🇫🇷 Olympique de Marseille - 21/22

Je préfèrerai stopper la série dans des conditions normales et pas ce bordel là.

Mais après les menaces de violence des ultra girondins, j’ai un peu moins de pitié pour leur situation, d’autant que le club a bluffé et plusieurs joueurs sont de retour finalement

1 « J'aime »

Quasiment tous les titulaires apparemment. Plus que nous du coup. :hoho:

1 « J'aime »

:confused:

Énorme talent apparemment, mais genou déjà complétement ruiné… en espérant que ça se passe mieux après cette opération.

1 « J'aime »

:mais:

1 « J'aime »

Ünder (Costil) :soccer: 37

Longtemps menacé, le match s’est finalement tenu dans un stade vide, avec une équipe girondine mieux garnie que prévue mais pas forcément apte physiquement. L’OM commence à être touché par le covid mais a de quoi aligner un 11 de départ cohérent.

Il manque une pointe, mais Sampaoli a souvent aligné Payet en faux 9 donc ça ne le perturbe pas beaucoup. Le plus gênant finalement c’est que Harit n’est pas Gerson. On ne parle pas en tant que talent, mais en terme d’appels vers l’avant.

Harit syombolise assez bien le début de match convaincant de l’OM. Il laisse les côtés construire et il est présent dans la surface à plusieurs reprises pour tenter de conclure. Et ça marchait bien, c’était mobile, rythmé, et dangereux.

Puis plus grand chose. On retrouve alors l’OM statique qui a toutes les peines du monde à passer le premier rideau adverse, où tout se passe dans l’axe avant qu’on perde la balle sur une passe trop risquée ou à contre-temps dans le camp adverse.

Heureusement, quand on semblait parti pour une MT sans solution, Costil manque son dégagement et Ünder en profite.

On a ensuite une séquence bordelaise. Bordeaux était amorphe jusque là, on comprend pourquoi après l’heure de jeu. L’équipe avait des joueurs clairement pas aptes à tenir la durée du match, ils ont donc cherché à bouffer le chrono le plus possible avant d’essayer sur une séquence de faire la différence. L’occasion de Hwang en fin de MT et un bon début de deuxième période auraient permis de le faire.

Mais après l’heure de jeu, l’OM a remis le pied sur le ballon et on a moins vu les girondins. L’OM de son côté ne met pas un rythme dingue mais comme les espaces s’ouvrent, les occasions sont là, mais rien ne passe. Soit on croque, soit Costil est là, soit la défense contre au dernier moment. Les girondins se sont offerts le droit d’espérer un exploit en fin de match, qui ne viendra pas. Les olympiens n’ont pas gâché cette chance là.

On aimerait voir l’OM tuer ce genre de matchs plus vite, plus facilement. Mais si les girondins ont des excuses pour ce non-match, l’OM en avait aussi pour cette incapacité à être plus performant en contre et faire le break. On manquait de cartouches offensives. Mais c’est un soucis qui se répète…

 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
06 Payet est servi entre les lignes, il contrôle et lance Lirola sur la droite, l’espagnol centre pour Harit bien placé dans la surface mais la frappe du marocain s’envole !
11 :warning: Corner de Payet, il trouve la tête de Kamara qui envoie au second poteau, Caleta-Car reprend d’un bon réflexe, le ballon touche l’arrête !
25 L’OM a nettement la possession mais a beaucoup plus de mal à trouver des positions de frappe, l’équipe est moins mobile, plus lente dans les 30m adverses.
27 Sous pression, Koateng manque sa relance et trouve Luis Henrique qui se met sur son pied droit pour frapper, il est contré, le ballon arrive sur Ünder qui tente d’enrouler son tir, ça file loin du but.
37 :soccer: Costil prend son temps pour dégager, et il se loupe, il envoie le ballon sur Ünder qui part en course vers le but, après avoir profité de l’appel croisé de Payet, il contourne les défenseurs revenus en catastrophe et s’ouvre un angle de tir parfait pour son pied gauche, il conclut face à Costil ! 0-1
43 :warning: Servi au milieu de terrain, Harit tente un contrôle orienté mais il se fait intercepter parfaitement, Hwang est lancé seul en profondeur mais il se précipite et frappe au-dessus !
MT :stop_sign: L’OM a la possession mais peine parfois à se montrer dangereux. Ünder a fait le plus dur, mais à l’image de l’occasion de Hwang, ce n’est pas plié !
47 CF lointain pour Bordeaux, Luan Peres repousse de la tête mais le ballon arrive sur Mexer qui tente sa chance, le brésilien contre de nouveau pour envoyer le ballon en corner.
52 CF lointain frappé par Payet, il trouve la tête de Caleta-Car, ça prend la direction du but mais Costil boxe en corner !
55 Harit est servi dans la surface, il parvient à résister au défenseur et donne à Payet derrière lui, le capitaine décale Guendouzi qui emmène le ballon avec lui avant de frapper à bout portant devant Costil, le gardien repousse ! Lirola récupère le ballon mais son tir sans contrôle n’est pas cadré.
62 :warning: Contre olympien, Harit semble garder le ballon trop longtemps mais il a attiré plein de défenseurs, il glisse en retrait à Luan Peres, le brésilien cherche Payet qui envoie un ballon superbe dans la course d’Ünder qui se présente face à Costil, le gardien a la main ferme et repousse son tir !
69 Après un premier débordement d’Elis bien contré par Kamara, Elis déborde à nouveau et trouve Hwang qui reprend du plat du bien devant le but, ça manque de puissance, Pau López capte tranquillement.
75 Nouvelles opportunités de l’OM, avec notamment un tir d’Ünder qui n’aboutit pas.
75 :arrows_counterclockwise: Balerdi remplace Harit.
75 :arrows_counterclockwise: Konrad remplace Luis Henrique.
76 Balerdi joue défenseur axial droit, Saliba passe arrière droit, Lirola monte d’un cran, relayeur droit. En phase défensive, Lirola joue latéral droit, Balerdi libéro avec Saliba et Caleta-Car qui l’entourent.
87 Guendouzi lance le une-deux avec Ünder et tombe dans la surface après un duel. Il y a contact, il semble y avoir poussette, de quoi siffler penalty ? Dur à dire après un ralenti.
90+2 :arrows_counterclockwise: Targhalline remplace Ünder.
FIN :stop_sign: Incapables de faire le break, l’OM parvient tout de même à conserver son avance et prend trois points précieux !

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 6 Il a deux arrêts faciles à faire, son jeu au pied a été propre et deux ou trois sorties aériennes en fin de match ont fait du bien.
LIROLA 6 Sérieux dans l’aspect défensif, il a été en vue en début de match puis beaucoup moins, les ailes ont été sous exploitées par moments. Individuellement, pas grand chose à lui reprocher.
SALIBA 6 Il y a quelques prises de risques à achever quelques cardiaques, mais dans l’ensemble il se montre rassurant, il est à l’aise plus axial, plus écarté, aucun soucis.
ĆALETA-CAR 6 Je l’ai trouvé costaud derrière et menaçant à quelques reprises devant, et il a eu quelques relances très inspirées.
LUAN PERES 6 Il a une certaine finesse et des prises de risques qui font souvent un bien fou pour sortir du pressing. Défensivement il a sorti quelques ballons potentiellement dangereux, grâce à des interventions judicieuses dans les pieds adverses.
KAMARA 7 Il est souvent descendu en défense avec réussite. On aimerait plus de prises de risques quand on a la balle car il a souvent réussi à passer le premier rideau qui était dur à percer. Des fautes évitables mais rien qui ne vienne ternir franchement le bilan d’ensemble très positif.
GUENDOUZI 6 On se répète avec lui, il est tout simplement indispensable à l’animation. Quand il marche (il est humain après tout), l’OM a plus de mal. Il a un peu plus de déchet que dans ses grands matchs, mais c’est pour chipoter, le match est satisfaisant.
HARIT 5 Il est à l’origine de l’occasion de Hwang à cause de sa manie de chercher le dribble en permanence. C’est dommage car sur les combinaisons il se montre parfois très bon. Ces pertes de balles trop nombreuses gâchent un match qui aurait pu être pas mal.
ÜNDER 7 Seul buteur du match il a réussi ce qu’on pensait impossible à Bordeaux et sur ce match… Des appels tranchants en début de match et en deuxième MT, mais des périodes de creux assez nets aussi.
LUIS HENRIQUE 5 Comme l’OM, il a plutôt bien débuté. On a vu des percées puissantes en deuxième MT aussi, mais c’est beaucoup trop rare. Quand il disparaît, il ne fait pas semblant.
PAYET 6 C’est dans l’ensemble un Payet qui nous laisse sur notre faim, car on voit des CPA moyens, et quelques passes mal ajustées. Mais il envoie aussi des caviars, et est à l’origine de toutes les occasions de la deuxième MT.
 
BALERDI Quelques interventions à faire loin du but, il a su être rugueux mais propre. Entrée réussie du coup.
KONRAD Alors que Luis Henrique avait du mal à utiliser l’espace, il a amené plus de vivacité, sans gâcher les ballons. Mais sans être décisif.
TARGHALLINE Entré au bout du temps additionnel, sa première apparition en Ligue 1 aura été courte.

CONTEXTE


Adversaire (4) : Il y a eu une part de bluff du club girondin mais on a aussi senti que certains étaient très courts physiquement. Ils ont tenté de gérer au mieux le scenario mais cela s’est traduit par un manque d’ambition en première période. Ils sont bien repartis à l’entame mais quand l’OM a remis le pied sur le ballon, c’était quasiment plié. Ce n’est pas un match digne des girondins à domicile, mais ils ont des excuses.

Arbitrage (6) : Il y a quelques décisions discutables, il faudrait revoir la faute sur Guendouzi, mais ce qui m’a le plus gêné c’est la gentillesse envers Elis qui a flirté avec le carton à trois reprises au moins, sans le prendre. Rien de grave cependant, le match était plutôt tranquille.


STATISTIQUES


FC GIRONDINS DE BORDEAUX :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
34 Possession 66
6 Tirs 18
2 Cadrés 6
3 Corners 9
13 Fautes 7
1 :cj: 0 :cr: Cartons 1 :cj: 0 :cr:
Sissokho (58) Ballons joués Kamara (104)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik 9
Payet 8
Ünder 7
6 Guendouzi - Payet
5
Dieng 4 Gerson
Gerson 3 Konrad
Guendouzi - Harit 2 Luan Peres
Ćaleta-Car - Kamara - Lirola - Luis Henrique - [CSC] 1 Gueye - Harit - Lirola - Luis Henrique - Rongier - Ünder

Image d’illustration : création de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

C’est tout ce que j’ai à dire :no:

:sac:

6 « J'aime »

Pas de VAR. :hoho:

EDIT ; Ah non pardon, l’arbitre à la video est né à Lyon, pas Bordeaux. :sac:

On n’a pas perdu de temps.

:hoho:

2 « J'aime »

Ah ouais on faisait moins la teuf en gagnant la coupe de la ligue :desch3:

Tyler va pouvoir faire chauffer ses sites de stats. Deux noms sortent pour la défense : Samuel Gigot et Sead Kolasinac

1 « J'aime »

om

Miley Cyrus Nod GIF by The Voice

Samuel Gigot, relativement régional (Avignon), qui est passé par la Belgique avant de finir au Spartak. Défenseur central qui peut jouer des deux cotés (de la defense centrale).

Pour son style de jeu, sans avoir vu une seule minute mais en laissant parler les stats, il a l’air de jouer SUPER haut. :hoho: Bon en interceptions, n’hésite pas à dribbler donc j’imagine qu’il a pas peur du ballon non plus, ce qui est important pour notre style de relance.

Sead Kolasinac est encore plus « offensif », il peut jouer en defense centrale mais aussi en arrière gauche voir même un peu plus haut. Mais il n’a pas beaucoup joué depuis 2020, compliqué de savoir où il se trouve physiquement, techniquement etc.

image

Côté gauche plutôt pour Kolasinac

1 « J'aime »

Ah oui, le pire c’est que j’ai déjà parlé de lui. :hoho:

1 « J'aime »

C’est quoi l’intérêt de prêter Alvaro sans OA en prenant une grosse partie du salaire ? :pls:

Vraiment bizarre, on prolonge les mecs pour les refourguer dès que possible en se faisant baiser sur le salaire derrière :hoho:

Autant je suis pour que Longoria ne fasse pas tout ce que désire Sampaoli pour éviter de reproduire des erreurs (en terme d’investissement) à la Strootman ou Benedetto, autant il faudrait communiquer un peu mieux sur ce genre de dossiers.

Sampaoli a l’air de changer assez vite d’avis sur les joueurs, mais là il n’a pas beaucoup d’excuses, il a pu tester Alvaro, on le connaissait bien, si on n’en avait pas besoin, il fallait être clair tout de suite, un départ cet été aurait pu faciliter d’autres dossiers

De source olympienne, on affirme en revanche que deux clubs ne sont pas encore entrés en contact. Mais la solution pourrait venir d’un prêt avec option d’achat. L’OM doit se séparer de certains salaires pour mener à bien la suite de son recrutement hivernal.

Avec OA et prise en charge (au moins d’une partie) du salaire, apparemment. C’est déjà mieux.