Musique - News et actu

musique

#309

Les Rolling Stones à la U Arena, 25/10

Que dire sur ce concert, qui risque d’être la 45e et dernière prestation des Rolling Stones en France, si ce n’est qu’il fut une réussite.

Bien sûr, Mick a déclaré qu’il espérait que le groupe n’aura pas trop de difficultés à obtenir un visa pour revenir jouer en France après le Brexit,

Pour autant, prévoir le futur du groupe au-delà des dates britanniques en cours de calage pour 2018 relève davantage de conjectures que de toute autre chose.

Sur le plan strictement musical, même tout ne fut pas parfait, les Stones ont assuré et prouvé qu’ils demeurent le plus grand groupe de rock au monde, apportant à leur répertoire une énergie, un groove et une spontanéité que bien d’autres peuvent leur envier.

Hier soir, j’ai longuement observé les doigts de Keith, je me suis même parfois demandé comment cet homme arrivait encore à jouer, et j’ai mesuré la chance que j’avais, aux côtés de dizaines de milliers d’autres fans, de le voir assurer ses prestations show après show. Je me suis aussi redit à quel point ses performances vocales étaient remarquables et apprécié la sensibilité mise dans un morceau comme Slipping Away.

Depuis plus de 10 ans, je n’avais pas pris un “shoot” stonien de 3 concerts en moins d’une semaine, et j’ai apprécié cette semaine à sa juste valeur.
Mercredi soir, ce furent pour moi She’s So Cold, She’s A Rainbow, Slipping Away et Midnight Rambler et Street Fighting Man qui consituèrent les points d’orgue du concert.
Brown Sugar eut droit à un solo de Karl Denson très différent de celui du concert précédent et objectivement superbe, même si je reconnais que pour moi, les décennies de Bobby Keys sur ce morceau sont difficiles à estomper, d’autant que la version de dimanche fut très proche et respectueuse de ce que Bobby jouait habituellement…

Le concert se conclut par un Satisfaction qui me parut exceptionnellement long, comme si le groupe grapillait quelques instants supplémentaires de plaisir scénique.

Nous espérions tous un morceau supplémentaire pour cette ultime date, mais le concert se conclut finalement comme d’accoutumée, avec après le feu d’artifice, un message des plus positifs sur les écrans de la scène : A bientôt.

Bien malin celui qui pourra dire quel concert parisien fut le meilleur des 3, tellement chacun eut des moments particuliers, inspirés, drôles ou émouvants, mais les fans qui voyagèrent à travers l’Europe ces dernières semaines semblent tous s’accorder sur le fait que le groupe a assuré ses meilleures prestations de la tournée à la U Arena.

Source: doctorstonesblog.blogspot.fr

#310

#311


mus2

Source: le jdd

#312

D’une certaine façon, ça me manque la musique de Diams.

De “DJ” (blonde platine) qui tournait partout l’année de mon BAC, à “Jeune demoiselle”, que j’ai honteusement écouté en boucle et en boucle et en boucle sans aucune raison particulière, puis “Marine”, puis “Confessions nocturnes” (sans compter la reprise de Fatal Bazooka) …

Ça fait bizarre de se dire qu’elle est “sortie de la circulation” si rapidement.

J’ai depuis des années “Ma France à moi” de Diams avec Yann Tiersen et Grégoire des Têtes raides dans mon iPod.
Et je m’en lasse toujours pas, même après 250 000 000 d’écoutes.

Y’avait de bonnes choses en y repensant.


#313

image

mais je te rejoins quand même sur le fait que c’était une très bonne artiste, avec une très belle plume, et un flow quand même assez dingue. Ma France à moi est aussi un morceau que j’ai pas mal saigné…


#314

Le voile est justifié comment de nos jours dans l’islam d’ailleurs ? Je n’ai jamais vraiment titillé le sujet. :huum:


#315

Elle sait bien écrire c’est vrai.

A mon club de boxe y avait DJ Mars, le type qui avait fondé le label Time Bomb, à la belle époque des Lunatic, Oxmo Puccimo etc…

Bref on avait discuté et il m’avait dit, à l’époque, que Diams était une des artistes (hommes et femmes hein) avec le meilleur flow.


#316

@Hoshi

mus

Source: les inrockuptibles

#317

Grave je l’ai depuis 2 semaines, c’est une tuerie.


#318

:fireworks::sparkler::fireworks::sparkler: Album d’Eminem - Revival le 17 Novembre

:hamon3::hamon3::hamon3:


#319

Sinon y a l’album solo de Nai Palm qui est sorti aussi, c’est juste :berlusconi2: (mais personne n’écoute de la neo soul ici :sac:)


#320

#321

#322


#323

Eh ba même si je suis pas particulièrement fan de sa musique, ça me fait vraiment une drôle de sensation. Dire qu’il continuait les concerts y a encore quelque mois. Le patron, jusqu’au bout.
Repose en paix l’artiste !


#324

#325

#326


#327

L’album “Both Sides of the Sky” sort le 9 mars chez Legacy et réunit des titres inédits du guitariste enregistrés entre 1968 et 1970. Both Sides of the Sky regroupe des titres studios dont plusieurs gravés avec le bassiste Billy Cox et le batteur Buddy Miles avant que le trio ne prenne le nom de Band of Gypsys


#328

Source: le parisien