đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille - 21/22

1 « J'aime »

Quelqu’un aurait la heatmap de Pau Lopez?

1 « J'aime »

image

Celle du goal de Strasbourg :

image

Et la carte de ses ballons touchés ?

Elle est dans le tweet ? :hoho:

Dieng (L. Henrique) :soccer: 63
Ćaleta-Car (Payet) :soccer: 82

Sampaoli a concocté une équipe originale pour débuter cette partie, il y a également un nouveau schéma avec un 433 se transformant en 541 en phase défensive, Kamara descendant au poste de libéro.

Ce dernier point n’est pas nouveau, et les difficultĂ©s que l’OM va rencontrer Ă  la construction ne le sont pas non plus. L’OM est lent, trĂšs lent pour ressortir le ballon. On ne peut pas blĂąmer les centraux. Certes, ils ont tendance Ă  faire un contrĂŽle de trop avant une passe en retrait facile, mais ils manquaient aussi de solution. Il n’était pas rare de voir Pau LĂłpez jouer comme un libĂ©ro Ă  30 mĂštres de son but pour tenter d’écarter les deux centraux et faire monter les latĂ©raux. Mais ça n’a pas plus aidĂ©.

Les milieux, quand ils Ă©taient trouvĂ©s, Ă©taient eux aussi trop prudents. Personne n’osait casser les lignes avec une passe en avant. L’OM Ă©tait aussi trop dĂ©pendant des efforts de Dieng, c’était le seul Ă  faire des appels vers l’avant. Et seuls Payet (et Rongier une fois) se sont risquĂ©s Ă  le servir. Offensivement, c’était compliqué 

Heureusement, dĂ©fensivement, c’était solide aussi, hormis quelques longs ballons sur leur aile droite (et quelques combinaisons efficaces dans cette mĂȘme zone), ils ont eu du mal Ă  se montrer menaçants. Il faudra attendre la fin de match, quand ils Ă©taient menĂ©s pour les voir plus dangereux.

Quand on n’y croyait plus vraiment, l’OM fera la diffĂ©rence avec ses trois joueurs offensifs placĂ©s trĂšs haut qui combinent et surprennent Strasbourg. La spontanĂ©itĂ© a parfois du bon !

Alors qu’on Ă©tait parti pour serrer les fesses jusqu’au bout, l’OM a eu aussi la bonne idĂ©e de se montrer dangereux sur corners et Ćaleta-Car marque le fameux but du break qu’on n’avait plus vu depuis de longues semaines.

DerriĂšre, forcĂ©ment c’est plus tranquille. Pau LĂłpez le gardien libĂ©ro a Ă©tĂ© concentrĂ© de bout en bout et ne laisse rien passer.

C’est peu dire que l’OM n’a pas brillĂ©, mais l’OM est solide, mĂȘme face Ă  une Ă©quipe qui Ă©tait redoutable offensivement Ă  domicile, et les occasions finissent pas venir. Elles sont rares, mais toujours lĂ . Et avec de l’efficacitĂ©, ça se passe bien mieux.

La semaine pleine de repos va faire du bien, les petites rotations rĂ©centes Ă©taient sans doute nĂ©cessaires. Ces derniers jours ça nous a sourit et on peut se montrer ambitieux pour les deux derniers matchs de l’annĂ©e.

 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
07 Corner olympien frappĂ© par Payet, la dĂ©fense repousse de la tĂȘte, le ballon vient sur Gueye qui tente une frappe instantanĂ©e, c’est puissant mais juste Ă  cĂŽtĂ© !
13 :x: But refusĂ© pour Strasbourg aprĂšs un long ballon envoyĂ© sur le cĂŽtĂ© de Luan Peres. Pau LĂłpez sort un bel arrĂȘt Ă  bout portant avant que Diallo conclut dans le but vide.
27 Enfin une occasion ! Trouvé au milieu de terrain, Payet se retourne et lance parfaitement Dieng en profondeur, légÚrement excentré à gauche, il prend de vitesse son défenseur et conclut par un tir puissant au premier poteau, ça file dans le petit filet !
MT :stop_sign: PremiĂšre pĂ©riode bien triste et Ă  l’ambiance agaçante sur le terrain et en tribune. C’est long

50 AprĂšs une superbe intervention dĂ©fensive, Kamara laisse le ballon Ă  Saliba qui tente de dribbler Ajorque, il perd la balle, l’attaquant strasbourgeois ouvre son pied mais ne parvient pas Ă  surprendre Pau LĂłpez !
54 Corner pour l’OM, Payet cherche un partenaire juste devant le but, Sels panique un peu mais la dĂ©fense se dĂ©gage, c’est repris par les olympiens, le ballon est envoyĂ© sur la droite pour Lirola qui remise sur Saliba en retrait, le dĂ©fenseur tente sa chance, il est contrĂ©.
57 Servi aux abords de la surface, Diallo parvient Ă  rĂ©sister aux dĂ©fenseurs et Ă  s’approcher du but, il tente une frappe en pivot, c’est sur le gardien.
63 :soccer: Long ballon de Luan Peres pour Dieng qui devance le dĂ©fenseur et dĂ©cale Payet, ce dernier lance Luis Henrique en profondeur, le brĂ©silien adresse un centre parfait devant le but, Dieng conclut d’un retournĂ© !! 0-1
65 :arrows_counterclockwise: Guendouzi remplace Lirola.
65 :arrows_counterclockwise: Ünder remplace Dieng.
68 Rongier prend le poste de latĂ©ral, Guendouzi entre en relayeur droit. Luis Henrique passe sur l’aile gauche pour laisser l’aile droite Ă  Ünder.
77 :warning: Belle combinaison cĂŽtĂ© gauche pour Strasbourg, Gameiro centre pour Ajorque au premier poteau, il dĂ©vie vers le but mais c’est sur Pau LĂłpez qui est trĂšs vigilant !
79 :arrows_counterclockwise: Gerson remplace Luis Henrique. Alors que Strasbourg fait des choix dĂ©fensifs, Sampaoli semble abandonner l’idĂ©e de jouer des contres avec ce changement.
82 :soccer: Oh ça fait du bien ! Corner pour l’OM, Payet trouve Ćaleta-Car au premier poteau qui coupe parfaitement de la tĂȘte ! 0-2
85 Gameiro est lancĂ© dans la surface cĂŽtĂ© gauche, il centre pour Diallo qui reprend de la tĂȘte, le dos de Luan Peres contre la tentative et avec un peu de rĂ©ussite le ballon file en corner.
86 :arrows_counterclockwise: Balerdi remplace Rongier.
89 Corner pour Strasbourg, Diallo gagne son duel au second poteau et reprend de la tĂȘte, Djiku la voit en dehors et dĂ©vie Ă  son tour de la tĂȘte, ça file Ă  cĂŽtĂ©.
90+3 Contre pour l’OM bien lancĂ© par Gueye qui Ă©limine l’avant dernier dĂ©fenseur sur une roulette et il lance Payet qui cherche Guendouzi sur la gauche, la passe est un peu longue, Guendouzi ne peut pas venir frapper au but et va conserver le ballon prĂšs de la touche.
FIN :stop_sign: Les olympiens ont été solide et ont su se montrer efficaces quand il le fallait, pour prendre cette victoire importante.

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 7 Quelques frayeurs avec des relances courtes, sans gravitĂ© heureusement. Sur sa ligne, il a Ă©tĂ© trĂšs vigilant et bien placĂ©.
LIROLA 5 SĂ©rieux dĂ©fensivement, il a Ă©tĂ© un peu trop timide Ă  la construction. La pelouse n’a peut-ĂȘtre pas aidĂ© mais on prĂ©fĂšre le voir plus spontanĂ© et portĂ© vers l’avant.
SALIBA 6 Il prend des risques, quitte à causer des frayeurs comme en début de seconde période, mais son aisance fait du bien pour éviter la panique et le pressing adverse. Défensivement, il était bien concentré et solide dans les duels.
ĆALETA-CAR 6 Il est plus prudent avec le ballon, ce qui peut frustrer par moments, mais il a Ă©tĂ© sobre et efficace dans tous les domaines, ce qui a fait du bien dĂ©fensivement. Il marque le but du break qui permet de respirer.
LUAN PERES 5 Comme prĂ©vu, il a eu quelques soucis dans son dos, il a Ă©galement Ă©tĂ© quelconque dans les relances, se contentant souvent de passes en retrait. Mais c’est lui qui envoie ce bon ballon sur l’ouverture du score.
KAMARA 6 On l’a connu plus spectaculaire avec et sans ballon, plus mordant pour gratter les ballons. Mais il a souvent du dĂ©fendre en reculant et il l’a bien fait.
RONGIER 5 On avait besoin d’un Rongier moins prudent sur les sorties de balle dans ce schĂ©ma et il a eu du mal Ă  se libĂ©rer. Il perd peu de ballons mais n’a pas vraiment rĂ©pondu aux attentes.
GUEYE 5 Comme tout le monde, tactiquement il Ă©tait appliquĂ© et concentrĂ©, mais comme pour Rongier on avait besoin de voir un peu plus avec le ballon, et hormis sa roulette, on ne l’a pas beaucoup vu.
LUIS HENRIQUE 4 Il a été trop timide dans ses prises de balle et a eu du mal à se rendre disponible. Il sauve son match discret par cette bonne passe décisive.
DIENG 6 Il a croquĂ©, il a eu des erreurs techniques, mais a aussi Ă©tĂ© le seul olympien dangereux pendant les 65 minutes effectuĂ©es. Ses efforts sont rĂ©compensĂ©s avec ce but, il en est Ă  l’origine et Ă  la conclusion, bien jouĂ© !
PAYET 6 Ce n’est pas un grand Payet, mais il fait l’avant derniĂšre passe sur le premier et passe dĂ©cisive sur le deuxiĂšme but. Il a lancĂ© Ă  plusieurs reprises Dieng. Sans lui, ça aurait Ă©tĂ© impossible.
 
GUENDOUZI Il a donnĂ© un second souffle espĂ©rĂ© pour porter un peu plus le ballon, il l’a bien tenu. Il a voulu amener un supplĂ©ment en Ă©nervant tous les adversaires qui s’approchaient de lui.
ÜNDER EntrĂ©e trĂšs discrĂšte pour l’ailier qui n’a pas vraiment fait de diffĂ©rences avec le ballon.
GERSON L’OM tenait moins le ballon, on n’a pas eu l’occasion de le voir plonger dans le dos de Payet. SĂ©rieux au repli, mais on l’a peu vu en dehors de ça.
BALERDI Il a permis de voir un troisiĂšme latĂ©ral droit diffĂ©rent aprĂšs Lirola et Rongier, c’est Saliba qui a pris le cĂŽtĂ©. L’argentin a eu le temps de prendre un coup de coude et de renforcer un axe bien chargĂ©.

CONTEXTE


Adversaire (5) : Le bloc a Ă©tĂ© assez solide, leurs (rares) phases de pressing ont causĂ© des soucis et quelques combinaisons Ă  droite en premiĂšre MT et Ă  gauche en fin de match pouvaient faire la diffĂ©rence. Mais c’était trop peu. Que d’énergie perdue Ă  contester absolument toutes les dĂ©cisions


Arbitrage (4) : L’arbitrage n’est probablement pas dĂ©cisif sur cette partie, mais il n’est pas bon pour autant. Pas mal de petites erreurs qui font monter la frustration. Quelques coups de sifflets qui tournent en notre faveur, qui ont pu soulager un peu le bloc. Kamara s’en sort pas si mal sans carton.


STATISTIQUES


RACING CLUB DE STRASBOURG :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
49 Possession 51
11 Tirs 8
3 Cadrés 3
8 Corners 3
10 Fautes 12
2 :cj: 0 :cr: Cartons 1 :cj: 0 :cr:
Djiku (84) Ballons joués Saliba (81)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Payet 7
6 Payet
Milik - Ünder 5
Dieng 4
Gerson 3 Guendouzi - Konrad
Guendouzi 2 Gerson
Ćaleta-Car - Harit - Kamara - Lirola - [CSC] 1 Gueye - Harit - Lirola - Luan Peres - Luis Henrique - Rongier - Ünder

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

(je crois qu’il se fout un peu de toi :nadine:)

1 « J'aime »

:boudeur:

1 « J'aime »

Plus de deux ans de propositions, monsieur a tout refusé.

Marseille - Qarabağ FK.
Le plus gros déplacement pour le match retour. :hoho:

1 « J'aime »

On a prolongĂ© le contrat avec Puma jusqu’en 2028.

image

image

image

Courage

1 « J'aime »

Globalement, ils ont fait de bons maillots. :calm:
Et ils paient BEAUCOUP plus qu’Adidas (alors que la patron d’Adidas Ă©tait notre proprio ahahaah la bonne blague).

1 « J'aime »

Jusque lĂ , effectivement, les maillots sont dans l’ensemble propre et mĂȘme certains street wear alors que pourtant Puma c’est pas ma came du tout.

Que ça dure.



(merci l’arrĂȘt du championnat)




(oĂč est l’OM ? :berlusconi:)

Le seul Olympique :blanquer:

Est-ce nécessaire de remonter plus loin ?

2 « J'aime »

image

3 « J'aime »

Si tu veux :sac:

Ouais bon hein, ça agite les foules, déçu que tu tombes dans le panneau mon cher @Malko :nadine:

1 « J'aime »

PrĂ©cisons qu’il y n’y a pas non plus que deux olympique en France.

Je rappellerais que le LOSC c’est Lille Olympique Sporting Club :sac:

Je suis jamais fan de ce genre de délires. Cela va du hashtag LyonOM que faisait le site off ou le phoceen, à ce genre de trucs.

Si Puma le pouvait, ils signeraient l’OL les yeux fermĂ©s, pour faire un peu plus d’argent. Seuls les gens crĂ©dules vont trouver ça trop cool de la part de Puma.

Pay Day Money GIF by MOST EXPENSIVEST