đŸ‡«đŸ‡· Olympique Lyonnais

club

#607

AprÚs, ce genre de tract ça reste assez répandu dans le monde ultra. Un peu comme ce genre de chant.


#608
Résumé du match : OL 1 - 1 Nantes

Mon résumé :

AVANT MATCH : Pour cette rĂ©ception du FC Nantes GĂ©nĂ©sio repasse en 4-4-1-1. La dĂ©fense est changeante pour reposer des joueurs qui enchaĂźnent tels que Rafael (qui voulait jouer contre son frĂšre), Mendy et Denayer. On retrouve donc Lopes dans les cages, Dubois en tant que latĂ©ral droit, Marçal fait son retour pour la premiĂšre fois de l’annĂ©e en trouvant ce cĂŽtĂ© gauche tandis que l’axe est composĂ© de Marcelo & Morel. Au milieu de terrain sur la droite on trouve TraorĂ©, sur la gauche Depay et dans l’axe un duo Diop & Aouar laissant NdombĂ©lĂ© sur le banc ! Plus haut on a FĂ©kir qui se positionne en neuf et demi, juste derriĂšre DembĂ©lĂ© seul en pointe de l’attaque. Terrier est quant Ă  lui blessĂ© suite au match de cette semaine.
PREMIÈRE PÉRIODE : Les lyonnais commencent le match en mettant la main sur le ballon et conservant la possession. Ils se crĂ©ent rapidement des occasions Ă  l’image d’une frappe de FĂ©kir et d’un DembĂ©lĂ© bien en mouvement. Ça finit par payer dĂšs la 22Ăšme minute suite Ă  un dĂ©bordement d’un Marçal bien en forme, une fois le ballon reçu il dĂ©cale DembĂ©lĂ©, en loupant son contrĂŽle il offre une passe Ă  Aouar qui d’un plat du pied trouve le but ! 1-0. Suite au but concĂ©dĂ© les nantais se rĂ©veillent bien et se mettent Ă  produire du beau jeu mais les attaquants ne pĂšsent pas assez sur la dĂ©fense lyonnaise. A la 31Ăšme minute, Marçal n’est pas loin de doubler la mise sur une belle frappe mais le gardien roumain repousse bien. Environ cinq minutes plus tard, bien lancĂ© par FĂ©kir c’est DembĂ©lĂ© qui ne passe pas loin de marquer. Juste avant la pause la derniĂšre occasion est nantaise avec Lima qui passe trĂšs proche d’égaliser sur coup franc mais Lopes sort une belle parade qui fera rentrer les Ă©quipes aux vestiaires sur le score de 1 Ă  0. L’envie des joueurs adversaires n’aura pas suffit face au rĂ©alisme lyonnais !
SECONDE PÉRIODE : Lyon rentre trĂšs bien dans cette seconde pĂ©riode, dĂšs la reprise TraorĂ© manque une belle occasion suivie peu de temps aprĂšs d’une frappe de FĂ©kir trouvant le montant nantais. Alors que ça ne fait mĂȘme pas 5 minutes que ça a repris, DembĂ©lĂ© oblige encore une fois le gardien Ă  se dĂ©ployer Ă  deux reprises ! Que d’occasions pour les lyonnais qui ne parviennent pas Ă  doubler la mise face Ă  un trĂšs bon Tatarusanu. Comme souvent, quand on ne marque pas on finit par ĂȘtre puni, ça sera le cas Ă  la 62Ăšme minute suite Ă  une frappe de Boschilia Ă  20 mĂštres des cages de Lopes, Ă©galisation 
 1 Ă  1 ! A partir de ce moment le match va se transformer en genre d’attaque-dĂ©fense. Les lyonnais passent Ă  deux doigts de marquer sur un ciseau acrobatique de DembĂ©lĂ©. Suite Ă  ça DembĂ©lĂ© et Diop laisseront leur place Ă  Cornet et NdombĂ©lĂ©. Nantes rĂ©agit et passe pas loin de prendre l’avantage avec un face Ă  face de Waris qui sera remportĂ© par le gardien lyonnais ! GĂ©nĂ©sio dĂ©cide de faire le dernier changement en remplaçant Rafael par Marçal. Sur la fin du match les deux Ă©quipes ne lĂąchent rien, l’OL obtient un penalty suite Ă  l’accrochage du maillot d’Aouar dans la surface nantaise aprĂšs visionnage de la VAR. FĂ©kir le tire et Tatarusanu sort un bel arrĂȘt en choisissant le bon cĂŽtĂ© ! Il continu par la suite Ă  repousser des occasions dont une frappe de TraorĂ© tandis que Lopes parvient Ă©galement Ă  maintenir le nul tout en voyant le ballon touchĂ© son montant dans les arrĂȘts de jeu. En toute fin Depay obtiendra un trĂšs bon coup franc mais tirera Ă  cĂŽtĂ©. Fin du match sur ce score nul de 1 Ă  1.
DEBRIEF : Quel match frustrant ! En premiĂšre pĂ©riode c’est plutĂŽt Ă©quilibrĂ©, les lyonnais se montrent plus rĂ©aliste, les nantais ont l’envie mais n’arrivent pas Ă  ĂȘtre dangereux. Cette avantage Ă  la pause fait du bien et on reprend parfaitement la seconde pĂ©riode en se procurant de nombreuses occasions sans marquer. Au final, on encaisse et derriĂšre on n’a plus de plan de jeu et ça part en gros n’importe quoi d’attaque-dĂ©fense. Tatarusanu sort un gros match et un penalty dĂ©cisif au niveau du score et du mental. On aurait Ă©galement pu encaisser vu comment on a lĂąchĂ© le jeu aprĂšs l’égalisation 
 GĂ©nĂ©sio a voulu faire encore tourner, en milieu de semaine ça a Ă©tĂ© un pari gagnant mais lĂ  on perd 2 points. Je pense qu’avec Mendy, Denayer, Rafael et NdombĂ©lĂ© le match n’est plus du tout le mĂȘme surtout la trĂšs bonne forme des trois en ce moment. Un peu comme cette tactique plutĂŽt efficace lors des gros matchs mais moins quand on est favoris, on l’avait dĂ©jĂ  vu auparavant tout comme Depay sur le cĂŽtĂ© gauche, ça n’a jamais marchĂ© et ça ne marchera surement jamais. Ça fait beaucoup de regrets


Les buts en vidéo :

Les petites stats (by Opta & Stats Foot) :

  • Aouar inscrit le 10Ăšme but de sa carriĂšre pro avec l’OL toutes compĂ©titions confondues.

  • L’OL a encaissĂ© au moins 1 but sur chacun de ses 3 derniers matchs Ă  domicile en L1. Sa plus mauvaise sĂ©rie depuis janvier-fĂ©vrier 2018 (4).

  • Fabio et Rafael Da Silva sont les premiers jumeaux qui s’affrontent dans un match de L1 depuis Fernando et Patricio D’Amico le 26 aoĂ»t 2000 (Lille-Metz).

  • L’OL avait remportĂ© ses 10 derniers matchs Ă  domicile face Ă  Nantes en L1. Fin de sĂ©rie.


#610

Chaud la stat



#611

Bandes de losers ! Nous on a le bon gout de perdre contre les gros ! :haha:


#612

:pls:


#613

:hoho: ils ont que çà à dire ?


#614

Dire que je pensais ĂȘtre le seul Ă  y avoir pensĂ© toute la journĂ©e :hoho:


#615

Beaucoup de lyonnais ont dĂ» la chanter :hoho:


#616

C’est la premiĂšre chose Ă  laquelle j’ai pensĂ© haha


#618

AprĂšs la bonne nouvelle de NdombĂ©lĂ© en sĂ©lection, on apprend la prolongation de Tousart jusqu’en 2023.

C’est bon signe mĂȘme si depuis le dĂ©but de saison je le trouve moins bon que l’an dernier.

Édit : @LeSorcier toi qui en parlait, il est dĂ©jĂ  rĂ©compensĂ© :


#619
Résumé du match : OL 2 - 2 Shakhtar

Mon résumé :

AVANT MATCH : L’OL est instable et doit se reprendre malgrĂ© l’absence de supporters dans ce stade Ă  huis clos qui pourrait servir de fausse excuse Ă  notre prĂ©sident. GĂ©nĂ©sio dĂ©cide de lancer une compo sans surprise et continu en 4-2-3-1 avec Lopes dans les cages, Dubois latĂ©ral droit, Mendy Ă  gauche et l’axe Marcelo - Denayer logiquement retrouvĂ©. Au milieu de terrain on retrouve un axe NdombĂ©lĂ© & Tousart, FĂ©kir meneur de jeu, TraorĂ© ailier droit et Aouar Ă  gauche. DembĂ©lĂ© se retrouve quand Ă  lui seul en pointe mettant de nouveau Memphis sur le banc.
DEBRIEF : J’étais en dĂ©placement pour le boulot donc n’ai pas pu voir le match hormis le rĂ©sumĂ© vidĂ©o. Au vu des retours, commentaires et avis, l’OL a l’air d’avoir totalement laissĂ© le jeu en premiĂšre pĂ©riode en n’alignant une mauvaise prestation sans envie. En seconde l’équipe a un peu changĂ© de visage jusqu’au but inscrit par DembĂ©lĂ© en bonne forme ! A partir de lĂ  les Gones ont bien poussĂ© et se sont montrĂ©s dangereux tout en rĂ©ussissant Ă  Ă©galiser. Sur la fin ça aurait pu basculer d’un cĂŽtĂ© comme de l’autre Ă  l’image de plusieurs occasions comme la barre qui sauve Lopes dans les derniĂšres minutes. En rĂ©sumĂ©, l’équipe a toujours le mĂȘme problĂšme 
 les joueurs choisissent leur match, ne jouent que trĂšs rarement 90 minutes et enchaĂźnent les dĂ©ceptions sur le plan collectif malgrĂ© le potentiel individuel et les capacitĂ©s montrĂ©s sur des matchs comme contre Man City ou l’OM y a si peu de temps.

Les buts en vidéo :

Les petites stats (by Opta & Stats Foot) :

  • L’OL n’avait plus encaissĂ© 2 buts dans une rencontre en Ligue des champions depuis le 24 novembre 2015 face Ă  la Gantoise.

  • Anthony Lopes a dĂ©jĂ  effectuĂ© 12 arrĂȘts cette saison en LDC(7 arrĂȘts vs Man City et 5 arrĂȘts vs Shakhtar Donetsk).

  • Lyon est invaincu lors de ses 5 derniers matches de Ligue des Champions (2 victoires, 3 nuls), sa meilleure sĂ©rie depuis septembre-novembre 2008 (5 Ă©galement). Rugissement.

  • Moussa DembĂ©lĂ© est le 1er joueur français Ă  compter 3 buts aprĂšs 5 matchs officiels sous le maillot de l’OL depuis BafĂ©timbi Gomis en 2009(4 rĂ©alisations aprĂšs ses 5 premiĂšres rencontres avec Lyon).


#620

Ou alors, on peut aussi dire que ca fait 8 matchs. :sac:


#621

ça fait combien de temps que vous avez pas fait 8 matchs en Ligue des champions ? Depuis 2014, non ?


#622

@Stevy tu avais encore forcé sur la boisson ?

:hoho:


#623

Tu parles de 8 matchs dans la mĂȘme saison ? En gros atteindre les 8eme de LDC ?

Si c’est ça je crois que ça date mĂȘme de 2011-2012 il me semble, le reste c’est Ligue Europa ou Ă©chec en phase de groupe.


#624
Résumé du match : PSG 5 - 0 OL

Mon résumé :

AVANT MATCH : AprĂšs deux nuls consĂ©cutifs les lyonnais se doivent de rĂ©agir, si possible en essayant d’embĂȘter le PSG et revenir avec un point ou plus du Parc des Princes. Pour cela GĂ©nĂ©sio repasse en 4-4-1-1 avec Lopes en gardien, Rafael, Denayer, Morel et Mendy en dĂ©fense. Voulant plus de vitesse derriĂšre Marcelo se retrouve donc sur le banc, choix surprenant. Le duo NdombĂ©lĂ© et Tousart est recomposĂ© dans l’axe du milieu, TraorĂ© est quant Ă  lui ailier droit tandis qu’Aouar dĂ©bute Ă  gauche et FĂ©kir derriĂšre l’attaquant. Seul en pointe on retrouve Memphis qui renvoi DembĂ©lĂ© sur le banc.
PREMIÈRE PÉRIODE: Le match dĂ©bute trĂšs mal pour l’OL, en effet dĂšs la 3Ăšme minute FĂ©kir sort sur blessure aprĂšs que sa cheville ait tournĂ©, il sera remplacĂ© par Cornet. L’action suivante ça continu, Lopes qui est sur un trĂšs bon dĂ©but de saison rate sa sortie sur Mbappe qui donne logiquement un penalty que Neymar transformera sereinement, 1-0 ! A partir de lĂ , les lyonnais vont bien garder la balle et mĂȘme se procurer quelques occasions Ă  l’image de la frappe de Aouar et Depay dans le premier quart d’heures. Au final, au terme de ce dernier les lyonnais tournent Ă  70% de possession. Les parisiens jouent bas face au pressing haut des Gones et profitent des erreurs de transmissions pour jouer les contres rapides avec Neymar & MbappĂ© ! Les esprits s’échauffent, les jaunes s’enchaĂźnent et Ă  la 34Ăšme minute Kimpembe se fait expulser suite Ă  un tacle trĂšs appuyĂ© visionnĂ© par la VAR (vidĂ©o) Les lyonnais se crĂ©ent encore quelques occasions mais rien de vraiment dangereux face Ă  des vigilents Buffon et Tiago Silva. Juste avant la pause c’est Tousart qui sera averti Ă  nouveau et sortira sur un rouge aprĂšs un contact lĂ©ger sur Mbappe qui tombe trĂšs facilement (vidĂ©o). Fin de cette premiĂšre pĂ©riode pleine de rebondissements oĂč la domination lyonnaise n’est pas rĂ©compensĂ©e face au seul tire cadrĂ© parisien qui sera sur un penalty concrĂ©tisĂ© offrant l’avantage au score.
DEUXIÈME PÉRIODE : La reprise est rapide ! DĂšs le dĂ©but MbappĂ© Ă©choue en face Ă  face au gardien lyonnais ! Cornet passe Ă©galement pas loin d’égaliser suite Ă  un face Ă  face totalement gĂąchĂ© sur une frappe manquĂ©e, suivie peu de temps aprĂšs d’une deuxiĂšme Ă©norme occasion avec le dĂ©gagement du dĂ©fenseur brĂ©silien qui tape dans sa tĂȘte et rebondit sur le poteau de Buffon. Sur la mĂȘme action le contre est parfaitement jouĂ© et MbappĂ© trouve le montant Ă  son tour ! A partir de ce moment les lyonnais vont commencĂ© Ă  lĂącher le match et les parisiens enchaĂźner les Ă©norme occasions mais Lopes maintiendra l’avantage pendant un moment en remportant plusieurs faces Ă  faces. A force d’insister les joueurs Ă  domicile sont logiquement rĂ©compensĂ©s et n’y vont pas de main morte. MbappĂ© va s’offrir un quadruplĂ© pour le 4 Ă  1 profitant Ă  merveille des espaces laissĂ©s dans la dĂ©fense lyonnaise. L’entrĂ©e de Diop Ă  la place de Cornet ne changera pas grand chose. Les gones se procurent quelques contres sur la fin mais Buffon est en grande forme tout comme la rĂ©ussite de sa dĂ©fense Ă  l’image de cette barre transversale de Depay quand le gardien italien est battu. Fin du match avec cette belle rouste infligĂ©e par le PSG !
DEBRIEF : C’est dur d’avoir un vrai avis sur ce match. L’OL fait une belle premiĂšre mi-temps, le score n’est pas forcĂ©ment mĂ©ritĂ© Ă  la pause et on perd FĂ©kir & Rafael sur blessure ainsi que Tousart pour une expulsion bĂȘte. Mentalement les Gones reprennent la seconde pĂ©riode clairement diffĂ©remment, aprĂšs quelques occasions Ă  la FIFA derriĂšre s’enchaĂźne la nette domination parisienne. Lopes a un peu retardĂ© l’échĂ©ance mais derriĂšre on se fait assez logiquement dĂ©monter. On a jouĂ© 60 minutes, contre Nantes et Shakhtar dans un mĂȘme scĂ©nario on fait un match nul mais contre le PSG et un MbappĂ© en grande forme on en prend 5 dont 4 en moins d’un quart d’heures. Le match fait mal au niveau des pertes entre blessures et expulsion ainsi que dans la tĂȘte, le moral est forcĂ©ment touchĂ© en prenant une fessĂ©e de ce genre qui laisse toujours des traces.

Les buts en vidéo :

Les petites stats (by Opta & Stats Foot) :

  • Anthony Lopes va rejoindre Bernard Lacombe Ă  la 25Ăšme place des joueurs ayant disputĂ© le plus rencontres avec l’OL toutes compĂ©titions confondues (258 matchs officiels).

  • Lucas Tousart devient le 1er joueur de l’OL Ă  Ă©coper de deux cartons rouges sur une saison en L1 depuis Lacazette en 2013/14 (2 Ă©galement).

  • MbappĂ© devient le 1er joueur Ă  inscrire un triplĂ© face Ă  Lyon dans un match en L1 depuis MickaĂ«l Pagis avec Rennes le 5 octobre 2008.

  • Lyon encaisse 5 buts dans un match de L1 pour la 1Ăšre fois depuis le 13 dĂ©cembre 2015 Ă  Paris.


#625

Et on est qu’en Octobre :hoho:


#626

Un QUADRUPLÉ tu veux dire !


#628

L’équivalent du ballon d’or U21 (10 nominĂ©s) :


#629

Je me demande bien qui va l’avoir. :hoho:


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible