Oh putain il est fou le type …


#14

Je t’aurais éclaté le mec moi, ça aurait pas traîné. Un an, deux ans, dehors ce type.


#15

Ancien Istréen :kidcray:


#16

5ème Journée

Red Star 1 - 5 Valenciennes


58’ : Danilson da Cruz (1)

17’ : Édouard Butin (1)
59’ : Adrien Tameze (1)
77’ : Yunis Abdelhamid (1)
82’ : Édouard Butin (2)
90’+1’ : Pierre Slidja (2)



Auxerre 1 - 0 Nîmes



29’ : Alexandre Vincent (1)



Paris FC 1 - 1 Brest


82’ : Théo Pellenard (1)

1’ : Kévin Koubemba (1)



Ajaccio 1 - 2 Tours


39’ : Julien Toudic (1)

81’ : Christian Kouakou (1)
87’ : Christian Kouakou (2)



Bourg-PĂ©ronnas 2 - 1 Sochaux


45’+2’ : Lakdar Boussaha (1)
90’+4’ : Florent Ogier (1)

11’ : Karl Toko-Ekambi s.p. (3)



Niort 0 - 1 Laval


52’ : Rachid Alioui (3)



Clermont 1 - 2 Nancy


56’ : Famara Dhiedhiou (5)

80’ : Anthony Robic (3)
86’ : Michaël Chrétien (1)



Dijon 4 - 1 Créteil


10’ : Christophe Hérelle (c.s.c.)
21’ : Christophe Hérelle (c.s.c.)
83’ : Frédéric Sammaritano (1)
88’ : Loïs Diony (2)

59’ : Jean-Michel Lesage (1)



Metz 2 - 1 Évian


45’+1’ : Yéni N’Gbakoto s.p. (1)
90’+4’ : Kévin Lejeune (4)

79’ : Bruno da Cruz (1)



Lens 0 - 4 Le Havre


24’ : Ghislain Gimbert (1)
27’ : Mathieu Duhamel (1)
42’ : Ghislain Gimbert (2)
78’ : Joseph Mendes (2)



Classement :


1. F. C. Metz 13 pts (+5)
2. A. S. Nancy Lorraine 11 pts (+5)
3. Dijon Football Côte d’Or 10 pts (+7)

4. Stade Lavallois Mayenne F. C. 10 pts (+2)
5. Le Havre A. C. 9 pts (+3)
6. Tours F. C. 9 pts (+3)
7. Valenciennes F. C. 8 pts (+3)
8. Clermont Foot 63 8 pts (+1)
9. Stade Brestois 29 8 pts (0)
10. Paris F. C. 7 pts (+3)
11. Football Bourg-en-Bresse PĂ©ronnas 01 7 pts (-1)
12. U. S. Créteil - Lusitanos 7 pts (-2)
13. A. J. Auxerre 5 pts (-2)
14. Évian Thonon Gaillard F. C. 4 pts (-1)
15. F. C. Sochaux - Montbéliard 3 pts (-2)
16. R. C. Lens 3 pts (-6)
17. A. C. Ajaccio 2 pts (-3)
18. Chamois Niortais F. C. 2 pts (-5)
19. Red Star F. C. 2 pts (-6)
20. Nîmes Olympique -6 pts (-4)





Buteurs :


1. :sen: Famara Dhiedhiou (Clermont) 5 buts
2. :sen: Pape Sané (Bourg-Péronnas) 4 buts
-. :fra: KĂ©vin Lejeune (Metz) 4 buts
4. :mdg: Faneva Andriatsima (Créteil) 3 buts
-. :mar: Rachid Alioui (Laval) 3 buts
-. :fra: Anthony Robic (Nancy) 3 buts
-. :fra: Karl Toko-Ekambi (Sochaux) 3 buts
…


#17

6ème Journée

Laval 0 - 1 Metz


73’ : Emmanuel Mayuka (1)



Le Havre 0 - 2 Red Star


25’ : Hamer Bouazza (1)
61’ : Anatole N’Gamukol (1)



Nancy 1 - 1 Niort


71’ : Youssouf Hadji (1)

82’ : Kévin Rocheteau (1)



Sochaux 0 - 3 Créteil


3’ : Florent Mollet (1)
42’ : Faneva Andriatsima (4)
79’ : Sacha Clémence (2)



Nîmes 0 - 0 Ajaccio




Tours 0 - 1 Bourg-PĂ©ronnas


47’ : Lakdar Boussaha (2)



Clermont 1 - 1 Paris FC


61’ : Famara Diedhiou (6)

41’ : Richard Socrier (1)



Évian 4 - 0 Auxerre



39’ : Kévin Hoggas (2)
64’ : Aldo Angoula (1)
78’ : Gianni Bruno (1)
89’ : Gianni Bruno (2)



Valenciennes 1 - 3 Dijon


65’ : Nuno da Costa (1)

21’ : Yunis Abdelhamid (c.s.c.)
35’ : Julio Tavares s.p. (3)
68’ : Christopher Jullien (2)



Brest 2 - 1 Lens


39’ : Kévin Koubemba (2)
64’ : Cristián Battocchio (1)

54’ : Jonathan Nanizayamo (1)



Classement :


1. F. C. Metz 16 pts (+6)
2. Dijon Football Côte d’Or 13 pts (+9)
3. A. S. Nancy Lorraine 12 pts (+5)

4. Stade Brestois 29 11 pts (+1)
5. U. S. Créteil - Lusitanos 10 pts (+1)
6. Stade Lavallois Mayenne F. C. 10 pts (+1)
7. Football Bourg-en-Bresse PĂ©ronnas 01 10 pts (0)
8. Tours F. C. 9 pts (+2)
9. Le Havre A. C. 9 pts (+1)
10. Clermont Foot 63 9 pts (+1)
11. Paris F. C. 8 pts (+3)
12. Valenciennes F. C. 8 pts (+1)
13. Évian Thonon Gaillard F. C. 7 pts (+3)
14. Red Star F. C. 5 pts (-4)
15. A. J. Auxerre 5 pts (-6)
16. A. C. Ajaccio 3 pts (-3)
17. F. C. Sochaux - Montbéliard 3 pts (-5)
18. Chamois Niortais F. C. 3 pts (-5)
19. R. C. Lens 3 pts (-7)
20. Nîmes Olympique -5 pts (-4)





Buteurs :


1. :sen: Famara Dhiedhiou (Clermont) 6 buts
2. :sen: Pape Sané (Bourg-Péronnas) 4 buts
-. :fra: KĂ©vin Lejeune (Metz) 4 buts
-. :mdg: Faneva Andriatsima (Créteil) 4 buts
5. :mar: Rachid Alioui (Laval) 3 buts
-. :fra: Anthony Robic (Nancy) 3 buts
-. :fra: Karl Toko-Ekambi (Sochaux) 3 buts
-. :cpv: Julio Tavares (Dijon) 3 buts


#18

7ème Journée

Red Star 0 - 0 Sochaux




Metz 0 - 0 Nancy




Auxerre 1 - 0 Clermont



67’ : Gaëtan Courtet (1)



Lens 1 - 1 Tours


14’ : Mathias Autret (2)

70’ : Bryan Bergougnoux (2)



Créteil 0 - 1 Valenciennes


62’ : Loris Néry (1)



Ajaccio 0 - 0 Laval




Bourg PĂ©ronnas 3 - 1 Brest


7’ : Jason Berthomier (1)
63’ : Mickaël Alphonse (1)
78’ : Jason Berthomier (2)

89’ : Grégory Lorenzi (1)



Niort 1 - 0 Nîmes



72’ : Ande Dona Ndoh (1)



Dijon 2 - 1 Le Havre


60’ : Christopher Jullien (3)
72’ : Jérémy Bela (2)

30’ : Steven Fortes (1)



Paris FC 0 - 0 Évian




Classement :


1. F. C. Metz 17 pts (+6)
2. Dijon Football Côte d’Or 16 pts (+10)
3. A. S. Nancy Lorraine 13 pts (+5)

4. Football Bourg-en-Bresse PĂ©ronnas 01 13 pts (+2)
5. Valenciennes F. C. 11 pts (+2)
6. Stade Lavallois Mayenne F. C. 11 pts (+1)
7. Stade Brestois 29 11 pts (-1)
8. Tours F. C. 10 pts (+2)
9. U. S. Créteil - Lusitanos 10 pts (0)
10. Paris F. C. 9 pts (+3)
11. Le Havre A. C. 9 pts (0)
12. Clermont Foot 63 9 pts (0)
13. Évian Thonon Gaillard F. C. 8 pts (+3)
14. A. J. Auxerre 8 pts (-5)
15. Red Star F. C. 6 pts (-4)
16. Chamois Niortais F. C. 6 pts (-4)
17. A. C. Ajaccio 4 pts (-3)
18. F. C. Sochaux - Montbéliard 4 pts (-5)
19. R. C. Lens 4 pts (-7)
20. Nîmes Olympique -5 pts (-5)





Buteurs :


1. :sen: Famara Dhiedhiou (Clermont) 6 buts
2. :sen: Pape Sané (Bourg-Péronnas) 4 buts
-. :fra: KĂ©vin Lejeune (Metz) 4 buts
-. :mdg: Faneva Andriatsima (Créteil) 4 buts
5. :mar: Rachid Alioui (Laval) 3 buts
-. :fra: Anthony Robic (Nancy) 3 buts
-. :fra: Karl Toko-Ekambi (Sochaux) 3 buts
-. :cpv: Julio Tavares (Dijon) 3 buts
-. :fra: Christopher Jullien (Dijon) 3 buts


#19


#20

Très bonne nouvelle. Elle fait de bonne chose avec le peu de moyen qu’elle dispose, elle a su faire le ménage pour être libre de développer ces idées avec un groupe réduit dernière elle.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible