Le topic de l'écologie


#613

:macron5:

Emmanuel Macron s’est par ailleurs dit favorable à la réouverture des chasses présidentielles

Bordel mais ce type :hoho: :facepalm:


#614

Il fallait donc prendre l’over, pour 3 mois :pasrire:


#615

Il a mis le temps quand même, un an à trahir ses valeurs ça doit être long.


#616

Fait tenir un an pour avoir les retraites de ministre :trump2:


#617

Hulot va nous faire croire qu’il y croyait ?

Peut-être qu’il savait à quoi s’attendre mais qu’il était pas prêt à subir des quenelles comme celles de la chasse, il passe pour un pantin incapable de peser sur ces décisions alors que ce ne sont pas des décisions politiques importantes (en nombre de voix)


#618

Les ministres ne perçoivent pas de retraite. Je pensais aussi mais je m’étais fait reprendre sur Twitter.


#619

Je suis passé devant le site en voiture hier.
De loin on dirait les mines de la Moria. Un truc énorme qui ronge la moitié de la falaise tout gris.
Ensuite on s’approche et là on voit un bâtiment délabré, bâché de partout avec une stèle dédiée aux travailleurs du site qui ont bossé sans protection pendant des années et qui sont morts aujourd’hui.

Du coup je lisais quelques articles dessus et ça glace le sang.
Les centaines de personnes non protégées jusqu’en 1965 alors que depuis 1930 on avait des signaux d’alerte, les tonnes de déchets balancés dans la mer alors que c’était interdit, les millions d’euros à dépenser maintenant pour ne serait-ce qu’espérer contenir le problème …

Et l’entreprise qui cède le site à la ville pour l’euro symbolique. Comme ça pas de nettoyage à faire.
Le grand classique de l’histoire minière, aux USA notamment avec les pollutions au mercure et acides des cours d’eau.
Les mecs se pointent, exploitent les gisements, se gavent. Ensuite quand y’a plus rien, on se barre et on explique qu’on avait pas assez prévu de fric pour dépolluer cause que les normes étaient moins strictes.
Clef sous porte et hop c’est le contribuable qui doit se taper l’addition.

Ce genre d’histoires, ça me fait penser au glyphosate et cette volonté du gouvernement de protéger l’activité économique au détriment de la santé humaine.
Ou au nucléaire avec le démantèlement qui va flinguer EDF et la pollution hallucinante que ça va entrainer.


#620

J’allais dire, c’est quoi ce deal à la con ?


#621

je t’avais pas menti quand je te disais que t’allais pas dans le meilleur endroit de Corse :eac:


#622

Je sais pas trop.

J’imagine qu’ils ont du dire qu’ils laisseraient le site à l’abandon cause que plus de thunes.
Soit la mairie le rachetait soit il pourissait en l’état.

Du coup quand c’est sur ton territoire c’est moyen de laisser un truc pareil décrépir.

J’imagine, mais bon je pense pas que la mairie avait le choix.


#623

Sachant que les chimistes connaissaient parfaitement les dangers de l’amiante bien avant, dès le milieu XIXè - début XXè…
Mais bon, c’est pas cher alors tant pis, les sous c’est bien + important.

Idem avec tant de maux qui nous accablent aujourd’hui : pesticides, additifs, charbon, sucre, etc, etc.

À la différence qu’au moment de la construction des centrales, dans les années 60-70, l’État avait bien + de pouvoir et d’argent qu’aujourd’hui, EDF ne pouvait prévoir la fuite en avant vers les actionnaires et autres séides des lobbies…


#624

J’avais lu un rapport d’une “experte” (je ne sais plus si c’était une scientifique, une "simple’’ nutricioniste ou une experte du dimanche) qui préconisait entre 150 et 200g de sucre par semaine maximum, la conso moyenne en France est à 100g… par jour. :hoho:

Ils foutent du sucre de partout.


#625

Le prochain scandale ça sera celui du benzène.

Amiante c’est mon quotidien… Le truc que je ne regretterai pas quand je changerai de boulot.


#626

Mais tellement :what:
Avec Madame on regarde toujours ce qui est indiqué comme quantité de sucre depuis qu’elle a changé son régime à cause du diabète, on hallucine parfois.
Même dans les yaourts nature il y en a, et parfois + de 7g/100g :travolta:
Le Galak, 56g :hoho:


#627

M’est avis qu’on est bien parti pour plusieurs décennies de scandales en tous genres :papy:
On a déjà bien commencé depuis 15-20 ans avec les bisphénol, le tabac, les farines animales, etc.


#628

ça me fait penser à un podcast que j’ai écouté hier par rapport à Nutriscore, Yuka, etc. c’est très intéressant, notamment sur le fait qu’il faudrait prendre en compte les produits dans leur ensemble pour les noter, et non les évaluer en additionnant les ingrédients qui les composent… (ou même mieux, pouvoir avoir une notation “globale” de son caddie de course par exemple).

Pour ceux que ça intéresse:


#629

Je garde ça sous le coude. :obama6:


#630

Ah mais totalement, il y a le bon sucre et le mauvais sucre, les bons lipides et les mauvais lipides, les bons glucides et les mauvais glucides, et ce n’est pas indiqué clairement sur les étiquettes, c’est sûr.
Oui, c’est comme les chasseurs des Inconnus.
Mais au moins ça donne une idée globale et avec un peu de bon sens on se doute bien que, par exemple, le sucre présent dans les fruits non transformés est meilleur que le sucre du Galak.

Le truc positif c’est qu’à l’école, du moins dans certaines, ça commence à prendre conscience de tout ça et de donner quelques cours sur la bonne alimentation à tenir.
Mes gones sont dans une bonne école :hautain: Repas très variés, peu de sauces, beaucoup de fruits et légumes. Initiation à la cuisine, à l’équilibre alimentaire, etc.
C’était pas du tout comme ça à mon époque, les temps changent :papy:


#631

oui ils en parlent aussi. Au delà de comment manger moins de la merde “ultra-transformée” le plus important c’est

  • que les gouvernements interdisent les ingrédients mauvais pour la santé
  • l’éducation dès l’école
  • se faire à manger avec des produits non transformés, c’est compliqué, mais comme le dit un des mecs “il n’y a pas d’évolution vertueuse sans effort”.

#632

Je pense que si tu passes dans nos couloirs en chantonnant : “nouvelle législation sur les HAP”, y’a moyen que tu fasses les chutes du Niagara dans le slip de la moitié de mon service.

Ça a été évoqué à une réunion récemment, autour de la table y’avait des réactions “timides” sur le sujet.

Dramatique ceci dit, mais comme d’habitude, tout le monde attend la loi et se réfugie derrière son absence …
Au moins on sait que c’est un (futur) problème. Ahem.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible