đŸ‡«đŸ‡· Olympique Lyonnais

club

#1147

du coup si le Real le rachete c’est jackpot pour eux :hoho:

AprĂšs Terrier je sais pas si Lyon c’est le bon choix pour lui, y’a Mariano Fekir TraorĂ© Memphis derriĂšre Maolida Gouiri Geubbels
 Plus le recrutement potentiel



#1148

Résumé du match : OL 1 - 1 Angers

Mon résumé :

Les lyonnais vont commencer cette rĂ©ception en 4-2-3-1 habituel ! La compo est pas mal modifiĂ©e ce soir, une dĂ©fense brĂ©silienne avec Marçal - Rafael en titulaire sur les cĂŽtĂ©s et un axe Morel - Marcelo comme Ă  notre habitude. Aouar et Tousart sont alignĂ©s dans l’axe, FĂ©kir en tant que 10, Depay ailier gauche et Cornet ailier droit pour palier l’absence de TraorĂ©. Mariano Ă©galement indisponible est remplacĂ© par le trĂšs jeune Maolida. Personnellement j’aurai prĂ©fĂ©rĂ© voir Aouar plus haut, NdombĂ©lĂ© Ă  sa place dans l’axe et Depay en pointe plutĂŽt que d’aligner notre Myziane plus efficace en supersub vu son jeune Ăąge.

DĂ©but du match assez difficile pour l’OL avec des joueurs assez crispĂ©s contrairement Ă  des adversaires inspirĂ©s et dĂ©tendus sur le terrain. DĂšs les premiers ballons les angevins se crĂ©ent quelques occasions dont une Ă  la 11Ăšme minute qui provoqua un penalty logique vu l’intervention de Morel 
 Toko Ekambi le transforme sans tremblĂ©, 1-0 ! Les lyonnais continuent d’avoir le ballon et tourne Ă  75% de possession vers la 20Ăšme minute mais sans se crĂ©er une seule occasion dangereuse hormis une frappe de FĂ©kir bien captĂ©e par Butelle. A partir de lĂ , les joueurs Ă  l’extĂ©rieur continuent de trĂšs bien jouer le contre avec de longs ballons envoyĂ©s Ă  un Toko Ekambi en grande forme face Ă  une dĂ©fense lyonnaise clairement larguĂ©e. Les fautes se multiplient, les cartons s’enchaĂźnent et peu d’occasions ont lieu avant la fin de la premiĂšre pĂ©riode. On a eu de la chance que les angevins n’aient pas eu trop de rĂ©ussite en exploitant les boulevards laissĂ©s dans cette dĂ©fense lyonnaise. Vite la pause et du changement !

On rentre trĂšs bien dans cette deuxiĂšme pĂ©riode avec l’égalisation dĂšs la premiĂšre action ! Nabil FĂ©kir sort un beau geste technique pour se dĂ©barrasser de deux dĂ©fenseurs et se dĂ©brouille pour finir l’occasion en prenant le ballon de Cornet, 1-1 ! Le discours de GĂ©nĂ©sio a l’air de payer, les lyonnais montrent de l’envie et arrivent enfin Ă  concrĂ©tiser leur possession de balle (68% Ă  la 60Ăšme minute) ende nombreuses occasions mais les angevins sont bien placĂ©s dĂ©fensivement avec un bloc compact. Ils continuent Ă©galement Ă  jouer le contre en cherchant toujours & encore Ekambi qui rate un gros face Ă  face Ă  la 58Ăšme. Les Gones enchaĂźnent les corners et dangers mais ne parviennent pas Ă  marquer Ă  l’image de la balle sauvĂ©e sur la ligne par la dĂ©fense adverse Ă  la 70Ăšme minute suite Ă  une tĂȘte de Depay. NdombĂ©lĂ© et Gouiri vont rentrer Ă  la place de Memphis et Maolida afin de donner du sang neuf. A partir de lĂ  les lyonnais continuent de largement dominer le match sans ĂȘtre inquiĂ©tĂ© et obtiennent 9 corners depuis la reprise de la pause ainsi qu’un nombre Ă©norme d’occasions mais les adverses dĂ©gagent bien avec un Butelle trĂšs solide. Que de frappes et de manquĂ©s en attaque tandis que les joueurs d’Angers n’essaient mĂȘme plus de trouver leur attaquant. Grosse dĂ©ception pour les lyonnais ce soir avec ce match nul !

Vraiment déçu ce soir, on confirme nos galĂšres du moment et on voit l’OM resserrer au classement. Les angevins ont Ă©tĂ© plus dangereux sur la 1Ăšre pĂ©riode et on aura perdu clairement 45 minutes Ă  se mettre dans le match. En seconde pĂ©riode on avait lieu Ă  un non-match avec une sur-domination lyonnaise et un repli adverse Ă  refuser de jouer pour dĂ©gager les ballons sans mĂȘme chercher le contre sur les 30 derniĂšres minutes. Au final je pense que Mariano a beaucoup manquĂ© ce soir et avec son apport on en aurait certainement mis au moins deux buts de plus ce soir. Les joueurs ont du mal Ă  comprendre qu’un match c’est 90 minutes et non 45 minutes de jeu, c’est vraiment trĂšs frustrant.

Les buts en vidéo :

Les petites stats :



#1149

@Grootinho comme je l’avais dis au final c’est souvent la moitiĂ© du prix annoncĂ© en premier.


#1150

On verra les bonus. Si c’est 11 c’est vraiment qu’on crois pas en lui

EDIT : tu as pas mieux que le 10 sport comme source ?


#1151

C’est vrai que la rumeur des 20M devait, elle, devait venir de Challenge Magazine



#1152

De toute façon il veut pas revenir a Lille en Juin dont qu’il parte au plus offrant.


#1153

Pourquoi vous ne l’avez pas gardĂ©?


#1154

Il voulais du temps de jeu et Bielsa n’etait pas a 100% convaincu, on l’a prolongĂ© et on lui a proposĂ© un prĂȘt il a acceptĂ©, mais moins d’un moins aprĂšs son dĂ©part il a commencĂ© a faire comprendre qu’il n’étais pas chaud pour revenir :’(


#1155

et puis si on vend Terrier autour des 15M ca permettra peut etre de garder Amadou jusque Juin.


#1156

Au final cette saison c’est vraiment voyage en enfer à Lille :scream::cry:


#1157

Ça a l’air de se confirmer, il a refusĂ© l’OM et d’autres clubs anglais pour privilĂ©gier l’OL. En mĂȘme temps logique vu le peu de concurrence Ă  ce poste, ayant juste Mariano et des jeunes de 18 ans. Par contre 11M€ ça fait qu’il aura Ă©tĂ© plus cher que notre attaquant espagnol, faut voir ce que ça va donner et s’il est prĂ©vu de le prĂȘter directement pour qu’il finisse sa saison Ă  Strasbourg. On devrait vite avoir des nouvelles infos ! :wink:


#1158

Etant donnĂ© que la condition pour une transaction cet hiver c’est qu’il finisse a Strasbourg oui il devrait rester la bas cet hiver :holden:

Par contre c’est question de vitesse apparemment. Si Terrier bouclĂ© en premier il part. Si Amadou signe en premier en Angleterre, Terrier signera pas.


#1159

Résumé du match : Guingamp 0 - 2 OL

Mon résumé :

La situation n’est pas alarmante mais elle n’est pas rĂ©jouissante non plus. Si l’on veut concurrencer Monaco et l’OM pour cette 3Ăšme place il faut prendre le plus de points possible et ne pas faire les mĂȘmes erreurs qu’au dernier match. Pour y remĂ©dier GĂ©nĂ©sio continu avec un 4-2-3-1 mais en changeant quelques Ă©lĂ©ments de la feuille de match. En dĂ©fense Mendy fait son retour dans le onze, les 3 autres ne changent pas du dernier match (Morel, Marcelo et Rafael). Au milieu on a enfin un duo Tousart - NdombĂ©lĂ© dans l’axe, depuis le temps qu’on voulait voir ce dernier titulaire ! Plus haut on retrouve Aouar Ă  gauche Ă  la place d’un Memphis qui retrouve le banc, FĂ©kir dans l’axe et Cornet Ă  droite pour ne pas aligner TraorĂ© revenant tout juste de blessure. Devant, Mariano est aussi soignĂ© et revient en tant que titulaire en pointe de l’attaque.

Les lyonnais rentrent trĂšs bien dans le match, au bout de moins de 5 minutes de jeu on voit dĂ©jĂ  une occasion et un corner obtenu, la premiĂšre d’une longue sĂ©rie. Dans les dixiĂšmes minutes les Gones continuent de mettre la pression auprĂšs de la surface adverse mais tombe sur un bon gardien guingampais. La nette domination se justifie notamment par un pressing haut et agressifs des lyonnais ainsi qu’un jeu rapide et prĂ©cis en peu de touches de balle, une Ă©quipe de l’OL comme on aime voir. A la 21Ăšme minute et suite Ă  un bon service de Cornet, FĂ©kir ouvre logiquement la marque du pied droit ! 1-0. Quelques minutes plus tard a lieu un Ă©vement assez rare, la blessure au genou de l’arbitre qui doit laisser sa place Ă  son remplaçant. MalgrĂ© cet avantage au score rien ne change, les lyonnais continuent de se crĂ©er plusieurs occasions mais sans avoir la rĂ©ussite nĂ©cessaire pour doubler la mise. Pendant ce temps, les joueurs de Guingamp ne montrent vraiment pas grand chose et Lopes aura Ă©tĂ© bien tranquille sur ces 45 premiĂšres minutes, c’est la pause avec un avantage qui aurait pu ĂȘtre plus Ă©levĂ©.

La seconde pĂ©riode reprend avec une plus grosse intensitĂ© et des joueurs de Guingamp qui se rĂ©veillent enfin et se procurent leur premiĂšre vraie occasion du match. On assiste Ă  un vrai duel au milieu de terrain, du coup les occasions ne sont pas nombreuses mais le match est plus disputĂ© qu’en premiĂšre pĂ©riode. A la 58Ăšme minute, Ferland Mendy dĂ©livre une belle passe lobĂ©e dĂ©cisive Ă  Aouar qui concrĂ©tise bien l’action pour offrir le 2-0 Ă  son Ă©quipe ! Les lyonnais se remettent Ă  bien dominer leur match et avoir la maitrise du ballon. Les joueurs de Guingamp arrivent tout de mĂȘme Ă  se procurer quelques contres dangereux mais la dĂ©fense de l’OL est bien en place. A partir de la 70Ăšme minute, les Gones reprennent de nouveau le contrĂŽle du match et enchaĂźnent les occasions face Ă  un gardien suĂšdois adverse bien solide dans ses interventions. L’entrĂ©e de Ferri, TraorĂ© et Gouiri ne changeront rien au score final.

On voulait une victoire et c’est chose faite ! Et en plus avec la maniĂšre. On peut ĂȘtre satisfait de notre prestation, complĂšte, efficace, rĂ©aliste et beau Ă  voir. Des joueurs comme Mendy et NdombĂ©lĂ© ont Ă©tĂ© vraiment trĂšs bons, ils montrent que les remplaçants sont lĂ  pour pousser quand les titulaires habituels n’y sont pas. Pas grand chose Ă  rajouter hormis la satisfaction de remonter temporairement Ă  la 2Ăšme place et de retrouver un bon Lyon.

PS : Encore un match oĂč l’on voit FĂ©kir se faire dĂ©couper rĂ©guliĂšrement sur ses premiĂšres touches de balles 
 dĂ©jĂ  le cas au dernier match avec un record de fautes obtenues et encore aujourd’hui sur des interventions vilaines. Notre prĂ©sident en avait parlĂ© mais faudrait vraiment penser Ă  protĂ©ger les crĂ©ateurs et mieux sanctionner leurs adversaires.

Les buts en vidéo :

Les petites stats :




#1160

loscol

Source: l’Equipe

#1161

Petit reportage sympa d’INFOSPORT + sur le meilleur centre de formation de France et le 3ùme d’Europe :


#1162

La connerie de JMA elle est aussi 3eme d’Europe ? :aulas4:


#1163

Seulement 3Ăš ? Faut se ressaisir lĂ  :aulas5:

EDIT : ok, je viens de voir le tweet auquel il répond, Aulas a raison :fillon1:


#1164

En gros Maxime D’Arpino et GaĂ«tan Perrin sont transfĂ©rĂ©s dĂ©finitivement Ă  l’US Orleans (oĂč ils y Ă©taient en prĂȘt). Aucune indemnitĂ© mais l’OL conserve un droit de suite de 40% sur la revente de Perrin et 30% sur D’Arpino


#1165

et le dossier Terrier n’est pas fini. Les concurrents de Strasbourg au maintien, ne sont pas content de voir Lille le transferer pour que LYon le prete ensuite au RCSA du coup il veulent utiliser le rĂ©glement de la LFP qui dit qu’un club ne peux preter un joueur qui n’etait pas enregistrĂ© par le dit club lors de la pĂ©riode prĂ©cĂ©dente.

Ce qui me parais louche au vue du prĂ©cĂ©dent avec Thauvin notamment
 ou mĂȘme Rony Lopes par exemple.


#1166

Résumé du match : OL 2 - 1 PSG

Mon résumé :

Au vu des rĂ©sultats de l’OM et de Monaco on passe 4Ăšme juste avant le match, de quoi motiver nos joueurs avant le coup d’envoi. Autre Ă©lĂ©ment important Ă  prendre en compte, la nouvelle de l’indisponibilitĂ© de Neymar ! GĂ©nĂ©sio dĂ©cide de ressortir son ancien 4-3-3, avec une dĂ©fense habituelle soit Mendy, Morel, Marcelo et Rafael. Au milieu de terrain un trio axial avec FĂ©kir, Tousart et NdombĂ©lĂ©, deux ailiers soit Aouar et Cornet ainsi que Mariano seul en pointe comme toujours. MalgrĂ© son trĂšs bon match Ă  l’aller Tete retourne sur le banc, tout comme Memphis lui en mauvaise forme et TraorĂ© pour retour de blessure rĂ©cent.

Les lyonnais dĂ©butent parfaitement la rencontre, dĂšs la 1Ăšre minute FĂ©kir obtient un coup franc sur le cĂŽtĂ© droit qu’il transformera d’une belle maniĂšre mĂȘme si Areola n’est pas trĂšs bien placĂ© de base. 1-0 ! Peu de temps aprĂšs les parisiens commencent Ă  inquiĂ©ter Lopes comme Ă  deux reprises par Cavani. A la 15Ăšme minute le PSG affiche une possession de balle de 69% et les joueurs de Lyon ont du mal Ă  se crĂ©er des occasions. Quelques minutes plus tard Morel tente de renouveler l’expĂ©rience du match aller (2 buts contre notre camp) en obligeant Lopes Ă  se dĂ©tendre suite Ă  sa tĂȘte plongeante. Les Gones sont agressifs dans leurs interventions depuis le dĂ©but de match et essaient de bouger les parisiens physiquement, parfois mĂȘme trop comme sur le contact entre Aouar et MbappĂ© qui laissera une marque sur le crĂąne de ce dernier. A la 30Ăšme minute a lieu l’un des faits de jeu le plus marquant du match avec ce choc Ă©norme entre Lopes et MbappĂ© suite Ă  une sortie pas trĂšs bien maĂźtrisĂ©e de notre gardien qui fera sortir l’attaquant parisien sur civiĂšre. Les joueurs Ă  domicile parviennent Ă  obtenir quelques coups francs bien placĂ© mais rien de dangereux sur le reste. L’arbitre indique 3 minutes de temps additionnel suite aux nombreuses fautes dans cette premiĂšre mi-temps, et c’est suffisant pour que Kurzawa lĂąchĂ© du marquage lyonnais, envoi une trĂšs belle reprise de volĂ©e sous la barre du gardien. Score Ă  la pause, 1 Ă  1 qui parait assez logique.

La deuxiĂšme mi-temps reprend assez calmement, le duel a surtout lieu au milieu de terrain et il faudra attendre presque 10 minutes pour voir la premiĂšre occasion. A la 57Ăšme minute, suite Ă  un tacle appuyĂ© de Dani Alves, Turpin le fait venir pour lui donner un carton jaune mais le brĂ©silien furax s’oppose tĂȘte contre tĂȘte Ă  l’arbitre (vidĂ©o), dĂ©cision assez logique avec une expulsion. DerriĂšre les esprits s’échauffent, plusieurs jaunes sont sortis et des remplacements ont lieu des deux cĂŽtĂ©s. Meunier remplace Di Maria, Depay remplace Aouar. On voit deux Ă©quipes avec des joueurs sĂ©rieux dans jeu qui ne prennent pas de risque inutiles, les occasions importantes se font bien rares dans cette seconde pĂ©riode malgrĂ© le fait que les parisiens jouent avec un joueur en moins. GĂ©nĂ©sio tente d’amener de la vitesse en changeant Mariano pour TraorĂ© Ă  la 77Ăšme minute. Beaucoup de fautes dans cette fin de match, on voit que le rythme s’accĂ©lĂšre comme avec ces deux occasions lyonnaises Ă  la 85Ăšme qui oblige Areola Ă  intervenir Ă  plusieurs reprises. Tout le monde pensait le match finit et pourtant 
 94Ăšme minute, mauvaise relance de Kurzawa, FĂ©kir lance Memphis qui recentre du cĂŽtĂ© gauche pour envoyer une belle frappe appuyĂ©e qui trompe le gardien. Victoire 2 Ă  1 !

L’an dernier on avait perdu dans les arrĂȘts de jeu, cette annĂ©e c’est l’inverse. Vraiment fier de la prestation de nos joueurs aujourd’hui, on a su montrer qu’on Ă©tait lĂ  avec un jeu propre, de l’envie, de l’agressivitĂ© et de la rĂ©ussite. PremiĂšre mi-temps maĂźtrisĂ©e mĂȘme si on a pas Ă©tĂ© vraiment dangereux, on a Ă©tĂ© dominĂ© dans le jeu mais tout en restant costaud derriĂšre sans prendre l’eau. En seconde pĂ©riode on a la chance de jouer Ă  10 contre 11, pour autant on en profite pas vraiment vu que le duel est serrĂ© et les occasions se font rares mais en poussant sur la fin du match on arrive Ă  s’offrir une victoire prĂ©cieuse qui nous fait regagner notre 2Ăšme place de Ligue 1.

Les buts en vidéo :

Les petites stats :





Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible