đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille (2017-2018)

club

#2377

C’est sympa.

Par contre le message de Rami à la fin c’est de trop. :hoho:


#2378

Ocampos quand il apprend qui voulait jouer comme Ronaldo. :hoho:


#2379

“Bah Dim’ il dĂ©fend pas
”

:frogvin:


#2380

Sertic quand on lui demande qui n’est pas arrivĂ© lors d’un mercato d’hiver :hoho:


#2381

Mandanda, Rami et sans doute Rolando out contre Leipzig, ça va ĂȘtre fun


#2382

DIJON FCO 1 - 3 OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Germain (Payet) 36

73 Kwan (Haddadi)
Ocampos (Germain) 88
Payet (pén) 90+6

AprĂšs une trĂšve internationale bienvenue, l’OM avait un dĂ©placement dĂ©licat au programme. Dijon est une bonne Ă©quipe Ă  domicile (4Ăš du classement domicile) et il y avait des absences olympiennes importantes (Amavi suspendu, Sakai et Thauvin blessĂ©s).

Le dĂ©but de match montre un OM un peu perdu. Pas exactement fĂ©brile, mais pas en place. La dĂ©fense alignĂ©e ensemble pour la premiĂšre fois avait Ă  la fois du mal Ă  trouver son positionnement, il y avait pas mal d’espaces dans le dos, des mĂ©sententes, etc. Mais aussi les relances, ça a Ă©tĂ© poussif, sans rythme et sans adresse, si on servait Zambo c’était dĂ©jĂ  une perf, mais il perdait la balle derriĂšre.

Autour de la demi-heure de jeu, une chose a fait la diffĂ©rence : on a trouvĂ© Payet. On a Ă©tĂ© dangereux deux fois, il est dans les deux coups. Ce lĂ©ger mieux a continuĂ© aprĂšs la pause, oĂč on semblait proche du 2-0 jusqu’à l’heure de jeu. L’OM tenait le ballon et montrait, certes par Ă -coups, menaçants. Cela reste lĂ©ger au final, mais ça aurait pu suffire.

Sauf que l’OM s’est endormi. Que les joueurs reprennent leur souffle ok, qu’ils dĂ©fendent le temps de retrouver les jambes, ça passe aussi. Mais il faut dĂ©fendre, et l’action de l’égalisation montre une passivitĂ© indĂ©niable. ParticuliĂšrement Payet et Sarr bien trop mous pour gĂȘner le centreur. Entre ce but, les blessures de Mandanda, puis Rami on avait l’impression que l’OM perdait le fil. La saison est morte, Lyon va revenir, l’OM va tout perdre, je commençait Ă  Ă©crire les commentaires ici pour passer vite fait Ă  autre chose


Et puis le miracle a eu lieu. L’OM a sonnĂ© la rĂ©volte, un but, deux pĂ©nos, une exclusion en face. Cette bonne fin de match, aidĂ© par une dĂ©fense redevenue vigilante redonne des ailes.

C’est loin d’ĂȘtre la fĂȘte, on sent que cette fin de saison aprĂšs cette cinquantaine de matchs officiels va ĂȘtre une sacrĂ©e bataille !


MATCH


:clock1:
Action
08 Payet cherche Sanson qui a un contre favorable et résiste au défenseur. Il peut filer au but, mais il pousse trop loin son ballon, Reynet sort et récupÚre tranquillement le ballon. Y avait clairement un coup à jouer !
09 Sammaritano est lancĂ© dans le dos de la dĂ©fense, Sarr vient au contact, le dijonnais s’écroule. Y a un contact de la main sur son cou, mais qu’il en rajoute. C’était trĂšs limite toutefois, ça aurait pu ĂȘtre pĂ©nalty + rouge.
21 Corner pour Dijon, Xeka trouve la tĂȘte de Tavares, sa tĂȘte dĂ©croisĂ©e file Ă  cĂŽtĂ©.
36 :but: AprÚs une perte de balle, Sarr se replace au bon moment, récupÚre et lance le contre, Sanson trouve Ocampos à droite, il décale Payet qui accélÚre et centre à ras de terre pour Germain qui vient couper ! 0-1
42 Anguissa rĂ©cupĂšre et sert Payet, Payet lance le milieu vers le but, il rĂ©siste au dĂ©fenseur et tente une frappe de l’extĂ©rieur du pied, ça part loin du but.
45+2 Chaude alerte devant le but, la défense est prise à défaut, Mandanda intervient sur un ballon touché par Xeka et le ballon part sur le cÎté droit, Saïd tente sa chance face à un but presque désert, mais sa frappe passe devant le but.
MT :sif: Dans cette MT ouverte mais bourrĂ©e de dĂ©chets, l’OM s’en sort plutĂŽt bien avec cette ouverture du score.
55 DĂ©gagement de PelĂ© sur Germain qui remise parfaitement sur Payet, il temporise et dĂ©cale Ocampos qui ouvre son pied et l’envoi en tribune.
58 En deux minutes, Rosier se fait Kamara (semelle) et Ocampos (coup de genou dans le dos), il s’en sort bien sans avertissement.
62 Action trĂšs proche de celle de la premiĂšre MT, Ocampos crochĂšte dans la surface, le dĂ©fenseur le touche, il s’écroule. Carton pour simulation. Pas volĂ© pour Ocampos qui est coutumier du fait et une cohĂ©rence de l’arbitre Ă  souligner.
73 :but: Dijon reprend le contrÎle du jeu, le ballon est envoyé à gauche, Payet et Sarr ne courent pas sur Haddadi, il trouve Kwan seul au point de penalty qui reprend de volée du pied gauche, Pelé est battu. 1-1
88 :but: Corner pour l’OM, Payet Ă  la baguette. Il envoie le ballon au premier poteau, Germain prolonge de la tĂȘte vers le but, le dĂ©fenseur et Ocampos sont au duel et l’argentin, avec l’aide, involontaire, de son bras dĂ©tourne dans le but ! 1-2
90+1 Contre pour l’OM, Ocampos prend le dessus sur le dĂ©fenseur et file au but, il Ă©vite la sortie maladroite de Reynet, mais YambĂ©rĂ© envoie la seconde lame. Penalty logique, et carton rouge pour YembĂ©rĂ© !
90+3 Payet va le frapper, il tire dans l’axe, Reynet dĂ©tourne !
90+5 Servi sur la droite, Payet fait la diffĂ©rence, Ă©limine un premier dĂ©fenseur et se fait faucher. L’arbitre siffle un penalty logique.
90+5 :but: Payet retente sa chance, il prend Reynet Ă  contre-pied ! 1-3
FIN :sif: Le match a tournĂ© au cauchemar avec des blessures et l’égalisation, mais l’OM s’impose en fin de partie !

JOUEURS


Joueur
Note
Commentaire
MANDANDA Pas Ă©normĂ©ment de travail, quelques alertes tout de mĂȘme. On ne l’a pas senti particuliĂšrement serein, mais sa blessure est une grosse tuile.
SARR 5 MitigĂ©, dĂšs le dĂ©but on a vu que dĂ©fensivement c’était pas un grand jour, il est tout de mĂȘme montĂ© en rĂ©gime au fil de la premiĂšre MT, offensivement il y a eu du trĂšs bon. Sa deuxiĂšme pĂ©riode est trĂšs quelconque.
RAMI 4 Sa sortie sur blessure pĂšse sur le match, mais son niveau actuel est dĂ©cevant
 Il a Ă©tĂ© battu dans tous les duels aĂ©riens ou presque, il se rattrape un peu sur des anticipations dans les courses, mais c’est lĂ©ger.
ROLANDO 4 Le jeu au pied a d’abord Ă©tĂ© catastrophique et dĂ©fensivement on l’a senti en manque de confiance en premiĂšre MT. Mais lĂ  oĂč Rami a semblĂ© en-deçà tout le match, lui est montĂ© en puissance en seconde MT. Faudrait revoir son placement sur l’égalisation toutefois.
KAMARA 6 Il faut veiller Ă  ne pas s’enflammer sur cette prestation. Pour un dĂ©fenseur central de formation jouant au milieu cette saison, il a livrĂ© un match respectacle au poste de latĂ©ral gauche. Ses oublis de marquage ont Ă©tĂ© compensĂ© par des retours judicieux, mais il a eu chaud plusieurs fois. Dans la construction, y a eu des temps forts, en dĂ©but de match et par moments en seconde, mais aussi des passages plus difficiles oĂč il avait du mal Ă  servir Ocampos. En rĂ©sumĂ©, c’était un peu limite dans tous les domaines, mais au final, il a eu un apport trĂšs correct.
ZAMBO ANGUISSA 6 Sa premiĂšre MT m’a Ă©nervĂ©. Sur ses premiĂšres touches de balle, il a le haut niveau, il sait contrĂŽler/Ă©liminer mais il avait tendance Ă  s’enflammer et perdre le ballon. Ses replis dĂ©fensifs n’étaient guĂšre plus convaincants. Sa seconde MT est beaucoup plus sobre, donc efficace. Ses passes ont Ă©tĂ© plus justes. Le rĂ©sultat final et la prestation plus mĂ©diocre de gens autour de lui l’aident Ă  faire oublier ses mauvais choix.
GUSTAVO 7 AprĂšs quelques semaines Ă  tirer la langue, on a retrouvĂ© un Gustavo Ă  la hauteur. La machine a mis du temps Ă  se remettre en route mais au fil des minutes il a proposĂ© un jeu dĂ©fensif vraiment prĂ©cieux. Pas tant dans les duels car il n’a pas rĂ©cupĂ©rĂ© tant de ballons que ça, mais son placement Ă©tait remarquable, pour couvrir ses partenaires (notamment les petites approximations de Kamara), lancer le pressing. Dans les passes, ce n’était pas son match le plus remarquable, mais il a fait du bien dans la construction, mĂȘme si on peinait Ă  trouver nos offensifs.
PAYET 7 PlacĂ© Ă  droite, on a d’abord eu du mal Ă  le trouver, les automatismes avec les partenaires n’étaient pas visibles, mais il est montĂ© en puissance, proposant une pĂ©riode 25’ Ă  60’ minutes de qualitĂ©. Il est passĂ© pas loin de nous Ă©nerver en ne dĂ©fendant pas du tout sur Haddadi, en loupant un penalty, mais a eu le coup de rein pour finir le travail malgrĂ© tout.
SANSON 4 Match dĂ©cevant. S’il est Ă  l’origine de l’ouverture du score, il a disparu le reste du temps, il a du mal Ă  peser sur le jeu, et il a un rĂŽle important Ă  ce poste de numĂ©ro 10

OCAMPOS 5 Je commençais Ă  commenter les joueurs avant la 88Ăšme, je n’étais pas arrivĂ© sur lui. Il a fait 88 minutes dĂ©gueulasses, franchement je n’ai pas souvenir d’une bonne action de sa part avant ça. Entre dribbles forcĂ©s, tirs en tribune et plongeons, il n’a servi Ă  rien. Mais voilĂ  c’est Ocampos, aussi Ă©nervant est-il, il ne lĂąche jamais rien, il marque un but de raccroc pour la victoire, provoque un penalty et une exclusion adverse dans la foulĂ©e.
GERMAIN 6 On l’a vu trois fois. Le premier but, une belle dĂ©viation sur Payet (qui permettra Ă  Ocampos de faire un drop) et la tĂȘte sur le 2-1. C’est Ă  la fois peu et beaucoup

PELÉ MĂȘme si son temps de rĂ©action sur le but est discutable, son entrĂ©e a Ă©tĂ© plus sereine que ses prĂ©cĂ©dentes apparitions. Il n’a pas Ă©tĂ© trop bousculĂ© non plus.
CLINTON Il n’a pas touchĂ© beaucoup de ballons, son entrĂ©e en jeu a repositionnĂ© Payet dans l’axe, l’impact n’est pas notable dans le jeu mais on a marquĂ© deux buts au final.
SERTIC Il ne s’est pas blessĂ©.

CONTEXTE


Adversaire (5) : Le scenario n’est pas trĂšs heureux pour eux, ils ont posĂ© des problĂšmes avec leur pressing Ă  plusieurs, il a Ă©tĂ© trĂšs difficile pour les olympiens de servir les 4 offensifs. Le soucis pour eux c’est qu’ils ont aussi eu un gros dĂ©chet technique, le plus criant a Ă©tĂ© les CPA de Xeka, mais dans le jeu aussi, ils ont gĂąchĂ©. La nervositĂ© les a gagnĂ© de façon inexplicable aprĂšs la MT. Des fautes plus grossiĂšres, un YembĂ©rĂ© qui pourri un coĂ©quipier 5 minutes avant de se faire exclure. C’est curieux car ils semblaient avoir les cartes en main pour faire un coup.

Arbitrage (6) : Les dijonnais l’ont sans doute trouvĂ© trĂšs mauvais, les marseillais trĂšs bons. Dans ces cas, c’est dur de juger avec luciditĂ©. Il peut changer le match avec le duel Sarr/Sammaritano, on a vu des pĂ©nos + rouges pour moins que ça, mais si on devait donner une probabilitĂ©, c’était 60-40% une grosse exagĂ©ration voire une simulation. Le cas s’est prĂ©sentĂ© en face plus tard, la sanction est la mĂȘme. On ne peut pas critiquer un manque de cohĂ©rence. Le rouge de YembĂ©rĂ© est peut-ĂȘtre un poil sĂ©vĂšre, mais il annihile une occasion de but au final. Les deux penalty sifflĂ©s sont indiscutables.


STATISTIQUES


DIJON FOOTBALL CÔTE-D’OR :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
47 Possession 53
12 Tirs 11
2 Cadrés 5
6 Corners 6
11 Fautes 15
2 :cj: 1 :cr: Cartons 3 :cj: 0 :cr:
Rosier (67) Ballons joués Payet (68)

Buts
16 Thauvin
15
14
13
12
11
10
9
8 Ocampos - Sanson
7 Germain
6 Njie
5 Gustavo - Mitroglou - Payet
4
3
2
1 Rami - Rolando - (Cabella) - [CSC]
Passes
16
15
14
13
12
11
10 Thauvin
9 Payet
8
7
6
5
4 Germain
3 Amavi - Sakai
2 Njie - Sanson
1 Gustavo - Rami - Ocampos - Sarr

#2383

La bonne nouvelle au fond c’est qu’on risque de ne plus voir du tout abdennour. Le fait que Garcia lui prĂ©fĂšre sertic me convient. Bon sertic c’est pas fifou mais quand il est arrivĂ© l’an passĂ© en gĂ©nĂ©ral il a fait un taf correct je trouve. Je pense que ce sera sertic rolando en l’absence de Rami. Bon j’aimerai autant que ce soit kamara qui soit testĂ© mais bon ça j’ai des doutes. En tout cas il a confirmĂ© a mes yeux qu’il a du potentiel le petit


#2384

Ca parle de 3 semaines pour Mandanda, 1 mois pour Rami.


#2385

:jeanf::picard::murphy:


#2386

C’est finalement plus grave pour Mandanda (4-6 semaines), beaucoup moins pour Rami (15 jours)


#2387

#2388

donc Zambo - Sanson au milieu et Lopez Ă  droite avoir ça peut ĂȘtre pas si mal que ça


#2389

Kamara c’est cool, mais Gustavo c’est une mauvaise idĂ©e je trouve.

Je ne doute pas de sa capacitĂ© Ă  jouer lĂ , il l’a fait Ă  Wolfsburg, mais on a tellement besoin de lui au milieu



#2390

Match nul de Monaco ? :titi2:


#2391

Calmos, on va se taper Abdennour y a des chances qu’on perde des points. :sac:


#2392

RB LEIPZIG 1 - 0 OLYMPIQUE DE MARSEILLE

45+1 Werner (Forsberg)

Avec sa dĂ©fense centrale absente, Garcia avait une petite migraine. Faire confiance en Abdennour et ses 100 mĂštres en 1h30 ? Oser Kamara ? Tenter Gustavo ? Il a pris tout le monde Ă  contre-pied en changeant de systĂšme. Un 5-4-1 oĂč il a fait le pari de renforcer sa dĂ©fense, au risque de manquer de solutions offensives.

Et
 ça a marchĂ©. Bon, au final on perd 1-0 donc c’est con Ă  dire, mais le bilan reste positif pour un one-shot. On a rĂ©ussi Ă  contenir Leipzig sans toutefois nous priver d’occasions. C’était la crainte en voyant les premiĂšres minutes, mais Mitroglou, Sarr, Ocampos (2 fois) voire Payet ont eu des possibilitĂ©s de marquer. DerriĂšre, on a finalement assez peu subit, les alertes ont principalement eu lieu sur des contres.

C’est pour ça que ce rĂ©sultat est une plaie, un match nul nous permettait de nous montrer patient au retour, bridant un peu leurs possibilitĂ©s de contres, lĂ  on se rend le retour bien plus difficile.

NĂ©anmoins il y a du positif Ă  en tirer : Gustavo a jouĂ© mais a Ă©tĂ© moins exposĂ© physiquement, Kamara a peut-ĂȘtre convaincu Garcia de le tenter plus souvent Ă  ce poste, Sakai a Ă©tĂ© la meilleure surprise de la soirĂ©e dans un poste plus axial. Et offensivement, malgrĂ© un Payet pas trĂšs inspirĂ©, un Sanson fonctionnant par Ă -coups et un Zambo Anguissa en difficultĂ©, on a su les mettre en danger. Physiquement, j’ai trouvĂ© l’OM plus dominateur sur la durĂ©e du match, s’ils ne font pas trop tourner ce weekend, on aura peut-ĂȘtre un avantage Ă  ce niveau-lĂ  au retour.

On a senti tout de mĂȘme des manques Ă  cause de ce repositionnement tactique, surtout dans la construction oĂč un point d’appui/soutien aux milieux offensifs manquait vraiment. Zambo et Sanson sont pas assez fiables techniquement pour passer outre. Un retour au 4231 en cours de match aurait pu amener ce plus pour marquer un but. Est-ce la solution pour le retour ?


MATCH


:clock1:
Action
9 AprĂšs une premiĂšre offensive qui n’a rien donnĂ© depuis la gauche, l’OM revient sur la droite, Payet a le temps de centrer, il trouve Mitroglou qui dĂ©vie un peu du pied, le gardien repousse !
22 Leipzig monte en puissance, aprĂšs un tir dangereux contrĂ© par la dĂ©fense, ils obtiennent un corner de l’autre cĂŽtĂ©. C’est dĂ©gagĂ© dans un premier temps mais le ballon revient, le centre venu de la gauche est repris par un allemand aprĂšs une hĂ©sitation de PelĂ©. Heureusement ça file au-dessus.
25 Corner pour l’OM, jouĂ© en retrait, Amavi centre, c’est contrĂ© par une main allemande, l’arbitre estime que c’est involontaire. C’est limite

29 Bon CF pour Leipzig aprÚs une faute grossiÚre de Zambo, il enroule bien mais ça part au-dessus.
42 Sanson dĂ©borde sur la gauche et rĂ©siste au dĂ©fenseur, il centre sur Mitroglou qui est au duel aĂ©rien, le ballon part vers l’arriĂšre sur Sarr qui reprend d’une volĂ©e Ă©crasĂ©e, aprĂšs le rebond le ballon touche la barre ! Ocampos rĂ©cupĂšre mais son tir est contrĂ©.
45 L’OM part en contre, c’est conclu par une premiĂšre frappe de Sarr repoussĂ©e par le gardien, Ocampos a suivi mais le gardien la sort Ă  nouveau.
45+1 :but: Dans la foulée, Forsberg résiste à Amavi et sert Werner sur la droite, il crochÚte face à Kamara et place un tir plein cadre, Pelé sautille, le ballon lui passe sous le corps, il est battu. 1-0
MT :sif: L’OM a perturbĂ© Leipzig sur cette premiĂšre pĂ©riode et a eu quelques occasions de marquer, mais Leipzig a Ă©tĂ© redoutable sur l’ultime contre-attaque

55 Sanson déborde et centre, Konate dégage mal, il envoie le ballon sur Ocampos qui tente de le dribbler avant de frapper, le défenseur dévie en corner.
56 Le corner olympien est repoussé par la défense, Zambo récupÚre, talonne pour Ocampos plein axe, son tir part à cÎté !
57 Nouvelle percée olympienne, Payet est servi légÚrement cÎté gauche, il se met sur son pied droit et frappe, au-dessus !
77 Contre dangereux pour Leipzig, Werner semble avoir un temps d’avance sur Gustavo mais le brĂ©silien effectue un superbe retour pour contrer son tir, et relancer le ballon.
85 L’OM combine Ă  droite avant d’aboutir Ă  un centre, Ocampos est au duel aĂ©rien mais ça ne donne rien, le dĂ©fenseur derriĂšre tente de dĂ©gager, ça part vers le point de penalty, Ocampos tente un retournĂ©, ça finit en tribune.
FIN :sif: TrĂšs prudent, l’OM a su contenir Leipzig mais aura Ă©tĂ© piĂ©gĂ© juste avant la pause. Il y avait la place


JOUEURS


Joueur
Note
Commentaire
PELÉ 2 Un arrĂȘt Ă  faire. Une parade. On demandait pas plus, il sautille bizarrement sur un tir Ă  ras de terre et ses 5m72 d’envergure n’ont donc servi Ă  rien, le tir lui passant sous le corps. Comme son jeu au pied dĂ©gueulasse, c’est parfois une Ă©nigme ce type.
SARR 6 Comme la majoritĂ© de la dĂ©fense, il a bien assimilĂ© ce qui Ă©tait attendu, revenant bloquer l’ailier en Ă©tant trĂšs proche de lui, et amener le danger sur son couloir. Malheureusement, il a eu du mal techniquement par moments et n’a pas pu ĂȘtre rĂ©guliĂšrement dangereux.
SAKAI 7 Ma surprise du match. TrÚs concentré, il a coupé pas mal de trajectoires de passes, et bien taclé dans la surface sur des ballons potentiellement chauds.
GUSTAVO 7 Il a Ă©tĂ© plutĂŽt discret en premiĂšre MT, Kamara et Sakai sont plus allĂ©s au charbon, en seconde MT, l’OM a pris un peu plus de risque par moments ce qui lui a permis de plus agir en tant que libĂ©ro, il a gagnĂ© quasiment tous ses duels.
KAMARA 6 De bonnes interceptions, il a Ă©tĂ© vigilant mais commet deux erreurs en premiĂšre pĂ©riode (une faute qui lui vaut un jaune, et l’action du but oĂč il se fait trop facilement Ă©liminer sur le crochet), c’est dommage car ça ternit une premiĂšre en dĂ©fense (en match officiel) trĂšs correcte.
AMAVI 2 Que lui arrive-t-il ? Dépassé de la premiÚre à la derniÚre minute, il a pris le bouillon en défense et strictement rien apporté offensivement.
ZAMBO ANGUISSA 3 Sa premiĂšre MT est faiblarde, ses bons gestes ont Ă©tĂ© gĂąchĂ© par ses enflammades qui commencent sĂ©rieusement Ă  me les briser. On ajoute Ă  ça des fautes bĂȘtes, des mauvais choix, c’était pas bon. Un peu mieux en seconde pĂ©riode, il ne parvient toutefois pas Ă  sauver sa prestation, trĂšs dĂ©cevante.
SANSON 5 Comme quand il est placĂ© plus haut, Sanson peut disparaĂźtre pendant de longues minutes. Mais quand on l’a vu, il a su faire la diffĂ©rence grĂące Ă  un mĂ©lange de puissance et de prise de risque surprenante. Sa deuxiĂšme MT est frustrante tout de mĂȘme, sur nos belles sĂ©quences de possession, il n’a pas amenĂ© grand chose.
PAYET 5 Il a bien dĂ©butĂ©, prenant un rĂŽle de milieu droit venant renforcer l’axe, il a laissĂ© Sarr s’exprimer et donne un bon ballon Ă  Mitroglou mais au fil des minutes, il a surtout eu des situations de dribbles Ă  jouer et il a manquĂ© de justesse et de vivacitĂ©. Aussi, il a manquĂ© ses situations comme les CF ou son tir en dehors de la surface.
OCAMPOS 6 Un match de besogneux, il est rentrĂ© dans le lard de son dĂ©fenseur, avec plus ou moins de rĂ©ussite. On ne peut nier qu’avec Sarr, il a sans doute Ă©tĂ© le plus dangereux. Il ne marque pas, il perd pas mal de ballons, mais il a sorti un match de chien encore, qui aurait pu permettre Ă  l’OM de faire la diffĂ©rence.
MITROGLOU 5 Le début de match était bon, il a été un bon relais et réalise un bon geste qui est proche de tromper le gardien. Il a disparu aprÚs une vingtaine de minutes.
GERMAIN A pu combiner plusieurs fois avec ses partenaires, Ă  gauche ou Ă  droite, mais n’a pas pu faire la diffĂ©rence.
LOPEZ A permis Ă  l’OM de mieux maĂźtriser les dĂ©bats au milieu de terrain, mais ça manquait de solutions devant.

CONTEXTE


Adversaire (6) : On attendait une machine offensive
 ce n’était pas vraiment le cas mais sur les quelques contres bien dĂ©marrĂ©s ils ont fait mal, dont un but. Une victoire 1-0 Ă  la maison, c’est un trĂšs bon score, mais ils ont montrĂ© certaines limites aussi, qu’il faudra exploiter au retour.

Arbitrage (7) : Mise Ă  part une main discutable lĂ©gĂšrement dedans ou en dehors de la surface, il n’y a rien d’important Ă  signaler. Il a laissĂ© jouer, sanctionnĂ© quand il fallait. Un peu dur sur les deux cartons en dĂ©but de match mais ce n’était pas scandaleux, loin de lĂ . Propre.


STATISTIQUES


RASENBALLSPORT LEIPZIG :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
49 Possession 51
10 Tirs 16
1 Cadrés 3
8 Corners 3
8 Fautes 15
1 :cj: 0 :cr: Cartons 2 :cj: 0 :cr:
Demme (95) Ballons joués Amavi (82)

Buts
8
7 Germain
6
5 Ocampos
4
3
2 Payet - Sanson
1 Lopez - Rami - Thauvin - [CSC]
Passes
8
7
6
5 Thauvin
4 Payet
3
2 Lopez
1 Amavi - Germain - Njie - Ocampos - Sakai - Sanson

#2393

Putain :hoho:


#2394

TrÚs envie de ressortir les avis postés ici au moment de la signature de Mandanda :hamon2:


#2395

mouais, PelĂ© n’est pas exempt de tout reproche, mais pour moi le vrai fautif c’est Amavi: Ă  ce moment du match et Ă  cet endroit du terrain, incroyable de se faire prendre comme ça et de ne pas faire faute.

Le dĂ©fenseur qui se fait enrhumer sur le “crochet” de Werner n’est pas mal non plus


#2396

Absolument.

Et je file regarder la classe américaine pour la 150eme fois


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible