🇫🇷 Olympique de Marseille

On nous prend vraiment pour des pigeons.

On ressemble à des pigeons certes, mais quand même, un peu de respect.

Ils commencent à me saouler les italiens, ils sont vraiment nuls en mercato.

Traduction du Tarp

Mais on va dire que c’est la bonne cette fois :no:

1 « J'aime »

Belle recrue

C’est surement pour ça qu’on fait attentions aux salaires mais qu’on balance quand même pas mal de fric. :sac:

1 « J'aime »
3 « J'aime »

L1 02 - OM - FCG Bordeaux

34 :soccer: Ünder (Gerson)
41 :soccer: Payet (Guendouzi)
Pembélé :soccer: 51
Oudin (Basic) :soccer: 57

Avec la défaite lyonnaise, un Monaco qui paie son parcours européen en championnat, Lille qui a du mal à redémarrer et Nice qui a calé dans la première journée, les concurrents au podium ne vivent pas tous un grand début de saison et ce match à domicile contre une équipe de Bordeaux loin d’être au sommet de sa forme devait nous permettre de se mettre à l’abri. On a cru à la fête quand les étoiles s’alignaient dans le bon sens… Mais ça a mal tourné.

La première MT est quelque chose qu’on devrait vivre de temps en temps en Ligue 1 : on a une équipe qui veut faire le jeu mais qui est face à un bloc qui nous attend. Et si l’OM a eu du mal à mettre du rythme, l’équipe a su être efficace et avec un 2-0 à la pause, on peut dire que ce scenario a été géré à la perfection, même si on n’a pas vibré.

Et avec ces éléments en place, comment ne pas imaginer une deuxième période sympa ? Avec les flèches sur les côtés et du beau monde pour les alimenter, l’OM allait avoir une pluie de contres et créer un écart. C’était écrit !

Et puis… rien. Bordeaux porté par un Pembélé très vif sur le côté droit se montre tranchant sans trop se livrer, leur pressing est plus intense et les duels sont gagnés au milieu de terrain. Ils prennent le dessus et sont vite récompensés. Avec un peu de chance sur le premier but, dévié par le malchanceux Luan Peres, puis ils sont allés chercher une égalisation méritée en poussant pendant plusieurs minutes.

L’OM a comme en première période un manque de rythme terrible à la construction, avec en plus quelques petites fébrilités sur des séquences, le plus marquant sera Luan Peres, lui qui a été fiable techniquement dans tous les matchs précédents. Le milieu de terrain a du mal à faire les bonnes passes pour alimenter les ailiers et on se marche parfois un peu dessus.

Les minutes défilent, Sampaoli semble sans solution et ne prend pas un petit risque supplémentaire en changeant le plan de jeu. Balerdi finit d’achever les espoirs de victoire en se faisant exclure pour un tacle totalement débile.

Sans virer au cauchemar, la fête s’est avérée être bien fade, avec une musique de merde et un cubi qui a du mal à passer.

 

MATCH


:clock1: :clipboard: Commentaire
04 :ambulance: Avant un CF de Payet, grosse frayeur pour les deux équipes lorsque Kalu s’effondre tout seul. On craint le pire mais il se relève.
14 :ambulance: Après un retour de quelques minutes, Kalu est sorti par son coach par précaution.
17 Konrad se faufile entre deux défenseurs avant de chuter. Il y a un petit contact mais l’arbitre juge cela insuffisant pour un penalty. C’était… gentil.
24 Première opportunité du match. Basic est servi à gauche et peut ajuster un centre, Luan Peres intervient pour éloigner le danger mais il remet sur Mensah sur la gauche qui tente sa chance sans contrôle, le ballon passe tout près du poteau gauche de Mandanda !
34 :soccer: Sur un long ballon, Luan Peres intervient dans les airs pour servir Konrad, l’américain élimine son adversaire sur un contrôle orienté et part dans une course de plusieurs dizaines de mètres avant de lancer Gerson dans le dos de la défense, ce dernier centre devant le but où Ünder déboule à toute vitesse pour couper ! 1-0
41 :soccer: Guendouzi donne la balle à Payet à 40 mètres du but adverse. Payet accélère, repique évite les sorties de Mexer et Koscielny et conclut parfaitement d’une frappe écrasée. 2-0
43 L’OM accélère à droite et repasse vers le centre avec Payet qui décale Gerson, le brésilien tente sa chance, c’est dévié en corner !
MT :stop_sign: L’OM a du mal à faire le jeu face à un gros bloc mais l’équipe a su se montrer efficace et s’est mise à l’abri. Les espaces vont s’ouvrir, il faudra en profiter !
51 :soccer: Pembélé est servi dans son camp sur la droite, il remonte le terrain et profite de l’espace laissé par Konrad et Luan Peres pour tenter sa chance, le brésilien détourne une nouvelle fois vers son propre but, Mandanda est battu ! 2-1
57 :soccer: Deuxième corner consécutif pour Bordeaux, c’est joué vers Oudin à l’entrée de la surface, il tente sa chance sans contrôle, Mandanda est battu… 2-2
60 L’OM s’est endormi et se trouve bien bousculé par le jeu plus physique des girondins, il faut se réveiller !
64 :arrows_counterclockwise: Benedetto remplace Guendouzi.
67 Konrad déborde et centre, la défense se dégage mais Kamara est à la réception et remise sur Ünder instantanément, le turc pénère dans la surface et tente sa chance, c’est au-dessus !
72 :arrows_counterclockwise: Rongier remplace Gerson.
72 :arrows_counterclockwise: Radonjić remplace Ünder.
82 Servi à droite, Radonjic fait la différence et centre pour Benedetto qui contrôle et s’apprête à frapper, mais Oudin gêne bien l’argentin en taclant au dernier moment !
83 :x: Servi dans le dos de la défense, Radonjic envoie une mine qui trompe Costil mais il est signalé HJ, et c’était net.
88 :red_square: Mara est lancé vers la surface, il se fait découper par Balerdi qui est logiquement exclu…
90 :arrows_counterclockwise: Álvaro remplace Konrad.
FIN :stop_sign: Bousculés après la pause, les olympiens ont laissé filé une occasion de faire la fête…

JOUEURS


Joueur Note :clipboard: Commentaire
MANDANDA 3 On peut lui passer le premier but, les changements de direction c’est traitre, même si ça paraissait être à sa portée, son réflexe sur le second est très tardif pour un tir au milieu de la cage…
SALIBA 5 On ne pourra pas lui enlever le sang froid qu’il dégage mais il a été à la limite à plusieurs reprises en deuxième période et il n’a pas réussi à impulser une relance tranchante une fois à 2-2.
BALERDI 3 Hormis quelques erreurs, qui lui coûtent d’ailleurs un premier carton, il livrait un match très correct avec des passes bien appuyées qui accéléraient un peu le rythme, mais il n’est pas fiable à 100% et il pète un câble en fin de partie pour un carton rouge logique.
LUAN PERES 3 Son premier match avait été excellent mais gâché par deux erreurs, là le match est globalement moyen, il manque encore de chance sur le premier but girondin mais ça vient punir un match où il a été maladroit techniquement et a eu des absences sur la concentration.
KAMARA 3 Il a fini au poste de latéral ce qui a sans doute été plus simple à gérer pour lui mais avant ça, la déception domine, surtout dans le manque d’impact, il a évité les duels alors qu’il brille dans ce domaine.
GUEYE 4 Il fait une première MT correcte même s’il n’a pas fait beaucoup de passes qui cassaient les lignes. Sa deuxième période est moyenne, il n’a pas haussé le rythme et a été trop vite déboussolé par le pressing adverse.
GUENDOUZI 5 Sa verticalité dans les appels et sa capacité à presser sans faire faute fonctionnent bien mais l’OM a manqué trop de rythme pour surprendre et comme ses partenaires, il a été dépassé en deuxième période, et incapable de créer le décalage offensivement.
GERSON 6 Ses appels ont été tranchants et il est récompensé d’une passe décisive sur l’un d’eux. Mais on attend encore plus en terme d’influence au coeur du jeu, il se montre parfois nonchalant.
ÜNDER 6 Il n’a pas eu une énorme influence dans le jeu mais il a mis l’OM sur de bons rails avec ce but, il a été le dynamiteur qu’on espérait, mais un peu trop rarement malheureusement.
KONRAD 6 Est-ce que l’OM l’utilise trop peu ou est-ce qu’il a trop de mal à tenir l’intensité sur un match entier ? Après avoir offert de belles accélérations, en particulier en première période, il a eu plus de mal à se montrer par la suite.
PAYET 6 Il a d’abord été maladroit sur les CPA avant de se rattraper sur un but qu’il se créé tout seul. Il a été l’un des rares à tenter de donner du rythme au jeu de passe olympien mais sans succès.
 
BENEDETTO Son enchainement sur son opportunité est bien trop lent pour pouvoir faire la différence et hormis un ballon bien récupéré à gauche en fin de match on ne l’a pas vu.
RONGIER Son entrée m’a bien plu, il a beaucoup donné au pressing et a su combiner avec Payet, Kamara et Radonjic pour animer le couloir droit, qui a été le seul à fonctionner un minimum en deuxième période.
RADONJIĆ Son but est refusé logiquement et il offre une bonne passe à Benedetto avant ça. Son entrée aurait pu suffire si les autres avaient assuré.
ÁLVARO Pour assurer le partage du temps de jeu Balerdi s’est fait exclure. Fair play !

CONTEXTE


Adversaire (5) : Bordeaux n’avait pas trop envie de jouer en première MT et se fait sanctionner. Les ajustements et l’entrée de Pembélé ont changé l’équipe, ils ont bien bougé l’OM et sont revenus somme toute logiquement. Deux visages, comme l’OM.

Arbitrage (5) : Il a beaucoup laissé jouer sur des duels au milieu de terrain, ce qui nous a favorisé en première MT, il a été plutôt cohérent jusqu’au bout là-dessus. On peut regretter que le duel avec Konrad n’ait pas soulevé d’interrogation. Mais il me semble qu’il y a un duel dans notre surface en deuxième MT qui aurait pu mal tourner avec un arbitre malveillant, donc ça atténue un peu la frustration. Le rouge pour Balerdi est logique.


STATISTIQUES


OLYMPIQUE DE MARSEILLE :bar_chart: FC GIRONDINS DE BORDEAUX
67 Possession 33
10 Tirs 8
2 Cadrés 2
3 Corners 4
6 Fautes 11
2 :cj: 1 :cr: Cartons 2 :cj: 0 :cr:
Luan Peres (114) Ballons joués Mensah (67)

BUTS :soccer:   :bar_chart:   :athletic_shoe: PASSES DÉCISIVES
Payet 3
Ünder 2
1 Gerson - Guendouzi - Gueye - Konrad

Image d’illustration : création de @Tyler
Statistiques : flashscore.fr et sofascore.com

2 « J'aime »

J’ai mal dormi et je sens que ça va être une journée de merde… alors qu’on a pas perdu. Au fond de moi, ça me rend heureux parce que ça veut dire qu’on a des ambitions, mais putain, on doit le gagner ce match. :no:

1 « J'aime »

Je pense que l’impression que tu as nous risquons de l’avoir beaucoup cette saison, pense au match de la semaine dernière cette remontada. Ce match était pourtant une occasion au vu des défaites de Lyon et Monaco.

Mandanda est le deuxième gardien le moins inquiété, en deux matchs.

image

Deuxième pire gardien en but pris par rapport à la qualité des frappes (cadrées).

image

Faut tourner la page à un moment. :no: C’est pas comme si le mec était rassurant dans le reste du jeu. Son placement semble de plus en plus étrange, il est terrible dans les « airs », ne bouge plus de sa ligne sur corner…

2 « J'aime »

Et hier la frappe de Mensah en 1ère mi-temps si elle est cadrée ça fait but vu son placement

Pour le signer, les Heliopolitanos demandent un prêt avec option d’achat estimée à 10 millions par le média andalou, tandis que la direction phocéenne privilégie un prêt sans option, pour tenter de le vendre au prix d’achat (14 millions d’euros en 2019).

On a refusé un pret avec OA de 10M€ pour Dario, bien sur.

come on blink GIF by CBC

Et on se tape ça pour les matchs ;

1 « J'aime »

est ce que c’est pas pour vendre Benedetto? Essayer de le relancer pour mieux le vendre

Les mecs de la VAR n’ont même pas regardé l’action sur Konrad. L’arbitre n’a pas non plus demandé d’aide.
Et après on va dire qu’on est parano. :hoho:

3 « J'aime »

Oui vous l’êtes :sac:

Y’a eu la même chose dans le match de Lens. C’est pas spécialement sur vous, c’est juste la VAR qui est mal utilisée en Ligue 1.

1 « J'aime »
1 « J'aime »

Avec le retour de Milik et la possible arrivée de Lirola il faudra enlever deux milieux de terrain vous enlèveriez qui ?

  • Gerson
  • Guendouzi

0 votant

  • Gueye
  • Kamara

0 votant

Surtout que si la Fio a l’air d’accepter un étalement des paiements, c’est seulement si on allonge 1M de plus (13 au total), selon la presse Italienne.

Donc il faut vendre. Kamara, Duje, Rado, la Pipe…
Rado et la Pipe ont pas une grosse cote et les deux autres ont l’air d’être un second choix pour pas mal de clubs.

EDIT : Ah apparemment Benedetto est d’accord avec le Betis. Il faut juste que les clubs s’accordent sur une compensation maintenant.