đŸ‡«đŸ‡· Olympique de Marseille - 21/22

Ces putains de 35/50M€ (on ne connait pas encore le montant exact je crois, le « market pool » n’est pas encore annoncĂ©, mĂȘme si ca sera beaucoup plus proche de 35 que 50 pour nous :sac:) qui vont faire un bien fou dans les caisses, le mercato pourrait ĂȘtre dingue lĂ . :hoho:

McCourt qui descend sur le terrain pour fĂȘter la qualification avec sa fille dans les bras, puis vers les supporters, cette ambiance parfaite depuis des mois, c’est pas anodin hein ? Hein ?

2 « J'aime »

La chance que l’on a aussi, ce n’est pas d’ĂȘtre pressĂ© pour le mercato Ă  cause des barrages de ldc. C’est vraiment Ă  ne pas sous-estimer ça. Les plus belles opportunitĂ©s sont souvent en fin de mercato. La on aura le temps de construire mĂȘme si Pablo prĂ©pare ça depuis un moment, c’est vraiment important.

Bref, tout est beau. Quelle saison, merci les gars :heart:

1 « J'aime »
1 « J'aime »

32 :soccer: Gerson
74 :soccer: Ünder (Harit)
89 :soccer: Gerson (Milik)
90+2 :soccer: Bakambu

Eh ben putain.

On est passé par toutes les émotions ce soir. Sur deux stades différents, aux deux pÎles du pays mais qui sont tous deux géniaux.

L’OM a enflammĂ© le dĂ©but de match, jouant en 253 et l’aboutissement est cette Ă©norme occasion d’Harit qui touche le poteau. Mais dans l’attente du second souffle, Strasbourg se remet dans le match et passe pas loin de l’ouverture du score, on se met Ă  stresser.

C’est lĂ  que Lens entre en jeu, en ouvrant le score, ils reboostent le stade et l’équipe. L’OM parviendra Ă  ouvrir le score, avec le recrutement ratĂ© de l’étĂ©, un joueur surpayĂ© et mou. On se sent mieux.

Monaco choisit alors ce moment pour Ă©galiser et faire monter la tension d’un cran.

Mi-temps, on tient difficilement en place.

La reprise est possive pour l’OM, pas trop dedans, ne sachant pas trop comment aborder ce second acte. Et Ă  l’heure de jeu, alors que le jeu est interrompu pour cause de fumigĂšnes Ă  Marseille, Monaco prend l’avantage Ă  Lens. Cela aurait pu tuer le moral mais l’équipe va mieux et se mettre Ă  l’abri pour assurer la victoire. 2-0 pour nous, Monaco semble tenir. On se fait Ă  l’idĂ©e de finir troisiĂšme.

Monaco a fait une fin de saison folle et ne l’a pas volĂ©. De notre cĂŽtĂ©, on a fait le taf sur ce match, on ne regrettera rien.

Et puis tout s’emballe en fin de match, Strasbourg semble lĂącher prise et grĂące Ă  Gerson, encore lui, se met Ă  rĂȘver. On mĂšne 3-0, il reste 5 minutes. En gagnant 5-0 on prend la deuxiĂšme place.

Le public donne des ailes aux joueurs, pousse comme dans les meilleurs soirs, et Bakambu fait passer Marseille dans un Ă©tat d’euphorie, 4-0, deux minutes Ă  jouer. On ne sait plus oĂč donner de la tĂȘte, on ne sait plus quoi faire pour contenir nos Ă©motions
 quand le tournant de la saison arrive Ă  22h51. Au bout du temps additionnel Ă  Lens, Ganago Ă©galise. Les deux stades deviennent fous en mĂȘme temps. Le miracle a eu lieu.

L’OM a tout perdu le weekend dernier, tout gagnĂ© avant la pause, tout perdu Ă  nouveau
 avant de croire Ă  l’impossible, qui se produit au dernier moment. Quelle soirĂ©e


