đŸ‡«đŸ‡· Olympique Lyonnais

france
club

#833

Merci pour les infos, je ne suivais pas l’histoire et je trouvais Ă©tonnant que ça ne gĂšne personne :hoho:


#834

Giroud au micro du Canal Football Club :

“Marseille ou Lyon ? Bien sĂ»r que ça m’intĂ©resserait. Ce sont deux grands clubs, je n’ai jamais exclu un retour en France. À l’époque, je disais que ma prioritĂ© Ă©tait de rester en Premier League, ça l’est toujours. Mais Ă  voir
”

Aulas répond hier dans le Figaro :

"J’avais rĂȘvĂ© de le faire venir pendant l’étĂ© et j’avais mĂȘme appelĂ© ArsĂšne Wenger pour avoir plus de renseignements, un garçon comme GĂ©rard Houllier le connaĂźt bien aussi. On en avait discutĂ© quand j’étais Ă  Moscou avec l’équipe de France pendant la Coupe du monde. Les choses n’ont pas pu se faire, de son fait. Aujourd’hui on a une ligne d’attaque trĂšs bien fournie ".

“Si quelqu’un de devant partait, ça pourrait nous intĂ©resser, d’autant plus qu’il a un profil diffĂ©rent de ceux de nos joueurs. À l’étĂ©, c’est sĂ»r que Giroud va m’intĂ©resser, avant, ça paraĂźt un peu court pour cet hiver. On ne va pas empiler les attaquants, surtout qu’on a une vraie Ă©quipe. AprĂšs, il faudra voir l’entraĂźneur qui sera lĂ  Ă  ce moment de la saison, mais j’aime le garçon. C’est quelqu’un de bien”


#835

#836

Qui a dit que l’ambition Ă©tait l’ennemie du succĂšs ?


#837

C’est pendant ces moments qu’il Ă©tait en prĂ©-formation au PSG. Le club ne le trouvait plus au niveau et a prĂ©fĂ©rĂ© le laisser partir par rapport Ă  ses soucis de santĂ© :

« J’ai eu une arthrite Ă  la hanche Ă  14-15 ans. Mais je n’ai jamais baissĂ© les bras. MĂȘme Ă  ce moment-lĂ , dans ma tĂȘte, je me disais que c’était impossible que je ne remarche pas, que je ne rejoue pas au foot. [
] Je suis restĂ© en chaise roulante pendant un bon moment. Puis en chariot plat. Et petit Ă  petit, ils m’ont rĂ©appris Ă  marcher. »


#838
Résumé du match : OL 2 - 1 PSG

Mon résumé :

AVANT MATCH : Etant sur une belle sĂ©rie de trois victoires consĂ©cutives, l’OL se veut d’enchaĂźner avec un rĂ©sultat. Notre coach continu pour cela avec un 4-2-3-1 efficace sur notre sĂ©rie en cours. Pour ce qui est de la compo on commence avec Lopes dans les cages ! En dĂ©fense on retrouve Dubois, Denayer, Marcelo et Mendy comme souvent. Dans l’axe du milieu les deux espoirs français : Aouar & NdombĂ©lĂ©. Offensivement on trouve Ă  gauche Depay, Ă  droite TraorĂ© et FĂ©kir dans l’axe. Seul en pointe de l’attaque on a de nouveau DembĂ©lĂ© en grand forme en ce moment. Certains comme Tete, Tousart et Cornet retrouvent donc le banc.
DEBRIEF : DĂšs le dĂ©but du match les lyonnais sont bousculĂ©s pour les joueurs du PSG. Une perte de balle bĂȘte Ă  la 7Ăšme minute ne pardonne pas et Di Maria conclura bien l’occasion pour offre l’ouverture du score ! Les Gones se rĂ©veillent enfin et se mettent Ă  se crĂ©er quelques occasions mais Areola maintient le score en intervenant Ă  plusieurs reprises. A force, l’OL parviendra Ă  Ă©galiser grĂące Ă  un centre de Dubois qui trouve DembĂ©lĂ© profitant de la mauvaise sortie du gardien parisien. La premiĂšre mi-temps est bien disputĂ©e mais surtout dominĂ©e par les lyonnais. En seconde pĂ©riode les Gones vont connaitre un dĂ©but poussif obtenant un penalty que FĂ©kir conclura. A partir de lĂ , les parisiens vont nettement dominer le reste de la rencontre, mĂȘme si les Gones vont jouer le contre. Les gardiens s’illustrent Ă  plusieurs reprises et Lopes permet de tenir le score. Denayer sort Ă©galement un trĂšs beau match, ça permettra de ne pas prendre un second but. Sur la fin FĂ©kir aurait pu prendre un rouge mais l’arbitre aura Ă©tĂ© clĂ©ment sur ce coup. Une victoire qui permet de continuer une sĂ©rie de 4 succĂšs consĂ©cutifs et empĂȘche Lille de prendre le large. Cela permet aussi d’ĂȘtre la premiĂšre Ă©quipe Ă  faire tomber le PSG en L1 cette saison et sans dĂ©mĂ©riter. Maintenant il va falloir reproduire ce genre de prestation, surtout contre le Barça !

Les buts en vidéo :

Les petites stats (by Opta & Stats Foot) :

  • Moussa DembĂ©lĂ© devient le 1er joueur français Ă  atteindre la barre des 10 buts lors de sa premiĂšre saison avec l’OL en compĂ©tition officielle depuis BafĂ©timbi Gomis en 2009/10.

  • Lyon a cadrĂ© 7 tirs face Ă  Paris ce soir (sur 11 tentatives), aucune Ă©quipe n’a fait mieux sur une 1Ăšre pĂ©riode face au PSG en Ligue 1 depuis qu’Opta analyse la compĂ©tition en 2006/07.

  • Anthony Lopes a dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© 91 arrĂȘts avec Lyon toutes compĂ©titions confondues cette saison.

  • Paris a concĂ©dĂ© sa 1Ăšre dĂ©faite aprĂšs avoir ouvert le score dans un match de Ligue 1 depuis le 10 janvier 2015 face Ă  Bastia (2-4).

  • L’OL est l’équipe qui a battu le plus souvent le PSG en L1 depuis le dĂ©but de l’ùre qatarie en aoĂ»t 2011 (4 fois).

  • Lyon n’avait plus remportĂ© ses rencontres Ă  domicile respectivement face Ă  l’AS Monaco, l’Olympique de Marseille, le Paris SG et l’AS Saint-Étienne sur une saison en L1 depuis l’exercice 2005/06.


#839

Hier on avait enfin le XI type alignĂ©. Ça doit ĂȘtre la premiĂšre fois de la saison #PepGenius.

Tout ceci laisse quand mĂȘme une sacrĂ©e impression de gĂąchis. Genesio aura eu des gĂ©nĂ©rations fantastiques (Lacazette, Umtiti, Tolisso, Fekir
) entre les mains. Cette saison, le milieu Fekir - NdombelĂ© - Aouar me rappelle (toutes proportions gardĂ©es) le milieu des annĂ©es 2000 (Juninho - Essien - Thiago). Genesio n’aura pas gagnĂ© la moindre compĂ©tition avec tout ceci.


#840

La compĂ©tition n’est pas la mĂȘme 
 lyon peut pas viser mieux qu’une coupe nationale et Paris en squatte pas mal


#841

Montpellier et Monaco aiment.

Avoir un ogre dans son championnat n’excuse pas le fait de ne rien gagner pendant 4 saisons.


#842

#843

:laporte:

Content de le voir s’ériger en patron.


#844
Résumé du match : Guingamp 1 - 2 OL

Mon résumé :

AVANT MATCH : La sĂ©rie est en cours, l’OL est sur 4 victoires consĂ©cutives avec ce 4-2-3-1 que GĂ©nĂ©sio garde Ă  nouveau. Le groupe tourne un peu : Lopes est dans les cages. La dĂ©fense est composĂ©e de Tete, Denayer, Marcelo et Mendy. Au milieu de terrain on retrouve dans l’axe NdombĂ©lĂ© & Tousart. Offensivement se trouve Cornet Ă  droite, Terrier Ă  gauche et FĂ©kir dans l’axe. En pointe de l’attaque on a toujours le trĂšs en forme DembĂ©lĂ© seul. Ça laisse donc Dubois, Aouar, TraorĂ© et Memphis au repos sur le banc.
DEBRIEF : L’OL met directement l’agressivitĂ© et l’envie nĂ©cessaire Ă  bien lancer le match. Ça paie rapidement avec l’ouverture du score de notre buteur du moment, soit DembĂ©lĂ© trĂšs bien lancĂ© par notre dĂ©fenseur brĂ©silien. Les lyonnais mĂšnent nettement la premiĂšre pĂ©riode et se procurent de nombreuses occasions mais ne parviennent pas Ă  doubler la mise. FĂ©kir trouvant le poteau puis marquant un but refusĂ© logiquement pour une position de hors-jeu avant la pause. En seconde pĂ©riode les Gones continuent sur le mĂȘme rythme et double la mise grĂące Ă  Cornet trĂšs bien servi par F. Mendy. Le rythme retombe et les minutes passent 
 Vers la 60Ăšme minute le rythme s’accĂ©lĂšre et le milieu des deux cĂŽtĂ©s se transperce, ce qui donne lieu Ă  un genre d’attaque-dĂ©fense. Les occasions s’enchaĂźnent de droite Ă  gauche jusqu’à ce que A. Mendy (rentrĂ© il y a peu) rĂ©duit le score. La fin de match est toujours sur le mĂȘme rythme mais le score reste ainsi. Belle victoire des lyonnais sans vraiment ĂȘtre inquiĂ©tĂ© et maitrisant le match hormis sur la fin. Direction les Quarts et le prochain adversaire : Caen.

Les buts en vidéo :

Les petites stats (by Opta & Stats Foot) :

  • Anthony Lopes dispute sa 279Ăšme rencontre officielle avec l’OL en professionnel. Il devient le 19e joueur le plus capĂ© dans l’histoire du club.

  • Moussa DembĂ©lĂ© a Ă©tĂ© buteur sur 4 des 5 derniers matchs TCC avec l’OL.

  • Nabil Fekir n’a pas inscrit de but ni dĂ©livrĂ© de passe dĂ©cisive lors d’une rencontre en Coupe de France pour la 1Ăšre fois de sa carriĂšre avec Lyon.

  • L’EA Guingamp n’avait plus Ă©tĂ© Ă©liminĂ© Ă  domicile lors d’une rencontre en Coupe de France depuis le 19 mars 1994 face au Paris SG.


#845

Solide :no:


#846

Source: l’Equipe

#847

Franchement quand on compare avec les autres je trouve que l’OL gùre trùs bien sa masse salariale (hormis Mbiwa c’est logique) :


#848

D’ailleurs nouvelle publication sur le site de l’OL qui dĂ©ment les infos de l’Equipe :

« Au-dessus ou au-dessous de la rĂ©alitĂ©, les chiffres concernant l’OL sont donc tous faux et dans de telles proportions qu’on peut raisonnablement se demander si la volontĂ© de crĂ©er un produit « bankable » n’a pas pris le pas sur la dĂ©marche journalistique. »

AprĂšs la remarque de @LuizAraujo sur le topic du LOSC j’ai aussi comparĂ© Ă  l’an dernier et il a raison c’est clairement pas fiable. Genre des mecs comme TraorĂ© et Mbiwa auraient baissĂ© leur salaire. Depay pris 10K supplĂ©mentaire et les autres pas trop changĂ© hormis les nouvelles prolongations.


#849

:hoho: L’équipe en somme.


#850

Primes d’apparition ou autre ?


#851

La LFP a confirmĂ© que 83% des salaires annoncĂ©s sont faux, avec des marges d’erreurs de 28%. L’équipe qui raconte n’importe quoi pour vendre.

image

https://www.lfp.fr/corporate/article/salaires-des-joueurs-et-des-entraineurs-precisions-de-la-lfp.htm


#852

Donc l’écart est bien Ă©norme avec la rĂ©alitĂ© !

Faudrait limite les sanctionner pour sortir de tels dossiers. Et je pense que c’est loin d’ĂȘtre les seuls.