đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille - 21/22

AprĂšs deux rĂ©sultats plus que frustrants, l’OM se devait de faire un coup pour dĂ©coller enfin dans ce groupe. Mais on a vite compris que ça n’allait pas ĂȘtre simple. La pelouse, les jambes lourdes et un choix trop conservateur offensivement ne permettent pas de donner un gros rythme au match.

L’OM arrive cependant Ă  tenir le ballon en premiĂšre MT, Ă  le rĂ©cupĂ©rer assez vite sans donner l’impression de trop s’user et les possibilitĂ©s viennent naturellement, mais sont trop minces, deux ou trois tentatives de Milik et une seule vĂ©ritable occasion avec cet enroulĂ© d’Ünder en fin de MT.

AprĂšs avoir Ă©tĂ© tranquilles derriĂšre, on sent les olympiens un peu plus en difficultĂ© devant le jeu trĂšs direct et vertical de la Lazio. L’occasion de la demi-heure de jeu est repoussĂ©e par Pau LĂłpez et ce ne sera que le dĂ©but pour lui.

Car l’OM va vivre une deuxiĂšme pĂ©riode plus pĂ©nibles. Plus brouillons, mieux pressĂ©s, les pertes de balles sont plus frĂ©quentes et la Lazio aura les meilleures opportunitĂ©s avec deux coups de chaud, peu avant la 70Ăš et en toute fin de match. Mais le gardien espagnol de l’OM est vigilant et repousse tout pour permettre de tenir ce point.

Ce point ne peut pas contenter l’OM mais permet en tout cas de ne pas ĂȘtre morts pour accrocher la premiĂšre place. Une victoire au retour pourrait nous permettre de passer devant la Lazio et aprĂšs il faudra enchaĂźner. L’espoir est lĂ , mais pour ça il faudra espĂ©rer une gestion de l’effectif plus inspirĂ©e de la part du coach.

Mon principal reproche est le fait d’aligner une fois encore Rongier et Lirola ensemble. Ce sont nos deux meilleures solutions pour dĂ©fendre Ă  droite et on finit avec Balerdi Ă  ce poste. AprĂšs une belle perf offensive contre Lorient, Sampaoli remet son idĂ©e de ne pas jouer avec un ailier gauche. Cela a plombĂ© la construction offensive. Enfin le coaching n’a pas Ă©tĂ© trĂšs bon non plus. On peut comprendre les trois premiers choix qui avaient pour but de densifier le milieu car on commençait Ă  souffrir, mais offensivement on a tout perdu et on finit mĂȘme dĂ©sĂ©quilibrĂ© dĂ©fensivement sur la fin de match.

Bref, l’OM doit ĂȘtre plus efficace, son coach aussi. Et dimanche il faudra ĂȘtre Ă  100% si on veut faire un coup


 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
07 Pour l’instant on a eu un festival de passes ratĂ©es ou de HJ, techniquement c’est faible, mais l’OM semble vouloir poser le jeu Ă  prĂ©sent.
14 L’OM tient la balle de longues secondes et accĂ©lĂšre autour de la surface, sur un centre un peu long venu de la droite, Lirola rĂ©cupĂšre sur le cĂŽtĂ© opposĂ© et centre pour Ünder qui tente la volĂ©e, ça s’envole.
20 Premier vĂ©ritable frisson du match, Lirola est servi sur la gauche, il dĂ©cale sur Payet qui cherche Milik devant lui, le polonais contrĂŽle et tente sa chance d’un tir croisĂ©, ça file de peu Ă  cĂŽtĂ© !
22 PremiÚre percée intéressante pour la Lazio, ça se passe cÎté droit, Lazzari déborde et centre devant le but, Basic vient aux devants de Pau López mais ne parvient pas à tirer comme il le souhaite, le gardien vigilant ne laisse pas filer le ballon.
30 Superbe ouverture de Kamara pour Milik qui est un peu gĂȘnĂ© sur son contrĂŽle, il tente la volĂ©e avant le retour du dĂ©fenseur mais ça s’envole.
33 Corner jouĂ© court pour la Lazio, un centre plongeant et prolongĂ© de la tĂȘte par Luiz Felipe Ă  l’entrĂ©e de la surface, le ballon retombe vers le but, Pau LĂłpez claque en corner !
33 :warning: Le corner envoyĂ© trĂšs prĂšs du but est repris par Ramos qui coupe de la tĂȘte, Pau LĂłpoez repousse Ă  bout portant, Felipe Anderson a suivi mais il est dans un angle fermĂ©, ça file en sortie.
41 :warning: Sur une passe manquĂ©e par Kamara, Guendouzi parvient Ă  rĂ©cupĂ©rer pour servir Payet et lancer le contre, la conduite de balle n’est pas parfaite et il se bloque le cĂŽtĂ© gauche, mais il glisse le ballon Ă  Ünder qui Ă©limine ses adversaires sur un crochet, il ouvre son pied pour la frappe, le gardien se dĂ©tend bien pour dĂ©tourner en corner !
MT :stop_sign: C’est un match fermĂ© et les occasions sont rares, lĂ©ger avantage Ă  l’OM mais ce n’est pas suffisant pour passer devant.
48 Ünder parvient Ă  entrer dans la surface, cĂŽtĂ© droit, il adresse un centre Ă  ras de terre vers Milik mais ça manque de puissance et la dĂ©fense intervient juste Ă  temps.
51 Passe longue surprenante dans le dos de la dĂ©fense, Immobile gagne son duel physique contre Saliba et tente sa chance Ă  quelques mĂštres du but, c’est au-dessus !
56 Sur un nouveau dĂ©bordement cĂŽtĂ© droit, le centre est tout proche d’ĂȘtre repris par Immobile, mais il est trop court. Les italiens rĂ©clament un penalty pour un accrochage de Guendouzi, ça semble anodin.
58 :x: Perte de balle de Ünder qui cherchait Guendouzi, rĂ©cupĂ©ration de la Lazio, Immobile est vite lancĂ© en profondeur, il enroule parfaitement devant Pau LĂłpez, le but est logiquement refusĂ© pour un HJ.
61 :arrows_counterclockwise: Dieng remplace Lirola.
62 Dieng joue sur l’aile droite, Ünder est passĂ© Ă  gauche.
65 Payet est servi aux 25m, il lance Ünder qui frappe fort dans un angle fermĂ©, le gardien repousse !
66 AprĂšs une mauvaise passe de Rongier, la dĂ©fense rĂ©cupĂšre mais Payet rĂ©cupĂšre, Ünder redonne la balle au capitaine qui profite des appels pour s’ouvrir un angle de tir, le ballon semble prendre la direction du but mais ça file juste Ă  cĂŽtĂ©, ça a Ă©tĂ© lĂ©gĂšrement dĂ©viĂ© !
67 Réponse immédiate de la Lazio, Zaccagni repique depuis la gauche et décoche une frappe puissante, légÚrement déviée par le dos de Caleta-Car, Pau López repousse !
69 Énorme erreur de relance de Payet, ça profite Ă  Immobile servi dans la surface, il frappe dans un angle fermĂ© mais trouve la barre !
71 L’OM s’est lĂ©gĂšrement rĂ©organisĂ© depuis quelques minutes, Ünder est repassĂ© Ă  droite, Payet est plus excentrĂ© Ă  gauche, Dieng tourne autour de Milik.
73 :arrows_counterclockwise: Gueye remplace Guendouzi.
73 :arrows_counterclockwise: Gerson remplace Milik
75 L’OM change un peu ses plans. Ça dĂ©fend toujours en 4411 avec Dieng Ă  droite, Ünder Ă  gauche, Gerson un cran plus haut au milieu. Payet joue en faux neuf. En phase offensive, Dieng se recentre un peu plus.
85 :arrows_counterclockwise: Balerdi remplace un Rongier cuit cuit cuit.
87 Sur un centre de Lazzari, Dieng a le temps de dĂ©gager de la tĂȘte, mais il manque son geste et le ballon vient sur le poteau gauche de Pau LĂłpez, Pedro peut centrer, mais Kamara dĂ©gage les siens.
87 :warning: Quelques secondes aprùs, Pedro est servi dans la surface, il est seul face à Pau López et frappe
 le gardien gagne son duel !
90 Sur un centre contrĂ© venu de la droite, Raul Moro est seul pour placer une tĂȘte, ça manque de puissance, Pau LĂłpez capte.
FIN :stop_sign: Face Ă  des italiens plus rĂ©veillĂ©s, l’OM a souffert, en particulier en fin de match mais tient le nul. OpĂ©ration moyenne mais qui permet de rester en course.

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 8 Il a commencĂ© par une vilaine relance en touche mais il est montĂ© en puissance et sort encore plusieurs parades dĂ©cisives, il nous a tenu le point en deuxiĂšme MT.
SALIBA 6 Il fait une premiÚre MT trÚs sérieuse, physique et pleine de justesse. Mais il a souffert en deuxiÚme, perdant quelques duels importants et ne sachant pas trop comment stopper Pedro ou Immobile.
ĆALETA-CAR 5 Comme contre Lorient, on voit des relances propres, aucune erreur majeure mais il est vraiment discret pour le dĂ©fenseur d’une Ă©quipe qui a subit plusieurs occasions nettes. Il a perdu son duel avec Immobile en deuxiĂšme MT. Sans gravitĂ© heureusement.
LUAN PERES 6 Techniquement il impressionne moins, en particulier sur le jeu long, mais il a Ă©tĂ© propre dĂ©fensivement, imposant dans les duels alors qu’il Ă©tait sur le cĂŽtĂ© en danger sur ce match.
RONGIER 6 J’ai Ă©tĂ© un peu trop sĂ©vĂšre ce weekend, je me rachĂšte un peu. Il avait les jambes lourdes mais a bien dĂ©fendu. Son impact dans le jeu a Ă©tĂ© plus incertain, voire inexistant en seconde pĂ©riode. Il a tenu sa zone comme il pouvait. Toujours prĂ©cieux.
KAMARA 6 Le meilleur joueur de champ de la premiĂšre MT pour moi, il s’est montrĂ© important en rampe de lancement. Mieux pressĂ©, un peu plus maladroit et moins dominateur au milieu en seconde pĂ©riode.
GUENDOUZI 6 Quand l’OM n’a pas un grand Guendouzi et/ou Payet, c’est plus dur de l’emporter. Il n’a pas trichĂ© comme les autres mais on l’a senti moins dominateur, il a eu du mal Ă  se projeter et son impact a Ă©tĂ© plus limitĂ©. Pas mauvais car il fait le job, mais on a eu mieux.
LIROLA 5 Il a manqué son match contre Lorient. Sur ce match on ne peut pas dire cela, mais il a été sous-utilisé. Peu de ballons, pourtant il ne les négociaient pas mal du tout. Le choix tactique est dur à comprendre.
PAYET 5 On a senti dĂšs ses premiĂšres prises de balle que ce n’était pas un grand Payet. Plus empruntĂ©, il a moins osĂ© des passes risquĂ©es et a perdu pas mal de duels par manque d’engagement, une vilaine balle perdue en deuxiĂšme MT. Quelques bonnes passes, mais c’est trop peu.
ÜNDER 5 Quand il est lĂ , il est souvent le plus dangereux et ça s’est confirmĂ© sur ce match. Mais que de dĂ©chets. Et comme il n’est pas dĂ©cisif, c’est plus dur Ă  pardonner.
MILIK 5 Il nĂ©gocie mal quelques ballons, pas simples Ă  jouer, il amĂšne le premier frisson du match avec son tir croisĂ© non cadrĂ©. Il s’est rendu disponible en phase offensive et on arrive Ă  le trouver, mais il n’a pas fait LA diffĂ©rence.
 