 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
06 :warning: Énorme occasion pour l’OM, aprĂšs une percĂ©e Ă  gauche qui a Ă©tĂ© stoppĂ©e, le pressing gĂšne Tomasson qui envoie un ballon dans sa surface sur Milik, le polonais contrĂŽle et remise sur Harit qui frappe, il trouve le poteau, le ballon passe devant le but mais file en corner.
07 Sur le corner, le ballon est envoyĂ© au second poteau, Caleta-Car remise de la tĂȘte vers l’axe, Gueye dĂ©vie, ça file juste Ă  cĂŽtĂ© !
08 Servi aux abords de la surface, Guendouzi se retourne vite et frappe Ă  ras de terre, le gardien repousse.
16 RĂ©cupĂ©ration haute de Strasbourg, Aholou lance Guilbert sur la droite, il centre pour Thomasson qui coupe de la tĂȘte, Mandanda capte.
23 :warning: Caci est lancé sur la gauche dans le dos de la défense, il centre fort devant le but, Gameiro vient couper mais ne trouve pas le cadre !
32 :soccer: Alors que le stade fĂȘte le but lensois, l’OM pousse sur le cĂŽtĂ© gauche, Milik est servi par Ünder Ă  l’entrĂ©e de la surface et remise dans la course pour Rongier, le latĂ©ral/milieu/attaquant centre en retrait pour Gerson. Le brĂ©silien contrĂŽle, dĂ©borde sur la gauche de la surface, dans un angle fermĂ©, il tire en force au premier poteau, Sels est battu ! 1-0
MT :stop_sign: Le scenario est pour l’instant favorable Ă  l’OM au VĂ©lodrome comme dans les autres stades, mais prudence, rien n’est encore fait !
49 :warning: Guilbert enrhume plusieurs adversaires dans une sĂ©rie de dribbles et sert Thomasson qui adresse un centre tendu, Kamara devance de justesse Ajorque et repousse mais Gameiro est Ă  l’affĂ»t, il tente un plat du pied, c’est juste Ă  cĂŽtĂ© !
60 L’OM lance une attaque cĂŽtĂ© gauche avant de chercher une solution dans l’axe, Rongier est servi aux abords de la surface cĂŽtĂ© gauche, il dĂ©cale Guendouzi plein axe qui tente une frappe Ă  ras de terre, c’est dĂ©tournĂ© en corner.
71 Harit est servi Ă  une trentaine de mĂštres du but, il repique dans l’axe et dĂ©clenche, le tir est dĂ©viĂ© et prend la direction de la lucarne, Sels se dĂ©tend bien pour dĂ©tourner en corner !
74 :soccer: Harit intercepte un ballon dans le camp adverse et part vers l’avant, il fait une passe en direction de Milik, le polonais laisse passer pour Ünder qui est totalement seul et conclut parfaitement ! 2-0
89 :soccer: L’OM rĂ©cupĂšre trĂšs haut grĂące au pressing de Rongier et Caleta-Car et cherche Milik en appui, il dĂ©cale Gerson qui contrĂŽle et frappe fort Ă  ras de terre, Sels dĂ©vie mais ne peut Ă©viter le but ! 3-0
90+1 :arrows_counterclockwise: Lirola remplace Ünder.
90+1 :arrows_counterclockwise: KolaĆĄinac remplace Gueye.
90+1 :arrows_counterclockwise: Bakambu remplace Milik.
90+1 :arrows_counterclockwise: Luis Henrique remplace Harit.
90+3 :soccer: Corner pour l’OM, Guendouzi le joue rapidement, Rongier est trouvĂ© Ă  l’angle de la surface et tente sa chance, Sels repousse, Bakambu a suivi et marque, l’espoir est lĂ  !!! 4-0
90+4 Égalisation lensoise et fin de match dans la foulĂ©e, l’OM est en Ligue des Champions !
90+4 :warning: L’OM donne tout pour assurer ses chances, Lirola est trouvĂ© dans la surface mais tarde trop Ă  frapper, il bute sur le gardien !
FIN :stop_sign: AprĂšs s’ĂȘtre fait peur, l’OM a trouvĂ© un second souffle, s’est offert la possibilitĂ© de rĂȘver avant un dĂ©nouement incroyable !

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
MANDANDA 6 Il a surtout Ă©tĂ© sauvĂ© par les maladresses des attaquants, les arrĂȘts Ă©taient abordables et son jeu au pied n’a pas toujours Ă©tĂ© excellent. NĂ©anmoins, bilan positif dans l’ensemble.
ĆALETA-CAR 6 Quelques maladresses, pas mal pointĂ©es par les commentateurs, mais il a aussi Ă©tĂ© vigilant Ă  plusieurs reprises sur le plan dĂ©fensif et a permis de soulager la dĂ©fense.
KAMARA 7 Il a tentĂ© de couvrir deux postes au dĂ©but mais ça l’a un peu trop dispersĂ©, quand on l’a fixĂ© libĂ©ro, il a Ă©tĂ© trĂšs bon, interceptant pas mal de ballons, et relançant proprement.
LUAN PERES 7 PlutĂŽt discret mais terriblement efficace. Il a Ă©tĂ© agressif, concentrĂ©, appliquĂ©. Pas de fioritures, c’est un autre joueur dans ce poste d’une dĂ©fense Ă  3.
RONGIER 9 Rongier couvre au poste de latĂ©ral droit, fonce vers l’axe pour aider Ă  la construction, fait quelques appels dans la surface pour aider les attaquants, et presse comme un dingue Ă  la 90Ăšme minute. L’OM jouait Ă  12 contre 11.
GUEYE 7 Dans sa surface il n’a pas toujours Ă©tĂ© serein mais en dehors de ça, il a Ă©tĂ© d’une propretĂ© total dans ses transmissions, il a amenĂ© de la confiance dans certaines relances sous la pression. Se projette comme il faut. IntĂ©ressant.
GUENDOUZI 7 Il a Ă©tĂ© moins indispensable que d’habitude Ă  la construction, parfois brouillon, mais il s’est peut-ĂȘtre moins dispersĂ© et a su amener des situations dangereuses dans les 30 derniers mĂštres. Moins fou, mais parfois bien tranchant.
GERSON 9 Il est là pour débloquer les situations. On a du mal à transpercer la défense ? Il trouve deux fois la faille. On est pressé à la relance ? Il résiste au pressing pour le sortir proprement. Latéral, ailier, relayeur trÚs à gauche, Bon partout, et décisif.
HARIT 7 Quand il rate son dĂ©but de match c’est rare qu’il s’en relĂšve. AprĂšs une premiĂšre MT plutĂŽt frustrante, il est l’un des hommes forts de la seconde, bien plus tranchant, plus juste dans ses choix.
ÜNDER 7 Lui et Harit ont souvent permutĂ©, mais il a eu des pĂ©riodes de creux et n’a pas toujours pesĂ© sur la dĂ©fense adverse. Mais dans ses bons moments, c’est surtout par le jeu collectif qu’il a Ă©tĂ© utile.
MILIK 7 Il a ratĂ© quelques gestes qui lui auraient donnĂ© de bonnes occasions, mais il a su jouer collectif et a Ă©tĂ© prĂ©cieux dans ce domaine, avec un rĂŽle sur l’occasion Ă©norme d’Harit, le premier but, il s’efface parfaitement sur le deuxiĂšme et fait une passe dĂ©cisive sur le troisiĂšme.
 
LIROLA Il bouffe une occasion du 5-0 qui aurait pu ĂȘtre capitale.
KOLAƠINAC Rien à se mettre sous la dent sur sa petite entrée.
BAKAMBU Il marque un but qui enflamme totalement le Vélodrome, il a vite été en jambes !
LUIS HENRIQUE Il provoque le corner qui amĂšne le quatriĂšme but.

CONTEXTE


Adversaire (3) : 4-0, le score est sĂ©vĂšre, ils ont eu au moins deux bonnes occasions de marquer, Gameiro a Ă©tĂ© maladroit, mais ils n’ont pas su rĂ©sister Ă  la vague finale de l’OM, qui a Ă©tĂ© brutale.

Arbitrage (4) : Quelques situations dĂ©licates comme la double main strasbourgeoise dans la surface, l’intervention de Guendouzi dans les airs sur Perrin, des fautes assez grossiĂšres mĂ©ritaient sans doute des sanctions plus dures.


STATISTIQUES


OLYMPIQUE DE MARSEILLE :bar_chart: RACING CLUB STRASBOURG ALSACE
60 Possession 40
16 Tirs 9
11 Cadrés 4
7 Corners 3
11 Fautes 16
2 :cj: 0 :cr: Cartons 1 :cj: 0 :cr:
Kamara (84) Ballons joués Perrin (55)

BUTS :soccer:   :bar_chart: TCC   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Milik 20
19
18
17
Payet 16
15
14
Ünder 13
12
Gerson 11 Guendouzi
10 Payet
9
Dieng 8 Gerson
7
6
Harit 5
Bakambu - Guendouzi 4 Harit - Ünder
[CSC] 3 Konrad - Luan Peres
Ćaleta-Car 2 Dieng - Gueye - Lirola - Milik
Kamara - Lirola - Luis Henrique - Rongier 1 Bakambu - KolaĆĄinac - Luis Henrique - Pau LĂłpez - Rongier

Image d’illustration : crĂ©ation de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

5 « J'aime »

On est chapeau 4 pour la ldc?

3 ou 4 en fonction du champion italien et des qualifiés en playoffs

1 « J'aime »

Putain, vous avez du vivre une soirée incroyable.

2 « J'aime »

On ne sait pas encore tout à fait en fonction de la Serie A et des qualifiés en tours de qualifications.

image

image

On a 44.000 points de coefficient UEFA.

EDIT : :no:

2 « J'aime »

EDIT : Ah il a supprimé au final. :hoho:

C’était un tweet sur Kamara et l’ITW d’aujourd’hui dans Telefoot.

Alors autant, il va me manquer sur le terrain, mais tout son putain d’entourage qui a fait chier Ă  chaque pĂ©age (Premier contrat pro, premiĂšre prolongation, revalorisation, fin de contrat), ils vont pas me manquer. :hoho:

Ce sera l’Atletico Madrid du coup pour Kamara ?

Oui.

On est en LDC c’était pas un rĂȘve ?

2 « J'aime »

Aston
 Villa

Retourne ton entourage frangin, ils te font du mal là. Le mec, pour « faire passer un cap à sa carriÚre », va chez le 15Ú de PL.

En plus il a refusĂ© de signer chez eux l’étĂ© dernier et cet hiver l’enfoirĂ©. :hoho:

EDIT : Tu m’étonnes qu’il a pas annoncĂ© ça hier, ni dans son ITW avec TĂ©lĂ©foot.

EDIT2 :

1 « J'aime »

Il va nous faire une Thauvin, Payet ou Mandanda


et en plus il « sacrifie » un avenir international avec le Senegal pour le 15eme de PL :hoho:

Fou.

1 « J'aime »

Je ne comprends absolument pas ce mouvement.

Quitter son club formateur, avec lequel il vient de connaütre sa premiùre convocation en Equipe de France, qui disputera la Ligue des Champions la saison prochaine pour s’engager avec le 13ùme de Premier League.

A part un gros chĂšque, je ne comprends pas ce projet.

2 « J'aime »