Le vrai Tour de France - résumé de la 14ème étape à Mende


#21

On peut en créer dans les emojis sports et drapeaux

Y a combien de types de maillots en tout ? Je pourrais faire un truc temporaire ce soir et on modifiera avec des graph plus stylés après


#22

les différents maillots
Jaune
Verts
Blanc à pois rouge
Blanc


#23

Un emoji maillot jaune avec une seringue au milieu aussi si possible.

J’anticipe Doudou, désolé :calm:


#24

ça peut attendre ! j’éditerai quand y aura c’est cool merci.

Après c’est comme dit @max et pourquoi pas un truc distinctif pour le classement par équipe. Mais pas obligatoire.


#25

Et le maillot à pois peut être rouge on comprendra.


#26

    :mteam:             :mjaune:           :mpois:           :mvert:             :mblanc:
:mteam: :mjaune: :mpois: :mvert: :mblanc:


#27

Merci !


#28

Je rajouterai ce tableau au récap de chaque étape :sakai2: merci @Steven mon premier tableau sur iunctis pète pas mal :jlm2:

Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal (Sky) Team SKY

#29
Étape 4 - La Baule / Sarzeau

Nouvelle étape de plat dédiée au sprinteur en ce début de tour. Gros Wagon va t-il faire la passe de 3 ? Ou un autre sprinteur ou pourquoi pas une échappée va remporter la timbale ?
Côté AG2R, la consigne reste la même, on cache RoRo jusqu’à la ligne, pas de fantaisies.


l’étape

Voici donc le profil de l’étape, Un profil plat malgré un point de la montagne à prendre. Pas de quoi fouetter un mammouth quoi.

Histoire de changer, une échappée de 6 coureurs par à l’avant :arthur3: C’est la 3ème échappée en 3 jours pour Grellier de Direct Energie et la deuxième de Julien Simon (Cofidis). écart max : 5’00.
image

Petite peur au sprint intermédiaire où deux de mes coureurs se retrouvent pris dans une chute collective. Ils repartiront sans bobo heureusement.

Arrive ce qui devait arriver, on reprend les échappées à moins de 15 kilomètres de l’arrivée :

Et au sprint massif c’est Fernando Gaviria qui tire son épingle du jeu et s’impose de Arnaud Poulidor Démare et Gros Wagon. Sagan s’améliore et se rapproche du podium.
image

BILAN :

Mis à part la chute qui fait un peu peur à chaque fois qu’on voit le petit bonhomme rouge clignoter, étape tranquille passée à l’avant du peloton pour RoRo.

L’étape de demain vers Quimper qui ressemble un peu à une classique flandrienne devrait être plus animée.


Les classements

Le général

Le maillot vert


RECAP
Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#4 La Baule - Sarzeau Fernando Gaviria Wout Poels Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY

#30

Marcel Kittel en condition sur ce Tour :obama6:


#31
Étape 5 - Lorient / Quimper

Changement de physionomie aujourd’hui avec une étape plus vallonnée qui devrait plutôt sourire aux spécialistes des classiques ardennaises. Côté AG2R, on va se placer à l’avant pour prévenir toute cassure et pourquoi pas aviser en fin d’étape selon l’énergie disponible et les forces en présence.


l’étape

Le profil de l’étape ne ment pas : 5 grand prix de la montagne, un final en côte après une succession de raidillons, pas de doutes : les sprinteurs ne seront pas de la partie.

Dès le début de l’étape ce ne sont pas 6 mais 10 coureurs qui partent devant :wutno: Suivi derrière par une grosse bagarre pour sortir, 13 autres coureurs tentant de suivre le mouvement.

image

Mais la SKY ne l’entendait pas de cette oreille et reprend le groupe composé de Amador, Dombrowski, Atapuma entres autres. Seul reste le groupe de 10 devant au final qui finit par prendre le large.

image
Dans ce groupe, on retrouve Julien Simon (il doit être allergique au peloton je vois pas d’autres excplications), Vachon, Irizar qui passent leurs journées à l’avant. Ce petit groupe prend le large peinard comme si le peloton avait oublié qu’ils avaient pas repris tout le monde. Ecart max : 5’45.

A 50 bornes de l’arrivée seulement la SKY a commencé à s’exciter pour revenir, alors que l’écart était énorme. De plus, l’écart ne fondait pas vraiment. Par contre, les “coups de cul” dans les côte commençaient à étirer le peloton dangereusement. J’ai donc donné l’ordre à tout le monde de remonter à l’avant. A 45 bornes de l’arrivée, alors que le peloton commençait à casser en petits paquets, je décidais de faire rouler 3 AG2R à l’avant pour tenter de revenir mais l’écart était beaucoup grand pour espérer gagner l’étape. En revanche, les cassures pouvaient me permettre de peut-être grappiller des secondes sur des adversaires au général.


Les efforts finissent par payer, Majka, Les frères Yates², Roglic font le yoyo en fond de peloton. ça motive AG2R à continuer à imprimer un gros rythme à l’avant. l’écart avec les échappées fond comme neige au soleil.


A 30 km de l’arrivée, le peloton n’est plus composé que de 41 coureurs. La BMC, la SKY et AG2R roulent à l’avant.

A 20 km de l’arrivée, les petites fouines de Valverde, Nibali et Chaves tentent leur chance !


Mais le groupe Maillot yaune veille au grain et reprend les chenapans.

Sur la fin de l’étape, alors que les échappées ont la victoire au bout des pédales, AG2R met ses dernières forces dans la bataille pour finir de semer les retardataires et pourquoi tenter de grapiller quelques précieuses secondes sur la ligne.


Le groupe de 31 favoris tombera à 18 sur la ligne.


Quelques perdants de la journée : Yates², Thomas, Majka, Soler…

Dans la dernière côte, RoRo tente un sprint, qu’il remporte devant Valverde :haha:

… mais derrière les 10 échappées que personne n’aura revu pour 50 secondes. Terrible gestion de merde de la part de SKY qui perd le maillot yaune et AG2R qui passe peut-être à côté d’une victoire d’étape pour RoRo.

C’est donc Rudiger Selig de BORA Hansgrohe qui remporte l’étape devant 3 français. :sadboy:

BILAN :

RoRo démontre aujourd’hui qu’il est au rendez vous du Tour. Avec son équipe il a été le plus volontaire dans le final et si à part quelques bon coureurs aucun grand favori n’a craqué, les routes pentues sont clairement le terrain de jeu de AG2R. On regrettera ne pas avoir enclenché la poursuite plus tôt pour pourquoi pas tenter la victoire d’étape mais merde à cul entre la SKY qui avait le jaune et des équipes comme la Quick Step, BMC qui avaient des mecs taillés pour la victoire, c’était pas forcément à nous de prendre cette responsabilité. Etape rassurante au finale sur les capacités de l’équipe à faire chier le peloton.


Les classements

Le général avec donc Jelle Wallays de Lotto Soudal qui s’empare du maillot Yaune devant Markel Irizar un autre échappé du jour. Bardet rentre dans le top 20 à 1’04 du leader et 59’ de l’autre enculé.


Le maillot vert : statu quo

Le maillot à pois change également d’épaule pour rejoindre lui aussi un échappé du jour, jackpot pour eux ! C’est Victor Campanaerts de Lotto Soudal lui aussi qui s’en empare.

Enfin, la SKY perd aussi le maillot blanc au profit de Alberto Bettiol de BMC


RECAP
Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#4 La Baule - Sarzeau Fernando Gaviria Wout Poels Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#5 Lorient - Quimper Rudiger Selig Jelle Wallays Dylan Groenewegen Victor Campanaerts Alberto Bettiol Team SKY

#32

Jelle Wallays :hoho:


#33

FAut le dire à la SKY :boudeur:


#34

Si l’autre enculé demande pas à rouler aussi :arthur2:


#36
Étape 6 - Brest / Mûr de Bretagne

Après l’étape vallonnée de la veille, nouvelle étape avec une arrivée pour costaud. Le profil se prête aux puncheurs, au sommet de la pente ou Vuillermoz s’était brillament imposé la dernière fois que la course était venue ici. Particularité ce coup ci, la bosse de Mûr sera à monter deux fois dans le final. Pour AG2R, la stratégie est simple : arriver bien placé au pied du final de l’épreuve et pourquoi pas tenter la victoire d’étape.


l’étape


Le profil de l’étape avec la belle montée finale pas si facile.


L’organisateur me voit parmi les favoris parmi d’autres grands champions et un ou deux enculés (coucou Valverde :sac: peut pas le piffrer ce con depuis le Tour 2014).

Un groupe de 8 coureurs part à l’avant, devant on commence à les connaitre tous : Irizar, Simon, bref la famille quoi.

image

Derrière, je décide de placer Naesen en tête de peloton pour participer à la poursuite, pas envie de me faire baiser 2 fois de suite :boudeur:

En milieu d’étape, une chute provoque une grosse cassure dans le peloton ! Nibali, Froome, Fuglsang, Uran, se retrouvent à l’arrière !

Comme je suis un peu une pute et que ce n’est qu’un jeu, je fais rouler un peu les mecspour qu’ils en chient à rentrer mais ils le feront sans trop de difficulté.

ENsuite, c’est pas tout ça, mais on rigole mais les échappées se font encore la malle. A 20 bornes de l’arrivée, les mecs ont encore 2 minutes d’avance. La quick Step et BMC s’active, je décide aussi de prendre le taureau par les cornes et fait rouler les gars pour RoRO qui est en forme.

Le tchou tchou AG2R marche bien mais pas encore suffisamment ! Un échappé réussit à devancer le peloton : C’est Stéphane Rossetto de Cofidis qui s’impose en solitaire ! Parmi le groupe des favoris, tout le monde arrive groupé et c’est Valverde qui grapille (enculé) de Alaphilippe Kikovski et RoRo.

Au général, encore un changement de leader au maillot yaune, le 5ème en 5 jours quand même :trump: C’est Markel Irizar qui s’empare du trône de fer. RoRo grimpe à la 14ème place au général.

BILAN :

Encore une étape frustrante à cause des équipes censées jouer la gagne mais qui n’assume pas la poursuite et permettent aux échappés de finir. Si aujourd’hui je suis tombé sur meilleur que moi je trouve ça agaçant de devoir assumer la poursuite alors que merde bordel à cul entre Quick Step, le maillot yaune, BMC, et tutti frutti, c’est pas à AG2R de rouler :no: Enfin bref, pas de regrets, c’était pas le lieu pour faire la différence de toute façon puisque je ne l’ai pas faite. Bravo à la Cofidis !


Les classements

Le général

Le maillot à pois

Le maillot vert, blanc et équipe : statu quo


RECAP
Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#4 La Baule - Sarzeau Fernando Gaviria Wout Poels Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#5 Lorient - Quimper Rudiger Selig Jelle Wallays Dylan Groenewegen Victor Campanaerts Alberto Bettiol Team SKY
#6 Brest - Mûr de Bretagne Stéphane Rossetto Markel Irizar Dylan Groenewegen Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY

#37

Messieurs,

Je pars me bourrer la gueule 48h durant. Je m’étais arrangé pour qu’un formidable administrateur du forum assure la publication en live des étapes.

Les étapes sont disputées les screens faits, mais j’aurais pas le temps de rédiger les posts :pls:

À lundi donc et désolé. En plus y a deux énormes coups de tonnerre qui méritent le détour. J’en dis pas plus :tapie2:


#38
Étape 7 - Fougères / Chartres

Retour au plat après la montée de Mûr. Une nouvelle étape pour sprinteur où je vais protéger RoRo.


l’étape

Dès le départ, 4 mecs partent devant. Ils prendront quelques minutes d’avance avant le tournant de l’étape…

A 164 km de l’arrivée, Quintana se vautre dans le peloton !

En se relevant, je réalise que Froome est également pris dans la chute !

La chute a du être sérieuse, Quintana accuse 3 minutes de retard. Froome 1min30.

Je décide de rouler à l’avant du peloton malgré la distance à parcourir. Froome réussit à rentrer sans trop de difficulté, en revanche, Quintana, entouré de 2 coéquipiers galère ! AG2R passe donc l’étape à imprimer un gros rythme à l’avant du peloton. Ce qui aura pour effet de reprendre les échappés rapidement et d’emmener les équipes de sprinteurs vers la victoire.

gxTdMcrVFAfNWV-nwySMBmqFT-QULzHyZe7shxd_JddalbMYA1WoNvY4WoLCl8DGJISQj1A8TylRyzXtecU10uha_ZmO77-MAWk_KxCWNXIE2UqochHVeX_58vFpr7IAF0TQe9IfBjQqgKwLRoEssq60VUPysQZqE7Volev3oYpgoSv50lZ-mORJvSuTRJOZ9zGRra8ETzpBQapG-ll

Et à ce petit jeu c’est Démare qui apporte une 2ème victoire française sur ce Tour !

Ensuite, on attend Nairo et… c’est la déroute complète !

Quintana est éliminé sur cette étape de la course au maillot jaune !

BILAN :

Une étape à priori sans danger mais qui élimine un favori à la victoire et qui a failli faire mal à l’entre enculé. Comme quoi, faut toujours être vigilant et bien se protéger. C’est ce qu’on a réussi à faire en éliminant un concurrent direct à la victoire finale. Etape réussie donc malgré le fait qu’on en attendait pas grand chose à la base.


Les classements

Le général ou RoRo passe 12ème.

La course au maillot vert relancée par Démare
vUZCqj9tdKtg0ePDxzarKFtJJkrQkAFMhOXtMLJhUH-28s14dvw1gFiP4-pWOxCnDS0yn1mlYoXaOpijxV22GuQQmQfUV0wpi2ovV0ueG3CAYm0EQRVqoxJNCuOZN72N89Lya09RU3qHMcWS-2gXbFW1I5MOt8DBQwusf176kTQFNYjuaiBUd2H_ttPp8oRCZZy1WBPLITQRxaFqF_e


RECAP
Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#4 La Baule - Sarzeau Fernando Gaviria Wout Poels Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#5 Lorient - Quimper Rudiger Selig Jelle Wallays Dylan Groenewegen Victor Campanaerts Alberto Bettiol Team SKY
#6 Brest - Mûr de Bretagne Stéphane Rossetto Markel Irizar Dylan Groenewegen Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY
#7 Fougères - Chartres Arnaud Démare Markel Irizar Dylan Groenewegen Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY

#39

Ça roule sur une chute, franchement déçu, même les Sky n’auraient pas osé :jlm2:


#40
Étape 8 - Dreux / Amiens

Dernière étape de plat avant les emmerdes (pavé puis montagne ensuite). On a vu hier qu’un accident était vite arrivé alors on va se méfier :titi2:


l’étape

d5k62DGcnUSwSSyfuKcIw7WwAO2DV3L_8gV8qLeoKwbqE-C01sH23nqHz93M4mnY6Ms6QKjyuPS3ftIkk3M-KM8Ehjv2AAt5TJw2X9MXuhSd6b7gopLbPSJL8sqA2Osv-WrAG3uH8iAHCVAuOrFPeHRe9l4iI1R0wdVBbY3aXVacnrsDf6dAqWXa1qiD-VYCxEBGeb7n-A7DONntDg2
5 lascars se font la malle. Parmi lesquels des habitués. Mais, comme à fois, ce sont les sprinteurs qui font la loi.

Et, à l’arrivée, c’est Peter Sagan qui s’impose au sprint !

BILAN :

Une étape paisible cette fois ci ou rien n’est venu perturber la course. ça fait du bien aussi de temps en temps. On aborde Roubaix en forme et sans trop de retard au général, ce qui est pas mal !


Les classements

Le général ne bouge pas.

Démare s’empare du maillot vert grâce à sa deuxième place !


RECAP
Etape
:trophy:
:mjaune:
:mvert:
:mpois:
:mblanc:
:mteam:
#1 Noirmoutiers en l’île - Fontenay le Comte Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen non attribué Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#2 Mouilleron Saint Germain - La Roche-sur-Yon Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Dylan Groenewegen Ian Stannard Dylan Groenewegen Lotto NL Jumbo
#3 Cholet - Cholet Team SKY Michal Kwiatkowski Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#4 La Baule - Sarzeau Fernando Gaviria Wout Poels Dylan Groenewegen Ian Stannard Egan Bernal Team SKY
#5 Lorient - Quimper Rudiger Selig Jelle Wallays Dylan Groenewegen Victor Campanaerts Alberto Bettiol Team SKY
#6 Brest - Mûr de Bretagne Stéphane Rossetto Markel Irizar Dylan Groenewegen Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY
#7 Fougères - Chartres Arnaud Démare Markel Irizar Dylan Groenewegen Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY
#8 Dreux - Amiens Peter Sagan Markel Irizar Arnaud Démare Julien Simon Alberto Bettiol Team SKY

#41

Ce n’est qu’un jeu :sac: :titi2:


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible