đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille - 21/22

J’ai cru lire qu’une rĂ©union tactique Ă©tait prĂ©vue entre le staff et les joueurs pour Ă©voquer notamment le jeu offensif, peut-ĂȘtre que ça va se rĂ©veiller un peu

Une semaine ou deux avant qu’on retombe dans l’ennui

om2

om1

Source: l’Equipe

3 messages ont été fusionnés à un sujet existant : :crown: Présidentielle et législatives de 2022

On est 3Ăšme, sur le terrain on dirait on est 14Ăšme c’est dĂ©sespĂ©rant

1 « J'aime »

Ca vient grandement du changement tactique et d’équipe Ă  tous les matchs je pense
 Comment tu veux que les mecs puissent trouver des automatismes dans les combinaisons ou dans les attaques quand c’est jamais la mĂȘme Ă©quipe qui va jouer. :hoho:

Tant que Sampaoli refusera de se poser sur un systĂšme et un style, on va en chier contre les Ă©quipes qui savent dĂ©fendre en groupe et qui peuvent contrer. C’est Ă  dire toute la L1 ou presque. :pls:

EDIT : On a quand mĂȘme eu Rongier arriĂšre droit et Gerson ailier droit ce soir, dans un « 442 liquide », je sais pas si on s’en rend compte. :hoho: Et Payet Ă  encore jouĂ© beaucoup trop sur le cotĂ© gauche
 m’enfin.

1 « J'aime »

Gelson Martins :soccer: 58

En l’absence d’Ünder et avec une pression qui se fait plus grande sur le jeu produit, Sampaoli redonne une chance au 442 avec Bakambu et Milik en pointe. La diffĂ©rence par rapport au match d’Angers c’est la position de Gerson, un cran plus haut cĂŽtĂ© droit. Cela donne un systĂšme plus proche d’un 4222 avec Payet et Gerson un peu excentrĂ©s derriĂšre Milik et Bakambu. En phase dĂ©fensive, l’OM est en 4411 avec Bakambu et Gerson assistants les latĂ©raux sur les cĂŽtĂ©s, Kamara et Guendouzi dans l’axe, Payet et Milik plus haut.

En premiĂšre MT, les intentions sont bonnes, on voit du mouvement et surtout du rythme dans les passes. Sans dire qu’il y a des passes inutiles, on sent qu’il y a enfin une volontĂ© de faire autre chose que simplement dominer la stat de la possession. Le positionnement de Gerson cĂŽtĂ© droit perturbe Monaco et Ă  plusieurs reprises, l’OM se retrouve dans une situation intĂ©ressante dans la surface. Mais il y aura toujours un dĂ©tail pour faire chier. Une passe contrĂ©e, un tir contrĂ©, un choix imparfait d’un olympien.

La 42Ăš minute marque peut-ĂȘtre un tournant dans ce match. AprĂšs la VAR qui ne donnera pas de penalty Ă  Milik (la dĂ©cision ne me choque pas), Monaco marque un but, refusĂ© pour HJ. Cela se joue Ă  un rien mais cela casse totalement la dynamique olympienne. Et Monaco rĂ©alise enfin qu’il y a de quoi faire chier en proposant un jeu plus vertical.

AprĂšs la pause, le ton change. Monaco presse mieux et pose des soucis. À l’image de nos attaques en premiĂšre MT, il y a toujours un dĂ©tail qui ne sourit pas mais pour eux ça finit par venir, aprĂšs un tir sur le poteau Gelson Martins conclut.

L’OM ne reviendra pas. Comme si le match avait pliĂ© dĂšs cette bonne entame de MT de nos adversaires. L’équipe est incapable de se faire violence Ă  prĂ©sent, c’est soit mental (usure des changements permanents ?) soit physique (les joueurs ont du mal Ă  tenir un match entier depuis janvier), soit les deux. J’en sais rien. Ce que je sais, c’est que l’OM est dans une dynamique pourrie et je ne vois pas ce qui peut l’arrĂȘter. Le coach est perdu depuis trop longtemps, et les joueurs perdent, eux aussi, le peu de repĂšres qu’ils avaient


 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
09 Gerson lance Kamara dans le dos de la dĂ©fense, le minot centre en retrait pour Milik qui tente sa chance, gĂȘnĂ© par le dĂ©fenseur il ne parvient pas Ă  cadrer !
14 Un monĂ©gasque reste au sol aprĂšs un duel avec Luan Peres, l’OM en profite, Guendouzi est servi dans l’axe, il progresse avec le ballon et tente une frappe croisĂ©e, c’est cadrĂ© mais sans soucis pour le gardien.
22 Long centre de Luan Peres, cela profite à Rongier qui a un contre favorable, il se met sur son pied gauche et frappe au but, Nubel repousse au ras du poteau, Milik a suivi et glisse en retrait pour Guendouzi qui est contré sur sa frappe !
27 RĂ©cupĂ©ration haute de l’OM, Payet combine avec Bakambu et se retrouve lancĂ© vers le but, il tente sa chance de 20-25m, le ballon file au-dessus !
41 Servi dans la surface, Milik est touchĂ© Ă  la jambe droite et finit au sol. L’arbitre ne dit rien et la VAR n’nterviendra pas.
42 :x: Dans la foulĂ©e, Jean Lucas est lancĂ© Ă  la limite du HJ par Tchouameni, il parvient Ă  contrĂŽler le ballon et conclure face Ă  Pau LĂłpez. Le brĂ©silien est signalĂ© HJ, et confirmĂ© par la VAR, c’était d’un poil de couille !
MT :stop_sign: L’OM a livrĂ© une premiĂšre pĂ©riode encourageante, mais s’est fait un peu peur sur la fin. Prudence

58 :soccer: Alors que l’OM semblait reprendre des couleurs aprĂšs un dĂ©but de MT manquĂ©, c’est la douche froide, Volland est lancĂ© dans le dos de Luan Peres, crochĂšte le brĂ©silien et frappe Ă  ras de terre du pied gauche, le poteau sauve Pau LĂłpez, mais le ballon revient sur Gelson Martins qui marque dans le but vide. Le but est refusĂ© pour HJ dans un premier temps mais la VAR le valide.
62 Servi Ă  droite, Gerson repique et centre devant le but, Disasi dĂ©vie de la tĂȘte, le ballon manque de tromper son gardien mais ça part juste Ă  cĂŽtĂ© du but.
65 :arrows_counterclockwise: Dieng remplace Bakambu.
73 Corner jouĂ© rapidement par l’OM Ă  deux, Guendouzi peut s’approcher de la surface, il fait un centre tir devant le but, Milik est tout proche de couper, mais personne n’intervient et le ballon file Ă  cĂŽtĂ©.
80 :arrows_counterclockwise: Lirola remplace Rongier.
80 :arrows_counterclockwise: KolaĆĄinac remplace Luan Peres
83 Monaco perce dans la surface olympienne et par deux fois la dĂ©fense a du mal Ă  se dĂ©gager, le ballon arrive sur Tchouameni qui frappe des 20m, c’est juste Ă  cĂŽtĂ© !
FIN :stop_sign: BousculĂ© aprĂšs la pause, l’OM a trop vite cĂ©dĂ© et semble incapable de rĂ©agir Ă  prĂ©sent. C’est inquiĂ©tant


JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 5 Il ne peut rien sur le but, pas transcendant en dehors de ça, sur le jeu au pied compris.
RONGIER 5 Il y a pas mal de choses intĂ©ressantes dans son match, des passes dans les intervalles, quelques combinaisons payantes pour passer le milieu adverse, mais des dĂ©ceptions, en particulier dans les derniers mĂštres adverses oĂč ses choix n’ont pas sourit.
SALIBA 4 Il est loin de couler, mais je l’ai trouvĂ© en dedans sur beaucoup d’élĂ©ments. Pas fou avec le ballon, en particulier les passes longues, il a eu un temps de retard sur certaines situations.
ĆALETA-CAR 6 MalgrĂ© la premiĂšre pĂ©riode encourageante, on sentait que l’OM pouvait craquer sur le moindre dĂ©tail. Et si ça tient aussi longtemps je pense que c’est en bonne partie grĂące Ă  Duje qui a interceptĂ© pas mal de situations chaudes, parfois sur des interventions discrĂštes au pied, mais prĂ©cieuses.
LUAN PERES 4 Il n’a pas dĂ©mĂ©ritĂ© et il signe un ou deux centres exploitables, mais on sent que le manque de vitesse et les allers retours se paient quand il s’agit d’avoir la luciditĂ© de mieux dĂ©fendre. On ne peut pas lui en vouloir, on ne comprend pas pourquoi Sampaoli insiste autant avec lui Ă  ce poste.
KAMARA 6 Il signe une bonne premiĂšre MT, il gratte un bon nombre de ballons et permet, en restant plus souvent devant la dĂ©fense de donner une meilleure maĂźtrise collective. Mais Ă  l’image de l’équipe, il a eu plus de mal, avec le ballon ou en transition Ă  tenir le coup aprĂšs la pause.
GUENDOUZI 4 Comme toujours, il apporte une fluiditĂ© dans l’équipe lorsque tout le monde est au diapason, mais il a trop souvent gĂąchĂ© les bonnes situations par un mauvais choix ou une maladresse dans le dernier geste. Il a un dĂ©but de seconde pĂ©riode trĂšs difficile Ă©galement. Dommage.
GERSON 6 Dans une position inĂ©dite d’excentrĂ© Ă  droite, il a livrĂ© une premiĂšre pĂ©riode surprenante, il est Ă  l’origine de tous nos bons coups et a Ă©tĂ© sĂ©rieux. Moins en vue en deuxiĂšme pĂ©riode, il reste nĂ©anmoins un des rares Ă  se montrer toujours actif et mobile.
PAYET 5 Navigant entre l’axe et l’aile gauche, il a montrĂ© de belles promesses en premiĂšre pĂ©riode avec des services entre les lignes de toute beautĂ©. Mais il a piochĂ© physiquement aprĂšs l’heure de jeu. Ses CPA sont assez mitigĂ©s.
BAKAMBU 5 Des promesses, dans les combinaisons, les appels et la percussion dans la dĂ©fense, malheureusement dans l’utilisation du ballon dans les 25 derniers mĂštres, il a Ă©tĂ© trop brouillon. Cela donne un match frustrant au final.
MILIK 3 DĂ©cevant ce soir, le polonais a Ă©tĂ© une demi-seconde en retard sur un paquet de duels et de situations, il y a avait mieux Ă  faire, surtout dans cette premiĂšre pĂ©riode et il n’a pas saisit cette chance

 
DIENG Il a du suivre un entraĂźnement spĂ©cifique sur les dĂ©viations de la poitrine. C’est le seul truc que j’ai retenu.
LIROLA MĂȘme si Rongier ne dĂ©mĂ©rite pas, je ne comprends pas qu’il ne soit pas le premier choix dans ce systĂšme. Son entrĂ©e, dans un collectif mĂ©diocre n’a toutefois pas fait la diffĂ©rence.
KOLAƠINAC J’avais bon espoir mais il semble vraiment avoir un retard physique monstre et cela se sent surtout dans les duels qu’il peine à remporter.

CONTEXTE


Adversaire (5) : Peu inspirĂ©s offensivement en premiĂšre pĂ©riode, ils ont su su contenter d’attendre leur heure, en dĂ©fendant de façon solidaire. La montĂ©e en rĂ©gime de leur pressing a permis de passer devant et ils ont bien tenu. Pas flamboyant, mais efficace.

Arbitrage (4) : On a l’impression qu’ils perdaient parfois le fil du match, et la VAR a du rattraper une erreur sur le but monĂ©gasque. Aucune dĂ©cision choquante, des frustrations ça et lĂ  sur des coups de sifflets, mais ça n’a pas semblĂ© orientĂ©.


STATISTIQUES


OLYMPIQUE DE MARSEILLE :bar_chart: AS MONACO
67 Possession 33
13 Tirs 5
2 Cadrés 3
10 Corners 3
13 Fautes 9
2 :cj: 0 :cr: Cartons 1 :cj: 0 :cr:
Saliba (108) Ballons joués Vanderson (63)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik 16
15
14
13
12
Payet 11
10
Ünder 9
8 Guendouzi - Payet
7
6
5 Gerson
Dieng - Gerson 4
Guendouzi 3 Konrad
Bakambu - Harit - [CSC] 2 Gueye - Lirola - Luan Peres - Ünder
Ćaleta-Car - Kamara - Lirola - Luis Henrique 1 Dieng - Harit - Kolaơinac - Luis Henrique - Rongier

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

Non mais Sampaoli est le fautif, et sa petite guĂ©guerre d’égo avec Milik a pas aider. La seule solution c’est le dĂ©part de Sampaoli mais ça n’arrivera pas avant la fin de saison

Oula, ça se voit qu’il ne joue pas à l’OL lui. :sac:

Boateng est Ă  la cave depuis qu’il a critiquĂ© un choix tactique/compo de Bosz Ă  un match. Bon il n’y avait pas que ça mais ça en faisait parti.

(Bon il est un peu dur par moment et je suis d’accords sur tout)

Jorge Sampaoli a revu Shining dans la semaine, et depuis il a la phobie des couloirs. C’est donc un onze 100 % joueurs axiaux qui est proposĂ©, tous les latĂ©raux ou ailiers Ă©tant sur le banc.

:tebow:

S’ensuit le quart d’heure oĂč tout bascule, c’est-Ă -dire celui pendant lequel les adversaires rentrent au vestiaire pour parler de ce qui n’a pas fonctionnĂ© et dĂ©cider des ajustements, bref tout ce qu’on ne fait pas pendant la pause parce qu’on est trop occupĂ©s Ă  commenter la guerre en Ukraine, Ă  se sĂ©guer ou Ă  jouer Ă  Motchus, que sais-je encore.

:pasrire:

2 « J'aime »

RMC balance les bombes.

Depuis longtemps dĂ©jĂ , Sampaoli s’est coupĂ© d’une partie de son vestiaire. Le sujet n’est pas nouveau, les signaux nĂ©gatifs envoyĂ©s aux joueurs ont Ă©tĂ© nombreux, dĂšs le dĂ©but de saison.

En interne, personne ne remet vraiment en cause les prestations de Pau Lopez ou le niveau des dĂ©fenseurs centraux. Mais un constat s’impose: Sampaoli n’a pas su impliquer certains tauliers (Mandanda et Alvaro) et beaucoup sont convaincus que leur voix ou leur leadership manque dans les moments difficiles.

Un proche du groupe a son explication. « À qui la faute ? A l’entraĂźneur ! Les changements de systĂšme rĂ©currents font que les joueurs ont perdu leurs repĂšres ou leur spontanĂ©itĂ©. Sampaoli a l’obsession du contrĂŽle du jeu et ce n’est pas toujours compatible avec l’insouciance offensive ou tout simplement le plaisir de jouer et d’attaquer. »

L’attaquant polonais est trĂšs remontĂ© contre son entraĂźneur et a moyennement apprĂ©ciĂ© certaines de ses sorties mĂ©diatiques Ă  son Ă©gard. Selon nos informations, dans son esprit, les choses sont dĂ©jĂ  claires: si Sampaoli est encore l’entraĂźneur marseillais la saison prochaine, il demandera Ă  quitter le club. Le Polonais juge incomprĂ©hensible certains de ses choix. Avec une liste d’incohĂ©rences assez longue.

Milik est surtout Ă  l’aise (constat partagĂ© par le staff) quand des joueurs de cĂŽtĂ© sont performants et parviennent Ă  mettre de la vitesse sur les ailes et Ă  centrer? Sampaoli aligne, face Ă  Monaco, une Ă©quipe sans aucun latĂ©ral de mĂ©tier !

Le groupe vit bien. :sac:

2 « J'aime »

Les Verizian et co sont de retour :

  • Éric Soccer n’est plus
  • Le nouveau nom est McCourt Europe
  • JHE en est le prĂ©sident
  • Le club sera vendu bientĂŽt et tout sera annoncĂ© avant le 30 juin.

:pls:

2 « J'aime »

Le chauve qui nous sert de coach Ă©tait marrant 3 matchs en tout cas, vivement qu’il se casse.

1 « J'aime »

No Way Lol GIF by Tennis TV

Sampaoli est Ă  un pas d’ĂȘtre virĂ© de son poste d’entraĂźneur de l’@OM_Officiel. Les dirigeants ne comprennent plus ses dĂ©cisions et, au sein de l’équipe, ils lui lĂąchent la main.
Il a perdu 22 points Ă  domicile jusqu’à prĂ©sent dans le championnat français.

Par un animateur radio d’une petite radio sur Boca et la sĂ©lection d’argentine. :sac:

Mais surtout pour caler qui Ă  sa place ?

Rudi Garcia est libre je crois :labrune:

1 « J'aime »

Ça pourrait ĂȘtre intĂ©ressant de voir ce que ça donnerait Ă  l’OM. :sac:

Marcelo Bielsa est libre sinon :sarko3: