Le topic du Cosmos


#283

Ta vidéo est une vraie vidéo mais est-ce la vérité ?

On peut jouer longtemps comme ça je vais pas me lasser si vite :troll:


#284

@Virushbk te dit que c’est à cause de la lentille.

Maintenant ta vidéo est une vraie vidéo, mais est-ce la vérité ? :ez:


#285

Un bon article sur ce sujet :

[details=Texte visible]“La terre est plate” ou la brève histoire
d’une “vérité”

On croit souvent que les hommes ont d’abord
affirmé que la Terre était plate. On croit aussi que Galilée ou Christophe
Colomb ont découvert cette vérité qu’elle est ronde. Parfois, on fait mourir
Galilée pour cette raison sur le bûcher.

C’est non seulement une erreur, mais il s’agit peut-être même d’un
mythe. On se représente le grand savant solitaire qui s’opposa au péril de sa
vie à d’obscurantistes hommes d’Eglise. Peut-être qu’une société qui sacralise
la science à défaut d’une autre religion a besoin d’un tel mythe.

Que Galilée n’ait pu découvrir que la Terre est ronde est clair
d’un point de vue chronologique. Né en 1564, il vécut après que les marins de
Magellan (1480-1521) aient fini leur tour du monde en 1522.

Que Christophe Colomb n’ait pu découvrir que la Terre était ronde
est tout aussi clair. Il possédait en effet un ouvrage du XIVe siècle du
cardinal français d’Ailly, l’Imago mundi, dans une version imprimée en
1480. C’est dans cet ouvrage que Colomb découvrit les preuves apportées par les
Anciens de la sphéricité de la Terre, notamment celle du chapitre XIV du livre
II du Traité du Ciel d’Aristote, soit au IVe siècle avant J.-C. C’est
dans le texte d’Aristote que se trouve mentionnée la thèse selon laquelle il y a
une seule mer de l’Afrique aux Indes. Il prit aussi connaissance des mesures du
méridien terrestre effectuées par Eratosthène au IIe siècle avant J.-C.

Bref, dès l’Antiquité, “on savait” que la Terre est ronde. Quand
donc a-t-on cru qu’elle était plate et qui l’a cru ?
Cette thèse, nous la devons à un savant bien
ancien, à savoir Thalès (VIIe-VIe siècle avant J.-C.). Elle fut aussi soutenue,
si on en croit le Traité du Ciel d’Aristote, par Anaximène, Anaxagore et
Démocrite au Ve siècle avant J.-C. Et ce fut un progrès, car Thalès rompit avec
les représentations mythiques, telles qu’on les trouve chez Hésiode (VIIIe-VIIe
siècle avant J.-C.), d’une déesse Terre (Gaia) qui occupait le bas de l’univers
et qui avait des racines. Il conçut un disque plat posé sur l’eau. Les
mouvements de l’eau expliquaient selon lui les tremblements de terre. Cette
conception relative à la forme de la Terre continua son chemin dans l’Antiquité.
On la trouve par exemple chez le poète latin Ovide (43 av. J.-C. - 17 ap. J.-C.)
dans Les métamorphoses, I.

Une objection était possible. Si la Terre repose sur l’eau, sur
quoi l’eau repose-t-elle ? Anaximandre, le disciple de Thalès, proposa alors une
autre représentation de la Terre, celle d’un cylindre - la courbure apparaît -
au milieu d’un univers infini de sorte qu’il n’y ait aucune raison pour que la
Terre se dirige d’un côté plutôt que de l’autre. Pourtant, malgré sa
connaissance de la courbure, Anaximandre ne conçut pas la sphéricité de la
Terre.

C’est vraisemblablement au Ve siècle que la Terre devint ronde,
peut-être chez Parménide, certainement chez le pythagoricien Philolaos. Au IVe
siècle Platon l’affirme pour des raisons de symétrie. Cette figure de la Terre
lui paraît plus rationnelle que toute autre, d’autant plus qu’il la conçoit au
centre de l’univers.

C’est Aristote qui apporte les premières preuves qui nous sont
connues. La première est que l’élément terre se dirige vers le centre de
l’univers qu’Aristote conçoit fini. Donc, la sphère est la figure qui en
résulte. Cet argument, reposant sur la physique d’Aristote qui est dépassée,
n’est plus valable.

La seconde preuve, toujours valable de nos jours, est que chaque
fois qu’il y a une éclipse de Lune, la forme réfléchie est toujours courbe.

Enfin, la troisième preuve, elle aussi valable aujourd’hui, repose
sur l’observation selon laquelle l’ombre n’est pas la même lorsqu’on se déplace
du nord au sud : la différence s’explique si la Terre est sphérique.

Les Anciens ajouteront un autre argument, à savoir qu’un bateau
arrivant à l’horizon, on commence à voir le mât avant la proue, ou à l’inverse,
que lorsque les bateaux s’éloignent, le mât disparaît en dernier.

Il revient à Eratosthène (~276-~195 av. J.-C.) d’avoir mesuré le
méridien terrestre. Pour cela, il lui fallait bien concevoir la Terre comme
sphérique et considérer qu’il s’agissait là d’une thèse définitive. Pour la
mesurer, il se servit du fait qu’à Syène, l’actuelle Assouan, un rayon de soleil
se dirigeait vers le fond d’un puits. Aussi, connaissant la distance de Syène à
Alexandrie et l’angle que fait le Soleil à la même heure, il put en déduire la
grandeur du méridien terrestre. On estime qu’il arriva à une mesure à peu près
équivalente à la mesure actuelle, soit environ 40000 kilomètres.

Avant lui, Aristarque de Samos (~310-~230 av. J.-C.) non seulement
proposa une méthode correcte pour mesurer les distances entre la Lune et la
Terre, et entre la Terre et le Soleil, mais il proposa le premier l’hypothèse
héliocentrique, c’est-à-dire l’idée selon laquelle c’est la terre qui tourne
autour du Soleil et non l’inverse. Si la question de la forme de la Terre ne
posa aucun problème particulier, on peut faire remarquer que l’hypothèse
d’Aristarque fut condamnée par le stoïcien Cléanthe, qui proposa qu’on le
poursuive pour impiété : ce que personne ne fit. Avant donc le christianisme,
l’hypothèse héliocentrique posait un problème religieux mais nullement la
question de la forme de la Terre. Je vous Troll .
Avec le christianisme, les choses se compliquent
quelque peu. D’un côté, nombre de religieux acceptèrent sans difficultés les
données de l’astronomie antique.

Mais l’opposition à la science se manifesta également et on assista
à des lectures littérales de la Bible. C’est ainsi que Lactance
(~260-~325), quelque huit siècles après Aristote, soutint que la Terre est
plate, arguant notamment “qu’il est insensé de croire qu’il existe des lieux
où les choses puissent être suspendues de bas en haut” (Institutions
divines). La décadence de la science dans l’Antiquité conduisit même à des
résultats surprenants. C’est ainsi qu’un moine byzantin du VIe siècle, Cosmas
Indicopleustès ou Cosmas d’Alexandrie, dans sa Topographia Christiana,
pensait que la Terre était terminée par des murailles derrière lesquelles le
Soleil se couchait.

Toutefois, la plupart des savants, c’est-à-dire des théologiens du
Moyen-Age, admettait une Terre ronde. Dans ses Etymologies, Isidore de
Séville (~530-~636) compare la Terre à une balle, et, dans don Image du monde,
au XIIIe siècle, Gossuin de Metz la compare à une pelote. Une des façons de
concilier les deux images, la Terre plate et la Terre ronde, consistait à
considérer que la partie habitée, l’oekoumène, qui n’est qu’une faible partie,
est plate.

La redécouverte de la philosophie et de la science antique durant
le Moyen-Age, notamment par l’intermédiaire des arabo-musulmans qui
l’enrichirent (algèbre par exemple), confirma la représentation d’une Terre
ronde au centre d’un univers lui-même sphérique.

C’est cette représentation qui fut ébranlée par Copernic
(1473-1543), qui reprit l’hypothèse héliocentrique, et c’est en son nom que fut
prononcée la condamnation de Galilée en 1633. Le vieil homme ne fut pas un
martyr de la science puisqu’il jura sur la Bible que la Terre était au centre de
l’univers et vécut en résidence surveillée jusqu’à sa mort en 1642.

Curieusement, la physique finit par proposer une autre hypothèse
avec Newton (1642-1727), celle d’une Terre non sphérique mais boursouflée à
l’équateur et aplatie aux pôles. Cette hypothèse fut confirmée dans la première
moitié du XVIIIe siècle. Pourtant, on continue à croire que la Terre est ronde
et non pas plate, alors qu’elle n’est ni l’une ni l’autre.
[/details]


#286

Un texte sorti de nul part sans auteur rien. REALLY ? :kobe:

On dirait Sativa, qui, sur MO m’avait sorti un post de JV.com pour argumenter que le Real n’avait pas eu d’aide de la part du Roi d’Espagne.


#287

Mais du coup les mecs qui vont de Tokyo à Los Angeles, ils passent par où ? Clichy ?


#288

Nan mais est-ce que tu as lu ?


#289

http://philo.pourtous.free.fr/Articles/Patrice/terreplate.htm


#290

Nan je ne lis pas un truc sorti de nul part. Surtout que la source c’est “philo.pourtous.free.fr” dont l’auteur est Patrice Bégnana. On ne trouve rien sur ce Patrice si ce n’est un prof de philo au lycée.

Alors qui croire ? Un prof de philo au lycée qui se sègue sur Freud ou croire les astrophysiciens qui bossent là-dessus depuis des années ?

Je me tâte encore :owens:


#291

Si ça se trouve les nazis ont trouvé comment aller dans l’ “Upside Down” et bientôt on aura une invasion de “Stranger Things”.


#292

Virus joue bien le coup en tout cas, je trouve ça interessant, la remise en cause en général, ça montre surtout qu’il faut qu’elle soit verifiée, et les infos recoupés.


#293

Ah c’était avec toi ça :hoho:

De mémoire y’avais des sources dans le post en question :no:


#294

Gros tu m’avais sorti un copier/coller du post. Quand j’ai cherché d’où ça venait j’ai vu jv.com j’ai même pas cherché à lire le post original avec les liens et tout. JV.com mec, JV PUTAIN DE POINT COM !


#295

i remember too


#296

Oui oui c’était un C/C mais même, faut arrêter de discréditer JV.com tout le temps et croire que c’est qu’un repère de cassos full bac à sable.

Faut savoir trouver les bons forums et les bonnes personnes :no:


#297

ouais enfin t avais fait comme si c etait toi l auteur du post alorz que c etait un vulgaire CC.

  • Jv.com est un repaire de puceaux

#298

C’est vrai :sac:

Ta deuxième phrase est fausse. Les Blabla de merde sont des repères à puceaux/cassos/tout ce que tu veux.
Les forums de sports sont pour la plupart très bons, conviviaux avec des personnes qui la plupart du temps s’y connaissent dans le sport en question.

Faire une généralité du site entier basé sur des débiles c’est stupide. Très stupide.


#299


#300

moi aussi j’etais sur jv.com quand j’etais un jeune puceau, le prends pas pour toi.

  • c’est dommage voir très dommage de ne pas saisir le 2nd degré de mes propos et de me qualifier de stupide… :no:

#301

Du même avis que Sativa .

Un bon papier/article ne doit pas etre juger en fonction de son support d’edition


#302

En effet, et on va pas faire un débat la dessus, après c’est + que limite de s’approprier un message/argumentation sans citer les sources et en faisant comme si on en était l’auteur. Mais bon quand certains veulent gagner un débat virtuel bah ils sont prêts à tout :no:

MAIS BREF OSEF (COMME ON DIT SUR JV.COM) + HORS SUJET + DEMANDE DE BAN


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible