🇫🇷 Olympique de Marseille - 21/22

15M€ à un an de la fin de son contrat. :hoho:

Pour un attaquant qui a 2 buts en 47 apparitions :whatno:

Je veux bien qu’il ait que 18 ans mais quand même…

4 « J'aime »

OM - OL.

Ça fait tellement pitié de voir à chaque fois les marseillais appelaient exprès « Lyon ». Pour faire la vanne totalement pas drôle du « seule olympique ».

1 « J'aime »

Payet (Guendouzi) :soccer: 34

Je vais faire vite car je suis KO. On s’attendait à souffrir au début de match, et par périodes ensuite, mais l’ampleur m’a surpris. L’équipe était un peu sonné au début, trop maladroite avec le ballon et la deuxième MT est décevante.

Mais il y a du positif, comme la façon dont on a repris le contrôle du jeu pour les user et les punir, la défense qui a souvent plié mais qui a aussi eu beaucoup de bons gestes pour soutenir un très bon Mandanda. L’équipe a fait le boulot, malgré la pression et sans doute une part de fatigue assez importante aussi.

La réussite était un peu de notre côté, comme elle était du leur à l’aller, mais il faut de ça pour faire un parcours européen. Place à Feyenoord !

 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
05 L’OM est bousculé dans ce début de match, les grecs combinent à droite et il y a un centre au second poteau, Vieirinha est totalement seul pour reprendre, il ouvre son pied mais ne cadre pas, un coéquipier est proche de pouvoir dévier vers le but mais n’a pas eu assez de réflexe !
10 Servi entre les lignes, Augusto parvient à accélérer et sert Akpom dans le dos de la défense, alors qu’on pense que Ćaleta-Car peut intervenir, Akpom parvient à croiser un tir, c’est cadré mais Mandanda détourne du pied !
10 :warning: Sur le corner, le ballon est envoyé au deuxième poteau, Crespo est totalement seul et reprend de la tête, Mandanda est vigilant et repousse !
12 Enfin une réponse, après une bonne combinaison Harit tente de pénétrer dans la surface, il profite d’un contre favorable et glisse sur la gauche à Payet qui tente sa chance, ça s’envole.
26 :warning: L’OM va mieux et tient le ballon depuis quelques minutes. Sur un centre de Lirola, il n’y a pas de danger mais Ingason manque son contrôle de la cuisse, le ballon file vers son but… mais ça touche le poteau !
30 Loin de son but, Mandanda dégage sur Akpom, le ballon revient sur Kurtic qui tente le lob, c’est trop haut.
34 :soccer: Sur une phase de relance adverse, Guendouzi surgit et contre une passe, le ballon arrive sur Bakambu qui sert le milieu sur la droite, Guendouzi centre immédiatement vers Payet qui devance tout le monde et conclut ! 0-1
38 Sur un ballon contré par Saliba, Zivkovic tente sa chance des 25m, la frappe est puissante, et passe pas loin de la lucarne !
41 Servi aux 25m, Lyratzis déborde Luan Peres et croise sa frappe, ça manque de puissance, Mandanda se couche bien.
45 :warning: Corner pour le PAOK, le ballon arrive au second poteau, un grec remise de la tête, Mandanda fait une manchette pour ralentir la tentative, Akpom tente une volée, c’est contré par un de ses coéquipiers et avec un peu de réussite, Mandanda cueille le ballon qui allait être repris à bout portant !
MT :stop_sign: L’OM a fait le dos rond en début de match face au gros pressing adverse avant de mieux contrôler la partie et ouvrir le score. Mais attention, il y a eu plusieurs alertes !
48 Long dégagement de Mandanda, c’est dans la course de Bakambu qui tente la frappe, c’est à côté !
52 Bon appel de Bakambu en profondeur, il talonne et le ballon vient sur Gueye qui est bien placé, dans la surface, son tir est contré ! Bakambu a suivi et bute sur le gardien, mais il était HJ.
59 Contre l’OM, Payet lance Gueye sur le côté gauche, le sénégalais centre, le gardien plonge pour l’intercepter mais c’est Ingason qui le devance avec un tacle glissé, le ballon va vers son but encore, mais passe juste à côté !
65 Mitrita part en contre côté gauche, Saliba et Guendouzi hésitent à intervenir et le roumain arrive dans la surface, Rongier nettoie la zone avec une superbe intervention dans les pieds.
70 Corner pour le PAOK, la défense dégage mais Zivkovic est placé pour tenter sa chance directement, la frappe est au ras du poteau mais bon arrêt de Mandanda !
71 :arrows_counterclockwise: Ünder remplace Bakambu. Harit passe à gauche, Payet dans l’axe.
83 :warning: La réalisation du match est aux fraises et on loupe une occasion, Gueye et Rongier perdent le ballon et ça part en contre, Colak est en position de frappe mais croise trop son tir !
88 :arrows_counterclockwise: Kolašinac remplace Payet.
89 Servi dos au but, Mitrita se retourne et frappe, c’est cadré, Mandanda détourne en corner.
89 Peu après le corner, Augusto parvient à passer Rongier et tente la frappe, ça frôle le poteau !
90 Schwab découpe Gueye avec un tacle par derrière, comme c’est la tradition dans cette compét, pas de carton rouge. Incroyable.
FIN :stop_sign: L’OM a souffert et grâce à un excellent Mandanda et un peu de réussite, le job est fait pour atteindre les demies !

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
MANDANDA 9 Le seul reproche que j’aurais pu faire c’était un jeu au pied pas très fiable, mais même sur ce point il est monté en puissance au fil du match. Il sort un paquet de parades, et certaines sont compliquées. Très bon !
LIROLA 4 En difficulté en première période, il a été faiblard défensivement et peu influent offensivement. Un peu mieux sur la seconde, mais on reste très loin de ce qu’on peut en attendre.
SALIBA 6 À l’aise avec le ballon et assez concentré, je trouve qu’il a manqué un peu d’agressivité à certains moments sur les adversaires dans la surface, ça a empêché d’être totalement serein.
ĆALETA-CAR 6 Plus sobre que Saliba, Duje a bien senti quelques coups, il a eu une bonne anticipation, parfois loin du but. Bon placement mais pas totalement maître de sa surface, comme son compère.
LUAN PERES 6 Je le trouve toujours moyen pour défendre en reculant et bloquer les centreurs mais il a été vigilant et agressif dans sa surface, il a sorti quelques ballons chauds !
RONGIER 8 Avec Mandanda il a été le meilleur olympien… mais pendant un peu plus de 80 minutes. Il a eu du mal en fin de partie. Mais avant ça, il a été excellent, il a récupéré un bon nombre de ballons, a fait l’essuie glace sur la largeur du terrain, précieux.
GUENDOUZI 7 Important dans le jeu sans ballon, il a aussi été important sur certaines sorties de balle. Un peu irrégulier avec le ballon toutefois, il a perdu des ballons évitables, mais comment lui en vouloir vu les efforts fournis…
GUEYE 5 Quelques temps forts intéressants, à la moitié de la première MT ou début de la deuxième, dans les projections notamment. Mais il a eu des creux assez importants aussi, où il semblait plus nocif qu’utile, trop de pertes de balle.
HARIT 5 Dans le jeu sans ballon ou ses prises de balle, il a été plutôt bon à mon goût, c’est malheureusement la passe clé qui était moins bonne. Mais après quelques bons matchs on lui en veut pas.
PAYET 6 Il marque un but qui facilite pas mal la soirée, il dégage une grande confiance à des moments difficiles pour tenir le ballon. Mais en dehors de ça, il a été assez discret.
BAKAMBU 4 Match frustrant, s’il n’a pas été mauvais sur certaines combinaisons et que certains appels ont été tranchants, il a aussi été trop souvent HJ, par manque de concentration et se gâche les opportunités de contre.
 
ÜNDER Avec les espaces qui s’ouvraient, on frissonnait à voir le turc entrer, mais il a finalement touché peu de ballons, et n’en a pas fait grand chose.
KOLAŠINAC Venu renforcer la défense, on a subit un temps fort adverse violent, il n’a pas commis d’erreur notable, mais pas aidé non plus.

CONTEXTE


Adversaire (6) : Ils ont manqué de réussite et sont tombés sur un grand Mandanda, il y a de quoi être frustré. On a vu leurs limites dès qu’on les pressait un peu mais ils ont su mettre ce qu’il fallait de pression sans trop souffrir en contre. Chaque équipe a eu de la réussite dans le stade de l’autre, et ça tourne en faveur de l’OM.

Arbitrage (6) : Il y aurait des choses à redire sur des coups de sifflets, des deux côtés, j’ai pas l’impression qu’une équipe ait été avantagée. Un carton rouge pour Schwab aurait été plus logique, mais on peut comprendre la diplomatie.


STATISTIQUES


PAOK SALONIQUE :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
50 Possession 50
16 Tirs 6
8 Cadrés 1
6 Corners 7
9 Fautes 9
2 :cj: 0 :cr: Cartons 0 :cj: 0 :cr:
Ingason (85) Ballons joués Rongier (93)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik 20
19
18
17
16
15
Payet 14
13
Ünder 12
11 Guendouzi
10
9 Payet
8
7 Gerson
Dieng - Gerson 6
5
Harit 4
Bakambu - Guendouzi - [CSC] 3 Harit - Konrad - Ünder
2 Gueye - Lirola - Luan Peres
Ćaleta-Car - Kamara - Lirola - Luis Henrique - Rongier 1 Dieng - Kolašinac - Luis Henrique - Milik - Pau López - Rongier

Image d’illustration : création de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

3 « J'aime »

C’est n’importe quoi…

La KNVB vient d’annoncer que le match de Feyenoord contre le Fortuna Sittard du 1er Mai est reporté à une date ultérieure, pour leur permettre de préparer au mieux le double affrontement contre l’équipe olympienne.

C’était déjà le cas pour le PAOK qui a eu un calendrier totalement libéré par la ligue locale.

Et nous, on va se taper l’OL 4 jours avant… un OL qui devra un peu sauver sa fin de saison en nous battant. On verra bien si la ligue fera un geste (lol non) et si Aulas accepte de reporter le match (lol non encore moins).

1 « J'aime »

et si Aulas accepte de reporter le match (lol non encore moins).

Vu ce qui s’est passé avec l’OL cette saison au niveau des dates il ne risque pas de faire la moindre faveur.

Essayer d’alléger un calendrier d’un club francais disputant une demi-finale européenne, faut pas trop rêver.
Après ca viendra se plaindre d’avoir perdu une place européenne ou de disputer les 2 tours de qualification en LDC;

D’ailleurs le 3ème du championnat sera qualifié direct sans barrage si Leipzig remporte l’Europa Ligue.

Oui bah c’est connu c’est l’OL qui ne joue pas à fond les coupes d’Europe :hoho:

Est ce qu’une demande de report a été effectué au moins ?

2 « J'aime »

Milik forfait pour le PSG.

om

Source: l’Equipe

:sac:

om2
om3

Source: l’Equipe

Pour RMC:

Lopez - Rongier, Saliba, Caleta Car, Luan Peres - Guendouzi, Kamara, Gueye - Ünder, Payet, Gerson.

Comment s’endormir après un tel spectacle ?

Angry Schitts Creek GIF by CBC

Même pas envie de parler du match tellement j’ai la rage car j’ai le sentiment qu’on a pas tout donné dans ce match.

Franchement, si ça permet de terminer la saison sur 9 victoires, je m’en branle de ce match. :sac:

12 :soccer: Neymar (Verratti)
Ćaleta-Car :soccer: 31
45+5 :soccer: Mbappé (pen)

Se présenter à Paris trois jours après un match européen était un challenge. Surtout que les parisiens semblent dans la meilleure forme de leur saison et que c’est la dernière occasion de sortir la tête haute avant l’obtention du titre.

La compo de Sampaoli met pas mal de doutes. Il ressort son fameux faux 9. Pourquoi pas. Mais avec Gerson sur l’aile gauche ? Gueye en relayer gauche ? Qui va proposer des solutions à Payet ?

On comprend vite que le plan s’était arrêté bien avant. Je pense deviner certaines parties du plan qui consistait uniquement à avoir la possession pour moins se fatiguer, éventuellement frustrer/endormir le PSG et attendre un miracle à un moment dans le match.

Le bloc défensif se comprend un peu plus, l’idée était évidemment d’éviter de subir les foudres du trio Neymar-Mbappé-Messi qui peut varier le jeu. On en a vu un échantillon : jeu en profondeur pour Mbappé, des combinaisons en triangle ou des une-deux, principalement sur le côté gauche, le PSG est menaçant c’est une évidence. Le soucis c’est qu’hormis la bonne gestion des HJ (trois buts annulés au PSG quand même), l’équipe a trop souvent subit, dans un match pourtant plat en terme de rythme.

On avait un PSG un peu feignant en face, nerveur qui plus est, certains joueurs étaient au bord de l’exclusion et c’est surtout ça qui donne des regrets. L’OM a attendu les 5 dernières minutes pour pousser et amener des frissons, mais c’est bien trop peu. En les bousculant un peu plus, en se faisant plus violence, on aurait certes pu se faire piéger derrière, mais on aurait vibré un minimum.

Là on a assisté à un spectacle abstrait difficile à cerner. Les deux équipes refusaient le jeu, les acteurs surjouaient un peu et le gars censé mettre de l’ordre à tout ça était complètement à l’ouest. J’ai même du mal à parler de « match » devant ce truc auquel on a assisté. C’était navrant.

 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
04 Alors que les deux équipes s’observent, on peut noter que l’OM défend en 541 comme on peut le voir régulièrement, mais ce n’est pas Kamara qui bascule en défense, mais Gerson qui glisse latéral gauche.
12 :soccer: L’OM peine à sortir de son camp, le PSG récupère facilement et a le temps de construire, Verratti est servi au milieu et a tout son temps pour servir Neymar en profondeur, le brésilien s’arrache pour reprendre avant que le ballon lui échappe, Pau López a mal lu l’action et il est facilement battu… 1-0
20 :warning: Mbappé est lancé en profondeur, il se présente seul face à Pau López mais manque complètement sa frappe. Il est signalé HJ mais visiblement à tort, s’il avait conclu, ça aurait été validé.
23 CF très bien placé pour Messi aux 20m, il tire nonchalamment au-dessus.
31 :soccer: Deuxième corner pour l’OM en une poignée de secondes, Payet cherche Saliba et Guendouzi au premier poteau mais ils passent au travers, ça tombe bien, Donnarumma aussi, le ballon traîne devant le but Luan Peres dévie le ballon vers sa droite où Ćaleta-Car peut intervenir, il devance les autres et marque ! 1-1
34 CF lointain pour le PSG après une faute de Kamara sur Neymar. Le brésilien se charge de le frapper, c’est cadré mais à portée de Pau López qui détourne en corner.
38 Le ballon sort, l’arbitre hésite, Neymar joue la touche rapidement et l’arbitre se laisse convaincre, il joue le une-deux et centre pour Mbappé qui tente la volée, c’est à côté.
41 :x: Le PSG remet le pied sur le ballon depuis quelques minutes, ils construisent patiemment au milieu et accélèrent en lançant Mendes sur la gauche, il centre au premier poteau pour Messi qui coupe et conclut avec une déviation de Ćaleta-Car dans son but. Le but sera refusé pour un HJ du latéral portugais.
44 Pau López effectue un double arrêt à bout portant, avant que la défense se dégage, mais ça ne comptera pas, trois parisiens étaient HJ.
45 Le PSG pousse, sur une belle combinaison, Neymar se trouve lancé dans la surface, il glisse en retrait sur Mbappé qui frappe… c’est contré !
45+1 Sur le corner, Neymar se retrouve en position de frappe aux 20m, il frappe, mais Rongier le contre du bras. L’action se poursuit mais l’arbitre revient dessus. Même si le ballon touche sa cuisse avant et que la règle dit que ça ne fait pas penalty, l’arbitre l’accorde.
45+5 :soccer: Mbappé transforme le penalty malgré un plongean de Pau López du bon côté. 2-1
MT :stop_sign: L’OM a construit un bloc qui a bien trop vite cédé, et la frilosité créé un manque criant de solutions offensives…
46 :arrows_counterclockwise: Harit remplace Ünder.
73 Mbappé est lancé en profondeur, il entre dans la surface et s’apprête à tirer mais bon retour de Ćaleta-Car. Les arbitres cherchent un penalty à la VAR mais ils se sont dits que ce serait de trop.
77 Troisième but refusé au PSG pour un HJ. Après Messi, c’est Mbappé qui voit son but annulé.
77 :arrows_counterclockwise: Lirola remplace Rongier.
81 :arrows_counterclockwise: Dieng remplace Gueye.
85 :x: But refusé à l’OM et il fait mal. CF excentré pour l’OM, Payet trouve Saliba au second poteau, le défenseur conclut parfaitement du plat du pied, mais le but est annulé pour un HJ.
90+3 :arrows_counterclockwise: Sampaoli a compris qu’il lui manquait des attaquants depuis le début. Bakambu remplace Ćaleta-Car.
FIN :stop_sign: L’OM a joué le chrono avant de tenter de pousser sur la fin. Le braquage a failli se faire, mais c’était trop peu trop tard.

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
PAU LÓPEZ 3 Il commence mal avec cette trajectoire mal lue sur le premier but encaissé, il sort une belle double parade sur une action HJ qui ne compte pas. Il a été plus rassurant au fil des minutes mais il commet une nouvelle erreur fatale.
RONGIER 5 Il a eu du mal à défendre sur les une-deux adverses, qui ont entrainé des débordements de Nuno Mendes, Mbappé et plus rarement Neymar. Mais il fait le job correctement sur le sorties de balles, on l’a senti limité dans sa capacité à se projeter ceci dit.
SALIBA 5 S’il offre quelques sorties de balle pleine de sang froid, il a tout de même un peu trop souffert défensivement, il manquait parfois d’agressivité pour chercher les ballons, par crainte de subit un penalty.
ĆALETA-CAR 6 Mbappé venait moins dans sa zone, il était plus épargné, il améliore sa perf par son excellent retour sur Mbappé et son but marqué.
LUAN PERES 5 Il a été assez discret, son côté était plus tranquille sur le plan défensif, il est intervenu sans fioritures en général. Balle au pied, rien de transcendant.
KAMARA 5 Il n’avait pas besoin de reculer en défense, et a pu couvrir une sacré zone pour remplir la mission numéro 1 : la possession. En ça, il a été plus que correct. Mais il a souvent été battu dans les duels et a commis quelques fautes de trop. Je reste un peu sur ma faim du coup.
GUENDOUZI 6 Avec le ballon il fait un match correct, sans briller plus que ça. Mais son apport a été indéniable sur un point, il a fait dégoupiller certains parisiens, l’OM n’a pas su en profiter, mais Neymar, Nuno Mendes étaient par exemple tout proche de l’exclusion en deuxième MT.
GUEYE 4 On lui demande de remplir le rôle de Gerson dans ce système pénible, et c’est plus compliqué car il est plus lourd, moins mobile et vif. Il perd pas mal de ballons. Par contre les rares fois où on pressait haut, son apport était appréciable.
GERSON 5 Le faire manger la ligne de touche est du gâchis. Cela donne un match volontaire, avec quelques duels remportés au physique, mais un apport qui ne saute pas aux yeux dans cet OM frileux.
ÜNDER 3 Il a assuré les transmissions simples mais n’a pas réussi à faire la différence face à Nuno Mendes. Sa sortie me semble toutefois sévère (si ce n’est pas pour un pépin physique).
PAYET 6 Ce n’était pas un match facile, il avait peu de solutions devant lui. Il a été bon sur les CPA et précis dans ces orientations du jeu, mais il était un peu juste pour faire tout le reste.
 
HARIT 6 Son entrée a amené un plus, il pouvait permuter plus facilement et surtout il a su passer quelques dribbles qui ont permis de percer un peu le rideau adverse. Il est à l’origine de quelques transmissions intéressantes. On l’a moins vu dans le coeur de la seconde MT par contre.
LIROLA Dans ce schéma où le couloir droit était bien libre, il avait plus de possibilité de s’exprimer, mais l’OM n’a pas vraiment utilisé cette arme. Vu sa forme du moment, on peut le comprendre.
DIENG L’entrée d’un attaquant arrive 81 minutes trop tard, mais Dieng a eu du mal à se faire une place, il ne semblait pas trouver le rythme, le tempo des appels.
BAKAMBU Son entrée au bout du temps additionnel est bien trop tardive, il a remis une pression sur la défense, je l’ai trouvé plus mordant sur les appels, mais difficile de faire un miracle en 3 minutes.

CONTEXTE


Adversaire (4) : Soyons francs, quand le PSG a bien voulu pousser, ça faisait mal. Mais ils ont mené au score la majorité du match et avaient la flemme de faire plus. Ils étaient nerveux, un brin feignants. Mais ça passe.

Arbitrage (0) : La seule certitude qu’on aura dans ce truc auquel on a assisté ce soir, c’est que Letexier est un le pire arbitre de ligue 1. À contresens de bout en bout, il était complètement dépassé fait une erreur énorme à la minute. Il a l’air sûr de lui en plus le type.


STATISTIQUES


PARIS SAINT-GERMAIN :bar_chart: OLYMPIQUE DE MARSEILLE
42 Possession 58
7 Tirs 3
3 Cadrés 1
3 Corners 4
16 Fautes 12
6 :cj: 0 :cr: Cartons 1 :cj: 0 :cr:
Marquinhos (81) Ballons joués Kamara (109)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik 20
19
18
17
16
15
Payet 14
13
Ünder 12
11 Guendouzi
10
9 Payet
8
7 Gerson
Dieng - Gerson 6
5
Harit 4
Bakambu - Guendouzi - [CSC] 3 Harit - Konrad - Ünder
Ćaleta-Car 2 Gueye - Lirola - Luan Peres
Kamara - Lirola - Luis Henrique - Rongier 1 Dieng - Kolašinac - Luis Henrique - Milik - Pau López - Rongier

Image d’illustration : création de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

3 « J'aime »

10 tirs dans le match. :hoho: