🇼đŸ‡č L'amore di Ducali Ăš per sempre

:it: Il Amore di Ducali per siempre

CEtte fois c’est la bonne

Le club est fondé le 27 juillet 1913 sous le nom de « Verdi Football Club », en hommage à Giuseppe Verdi, né dans la région de Parme, puis renommé quelques mois plus tard Parma Football Club, le 16 décembre 1913.

Lors de la saison 1919-1920, le club entame un projet visant Ă  construire un nouveau stade, inaugurĂ© trois ans plus tard : le stade Ennio-Tardini, dont le nom rend hommage Ă  un ancien prĂ©sident du club. Les Parmesans font une brĂšve apparition en premiĂšre division du championnat d’Italie lors de la saison 1925-1926. RenommĂ© Parma Associazione Sportiva, le club devient un habituĂ© du deuxiĂšme et troisiĂšme niveau du football italien : la SĂ©rie B et la SĂ©rie C.

Durant les annĂ©es 1950, le club n’arrive toujours pas Ă  se stabiliser dans une division, connaissant Ă  plusieurs reprises des montĂ©es et des relĂ©gations en SĂ©rie B et SĂ©rie C. Parme participe malgrĂ© tout pour la premiĂšre fois Ă  une coupe europĂ©enne, s’inclinant face au club suisse de l’AC Bellinzona en Coupe des Alpes, lors de la saison 1960-1961.

À la fin des annĂ©es 1960, le club connaĂźt de graves difficultĂ©s financiĂšres, qui provoque sa chute en SĂ©rie D puis sa liquidation. En 1970, l’institution fusionne avec l’« AC Parmense », fondĂ©e deux ans auparavant, et renaĂźt sous le nom d‘Associazione Calcio Parma. L’équipe parmesane fait plusieurs apparitions en SĂ©rie B, sans parvenir Ă  se stabiliser.

Les annĂ©es 1980 voit la sociĂ©tĂ© italienne Parmalat investir progressivement dans le club, qui parvient Ă  se maintenir en SĂ©rie B Ă  partir de 1986, sous la houlette de l’entraĂźneur dĂ©butant Arrigo Sacchi.

En 1989, les dirigeants font appel au jeune entraĂźneur Nevio Scala, qui mĂšne le club Ă  la quatriĂšme place et Ă  la promotion en SĂ©rie A. Celle-ci conduit le prĂ©sident de la Parmalat, Calisto Tanzi, Ă  prendre le contrĂŽle du club aux dĂ©pens des Ceresini. Les internationaux suĂ©dois et brĂ©siliens Tomas Brolin et Claudio Taffarel rejoignent l’équipe. L’annĂ©e suivante, Parme termine Ă  la sixiĂšme place, qualificative pour la Coupe UEFA. Le club est cependant Ă©liminĂ© dĂšs le premier tour par le CSKA Sofia, concĂ©dant le match nul un but partout au match retour. Lors de cette mĂȘme saison, le Parma FC remporte son premier trophĂ©e national : la Coupe d’Italie, face Ă  la Juventus.

La saison suivante, renforcĂ©e notamment par le recrutement de Sergio Berti, l’équipe se hisse Ă  la troisiĂšme place du championnat. Surtout, qualifiĂ©e pour la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, elle Ă©carte notamment l’AtlĂ©tico de Madrid et l’AC Sparta Prague avant de remporter la premiĂšre coupe europĂ©enne de l’histoire du club face aux Belges du Royal Antwerp Football Club au Wembley Stadium de Londres (3-1). QualifiĂ©e Ă  ce titre pour la Supercoupe de l’UEFA 1993, elle l’emporte sur le Milan AC (0-1, 0-2 a.p.). De nouveau finaliste de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe la saison suivante (aprĂšs avoir battu l’Ajax Amsterdam et le Benfica Lisbonne entre autres), les Parmesans s’inclinent cette fois face aux Anglais d’Arsenal Ă  Copenhague (0-1).

En 1994, Fernando Couto et Dino Baggio rejoignent les GialloblĂč, qui terminent deuxiĂšmes ex ĂŠquo du championnat, Ă  dix points de la Juventus. Ils remportent cependant la Coupe UEFA face Ă  leurs rivaux de Turin (1-0, 1-1), aprĂšs avoir notamment Ă©cartĂ© lors de la compĂ©tition les Allemands du Bayer Leverkusen.