DIENG Il provoque un bon CF sur l’un de ses premiers ballons avant de tout rater. Il semblait un peu mou et n’a pas amenĂ© ce qu’on attendait avec de la profondeur. Curieux.
GUEYE C’est le remplaçant qui semblait le plus dans le ton. Comme contre Lorient, il a montrĂ© de l’envie et un jeu plus vertical que d’habitude, mais il Ă©tait le seul Ă  suivre en fin de partie.
GERSON Il a toujours trop de mal Ă  se rendre disponible mais il avait du rĂ©pondant physiquement, il a pu conserver quelques ballons tout en puissance. C’est mieux.
BALERDI ForcĂ© de jouer arriĂšre droit, il a fait ce qu’il pouvait, mais il ne fallait pas que le match dure 10 minutes de plus, son manque de vitesse posait problĂšme sur les dĂ©bordements.

CONTEXTE


Adversaire (5) : Ils ont Ă©tĂ© encore plus brouillon que l’OM en dĂ©but de match et n’a jamais vraiment dĂ©collĂ© en premiĂšre pĂ©riode. Plus motivĂ©s en deuxiĂšme, ils ont posĂ© plus de soucis mais ils se sont rĂ©veillĂ©s trop tardivement pour espĂ©rer mieux.

Arbitrage (7) : On peut rĂąler un petit peu sur telle ou telle dĂ©cision mais c’était souvent sur des choix mineurs. Le match a Ă©tĂ© maĂźtrisĂ©, il n’y a pas de soucis particulier.


STATISTIQUES


SOSICETA SPORTIVA LAZIO :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
45 Possession 55
11 Tirs 14
6 Cadrés 3
3 Corners 4
13 Fautes 11
0 :cj: 0 :cr: Cartons 3 :cj: 0 :cr:
Acerbi (91) Ballons joués Rongier (115)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Payet 5
Ünder 4
Dieng 3
Guendouzi 2 Guendouzi - Konrad - Payet
Gerson - Harit - Kamara - Milik - [CSC] 1 Gerson - Gueye - Harit - Lirola - Luan Peres - Rongier

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

Le phocéen : image

:perdu3:

2 « J'aime »

Oui il y avait quand mĂȘme un vieux faux-rythme parfois bien chiant. Et ce cimetiĂšre 80 minutes sur 90. :pls:
On s’est pas rĂ©galĂ© non plus, faut pas abuser avec un 8. :hoho:

:hoho:

3 « J'aime »


Source: l’Equipe

Si on m’avait dit avant le match que ça ferait 0-0, j’aurais signĂ©. Mais lĂ  on fait 0-0 et j’ai les nerfs car l’OM a laissĂ© passer une occasion Ă©norme de battre le PSG.

On peut diviser la premiĂšre MT en 3 parties :

  • 5 premiĂšres minutes encourageantes, l’OM combine, joue haut et profite de l’incroyable ambiance.
  • Le PSG se rĂ©veille, gĂȘne la construction et leur jeu trĂšs vertical dans notre camp cause quelques frayeurs.
  • AprĂšs le but refusĂ© pour un HJ de Neymar, l’OM se remet un peu dans la partie. On a notre petit but refusĂ© Ă©galement. Mais le jeu penche quand mĂȘme pour le PSG.

Grùce à un bon alignement de la défense (généralement), un bon gardien et un peu de chance, on en reste à 0-0 à la pause.

AprĂšs la pause, on sent que le PSG se met Ă  nouveau en observation, le pressing devient plus limitĂ© mais ils commencent Ă  monter en puissance offensivement quand le match bascule avec ce carton rouge. La faute de Hakimi est bĂȘte car il semble capable d’enfermer un peu plus Ünder s’il le suit. Bref. L’OM a une occasion en or de passer devant.

Mais ça ne viendra jamais. Le chrono dĂ©file avec la bĂ©nĂ©diction de l’équipe, on marche en phase offensive, on observe le PSG dans leur phase de construction. Tout le monde est ok avec ce plan ?

Quand Sampaoli fait enfin deux changements pertinents, on se met Ă  y croire, d’autant que les premiĂšres prises de balle de Konrad et le retour d’Ünder Ă  droite sied bien Ă  l’équipe.

Mais Sampaoli dĂ©cide de tout casser 7 minutes plus tard. Il change Ă  nouveau de schĂ©ma, renforce son milieu et l’OM ne fera plus rien. Payet marche, Guendouzi n’arrive plus Ă  presser, Gueye et Konrad sont maladroits, Gerson semble avoir pour seule mission de presser demi-terrain. On tient le 0-0.

Ouais cool. On repassera pour l’ambition.

Sampaoli nous sortira peut-ĂȘtre l’excuse de la fatigue, lui qui a reconduit Ă  97% le mĂȘme 11 sur les trois matchs de la semaine, lui qui tarde souvent Ă  faire du coaching. Il s’est tirĂ© une balle dans le pied Ă  la 77Ăš comme il s’est tirĂ© une balle dans le pied toute la semaine. Et ça commence Ă  faire chier.

Se rĂ©jouir de ne pas perdre contre Paris Ă  11 contre 10, c’est pas ce qu’on nous avait vendu


 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
03 CF lointain sur la droite pour l’OM, Payet envoie un ballon parfait vers Milik au point de penalty, le polonais ne cadre pas sur son coup de tĂȘte !
13 Le PSG tient le ballon depuis de longues minutes, mais hormis une percĂ©e de MbappĂ© bien stoppĂ©e par Pau LĂłpez, pas d’alerte.
14 :x: L’OM n’arrive plus Ă  ressortir le ballon et sur une Ă©niĂšme balle perdue, c’est le contre, lancĂ© sur la gauche. Neymar est lancĂ© dans la surface et centre, Luan Peres intervient mais marque contre son camp. Le but sera finalement annulĂ© pour un HJ du brĂ©silien.
16 Cela rĂ©veille un peu l’OM, Ünder est lancĂ© en profondeur et frappe dans un angle fermĂ©, petit filet.
20 :x: Guendouzi et Lirola pressent les parisiens, l’espagnol rĂ©cupĂšre, s’appuie sur Kamara qui le lance en profondeur sur la droite, il centre pour Milik qui contrĂŽle et fusille Navas. Mais le but sera lĂ  aussi refusĂ© pour un lĂ©ger HJ de Lirola.
23 Bastien stoppe une action pour une faute grossiÚre de Neymar, mais oublie de lui donner un carton. Généreux.
27 Di Maria est lancĂ© en profondeur Ă  la limite du HJ, il centre devant le but, Saliba touche le ballon de la tĂȘte mais ça reste dans la surface, Messi est Ă  la rĂ©ception juste devant le but, il tente un coup de tĂȘte (?) que Pau LĂłpez claque en corner !
31 :warning: Mbappé est lancé dans le dos de la défense, il résiste à Saliba et tente le tir devant Pau López, le gardien gagne son duel, et sort parfaitement devant Neymar qui avait récupéré le ballon !
36 Corner jouĂ© Ă  deux entre Messi et Neymar, l’argentin repique et frappe des 20m, c’est sur Pau LĂłpez.
42 Perte de balle olympienne à la construction une nouvelle fois, action rapide lancée par le PSG, Messi est lancé sur la droite, il repique, joue le une-deux avec Mbappé et ouvre son pied
 à cÎté !
MT :stop_sign: L’OM est gĂȘnĂ© Ă  la construction et se fait quelques frayeurs. La dĂ©fense et Pau LĂłpez veillent pour l’instant.
55 Ünder est lancĂ© en profondeur, il est poussĂ© par Hakimi qui coupe une occasion de but. L’arbitre siffle
 main de Ünder.
56 :red_square: La VAR intervient et lui dit que c’est un peu voyant. Bastien va voir la vidĂ©o et sort logiquement un carton rouge Ă  Hakimi !
58 Le CF est frappĂ© par Payet, ça s’envole.
66 Payet est servi sur la gauche, il centre vers le point de penalty, Rongier dĂ©vie de la tĂȘte
 ça file juste Ă  cĂŽtĂ© !
70 :arrows_counterclockwise: Konrad remplace Rongier.
70 :arrows_counterclockwise: Gueye remplace Kamara.
75 Enfin une construction offensive, L’OM construit Ă  droite, et fait le dĂ©calage Ă  gauche pour trouver Konrad, il centre pour Ünder au second poteau, sa volĂ©e est dĂ©tournĂ©e en corner.
77 L’OM pousse enfin. Sur un centre venu de la droite, Konrad est seul au second poteau mais il manque son contrîle !
77 :arrows_counterclockwise: Dieng remplace Milik.
77 :arrows_counterclockwise: Gerson remplace Ünder.
78 Konrad passe Ă  droite, Payet Ă  gauche avec Dieng en pointe.
80 Depuis le changement, l’OM laisse le PSG construire comme si on essayait de tenir le score.
83 Mbappé est lancé en profondeur, il file au but mais énorme tacle de Saliba qui éloigne le danger !
FIN :stop_sign: L’OM laisse passer une occasion en or de battre le PSG. Quelle dĂ©ception.

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 7 Il sort encore quelques parades dĂ©cisives, bien que moins spectaculaires que sur les deux derniers matchs. Il permet de tenir ce rĂ©sultat.
SALIBA 7 Tout n’est pas parfait, notamment dans la construction mais il a Ă©tĂ© Ă  la hauteur dĂ©fensivement et a semblĂ© ĂȘtre le seul Ă  vouloir viser mieux qu’un match nul. Un exemple ce soir.
ĆALETA-CAR 7 Lui non plus n’a pas Ă©tĂ© parfait mais il a eu d’excellentes interventions en premiĂšre pĂ©riode et a Ă©tĂ© bon quand il a pressĂ© haut dans les rares moments oĂč on a poussĂ©.
LUAN PERES 5 Il s’en sort bien avec ce CSC annulĂ© pour un HJ prĂ©cĂ©dant l’action. On le sent beaucoup moins Ă  l’aise balle au pied, il y a de bonnes interventions rageuses mais il n’a pas semblĂ© maĂźtre de sa zone par moments.
RONGIER 5 DĂ©fensivement il a Ă©tĂ© globalement bon mais l’enchaĂźnement de matchs a vraiment eu un impact sur la justesse technique, il a perdu pas mal de ballons. Il a Ă©galement eu du mal Ă  dĂ©fendre loin du but sur les phases de pressing.
KAMARA 5 On a revu que par moments le grand Kamara qui gratte proprement les ballons dans les pieds et oriente bien le jeu dans toutes les situations. Il semblait avoir les jambes lourdes et son influence dans le jeu a été un peu trop faible.
GUENDOUZI 5 Il a signĂ© une premiĂšre MT correcte, mĂȘme si on l’a senti moins en jambe que d’habitude. Sa deuxiĂšme MT a Ă©tĂ© plus quelconque, il a eu du mal Ă  accĂ©lĂ©rer, alors qu’il avait des espaces.
PAYET 4 Je l’adore mais ce soir il a déçu avant de me gaver. Hormis le CF sur la tĂȘte de Milik, il a bouffĂ© les autres CPA et Ă  11 contre 10 on attendait un maestro, il a marchĂ© et stoppĂ© le jeu sans aucune raison. Je ne comprends pas

LIROLA 5 On pensait le voir Ă  gauche comme jeudi mais il a finalement jouĂ© ailier comme contre Lorient. Sans un HJ, il offrait une passe dĂ©cisive Ă  Milik, on a aussi vu quelques relais assez efficaces. Mais ça a Ă©tĂ© trop rare Ă  mon goĂ»t. L’OM a trop peinĂ© dans la construction.
ÜNDER 4 Il provoque le carton rouge qui aurait du changer le match, une fois replacĂ© Ă  droite on a eu quelques promesses. Mais il a vite Ă©tĂ© sorti et en dehors de ça, il a eu bien trop de mal Ă  peser sur la dĂ©fense adverse.
MILIK 4 Il manque une tĂȘte mais ne rate pas sa deuxiĂšme chance. Malheureusement un HJ de Lirola vient gĂącher la fĂȘte. On l’a assez peu vu sinon, l’OM a eu du mal Ă  aller dans le camp adverse. MalgrĂ© les hommes en place pour les centres, il n’a pas eu l’occasion d’en profiter.
 
KONRAD Ses premiĂšres prises de balle Ă©taient prometteuses, il semblait en jambe et son centre pour Ünder Ă©tait rĂ©ussi. Mais aprĂšs son occasion manquĂ©e et son repositionnement Ă  droite, il a Ă©tĂ© catastrophique.
GUEYE Il devait amener du sang frais au milieu pour lancer le pressing et orienter le jeu. Il a été assez statique et maladroit sur ses passes longues. Entrée manquée.
DIENG On ne l’a pas beaucoup vu, l’OM n’avait pas vraiment envie de jouer pour l’emporter. Dommage car sa vitesse aurait pu permettre de varier les approches.
GERSON Je n’ai pas compris le changement, et les consignes semblaient vouloir le limiter Ă  bloquer le milieu adverse. Pas de pressing, pas d’impact offensif. Une Ă©nigme ce coaching.

CONTEXTE


Adversaire (6) : Le plan du PSG a Ă©tĂ© efficace en premiĂšre MT, ils ont bien bloquĂ© la construction olympienne et avec une meilleure concentration des attaquants sur les HJ, ils auraient augmentĂ© leurs chances de marquer, mĂȘme si ce n’est pas passĂ© loin. Le carton rouge ne les a pas trop perturbĂ©, ils ont rĂ©ussi Ă  se crĂ©er des petites occasions. Un scenario pas simple, mais relativement bien gĂ©rĂ©.

Arbitrage (5) : On pouvait rĂąler sur la complaisance au niveau de certains cartons oubliĂ©s, la VAR rattrape une grosse erreur sur la faute d’Hakimi sur Ünder. DerriĂšre, malgrĂ© quelques tensions et de la nervositĂ©, je ne pense pas qu’il y ait eu de dĂ©cisions vraiment manquĂ©es.


STATISTIQUES


OLYMPIQUE DE MARSEILLE :bar_chart: PARIS SAINT-GERMAIN
48 Possession 52
15 Tirs 10
1 Cadrés 4
4 Corners 5
7 Fautes 8
1 :cj: 0 :cr: Cartons 2 :cj: 1 :cr:
Payet (84) Ballons joués Messi (74)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Payet 5
Ünder 4
Dieng 3
Guendouzi 2 Guendouzi - Konrad - Payet
Gerson - Harit - Kamara - Milik - [CSC] 1 Gerson - Gueye - Harit - Lirola - Luan Peres - Rongier

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

image

« Oui Yasir, pas la peine de me rappeler avec une proposition Ă  moins de 40M€ pour Duje. »


Alors Saliba? J’avais menti ou pas?

9 « J'aime »

C’est l’avenir du football ce petit. :ztfamaz:

1 « J'aime »

Faut le dire Ă  Edu et Arteta.
MĂȘme si pas mĂ©content d’une annĂ©e Ă  l’OM (pour la pression) et le coach.

Et apparemment vous avez déjà deux trÚs bons DC en plus.

C’est toujours bon d’avoir des pĂ©pites parisienne dans son effectif :griveaux:

Saliba. Gueye. Guendouzi. Harit. On en a deux trois. :sac:

La couverture du match de la part du Phocéen me laisse perplexe

Bernard Rodriguez notamment avec sa phrase " Ceci dit, pour moi, l’OM a gagnĂ© le match aux points d’une courte tĂȘte, car leurs occasions ont Ă©tĂ© plus nettes que celles des Parisiens"

Navas a fait combien d’arrĂȘts par rapport Ă  Pau LĂłpez ? :biden2:

Les mĂ©dias marseillais semblent ravis de la prestation en tout cas, alors qu’on n’a rien branlĂ© Ă  11 contre 10. On ne peut pas bomber le torse pour ça sĂ©rieux. Ou alors on est un plus petit club que j’imaginais.

1 « J'aime »

J’ai regardĂ© que la fin de match mais j’étais surpris de voir l’OM aussi peu offensif Ă  11 contre 10, y avait peu de monde dans la surface. Sans doute la peur de repartir avec 0 point dans ces conditions

Ça fait toujours deux trois de plus que Paris :sac:

1 « J'aime »
1 « J'aime »

Wenger a toujours fait tout ce qu’il à pu pour niquer l’OM (en ayant une bonne raison, probablement :sac:), c’est pas une surprise. :hoho: