đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille - 21/22

Bon apparemment Mandanda continue de foutre un peu la merde (aprĂšs le refus de s’entrainer et d’entrainer Pau Lopez avant un match, on sent clairement qu’il demande aux potes de faire chier sur les rĂ©seaux).

L’AS Saint-Etienne se positionne sur lui en cas de dĂ©part.

Pour Kamara, outre Leeds, Manchester United compte bien se positionner sur lui cet hiver pour Ă©viter de le voir partir ailleurs Ă  la fin de la saison.

Qu’il parte tous les 2 et que Mandanda soit sanctionnĂ© si c’est vrai

Ce serait dommage pour Mandanda de faire une Ruffier.

Steve Mandanda Stop GIF by Olympique de Marseille

om

Source: l’Equipe

6 joueurs ont été retiré du groupe de Reims ce matin en raison du covid.

Cela pourrait nous faciliter le taf, par contre y a bien un type qui va le refiler Ă  un de nos joueurs :no:

1 « J'aime »

Ekitike (Lopy) :soccer: 76
90+7 :soccer: Payet (pen)

Le dernier match de l’annĂ©e au VĂ©lodrome n’est pas toujours un bon souvenir, mais lĂ  tous les ingrĂ©dients Ă©taient rĂ©unis pour passer une bonne soirĂ©e : physiquement, le niveau est bon, Reims est un adversaire prenable, qui plus est diminuĂ© par des blessures et le covid.

Le choix de Sampaoli de n’aligner aucun ailier gauche nous ramĂšne aux mauvaises heures de notre premiĂšre moitiĂ© de saison. Ceci dit, cela va pas mal marcher. L’OM sait que sa force est du cĂŽtĂ© de Guendouzi et il joue Ă  droite. Le cĂŽtĂ© gauche est peu utilisĂ© Ă  la construction, le jeu penche Ă  droite, ça permet de recentrer un peu plus Payet. Comme Gerson est trĂšs mobile et fait quelques appels croisĂ©s vers la droite, les joueurs ne se marchent pas dessus.

Le rythme de la construction est bon, on campe dans leur moitiĂ© de terrain, il y a bien deux ou trois lĂ©gĂšres alertes mais rien de bien mĂ©chant jusqu’au temps additionnel de la premiĂšre MT.

Si la construction est excellente, on pouvait regretter un manque d’occasions en dĂ©but de match, mais ça viendra, avec cette tĂȘte de Guendouzi sur corner, la barre de Payet par exemple. Pas de but nĂ©anmoins.

La pause fait du mal Ă  l’OM. Comme l’oeuf et la poule, c’est dur de savoir si c’est le bloc rĂ©mois un peu plus haut, leur pressing plus intense sur nos milieux, ou si c’est la lenteur extrĂȘme de la construction olympienne et la disparition des mouvements qui cause un gros soucis, mais ce qui est sĂ»r c’est que ça ne marche plus.

L’OM est arrĂȘtĂ©. Alors qu’on sentait qu’il y avait encore plein d’énergie au moment d’aller au vestiaire, il n’y a plus rien. Ce cĂŽtĂ© statique, cette lenteur rend nos passeurs plus fĂ©briles aussi, les passes sont mal ajustĂ©es. Et le bloc s’effritte. Reims peut enfin placer des contres. Sampaoli rĂ©agit mais son choix de sortir Milik pour faire entrer Konrad ne semble pas pertinent. Le soucis c’est pas le manque de vitesse sur la gauche, c’est pas que Milik est maladroit. Le soucis c’est que ça ne bouge plus dans le coeur du jeu.

AprĂšs deux alertes partant de leur cĂŽtĂ© gauche, la troisiĂšme sera la bonne et ils ouvrent le score
 L’OM va devenir plus nerveux et c’est le moment que choisit l’arbitre pour, inexplicablement, dĂ©cider de faire pĂ©ter le match. Payet se prend quelques semelles, Konrad se fait faucher, il ne dit rien. Payet se venge une premiĂšre fois, sans gravitĂ©. Moins habile, Dieng dĂ©coupe un rĂ©mois deux secondes aprĂšs un dĂ©coupage ignorĂ© sur Konrad et il se fait exclure. Dans les textes c’est logique, mais on se sent baisĂ©.

Ayant sans doute une Ăąme, Letexier dĂ©cide qu’il est peut-ĂȘtre allĂ© un peu loin, il va alors baiser ensuite Reims. Ćaleta-Car fout une manchette Ă  Ekitike, la VAR l’appelle, il regarde la vidĂ©o mais n’estime que ça vaut rien. Curieux, mais on prend.

Ensuite, Payet se prend un coup de pied en pleine gueule. Les rĂ©mois peuvent dire que c’est involontaire mais le ballon se joue 50cm plus haut
 La VAR l’appelle, il accorde le penalty. C’est logique en effet, mais aprĂšs son erreur sur la faute prĂ©cĂ©dente, on se demandait s’il allait bien l’accorder


Pour finir, Kamara fauche un rĂ©mois qui filait au but et ne donne qu’un carton jaune.

Il a donc rĂ©ussit Ă  foutre les nerfs aux deux Ă©quipes, et les deux ont des raisons lĂ©gitimes de l’ĂȘtre. Les erreurs dĂ©favorisant Reims sont plus voyantes nĂ©anmoins, celles contre l’OM pouvaient passer sous le radar. On peut comprendre la colĂšre des visiteurs qui voit une victoire leur fuir Ă  la 97Ăš minute.

Mais aprĂšs une si bonne premiĂšre MT, c’est fou qu’on en soit arrivĂ© là


 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
05 Corner pour l’OM cĂŽtĂ© gauche, Payet trouve Saliba qui remise sur Ünder sur sa droite, le turc tente de dĂ©border avant une frappe dans un angle fermĂ©, c’est Ă  cĂŽtĂ©.
10 Perte de balle rĂ©moise dans leur camp, Milik rĂ©cupĂšre et on lui laisse de l’espace pour frapper, le gardien repousse. L’OM insiste, Ünder servi Ă  droite repique avant de dĂ©cocher une frappe plus puissante, le gardien boxe en corner.
15 Corner obtenu intelligemment par Saliba, le corner est dĂ©viĂ© et s’envole, la dĂ©fense peine Ă  se dĂ©gager et renvoie sur Milik qui glisse Ă  Kamara en retrait, bien placĂ© pour un tir, mais il envoie le ballon au-dessus !
24 Milik est servi en point d’appui, il dĂ©vie pour Guendouzi lancĂ© sur la droite, le milieu olympien tente le tir dans un angle fermĂ©, c’est cadrĂ© mais le gardien repousse !
36 :warning: SixiĂšme corner olympien. Payet trouve la tĂȘte de Guendouzi au premier poteau, ça file vers le but mais Rajkovic sort une parade sur sa ligne !
38 L’OM maintient un gros rythme, lancĂ© Ă  droite Ünder se bat malgrĂ© un soucis au genou. Sur un changement d’aile, Payet rĂ©ceptionne et se met sur son pied droit pour enrouler, c’est maintenant la barre qui sauve Reims !
39 Servi entre les lignes, Guendouzi glisse un centre Ă  ras de terre vers Gerson mais le dĂ©fenseur intervient parfaitement pour dĂ©gager en corner. C’est chaud !
45+1 Coup de froid dans la dĂ©fense, sur un CF en cloche, Mbuku gagne son duel aĂ©rien, Foket centre ensuite vers le second poteau oĂč Abdelhamid se trouve bien seul, il reprend de la tĂȘte mais ne trouve pas le cadre !
MT :stop_sign: L’OM met du rythme et effectue un bon pressing pour maintenir la pression, et les occasions sont lĂ . Encore un effort pour faire cĂ©der Rajkovic !
55 La reprise est plus difficile pour l’OM qui n’arrive pas à mettre du rythme dans les attaques et qui se montre plus brouillon dans le camp adverse.
59 AprĂšs Ćaleta-Car, c’est Luan Peres qui fait ici un excellent retour pour Ă©viter un piĂšge sur une passe en profondeur.
65 Deux vagues olympiennes n’aboutissent pas, malgrĂ© une bonne position de frappe pour Rongier mais il est contrĂ©. L’action se poursuit mais le deuxiĂšme centre sera repoussĂ©. Le troisiĂšme ballon envoyĂ© vers Milik n’aboutit pas, l’attaquant se plaint d’un tirage de maillot !
67 :arrows_counterclockwise: Konrad remplace Milik. Payet passe en faux neuf.
76 :soccer: L’OM dort et Reims en profite, il y a un trou bĂ©ant sur le cĂŽtĂ© droit de la dĂ©fense olympienne, Lopy est servi en profondeur sur ce cĂŽtĂ© et il centre pour Ekitike seul devant le but, il conclut tranquillement face Ă  Pau LĂłpez
 0-1
79 :arrows_counterclockwise: Dieng remplace Gerson.
85 :red_square: Nouvelle grosse faute ignorĂ©e par l’arbitre sur Konrad cette fois-ci, Dieng se venge et tacle sĂšchement l’adversaire. LĂ  il n’hĂ©site pas. Ce rouge est logique, mais il a bien tendu le piĂšge !
89 AprĂšs avoir dormi sur un tirage de maillot sur Milik, la VAR appelle Letexier pour sanctionner Ćaleta-Car au duel avec Ekitike. Il n’accorde pas le pĂ©no, le croate s’en sort bien.
90+2 :arrows_counterclockwise: Lirola remplace Ćaleta-Car.
90+3 Sur un centre de Guendouzi, Payet reprend de la tĂȘte avant de se prendre un coup de pied en pleine tĂȘte. D’abord inactive, la VAR est forcĂ©e de se rĂ©veiller et appelle l’arbitre. Il accorde le penalty !
90+7 :soccer: Payet se charge de tirer le penalty et le transforme ! Quel miracle !! 1-1
90+9 Perte de balle olympienne qui jetait toutes ses forces, Kamara fauche Ekitike, il ne prend qu’un carton jaune !
FIN :stop_sign: L’OM arrache un point miraculeux aprĂšs une MT mĂ©diocre et un scenario cauchemardesque.

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 5 Son jeu au pied a Ă©tĂ© impeccable, il encaisse un but sur lequel il ne peut pas grand chose. Assez peu de travail en dehors de ça.
SALIBA 6 Trùs solide dans les duels, mobile, disponible et juste dans ses prises de risques, il n’y a que des petits alignements discutables avec ses partenaires qui peuvent ternir sa prestation.
ĆALETA-CAR 4 AprĂšs une bonne mi-temps, il a souffert dans les deux domaines, il a eu du mal avec les appels dans son dos et est en retard Ă  quelques reprises. Son jeu au pied, intĂ©ressant jusque lĂ , a Ă©tĂ© plus brouillon aussi dans cette pĂ©riode. Il s’en sort bien malgrĂ© la VAR, son coup mĂ©ritait le rouge et penalty

LUAN PERES 5 Il a du mal Ă  prendre le couloir, et il a tendance Ă  faire du Amavi en plus lent (Ă  savoir s’arrĂȘter et passer en retrait). DĂ©fensivement, il y a eu du bon, comme ce gros retour Ă  la 59Ăš mais la dĂ©fense haute n’a plus du tout fonctionnĂ© en deuxiĂšme MT.
RONGIER 5 Malgré son carton évitable et un début de match timide, Rongier a livré une bonne premiÚre MT, il a été trÚs mobile et a su jouer rapidement à une touche. Plus brouillon en deuxiÚme, il a semblé se marcher sur les pieds avec ses partenaires.
KAMARA 5 Comme les autres, sa premiĂšre MT est vraiment bonne, avec un style diffĂ©rent (des rĂ©cupĂ©rations sobres mais efficaces, et il s’efface un peu plus dans le camp adverse). Il a eu moins d’influence et l’équilibre a Ă©tĂ© plus bancal par la suite.
GUENDOUZI 7 MĂȘme s’il a, comme les autres, Ă©tĂ© bien moins adroit avec le ballon en deuxiĂšme pĂ©riode, il a Ă©tĂ© l’un des meilleurs pourvoyeurs de ballons sur toute la durĂ©e du match, il est de toutes les bonnes sĂ©quences offensives, et c’est lui qui centre pour Payet pour gratter un penalty.
GERSON 5 Il a montré en premiÚre MT sa qualité dans la conservation de balle et ses appels croisés tranchants. Mais il a été plus discret en deuxiÚme MT, il semblait manquer de jus.
ÜNDER 6 Il y a du dĂ©chet, des pĂ©riodes oĂč il est plus effacĂ©, mais on a retrouvĂ© un Ünder plus tranchant, inspirĂ©, avec un jeu variĂ©. Capable de dĂ©border, de combiner ou de surprendre avec de bons centres.
PAYET 6 Le plan a bien marchĂ© en premiĂšre MT, il avait de la libertĂ© et les mouvements ont beaucoup gĂȘnĂ© la dĂ©fense. Individuellement, il a manquĂ© de rĂ©ussite plus qu’autre chose, les intentions Ă©taient bonnes. Plus effacĂ© en deuxiĂšme MT jusqu’à son replacement dans l’axe, il parvient Ă  arracher ce nul inespĂ©rĂ©.
MILIK 5 On a eu du mal Ă  le trouver mais ce n’est pas anodin si l’OM a Ă©tĂ© plus dangereux quand il Ă©tait lĂ , sur ses quelques ballons il Ă©tait un vrai soucis pour la dĂ©fense qui avait du mal Ă  le tenir. La deuxiĂšme MT est moyenne, comme les autres.
 
KONRAD AprĂšs des prestations parfois brouillonnes mais encourageantes, son entrĂ©e est mĂ©diocre, il n’a pas rĂ©ussi Ă  passer ses dribbles et Ă  dĂ©stabiliser ses adversaires.
DIENG Il est venu corriger une erreur de coaching de Sampaoli mais n’a pas rĂ©ussi Ă  s’illustrer, si ce n’est sur ce tacle inutile qui l’exclut.
LIROLA C’était pas un cadeau d’entrer dans cette fin de match. Un bon dĂ©bordement sur un de ses rares ballons.

CONTEXTE


Adversaire (5) : MalgrĂ© une occasion en fin de MT, c’est un demi-miracle qu’ils n’encaissent pas en premiĂšre MT. Ils ont Ă©tĂ© gĂȘnĂ© par les mouvements olympiens et ont peinĂ© Ă  sortir de leur camp. Bien mieux en deuxiĂšme pĂ©riode, le pressing demi-terrain a bloquĂ© les milieux olympiens et leurs contres ont Ă©tĂ© plus tranchants. Ils sortent frustrĂ©s, aprĂšs un coup de pouce de l’arbitre qui a laissĂ© passĂ© des tacles grossier, il les a trahi peu aprĂšs


Arbitrage (0) : Sans aucune raison, il a dĂ©cidĂ© de pourrir le match. En laissant passer des tacles grossiers sur les olympiens, il a participĂ© Ă  faire monter la tension. Le rouge de Dieng est logique. Mais se sentant sans doute coupable, il change totalement de style et pardonne Ćaleta-Car pour un coup sur Ekitike dans la surface et n’exclut pas Kamara en fin de match. Le penalty sur Payet est logique, mais aprĂšs son erreur sur la faute prĂ©cĂ©dente, l’accorder n’était pas simple.


STATISTIQUES


OLYMPIQUE DE MARSEILLE :bar_chart: STADE DE REIMS
73 Possession 27
14 Tirs 7
5 Cadrés 2
7 Corners 7
12 Fautes 6
4 :cj: 1 :cr: Cartons 4 :cj: 1 :cr:
Saliba (120) Ballons joués Abdelhamid (50)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik - Payet 8
7
6 Guendouzi - Payet
Ünder 5
Dieng 4
Gerson 3 Konrad
Guendouzi 2 Gerson
Ćaleta-Car - Harit - Kamara - Lirola - Luis Henrique - [CSC] 1 Gueye - Harit - Lirola - Luan Peres - Luis Henrique - Rongier - Ünder

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

3 « J'aime »

LaProvence

De retour comme titulaire, l’ailier turc, longtemps blessĂ© au dos, est passĂ© Ă  cĂŽtĂ©, comme souvent ces temps-ci

Entre eux et LePhoceen
 :pls:

Et quand tu vois L’Équipe
 On a Ă©tĂ© totalement inoffensif tout le long du match selon eux. :hoho:

1 « J'aime »

BientĂŽt ils vont dire que si Mandanda Ă©tait titulaire on marquerait plus de buts
 Ça m’étonne qu’ils n’aient pas encore sorti une stats comme ça d’ailleurs

Bon vous nous le rendez Saliba hein. On est sympa on vous laisse Guendouzi pour trois fois rien :sadboy:

Seulement 1 point de pris sur nos deux derniers matchs Brest et Reims.

Season 5 No GIF by The Office

Arf, dommage qu’il ait mal visĂ© ça aurait fait -1 point au dernier match. Mais vu qu’il rate on s’en fou


2 « J'aime »

:crymoar:

Bref encore un abruti et si sanctionner le club peut aider a stopper ces abrutis je ne suis pas contre.

Ils ont mis 3+1 Ă  Bamba. Il sera Ă  la CAN pour les purger.

Thibaud VĂ©zirian

« Je crois que l’OM est le 12e club europĂ©en en termes de sponsoring devant Dortmund. DeuxiĂšme club Puma derriĂšre City. Ça n’a aucune Ă©vidence, ça n’a aucune rĂ©alitĂ© par rapport Ă  un OM qui joue l’Europa League ConfĂ©rence. Ça n’a une rĂ©alitĂ© que parce que l’OM est sur la voie d’un nouveau club, a Ă©tĂ© rachetĂ©, et voilĂ . Sinon c’est impossible. Il faut arrĂȘter de penser que Frank McCourt et Pablo Longoria ont bien bossĂ©. Tout le monde bosse bien. À Lens, ils bossent bien et ils n’ont pas eu un contrat trois fois supĂ©rieur Ă  ce que le club vaut »

:facepalm:

Les types refusent d’admettre qu’ils se sont trompĂ©s. On dirait un homme politique ou Raoult

Vous avez intĂ©rĂȘt Ă  faire des rĂ©sultats par contre, la pression des sponsors va ĂȘtre Ă©quivalent Ă  l’ampleur de l’argent mis sur le club.

Ca se précise.

DĂ©part de Kamara, Duje, Mandanda et peut-etre Amavi.
Dans les arrivĂ©es, rumeurs de Steven Bergwijn, Cyle Larin ou
 Anthony Martial (Sont cons les Anglais de mettre dans la course
 :hoho:) pour le poste d’ailier gauche


Randal Kolo Muani suivi en cas de dĂ©part de Milik. (J’y crois 0 seconde)

Bartug Elmaz ou Joey Veerman pour remplacer Kamara.

1 « J'aime »

Martial ! :hoho:

On parle d’un type qui touche entre 10 et 12M€ par an. Le jour oĂč l’OM peut s’aligner sur un tel salaire ou que Man Utd le prĂȘte sans son salaire, clairement impossible.

  • Strootman sera probablement de retour dĂšs cet hiver.
  • Radonjic ne sera pas conservĂ© Ă  Benfica l’étĂ© prochain et sera de retour.
  • Milik de plus en plus proche d’un dĂ©part (Juve).
  • Kamara et Duje sont priĂ©s de partir en PL et les deux dĂ©parts seraient dĂ©jĂ  actĂ©s.
    • Kamara aurait des touches partout pour cet hiver, via une vente ; United, Newcastle, Arsenal, Roma, Barcelone etc. Ils veulent Ă©viter la trop grosse mise aux enchĂšres des primes ? Ça me semble Ă©trange.
    • Duje, ça semble se jouer sur Newcastle ou West Ham
  • Un de Konrad ou Luis Henrique pourrait partir en prĂȘt si on achĂšte un ailier gauche
  • Gerson (et celle lĂ  m’a fait rire) sur les tablettes de clubs de PL, dont
 Newcastle, le nouveau PSG avec des rumeurs pour tous les joueurs. :hoho:

Va falloir envoyer du lourd Pablo. :longoria:

Surtout que Sampaoli tenterait de faire le forcing pour Vidal
 si on se retrouve avec Vidal et Strootman à la place de Kamara. :hoho:

1 « J'aime »