Lors de la saison 1996-1997, Carlo Ancelotti remplace Nevio Scala, et devient le premier entraĂźneur Ă  amener le club en Ligue des champions. MalgrĂ© l’arrivĂ©e de joueurs tels que Gianluigi Buffon, Fabio Cannavaro, Lilian Thuram, Juan SebastiĂĄnVerĂłn, Alain Boghossian, Enrico Chiesa ou encore HernĂĄn Crespo, Parme n’arrive cependant pas Ă  passer la troisiĂšme phase. En championnat, l’équipe termine toutefois seconde, Ă  deux points de la Juventus.

Deux ans plus tard, Parme remporte avec brio une deuxiĂšme Coupe UEFA aux dĂ©pens de l’Olympique de Marseille (3-0), au Stade Loujniki de Moscou. En 1999 Ă©galement, les Parmesans s’imposent une nouvelle fois en Coupe d’Italie contre la Fiorentina, performance rĂ©itĂ©rĂ©e en 2002 face Ă  la Juventus. Le club connait deux autres passages en Ligue des champions lors des annĂ©es 2000 et 2002 mais ne dĂ©passera jamais le troisiĂšme tour de la compĂ©tition.

Alors que l’équipe est dirigĂ©e par Cesare Prandelli depuis mai 2002, le club change de nom et redevient le Parma Football Club, son nom originel, en 2005, en raison de la faillite lors de l’annĂ©e 2003 de l’actionnaire Parmalat. Durant cette saison, Parme s’incline en finale de la Supercoupe d’Italie face Ă  la Juventus par deux buts Ă  un. Une nouvelle fois 5e du championnat d’Italie en 2004, le club doit faire face Ă  de graves difficultĂ©s financiĂšres. Tout proche de la relĂ©gation la saison suivante, il ne doit son maintien qu’à une victoire en barrage face au Bologne Football Club 1909. Les Parmesans se qualifient malgrĂ© tout en 2006-2007 pour la Coupe UEFA Ă  la suite de l’affaire des matches truquĂ©s du Calcio et Ă  la reclassification du club Ă  la septiĂšme place.

Le 25 janvier 2007, Tommaso Ghirardi, jeune entrepreneur italien, rachÚte le club parmesan pour 24 millions de dollars. Quelques mois aprÚs sa nomination, il fait appel à Claudio Ranieri pour sauver le club de la relégation, ce que ce dernier parvient à faire avant de présenter sa démission en fin de saison. Parme termine son parcours européen face au club portugais, du Sporting Braga en 16e de finale aprÚs avoir passé le 1er tour face au FK Rubin Kazan et le groupe D de la Coupe UEFA composé du Racing Club de Lens, du OB Odense, du Sportclub Heerenveen et du CA Osasuna.

Le 18 mai 2008, le club est relégué en seconde division, terminant avant-dernier du championnat de premiÚre division.

La saison suivante, Francesco Guidolin remplace Luigi Cagni au poste d’entraĂźneur. Le 16 mai 2009, le Parme Football Club est assurĂ© de remonter en SĂ©rie A, sans toutefois parvenir Ă  remporter le championnat (devancĂ© par l’AS Bari). Les Parmesans finissent en 2010 leur championnat Ă  la huitiĂšme position, ratant de peu un retour en Coupe d’Europe. Durant l’intersaison 2010, Pasquale Marino succĂšde Ă  Francesco Guidolin, parti Ă  l’Udinese Calcio.

En avril 2011, Pasquale Marino est limogĂ© Ă  cause des mauvais rĂ©sultats du club, il est remplacĂ© par Franco Colomba2, qui mĂšne un revirement et l’équipe finit Ă  la douziĂšme position.

Lors de la saison 2013-2014, le club se classe 6e de la Serie A. Le club ne peut toutefois participer Ă  la Ligue Europa 2014-2015 en raison du non-respect des rĂšgles du fair-play financier3.

Miné par de gros problÚmes financiers, le club, dernier de Serie A, est officiellement déclaré en faillite le 19 mars 2015 et son président, Giampetro Manenti, est placé en prison.Le club finira 20e de serie A avec seulement 19 points au classement .

Le 27 juillet 2015, une nouvelle sociĂ©tĂ©, la SocietĂ  Sportiva Dilettantistica Parma Calcio 1913, communĂ©ment appelĂ©e Parma Calcio 1913 et soutenue Ă  titre privĂ© par plusieurs industriels locaux, est enregistrĂ©e auprĂšs de la FIGC et admise en SĂ©rie D reprĂ©sentant ainsi la ville de Parme au dĂ©triment d’un autre candidat, le Magico Parma.

Luigi Apolloni ancien joueur de Parme, rejoint alors le club comme nouveau coach, pour cette premiĂšre saison le club compte presque 9000 abonnĂ©s. Le club finit la saison avec 94 points tout en restant invaincus. En fin de saison le propriĂ©taire dĂ©cide de changer la politique du club dans une vision Ă  long terme.Le club choisit de baser sa politique sportive sur les jeunes formĂ©s au club pour retrouver sa gloire passĂ©e. Juan Sebastian Veron ancienne gloire du club est nommĂ© comme coach principal aprĂšs avoir passĂ© deux ans comme dirigeant d’Estudiantes.
3 J'aimes

Bonjour Ă  tous, et merci d’ĂȘtre venu aujourd’hui. Juan-Sebastian va rĂ©pondre Ă  toutes vos questions d’ici quelques minutes. Sachez que nous sommes fiers d’acceuillir de nouveau Juan au club.

Gianluca Di Marzio : Bonjour Juan, PrĂšs de 20 ans plus tard, vous revenez Ă  Parme pour rendre au club ses lettres de noblesse. Qu’est-ce qui vous a poussĂ© Ă  revenir ici et pas ailleurs ?

Juan Sebastian Veron : Bonjour Gianluca, ça me fait plaisir de te revoir aprĂšs si lontemps. Ecoutes, je voulais devenir coach et l’opportunitĂ© s’est prĂ©sentĂ© Ă  Parme, j’aurais pu l’ĂȘtre Ă  Estudiantes mais ça me semblais trop simple etant dĂ©jĂ  prĂ©sident du club.

Gianluca Di Marzio : Quelles garanties avez-vous eues de la part de la direction ?

Juan Sebastian Veron : J’ai eu la garantie de pouvoir travailler sereinement et que le club continuerais Ă  amĂ©liorer les infrastructures du club.

Gianluca Di Marzio : Quels sont vos objectifs Ă  court et Ă  long terme ?

Juan Sebastian Veron : A court terme je veux remonter au plus vite en Serie A et ramener le club à sa place. Par la suite j’espùre qu’on formera assez de jeunes talents permettant au club de jouer les premiers rîles.

Gianluca Di Marzio : Quels style de jeu souhaitez vous développer ?

Juan Sebastian Veron : Tu me connais je suis un dĂ©fensif Ă  la base, pour autant j’aimerais bien dĂ©velopper un jeu fluide et offensif. Mais cela dĂ©pendra surtout de ce que l’on pourra former.

Simone Rovera : Le club vient de gagner aisement la SĂ©rie D, pensez-vous avoir les armes pour lutter pour le titre de SĂ©rie C ?

Juan Sebastian Veron : Le club possĂšde une bonne Ă©quipe mais quelques joueurs vont partir. On va aller en Lega Pro avec humilitĂ© et nous viserons d’abord le maintien. Evidemment si on peut faire plus


Simone Rovera : LEn tant que prĂ©sident d’Estudiantes, y aura-t-il un accord d’affiliation avec le club argentin ?

Juan Sebastian Veron : C’est une possibilitĂ© mais pas a court terme.

Simone Rovera : Une Copa Libertadores, une Coupe de l’UEFA et des titres nationaux, vous avez cultivez la gagne tout au long de votre carriùre de joueur. Dans quel esprit arrivez-vous dans ce modeste club de Parme ?

Juan Sebastian Veron : Il faut savoir que Parme a une histoire magnifique, J’ai adorĂ© jouer dans ce club, Je n’ai jamais entrainĂ© et avoir ma chance en Serie C c’est dĂ©jĂ  pas mal.

Simone Rovera : Votre prĂ©sident souhaite que vous “piochez” dans le centre de formation du club. Y-a-t-il des joueurs prometteurs capables d’intĂ©grer rapidement l’équipe premiĂšre ?

Juan Sebastian Veron : Il y a de bons jeunes, tñche à eux de s’acclimater au football pro.

Simone Rovera : Plusieurs rumeurs circulent sur un possible poste d’adjoint confiĂ© Ă  Fabio Cannavaro. Etes-vous Ă  l’initiative de cette possible nomination ?

Juan Sebastian Veron : Je ne peux vous dĂ©voiler mon staff pour le moment, il est vrai que j’ai parler rĂ©cemment avec Fabio, toutefois rien n’est fait. Mais faire venir d’ancien Ducali dans le staff serait une fiertĂ©.
3 J'aimes

:kobe2:

“L’amore di Ducali ù per sempre” me semble plus juste. :sac:

2 J'aimes

Merci @Brock mon italien reste limité :hoho:

Parme :heart: L’équipe de la fin des annĂ©e 90 avec Buffon, Cannavaro, Chiesa, Crespo, c’était bandant.

4 J'aimes

Le Parma FC 1913 evolue cette saison en troisiÚme division italienne. Par sa position il disputera donc deux compétitions cette saison.

La Serie C, ou Lega Pro, jusqu’en 2013-2014 Lega Pro Prima Divisione (Ligue Pro 1re division en français) est le championnat d’Italie de 3e division. Elle a remplacĂ© le championnat d’Italie de football Serie C1 lors de la rĂ©forme du football italien de 2008. Elle est rebaptisĂ©e en 2014, Serie C, son ancien nom, avec trois poules de 20 Ă©quipes professionnelles Ă  compter de la saison 2014-2015. Elle constitue le troisiĂšme Ă©chelon de la hiĂ©rarchie du football professionnel italien derriĂšre la Serie B et devant la Serie D. La sĂ©rie est prĂ©vue pour accueillir trois groupes de 20 clubs chacun.

Elle Ă©tait prĂ©vue jusqu’en 2013 pour accueillir 36 clubs rĂ©partis gĂ©ographiquement en deux groupes ((it) girone A et B) de dix-huit Ă©quipes. Les Ă©quipes d’un mĂȘme groupe s’affrontent toutes Ă  deux reprises (matches aller et retour). Les vainqueurs des deux groupes sont directement promus en Serie B et des barrages sont organisĂ©s dans chaque groupe pour dĂ©terminer deux promus supplĂ©mentaires (un par groupe).

Parma se situe dans le groupe B, voici les autres clubs :

D’aprùs les journalistes Parme devrait finir sur le podium

La Coppa Italia Lega Pro est une version spécial pour les clubs de Serie C, ou les 60 clubs du championnat se retrouve dans une Coupe.

Durant la phase préliminaire Parme evoluera contre :

L’équipe est composĂ© des joueurs suivant :

GK - Marijan Coric - 21 ans - :cro: :bih: - Formé au club
GK - Kristaps Zommers - 19 ans - :lva:
GK - Allioune Fall - 19 ans - :sen: - Formé au club


DG - Mailkol Benassi - 26 ans - :it:
DC - Alessandro Lucarelli - 38 ans - :ita: - LĂ©gende du club
DC - Mohamed Coli - 32 ans - :it: - Formé au club
DC - Lorenzo Saporetti - 20 ans - :it:
DC - Omar Anacoreti - 17 ans - :it: - Formé au club
DD - Lorenzo Adorni - 17 ans - :it: - Formé au club
DG - Leonardo Nunzella - 26 ans - :it:
DD - Desiredio Garufo - 29 ans - :it:
DG - Giacomo Ricci - 20 ans - :it:
MC - Crocefisso Miglietta - 35 ans - :it:
MD - Daivde Giorgino - 31 ans - :it:
MC - Francesco Corapi - 30 ans - :it:
MC - Lorenzo Simonetti - 20 ans - :it:
MOG - Manuel Scavone - 29 ans - :it:
MOD - Pasquale Mazzocchi - 21 ans - :it:
MODG - Manuel Nocciolini - 27 ans - :it:
MOD - Daniele Melandri - 27 ans - :it:
MOG - Yves Baraye - 24 ans :sen:
BT - Felice Evacuo - 34 ans - :it:
BT - Emanuele Calaio - 34 ans - :it:
BT - Davide Mastaj - 18 ans - :it: :pol: - Formé au club

AprĂšs discussion avec les entraineurs des Ă©quipes jeunes et avec Hernan Crespo, nous avons choisit de monter trois joueurs en Ă©quipe premiĂšre ayant le potentiel pour jouer Ă  Parme dans le futur.

DC - Omar Anacoreti - 17 ans - :it: - Formé au club
DD - Lorenzo Adorni - 17 ans - :it: - Formé au club
BT - Davide Mastaj - 18 ans - :it: :pol: - Formé au club

1 J'aime

Il Ă©tait donc venu le grand moment de Juan Sebastian, un 14 Aout a priori banal mais qui vu l’ancien grand joueur argentin devenir coach d’un grand club dĂ©chu. AprĂšs deux mois de prĂ©paration plutot intense, Juan a enfin choisir l’ossature de son Ă©quipe. Pour son premier match on retrouve sur le terrain :

Zommers

Garufo - Coly - Lucarelli - Nunzella

Giorgino

Miglietta ----------- Nocciolini

Melandri ------------------------------- Scavone

Calaio

L’entame fut poussive le changement de systĂšme et d’hommes depuis la montĂ©e se fut sentir d’entrĂ©e de jeu. Toutefois une satisfaction ressortie de ce match, c’est la bonne prĂ©sence des deux latĂ©raux et la performance de Calaio. Au final Parma s’impose sur un but en toute fin de match de Scavone qui aprĂšs avoir dribblĂ© deux joueurs repique dans l’axe et crucifie son adversaire d’un enroulĂ©.

Pas le temps de souffler que le second match est dĂ©jĂ  la. Contre Forli cette fois, encore un adversaire de notre groupe de Lega Pro. Encore une fois le dĂ©but fut poussif, mais la mise en action interviendra plus vite avec l’ouverture du score de Scavone Ă  la demi-heure de jeu. Calaio doubla rapidement la mise sur une remise de son latĂ©ral. En seconde mi temps les Ducali se relĂąchĂšrent et concĂ©dĂšrent finalement le nul sur deux buts de Forli par Vernocchi.

On se qualifie ainsi pour le 1er tour de la Coppa Italia - Lega Pro.
1 J'aime

On a donc commencĂ© le championnat en Septembre, avec un mois chargĂ© d’ailleurs comptant pas moins de six matchs. On s’est d’abord imposĂ© trĂšs largement chez Maceratese. Calaio a montĂ© qu’on pouvais lui faire confiance Ă  ce niveau comme buteur. La bonne surprise viens du jeune Baraye, trĂšs bon ailier du Parma. On a ensuite enchainĂ© avec une victoire Ă  Ancona. Contre Padova on a par contre fait un match nul assez dĂ©cevant. Pour notre retour Ă  la maison on l’a emportĂ© contre ModĂ©na sur la plus petite des marges Ă  la faveur d’un CSC. Pour l’avant match de ce mois nous nous sommes imposĂ© encore une fois avec un grand Calaio, auteur de dĂ©jĂ  7 buts sur ce premier mois de compĂ©tition. Pour le dernier match on retrouvĂ© Santarcangeloet on s’imposa sur un bon 2-0 des familles.

Pour le second mois de compĂ©titions on Ă©tait plus a bloc et on l’a senti. Les deux premiers matchs nous ont punis notamment une dĂ©faite Ă  Lumezzane alors que nous gagnions par deux buts d’avance, puis une autre contre Sambendettese nous rappelant que nos adversaires ne nous ferons pas de cadeaux. On s’est repris contre Mantova avec un beau 3-0 acquis grĂące Ă  Calaio et Scavone notamment. On a ensuite mĂ©nagĂ© les cadres contre Alto Adige pour prĂ©parer la Coupe tout en nous en sortant avec un nul intĂ©rĂ©ssant. Pour le premier tout de coupe on a battu Reggianina grĂące une nouvelle fois Ă  Scavone. Au prochain tour ce sera Siena. Pour le dernier match du mois Baraye a mis toute ses forces pour faire tomber l’AS Gubbio.

En Novembre on retrouvĂ© la Reggiannina en championnat pour une nouvelle victoire durement acquise. Bassano Virtus, leader du championnat nous fit tomber une nouvelle fois. En coupe nous continuons en revanche aprĂšs une belle victoire Ă  Siena 3-0 ou Evacuo a montrĂ© qu’il valais mieux qu’un remplaçant. On fit ensuite tomber Venezia de Inzagui et Pordenone grĂące Ă  Baraye.

En dĂ©cembre on a commencĂ© par deux belles victoires contre Forli avec un grand Baraye et contre Albinoleffe. mais la rigueur de la Lega Pro nous as rattrapĂ© et une nouvelle fois nous sommes tombĂ© juste avant la Coupe contre Terramo. On s’est bien sur repris en Coupe en explosant Mantova sur des doublĂ©s de Calaio et Melandri. Enfin on a fini la phase aller sur une victoire a Feralpisalo avec un but de Evacuo.

AprĂšs 19 matchs on pointe ainsi au deuxiĂšme rang au classement un petit point derriĂšre Bassano Virtus qui ne dĂ©mĂ©rite pas et veut obtenir la montĂ©e directe sans barrage. On possĂšde aussi la meilleure attaque Ă  ce stade avec 43 buts inscrits. Calaio et Baraye sont d’ailleurs deuxiĂšme et troisiĂšme au classement du meilleur buteur tandis que Scavone est le meilleur passeur du championnat. A noter aussi le beau 7,78 de moyenne de Lucarelli a bientot 40 ans.

2 J'aimes


AprĂšs une belle trĂȘve de Janvier, on a repris tranquillement la compĂ©tition vers la fin du mois, le mercato a Ă©tĂ© bien calme personne n’est parti. Au programme nous n’avions que trois matchs. On a commencĂ© le mois contre Padova en championnat. On a rapidement fait la diffĂ©rence en dĂ©but de premiĂšre periode avec un but de Corapi, juste avant la pause c’est Melandri qui reprenais un centre pour doubler la mise. En seconde pĂ©riode Padova rĂ©duisit le score mais la victoire etait notre. On enchainais dans la foulĂ©e avec notre quart de finale de Coppa contre Ancona. Il n’y eu pas de suspense, on s’imposa 3-0 sans sourciller. Corapi et Melandri marquĂšrent de nouvau et Calaio clotura la marque. Contre Fano on s’imposa une fois de plus grĂące Ă  Calaio.

Le mois de FĂ©vrier s’annonçais plus consistant avec au programme 6 matchs. D’abord le championnat avec un dĂ©placement rondement menĂ© Ă  Modena, Coly posa sa tĂȘte et Calaio y alla de son doublĂ©. en demi finale aller de la Coppa on a ensuite concĂ©dĂ© un nul Ă©vitable a Alto Adige, heuresement le match retour se dĂ©roule chez eux. Pour la journĂ©e suivante nous avions fait tournĂ© pour ne pas perdre de vue la Coppa et cela ne paya pas puisque Santarcangelo etait clairement venu jouer le nul et l’obtenu d’ailleurs. Contre Lumezzane en revanche leur dĂ©fense craquaet Melandri se fit un plaisir de nous offrir la victoire. On continua avec un carton en Copa ou Baraye etNocciolini nous permirent de nous imposer avec un triplĂ© magnifique du latĂ©ral Garufo. Le mois se termina sur une victoire 1-0 grĂące Ă  Evacuo qui montre qu’a 35 ans il peut encore rendre service.

Le mois De Mars fut plus calme avec a peine 4 matchs. On concĂ©da d’ailleurs trois nuls en championnat contre Alto Adige, Mantova et Gubbio. Heuresement dans le mĂȘme temps notre rival pour le titre Bassano Virtus concĂ©dais lui aussi des nuls. Le troisiĂšme Adige etait quant a lui assez loin au classement a plus de dix points. On finit quand mĂȘme le mois sur une petite victoire contre la Reggianina sur des buts des inĂ©vitables Melandri et Scavone.

Le mois d’Avril en revanche fut trĂšs trĂšs chargĂ© avec la fin du championnat et la finale de Coppa Lega Pro. On rata d’abord une belle occasion de prendre la tĂąte du championnat en affrontant Virtus mais on concĂ©da le nul dans les arrets de jeu. Lors de la finale aller on domina sans sourciller contre le leader du Groupe A Foggia, Calaio en grande forme s’offrit un triplĂ©. C’etait le dĂ©but d’une pĂ©riode faste avec un autre succĂ©s en championnat contre Pordenone qui nous permis grĂące aux buts de Calaio et Melandri de reprendre la tĂȘte du championnat. Dans la foulĂ©e on fit tomber le Venezia d’Inzaghi (virĂ© dans la foulĂ©e) avec un grand Calaio et des buts de Baraye et Melandri. On continua notre route vers la serie B contre Forl avec une petite victoire 1-0. Pour la finale retour on choisit de faire jouer la jeunesse de Parme dont notamment les jeunes Adorni et Mastaj mais aussi les bĂ©bĂ© Ducali Carnevale, Pugliese et Martelli que l’on vous presentera plus tard. On s’inclina 1-0 mais on remporta tout de mĂȘme le premier titre de cette saison avec la Coppa Lega Pro !!! On finit alors le mois sur deux nouvelles victoires en championnat contre Albinoleffe et Teramo. Juste avant la derniĂšre journĂ©e on compte donc le mĂȘme nombre de points que Bassano mais avec une diffĂ©rence de buts bien favorable.

Lors de la derniĂšre journĂ©e on a concĂ©dĂ© le nul 0-0 contre Felipsalo tandis que Bassano concĂ©dĂ© le nul contre Modena qui nous permet de devenir Champion de Serie C !!! A nous la Serie B ! On a ensuite fini Mai avec la SuperCoppa Serie C contre les deux autre champion Cremonese et Foggia. On s’est imposĂ© facilement contre les deux et on signe ainsi un triplĂ© retentissant jamais vu en Italie jusqu’a prĂ©sent.

On a vĂ©cu une grande saison sportivement et humainement. Un Ă©quipe s’est crĂ©e, Zommers s’est imposĂ© dans les buts et a fait une bonne saison et il est mĂȘme devenu international letton. Saporetti notre central a fini meilleur joueur du championnat. Lucarelli est toujours autant aimĂ© et a 40 il va repartir pour une nouvelle saison avec nous. Nunzella et Garufo ont Ă©tĂ© magique sur les ailes avec Ă©normĂ©ment de passes dĂ©cisives. Au milieu on retiendra les performances de Corapi et Scavone grand artisan de cette nouvelle montĂ©e. Enfin notre attaque aura Ă©tĂ© de feu avec Melandri, Baraye et Calaio.

Notons que l’an prochain Mazzocchi, Simonetti et Benassi en manque de temps de jeu ont choisit de ne pas prolonger leur contrat. Evacuo a choisit de prendre sa retraite. La plus grosse perte est Melandri qui choisit de ne pas prolonger et de nous quitter
 Il se dit qu’un club de Serie A aurais des vues dessus.

On a eu une promotion de jeune trÚs intéréssante avec notamment les trois présenté ci dessous. Andrea Carnevale et Enrico Martelli sont promis à un grand avenir. Mais le plus prometteur est Massimo Pugliese sans aucun doute possible.

Voici cette génération dorée :

Cette saison 4 joueurs rentre dans le Hall of Fame de Parma Calcio :

  • Saporetti - DC - Meilleur joueur de la saison
  • Calaio - BT - Meilleur buteur de l’histoire de Parma sur une saison / Meilleur buteur de la Serie C sur une saison
  • Scavone - MC - Meilleur Passeur de Serie C
  • Lucarelli - DC - Joeur icĂŽnique qui viens de finir sa neuviĂšme saison au club

3 J'aimes

La Panchina d’oro 2017 n’a laissĂ© aucun suspense cette annĂ©e.

Ce prix annuel remis par la FĂ©dĂ©ration italienne rĂ©compense les meilleurs coachs des trois premiĂšres divisions pour la saison prĂ©cĂ©dente. Sans surprise, c’est Juan Sebastian Veron qui l’a reçue pour la Serie C, aprĂšs avoir remportĂ© le triplĂ© championnat-Coupe-SuperCoupe avec le Parma Calcio. Avec 31 votes, il surpasse Michele Serena de la SPAL et ses 7 votes « Ce prix a une signification importante, parce que l’équipe a fait de grands rĂ©sultats l’an passĂ© » , a dĂ©clarĂ© Veron qui n’a pas non plus manquĂ© de remercier l’ensemble du club au micro de Sky Sports. C’est la premiĂšre fois que le coach argentin remporte cette rĂ©compense pour sa premiĂšre saison comme entraineur.

1 J'aime

Le Parma FC 1913 evoluera cette saison en seconde division italienne. Par sa position il disputera donc deux compétitions cette saison.

La Serie B est mise en place en 1929 pour la saison 1929/1930. Elle rĂ©unit aujourd’hui 22 clubs (depuis 2004/2005). Elle est organisĂ©e par la Lega Nazionale Professionisti.

Le record de participations est dĂ©tenu par l’équipe de Brescia (53). Parmi les meilleures Ă©quipes italiennes, l’ont disputĂ© le Torino, la Juventus, l’AS Rome, la Lazio de Rome et le Milan AC comme leur plus mauvaise division.

Les matches aller sont disputĂ©s de septembre Ă  janvier, alors que les matches retour se dĂ©roulent de janvier Ă  juin. La Serie B a comportĂ© d’abord 20 Ă©quipes, ce chiffre Ă©tant augmentĂ© Ă  24 en 2003/2004 (en raison du cas Catane), puis abaissĂ© Ă  22 en 2004/2005 grĂące Ă  l’augmentation de la Serie A qui est passĂ©e de 18 Ă  20 Ă©quipes.

À la fin de la saison, les deux premiers sont directement promus en Serie A, tandis que les quatre suivants se disputent en barrages la place restante. Cependant, le troisiĂšme est directement promu s’il possĂšde au moins 10 points d’avance sur son suivant. Les trois derniers sont relĂ©guĂ©s en Serie C1 dĂ©sormais Ligue Pro PremiĂšre Division. Les clubs classĂ©s 18e et 19e se rencontrent en matchs aller-retour, le perdant est relĂ©guĂ©.

La Juventus a jouĂ© lors de la saison 2006-2007 en Serie B, Ă  la suite d’une affaire de matchs truquĂ©s. Elle commença la saison avec 9 points de pĂ©nalitĂ©.

D’aprùs les journalistes Parme devrait se battre pour le maintien.

Cette année on va redécouvrir la Copa Italia et le premier tour nous reserve une opposition spéciale Serie B.

L’équipe est composĂ© des joueurs suivant :

GK - Marijan Coric - 22 ans - :cro: :bih: - Formé au club
GK - Kristaps Zommers - 20 ans - :lva:
GK - Allioune Fall - 20 ans - :sen: - Formé au club


DC - Enrico Martelli - 17 ans - :it: - Formé au club
DC - Alessandro Lucarelli - 40 ans - :ita: - LĂ©gende du club
DC - Mohamed Coli - 33 ans - :it: - Formé au club
DC - Lorenzo Saporetti - 21 ans - :it:
DC - Omar Anacoreti - 18 ans - :it: - Formé au club
DD - Lorenzo Adorni - 18 ans - :it: - Formé au club
DG - Leonardo Nunzella - 27 ans - :it:
DD - Desiredio Garufo - 30 ans - :it:
DG - Giacomo Ricci - 21 ans - :it:
MC - Crocefisso Miglietta - 36 ans - :it:
MD - Daivde Giorgino - 32 ans - :it:
MC - Francesco Corapi - 31 ans - :it:
MC - Andrea Carnevale - 17 ans - :it: - Formé au club
MOG - Manuel Scavone - 30 ans - :it:
MOC - Massimo Pugliese - 16 ans - :it: - Formé au club
MODG - Manuel Nocciolini - 28 ans - :it:
MOD - Daniele Melandri - 28 ans - :it:
MOG - Yves Baraye - 25 ans :sen:
BT - Emanuele Calaio - 35 ans - :it:
BT - Davide Mastaj - 19 ans - :it: :pol: - Formé au club

AprĂšs discussion avec les entraineurs des Ă©quipes jeunes et avec Hernan Crespo, nous avons choisit de monter trois joueurs en Ă©quipe premiĂšre ayant le potentiel pour jouer Ă  Parme dans le futur.

MOC - Massimo Pugliese - 16 ans - :it: - Formé au club
MC - Andrea Carnevale - 17 ans - :it: - Formé au club
DC - Enrico Martelli - 17 ans - :it: - Formé au club

1 J'aime



Daniele Melandri, 28 ans, va finalement prolonger un peu plus son aventure paremsane avec le Parma Calcio. Alors que, le mois dernier, Parma avait annoncĂ© ne pas vouloir lever l’option pour le conserver, le club italien et le milieu de terrain italien ont finalement trouvĂ© un accord ce mercredi 30 Juin. L’an dernier, Daniele a fait partie du magnifique triplĂ© des troupes de VĂ©ron avec 19 buts et 12 passes dĂ©cisives, il Ă©volue a Parme depuis la Serie D aprĂšs avoir Ă  Russi et Forli. c’est la premiĂšre fois que le joueur va Ă©voluer Ă  un niveau aussi Ă©levĂ©.

Pour ce retour en Serie B, Parma a signĂ© un nouveau contrat avec l’équipementier Nike pour trois saisons. Aon reste le sponsor principal, Huawei occupe les manches.

4 J'aimes

Sympa les nouveaux maillots, l’away fait peut-ĂȘtre un peu trop Boca.

1 J'aime

J’avoue c’est le mĂȘme design

Lors de cette prĂ©-saison, le club a jouĂ© 6 matchs amicaux ! On a volontairement choisit des clubs d’un gros calibre et on a commencĂ© contre l’Internazionale, que l’on a battu grĂące au revenant Melandri. La suite fut un poil plus compliquĂ© avec une lourde dĂ©faite contre l’Olympique Lyonnais avant de tomber en demi finale du Tournoi amical Ennio Tardini contre la juventus
 On s’est bien repris contre River Plate en petite finale. On a ensuite fait tomber la Lazio et la Juve dans cette fin de pĂ©riode estivale.

On va ensuite se lancer avec la composition suivante en Serie B.

  • Dans les cages ont retrouvera notre international letton Zommers qui voit arriver la concurence du jeune Bucci en numĂ©ro 2.
  • On garde la mĂȘme paire de latĂ©raux que l’an passĂ© avec Garufo et Nunzella.
  • La dĂ©fense centrale sera composĂ© de Saporetti et du jeune Martelli. le lĂ©gendaire Lucarelli et le vĂ©tĂ©ran Coly seront les remplaçants cette saison.
  • Au milieu on change de systĂšme, plus de milieux dĂ©fensifs et une paire de deux ou Scavone accompagnera le jeune Carnevale.
  • Sur les ailes Baraye et Melandri reste les titulaires.
  • Le trĂšs jeune Pugliese Ă©voluera en soutien du buteur
  • Calaio sera bien sur notre buteur cette saison.
1 J'aime