Le vrai Tour de France - résumé de la 12ème étape


#1
Le Tour de France 2018 en Live ! (sur PCM 18 avec Doudou :sac:)

AG2R

Nous sommes aujourd’hui le 5 juillet à deux jours du grand départ de la 105ème édition de la plus belle course cycliste du Monde (et probablement de l’Univers).

Vous pourrez donc suivre en live (un jour, une étape, un récit) le Tour de France joué sur PCM18 avec l’équipe AG2R.

Romain Bardet et son équipe arriveront-ils à détrôner l’autre enculé et la meute de prétendants qui rêvent tous d’une victoire mythique au bout des 3 329 km et 25 cols que comportent cette édition ?

Informations sur la partie

Mode : difficile
Forme des coureurs : aléatoire
DB : DB vrais noms PCM France


Coming Next…

La présentation de l’équipe AG2R
La présentation des forces en présence

A demain les Poulidorix :champion:


#2
Le parcours


Accédez rapidement aux étapes du Tour

  • Étape 1 : 201 km Noirmoutier-en-l’Île / Fontenay-le-Comte
  • Étape 2 : 182.5 km Mouilleron-Saint-Germain / La Roche-sur-Yon
  • Étape 3 : 35.5 km Cholet / Cholet
  • Étape 4 : 195 km La Baule / Sarzeau
  • Étape 5 : 204.5 km Lorient / Quimper
  • Étape 6 : 181 km Brest / Mûr-de-Bretagne Guerlédan
  • Étape 7 : 231 km Fougères / Chartres
  • Étape 8 : 181 km Dreux / Amiens Métropole
  • Étape 9 : 156.5 km Arras Citadelle / Roubaix
  • Repos Annecy
  • Étape 10 : 158.5 km Annecy / Le Grand-Bornand
  • Étape 11 : 108.5 km Albertville / La Rosière Espace San Bernardo
  • Étape 12 : 175.5 km Bourg-Saint-Maurice Les Arcs / Alpe d’Huez
  • Étape 13 : 169.5 km Bourg d’Oisans / Valence
  • Étape 14 : 188 km Saint-Paul-Trois-Châteaux / Mende
  • Étape 15 : 181.5 km Millau / Carcassonne
  • Repos Carcassonne
  • Étape 16 : 218 km Carcassonne / Bagnères-de-Luchon
  • Étape 17 : 65 km Bagnères-de-Luchon / Saint-Lary-Soulan Col du Portet
  • Étape 18 : 171 km Trie-sur-Baïse / Pau
  • Étape 19 : 200.5 km Lourdes / Laruns
  • Étape 20 : 31 km Saint-Pée-sur-Nivelle / Espelette
  • Étape 21 : 116 km Houilles / Paris Champs-Élysées

#3
Présentation de AG2R La Mondiale

L’ambition sur ce tour sera de viser la victoire rien que ça :hautain: Pour cela je pars au combat le couteau entre les dents et la crème anti-hémorroïdes dans la poche du maillot avec l’équipe suivante :

Romain Bardet. Le petit ange auvergnat sera le leader sur ce Tour de France. Inutile de le présenter je pense, tout le monde connait ce gaillard de 1m69 et 37 kilos. Il sera accompagné par sa garde rapprochée en montagne composée de Alexis Vuillermoz, autre solide gaillard mais faut pas qu’il y ait trop de vent, Pierre Latour qui en a plus d’un dans son sac et enfin Alexandre Geniez. Ces deux derniers auront aussi un rôle à jouer dans le chrono par équipes.

Un autre enjeu sera l’étape des pavés de Roubaix qui pourrait faire mal, pour cela, Romain le petit prince de la petite reine sera accompagné de Silvan Dillier et de Olivier Naesen. Ces derniers seront aussi très précieux en plaine et dans les vallons pour aider l’équipe.

Enfin, n’oublions notre demi demi de bière : Tony Gallopin qui sera le capitaine de route de l’équipe.

Dernier mais pas le dernier mais si quand même un peu (last but not least but a little bit), c’est Jan Bakelants qui complète l’équipe. AG2R a préféré se séparer de Mattias Frank et de Alexis Gougeard qui auraient pu aider en montagne ou lors du chrono par équipe pour cause de méforme. Bakelants sera donc très utile lors des étapes de transition pour protéger son leader.

Bien évidemment, si l’occasion se présente, aucun de ceux là ne manquera l’opportunité d’aller chercher une victoire d’étape.

image




Les principaux engagés

Astana Pro Team :
Miguel Angel Lopez et Jakob Fuglsang seront les fers de lance (armstrong :pasrire:) de l’équipe. Je ne les vois pas jouer autre chose que le général.

Bahrein Merida :
Vincenzo Nibali sera un candidat sérieux à la victoire. Il semble un peu seul malgré tout dans son équipe.

BMC Racing Team :
Richie Porte pour le général. Greg Van Avermaet pour les étapes. Et des bons soldats pour aider ce petit monde. Belle équipe.

BORA Hansgrohe :
Peter Sagan. Voilà.

Cofidis Solutions Crédits :
Une équipe qui misera sur les sprints avec Christophe Laporte et Nacer Bouhanni.

Direct Energie :
Lilian Calmejane et Sylvain Chavanel vont probablement passer leur Tour de France à l’avant dans des échappées.

FDJ Groupama :
Thibaut Pinot pour le général et Arnaud Démare pour les sprints et Roubaix seront les leaders de l’équipe.

Lotto Soudal :
Dédé Greipel sera pas là pour rigoler. Tiesj Benoot et De Gendt devraient tenter des coups devant. Personne pour le général à priori.

Michelton Scott :
Esteban Chaves et les Yates² seront là pour le général. Un trio pète noix en perspective !

Movistar :
Nairo Quintana pourra compter sur Valverde et Marc Soler mais pas sur Mikel Landa étrangement absent de de tour. Grosse équipe.

Quick Step Floors :
Fernando Gaviria au sprint, Julian Alaphilippe et Philippe Gilbert pour les étapes, Bob jungels pour le général. équipe complète.

Team Dimension Data :
Derrière Mark Cavendish qui aura fort à faire vu la concurrence, ça semble poussif.

Team EF Education First :
Rigoberto Uran devrait jouer le général avec l’aide de Pierre Rolland et Lawson Craddock.

Team Fortuneo Samsic
Warren Barguil sera la star de l’équipe et tentera surement des coups en montagne à défaut de jouer le général.

Katusha Alpecin :
Marcel Kittel viendra ferrailler. Tony Martin un autre petit ange sera présent même si on s’en fout un peu mais je l’aime.

Team Lotto NL :
Dylan Groenvegen pour les sprints pendant que Primoz Roglic devrait tenter de s’accrocher au général avec Segondoz Kroquick.

Team Sky :
L’autre enculé sera le grand favori du tour avec autour de lui Wout Poels, Geraint Thomas, Michal Kviatkowski’. Grosse équipe comme attendu.

Team Sunweb
Tom Dumoulin vient pour prendre sa revanche du Giro sur l’autre enculé. Wilco Keldermann l’aidera à cela.

Trek Segafredo
Bauke Mollema et John Degenkolb seront les leaders sans leur trouver des raisons d’espérer grand chose.

UAE Emirates Team
Alexander Kristoff, Darwin Atapuma et Diego Ulissi le finalement plus dopé tenteront des coups de ci de là.


#4

Réservé dopage


#5

:sac:


#6
J-1 avant le grand départ !

Retrouvez donc comme prévu la présentation de l’équipe AG2R et des forces en présence dans le post suivant :


#7

Vivement le CLM d’Espelette pour voir Bardet rouler avec les freins.

:juppe1:


#8

Y a déjà celui de Cholet qui m’inquiète grandement :hogan:


#9
Étape 1 - Noirmoutier-en-l’Île / Fontenay-le-Comte

Et c’est le grand départ ! Comme on dit sur PCM pour cette première étape : du plat, du plat et encore du plat. étape pour sprinteur donc, et, vu le plateau présent cette année, ils ne vont pas laisser passer leur chance de briller avant les bosses.

Côté AG2R, la consigne est claire : on évite les bobos et on protège Romain. Pour cette première étape, c’est Silvan Dillier qui sera le garde du corps de RoRo.


l’étape

Voici donc le profil de l’étape, je ne vous mentais pas. Pas une bosse, rien. RIEN. :boudeur:

Du coup, 6 inconscients partent devant quand même :aulas4:
20180705214830_1

Bon, c’est pas des peintres quand même les mecs, mais ils compteront jamais plus de 5 minutes d’avance, la meute restant à portée de mâchoire.

Pendant ce temps là, dans le peloton :

RoRo est à l’avant du peloton avec Silvan pas loin de Nibali et de l’autre enculé pour éviter une chute dans le peloton. Il y en aura pas dans cette étape. ouf. parce qu’on aime pas ça les chutes.

Puis les échappés se sont fait reprendre (bah oui, vous bous attendiez à quoi?) et c’est un sprint massif qui décide du sort de cette étape. A ce petit jeu, c’est Dylan Groenewegen (dur à écrire, j’espère qu’il en gagnera pas 50 mais en même temps y a que 21 étapes) qui l’emporte juste devant Démare !

20180705215303_1

Tony Gallopin avait des fourmis dans les jambes, il a suivi SAgan dans le final et finit à une honorable 10ème place :champion:


Les classements


Au jeu des bonifications, Dylan Greonewaegaeon prend le maillot jaune en même temps que le maillot vert. Le maillot à pois n’est pas décerné (c’était plat, je rappelle) et le maillot blanc ils sont tous à égalité les minots.


Autour de l’étape :

C’est année, c’est la Vendée qui a casqué pour faire sa pub. Départ donc de Noirmoutiers connu pour son passage du Gois. Demain on arrivera chez @Irons dans les 2 sèvres. J’imagine que la Sèvre est un rivière et qu’elle a une sœur.

A demain donc pour autre étape de plat, de plat et encore de plat :champion:


#10

Je suis pas là aujourd’hui, donc c’est du live en léger différé :sac:


#11

On arrive à La Roche-sur-Yon, en Vendee :no:


#12
Étape 2 - Mouilleron-Saint-Germain / La Roche-sur-Yon

Et c’est parti pour cette seconde étape du tour ! Une étape encore plate qui arrive donc en Vendée en non pas dans les 2 sèvres pour ceux qui auraient un problème de géographie.

Etape encore une fois plate favorable aux sprinteurs. La stratégie pour AG2R reste donc inchangée : protéger RoRo aux avants du peloton afin d’éviter les chutes, les bordures et la fatigue inutile.


l’étape

Voici donc le profil de l’étape, le maillot à pois sera donc décerné aujourd’hui puisqu’un point sera distribué en début d’étape. Sinon, c’est plat, plat plat plat PLLLAAAAAAtTTT.

Du coup le scénario est identique à la veille à l& différence que ce sont 6 inconscients tout frais qui partent devant :aulas4:

20180707220154_1

Les échappés, comme hier (je vous avais dit que ça allait pas être JoJo encore), ne compteront jamais plus de 4’30 d’avance. La faute aux UAE et aux QUick Step qui on fait le taf pour revenir dans le final.


AInsi, à 15 km de l’arrivée, le peloton reprend les échappées et enclenche la seconde pour emmener les trains des sprinteurs.

Et, COMME LA VEILLE (ouais on se fait chier en Vendée :hillary4:) c’est Dylan Groenewegen (dur à écrire, encore et toujours je pense à le surnommer Gros Wagon par souci de facilité) qui l’emporte juste devant Kristoff et Démare.

Voilà donc ce qu’il fallait retenir de cette étape. Les AG2R ont géré tranquillement même si c’est le bordel souvent dans le final et faut s’accrocher pour rester devant car il peut y avoir des cassures à tout moment.

Lors de cette étape il y eu un peu de casse avec les premiers abandons :

Parait que Caleb Ewan est parti car il était vexé qu’un mec qui s’appelle Gros Wagon le batte.


Les classements

Au général statu quo, Gros Wagon conforte sa première place grâce aux bonifications. Je mettrai le classement à partir de demain et du CLM par équipe. Il est également solide leader au maillot vert et c’est Ian Stannard qui s’empare du maillot à pois.


#13

Si je craque pour le jeux, ce sera de ta faute :no:


#14

:mais:


#15

Le chrono ! Le chrono ! Le chrono !

:pasrire:


#16

ça vient, j’étais un peu coincé dans les bouchons à la sortie de Cholet à cause des fans en délire :sac:


#17
Étape 3 - Cholet / Cholet

Le premier passage délicat de ce Tour de France arrive pour AG2R La Mondiale avec ce CLM par équipe de 33,5 km. Déjà que le manager de l’équipe (moi :sac:) est pas à l’aise avec les CLM individuels, alors par équipe… il s’est malgré tout un peu entrainé avant pour voir comment s’y prendre.


l’étape

Voici donc le profil de l’étape, vu de loin ça a l’air plat mais y a quand même des petites bosses casse pattes même si elles sont courtes. Vu la difficulté de se caler (favoriser les grimpeurs pour rouler en montée, les rouleurs sur le plat etc), je décide de mettre tout le monde à la même enseigne : effort maximum pendant les relais. Par contre, les meilleurs en CLM assureront des relais plus forts (18/20 secondes pour les meilleurs) que les plus faiblards dont Vuillermoz et Bardet (4 et 8 secondes afin de faire reposer les meilleurs).

Le profil :

La tactique en début de course :
20180707221348_1bis

Je m’élance en 10ème position et le passage au premier intermédiaire me conforte dans ma stratégie.

Nous sommes à seulement 9" des Quick Step et à 6" des Lotto NL. Je décide donc de garder ce rythme pour la suite. Malheureusement, les équipes qui suivront mettront à mal les chronos et je me fais reléguer petit à petit au classement.

Arrivé vers la fin de l’étape, je décide de laisser Vuillermoz et Bardet hors des relais et laisser Latour, Naesen, Geniez et Dillier terminer.

Malheureusement, rien n’y fera, la SKY est bien trop forte, tout comme 9 autres équipes. JE termine 11ème à 55’ de la SKY.


Les 10 premiers de l’étape :arrow_up:

BILAN :

étape frustrante car je sais pas trop comment j’aurais pu m’y prendre mieux. Je me dis que vu l’étape en vrai de cet après midi, c’est pas si mal mais c’est aussi oublier que le jeu m’avait classé comme le 3ème favori de l’étape dans les pronos.

Au final, la SKY et Kwiatkovski prennent les commandes. Bardet est l’un des favoris qui accuse le plus de retard ce soir. Mais rien d’impossible non plus !


Les classements

Au général Muchal de la Star Ac’ prend donc les commandes avec tous ses potes de la SKY. Le maillot à pois est pour Stannard de la SKY, le maillot blanc est pour Bergal de la SKY, le classement par équipe est dominé par la SKY. Il n’y a que le maillot vert qui est sur les épaules de Gros Wagon dont les rumeurs disent qu’il va signer chez la SKY.

Bref, SKY IS EVERYWHERE ET APRES ON VA NOUS DIRE QUE… non bon rien, c’est qu’un jeu :dsk:


STATISTIQUES (parce que j’aime bien :titi2:

Victoires d’étapes :

  • Gros Wagon (Lotto NL) x2
  • Team Sky

Maillot Jaune :

  • Gros Wagon : 2 jours
  • Michal Kwiatkoski : 1 jour

Maillot à pois :

  • Ian Stannard : 2 jours

Maillot Blanc :

  • Gros Wagon : 2 jours
  • Egan Bernal : 1 jour

#18

Eh ben putain, c’est pas si mal !


#19

Merci !

Y a un certain côté frustrant d’être à fond et voir tout le monde partir :jorpop: mais bon c’est le jeu ma pauvre lucette.


#20

@Tyler @Steven y aurait moyen d’avoir des petits smileys maillot yaune, maillot vert à pois etc ? ou des ronds de couleurs qui s’y rapportent ?


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible