đŸ‡«đŸ‡· Olympique Lyonnais

Lyon va sans doute rĂ©injecter les sous dans l’effectif quand Lille risque de faire du trading?
De loin, ça ressemble Ă  ça. Je ne suis pas activement les mercatos de ces 2 lĂ , mais les arrivĂ©es rĂ©centes Ă  Lyon tĂ©moignent d’investissement sur l’équipe plutĂŽt que dans les comptes du proprio.

1 J'aime

Sauf qu’on a changĂ© de proprios et que le trading a outrance c’est fini normalement :no:

Je vois ça d’un oeil extĂ©rieur et neutre mais pour moi, l’effectif lyonnais est assez largement supĂ©rieur Ă  l’effectif lillois

Lyon ça reste un vrai club de stature europĂ©enne qui a l’habitude de jouer la C1, et qui a pour moi des moyens supĂ©rieurs Ă  ceux de Lille.

Y’a deux projets: installer durablement Lille dans un premier temps sur le podium en L1 puis en C1, oĂč arriver dans un club dĂ©jĂ  bien stabilisĂ© de ce cĂŽtĂ© lĂ  et ambitionner Ă  court terme des belles perfs sur la scĂšne europĂ©enne (gros pari pour Lyon, parce que le bilan de Galtier en coupes d’Europe est assez degueu
)

2 J'aime

Quelle indignité :sarko:

J’ai des capacitĂ©s intellectuelles trop Ă©levĂ©es pour pouvoir manquer de luciditĂ©.

J’ai pas dit que t’étais pas lucide ni que t’avais pas raison. Mais ça fait mal.

C’est bien vrai pour l’OL, surtout que depuis plusieurs saisons chaque Ă©tĂ© on est sur une ou deux grosses ventes (souvent par demande des joueurs) mais le reste du groupe est intact et les « grands noms » ne partent plus forcĂ©ment comme avant. Les achats Ă  fortes valeurs s’enchaĂźnent et il y a juste a voir les 2 derniers mercato avec les sommes lĂąchĂ©es sur DembĂ©lĂ©, Guimaraes, Andersen, ReĂŻne-AdelaĂŻde, Paqueta,
 ça devient dĂ©sormais habituel de lĂącher 25M€ sur un joueur clairement.

Oui, au niveau ambition l’OL voit certainement plus haut et Ă  l’avantage d’avoir un projet bien plus fiable financiĂšrement (stade, recettes, valeurs des joueurs actuels,
) que celui du LOSC mais bon je vois quand mĂȘme le club du nord ne pas perdre son ambition malgrĂ© le changement de propriĂ©taire. ^^

Mais je me dis quand mĂȘme que Galtier voudra certainement passer un « vrai » cap et voir plus haut ou mĂȘme une expĂ©rience Ă  l’étranger plutĂŽt que de rester dans cette course Ă  essayer de concurrencer le PSG.

J’aimerais bien qu’on tente aussi un coach un peu plus renommĂ©.

Lucien Favre ! :aulas:

1 J'aime

- 31Úme journée de Ligue 1 -
871 Lens 1 - 1 OL

Stade :

  • Au Stade Bollaert / Lens.

La compo de départ (4-3-3) :

Lopes
Dubois - Marcelo - Denayer - Cornet
Mendes
Paqueta - Guimaraes
Kadewere ------------- Toko Ekambi
Memphis (c)

Buts (vidéos) :

  • Lens - Clauss (64’).

  • OL - Paqueta (80’).

Mon résumé :

Comme Ă  son habitude, l’OL dĂ©cide de jouer trente minutes sur un match. La premiĂšre pĂ©riode est entiĂšrement lensoise, les lyonnais sont larguĂ©s collectivement que ça soit en dĂ©fense ou en attaque
 il n’y a absolument rien qui ne sort et les lyonnais auraient pu concĂ©der Ă  plusieurs reprises (but refusĂ© pour main, faute limite dans la surface,
) mais par chance, ils arrivent Ă  rentrer aux vestiaires sans encaisser !
DĂšs la reprise les lyonnais reprennent directement l’eau
 c’est Ă  partir de l’heure de jeu qu’ils vont se rĂ©veiller et se procurer plusieurs occasions mais c’est aussi durant ce temps fort qu’ils vont concĂ©der un but. Les changements vont faire du bien mĂȘme si Garcia fait sortir Guimaraes, le seul bon gones sur le terrain avec Denayer. Au final, la lumiĂšre vient une nouvelle fois du banc (Cherki Ă  la base de l’action du but) et l’OL parvient Ă  Ă©galiser et d’éviter la catastrophe. On finit le match avec Slimani qui se fait expulser alors que Dubois & Cornet sont sortis sur blessure durant la partie. Un sacrĂ© bilan

On ne doit pas s’étonner de voir une prestation si ridicule quand les joueurs ne se remettent pas en question et que l’entraĂźneur ne change rien : ni le plan, ni les consignes, ni le onze
 malgrĂ© les grosses lacunes et le manque de confiance (surtout offensivement) du moment.

Les stats :

  • Lucas Paqueta est impliquĂ© sur 5 buts lors de ses 8 derniers matchs disputĂ©s avec l’Olympique Lyonnais en Ligue 1 (4 buts, 1 passe dĂ©cisive).

  • L’OL (4Ăšme) devient le 1er champion d’automne Ă  ĂȘtre classĂ© en dehors du podium aprĂšs 31 journĂ©es de Ligue 1 depuis Bordeaux en 2009/10 (5Ăšme).

  • Rudi Garcia compte 92 points aprĂšs 50 matchs sur le banc avec l’Olympique Lyonnais en Ligue 1. Il faut remonter Ă  Bernard Lacombe en 1998 pour voir un entraineur fait pire dans l’élite Ă  ce stade de la compĂ©tition avec le club lyonnais (83).

  • L’OL n’a remportĂ© que 2 de ses 7 derniers matchs disputĂ©s en Ligue 1 (3 nuls, 2 dĂ©faites).

  • Tino Kadewere n’a inscrit qu’un seul but lors de ses 10 derniers matchs disputĂ©s en Ligue 1 aprĂšs avoir marquĂ© 8 buts lors de ses 12 rencontres prĂ©cĂ©dentes dans la compĂ©tition.

  • L’Olympique Lyonnais a Ă©copĂ© de 7 cartons rouges en Ligue 1 cette saison. Son total le plus Ă©levĂ© depuis l’exercice 2013/14 (7).

  • Karl Toko-Ekambi n’a pas marquĂ© lors de ses 4 derniers matchs disputĂ©s en Ligue 1. Sa pire sĂ©rie dans l’élite depuis fĂ©vrier-octobre 2020 (11).

  • L’OL (4e) n’est plus sur le podium en Ligue 1 pour la 1Ăšre fois depuis la 13 journĂ©e (4e).

2 J'aime

Garcia est incroyable
 le mec a rĂ©ussi Ă  tuer nos joueurs Ă  force de ne jamais changer de onze depuis tant de mois. Il a vu que l’équipe avait une trĂšs bonne sĂ©rie, il n’a jamais fait tourner malgrĂ© les Ă©normes qualitĂ©s qu’on avait sur le banc et qui n’avaient rien Ă  envier avec les joueurs titulaires (comme la saison passĂ©e).

Quand on voit la forme physique de Memphis, Aouar, Mendes, Cornet,
 sur le terrain. C’est assez fou.

Ça avec les matchs internationaux ça nous a fait un carnage dans l’effectif.

Du coup pas mal de jeunes qui font leurs 1Ăšres apparitions dans le groupe pro :

Au passage, on vient d’apprendre la durĂ©e de l’indisponibilitĂ© de Kadewere :

On t’avait prĂ©venu ou pas que tu allais croire Ă  la LDC pour finir 4Ăšme comme une crotte ? :rudi: Fais pas le surpris :tapie:

4 J'aime

La voilà l’excuse pour ce match nul. @Ghoul et @Steven on est dans l’innovation :


Red Star-OL: « Un synthĂ©tique, ce n’est pas du football », le coup de gueule de Garcia

Vainqueur du Red Star aux tirs au but (2-2, 5 tab 4), l’OL s’est qualifiĂ© ce jeudi soir pour les quarts de finale de la Coupe de France. Une (petite) satisfaction pour Rudi Garcia, qui a pointĂ© aprĂšs la rencontre le terrain synthĂ©tique du stade Bauer.

L’OL a failli tout gĂącher, mais l’OL s’est qualifiĂ©. AprĂšs avoir menĂ© 2-0, puis vu le Red Star revenir Ă  2-2, le club rhodanien a finalement disposĂ© de la formation de National aux tirs aux buts (5 tab 4) ce jeudi soir en 8e de finale de Coupe de France, pour dĂ©crocher son billet pour les quarts.

« On est qualifiĂ©s, il n’y a que ça qui compte en Coupe, a rĂ©agi Rudi Garcia aprĂšs la rencontre. Par contre quand on mĂšne 2-0, qu’on est une L1 de haut de tableau et qu’on joue une Ă©quipe de National, on doit tuer le match. Quand on bafoue ces occasions, on n’est pas Ă  l’abri d’un retour de l’adversaire
 Maintenant l’essentiel c’est de penser au match de dimanche contre Angers, il n’y a pas grand-chose Ă  ajouter. »

« Je suis content de ne pas avoir de blessé »

Si ce n’est, tout de mĂȘme, quelques critiques sur les conditions de jeu au mythique stade Bauer de Saint-Ouen. « Ce terrain ne permet pas de jouer au football, un terrain synthĂ©tique ce n’est pas du football, a taclĂ© Garcia. J’étais content de revoir le stade Bauer, j’adore le Red Star, mais laisser jouer un 8e de finale de Coupe de France sur un synthĂ©tique, je pense que c’est un manque de respect pour les professionnels qui peuvent se blesser. Le danger n’est pas le synthĂ©tique en lui-mĂȘme, mais le fait de passer de l’herbe au synthĂ©tique. Je n’en ai pas parlĂ© aux joueurs avant le match, mais je suis content de ne pas avoir de blessĂ©. »

RelancĂ© sur le folklore audonien, et plus particuliĂšrement le laser vert pointĂ© depuis un immeuble voisin vers les yeux du gardien Julian Pollersbeck durant la sĂ©ance de tirs au but, Garcia a prĂ©fĂ©rĂ© sourire. Pour en remettre une couche sur la surface de jeu: « BientĂŽt le Red Star aura un nouveau stade, c’est un club historique, il le mĂ©rite. Quand on voit les conditions dans lesquelles ils jouent toute la saison, ils sont mĂ©ritants. Encore plus mĂ©ritants de jouer sur un terrain avec des billes de caoutchouc  »

RMC Sport

Sinon sympa d’entendre ce qu’il se dit sur le terrain. DiomandĂ© qui prend son tacle. :sacco:


- 8Ăšme de finale de la Coupe de France -
80 Red Star 2 - 2 (p) OL 30

Stade :

  • Au stade Bauer Ă  Saint-Ouen.

La compo de départ (4-4-2 losange) :

Pollersbeck
De Sciglio - Marcelo - Diomandé - Bard
Mendes
Guimaraes - Caqueret
Paqueta
Memphis (c) ---- Cherki

Buts (vidéos) :

  • Red Star - Ba (61’) et Roye (74’).

  • OL - Paqueta (28’) et Memphis (45’).

Mon résumé :

Le coach lyonnais dĂ©cide de monter pas mal de jeunes car les absents sont nombreux du cĂŽtĂ© de l’OL et la liste est longue : Lopes, Cornet, Dubois, Kadewere, Slimani, Aouar et Benlamri !
Le match se joue Ă  19h avec une rotation et un changement tactique optant pour le 4-4-2 losange. Le dĂ©but sera entiĂšrement maitrisĂ© par les lyonnais qui rentrent Ă  la pause avec un 2 Ă  0 logique au vu de la prestation durant la 1Ăšre mi-temps. Ils n’ont absolument pas Ă©tĂ© inquiĂ©tĂ© par cette Ă©quipe de National 1.
C’est toujours le cas en 2nde pĂ©riode avec une nette domination dans le jeu mais ils ne parviennent pas Ă  concrĂ©tiser de nombreuses occasions oĂč il ne restait plus qu’à finir
 comme une paralysie dĂšs qu’ils arrivent dans les derniers mĂštres de la surface adverse. AprĂšs l’heure de jeu, l’OL commence Ă  lĂącher et concĂ©de quelques occasions qui finiront au fond. Le match se termine sur un score nul et une sĂ©ance de tirs aux buts. Heureusement, les Gones vont sauver l’honneur durant cette derniĂšre.
C’est quand mĂȘme assez incroyable de maitriser autant une rencontre mais parvenir Ă  se mettre tout seul en galĂšre et finir par serrer les fesses en se sauvant sur des tab alors qu’à l’heure de jeu on ne pouvait mĂȘme pas douter qu’un but serait inscrit par l’équipe adverse. Au final Garcia a prĂ©fĂ©rĂ© faire seulement deux changements et faisant entrer des titulaires, gĂ©nial d’avoir eu les jeunes dans le groupe sur le banc. En plus de se faire peur contre une N1 on ne tourne pas tant que ça le onze type.

Les stats :

  • Lucas Paqueta est impliquĂ© sur 6 buts lors de ses 8 derniers matchs disputĂ©s en compĂ©tition officielle avec l’OL (4 buts et 2 passes dĂ©cisives).

  • Memphis Depay est impliquĂ© sur 13 buts avec l’OL toutes compĂ©titions confondues en 2021 (8 buts et 5 passes dĂ©cisives).

  • L’OL a encaissĂ© au moins 1 but lors 9 de ses 10 derniers matchs disputĂ©s en compĂ©tition officielle.

  • L’Olympique Lyonnais a participĂ© Ă  sa 1Ăšre sĂ©ance de tirs aux buts en Coupe de France depuis le 6 janvier 2013 face Ă  l’SA Epinal (11Ăšme sĂ©ance de son histoire dans la compĂ©tition).

  • L’OL se qualifie pour les quarts de finale en Coupe de France pour la 4Ăšme saison consĂ©cutive. La meilleure sĂ©rie de son histoire Ă  ce stade dans la compĂ©tition.

  • L’Olympique Lyonnais a remportĂ© 3 de ses 4 derniĂšres sĂ©ances de tirs au but soit autant que ses 13 prĂ©cĂ©dentes dans cet exercice toutes compĂ©titions confondues.

1 J'aime

15 membres du groupe des Fenottes testés positifs

AprÚs les quatre cas (dont Amandine Henry et Sakina Karchaoui ) révélés samedi, cela porte désormais le total à 15.

ol

Source: l’Equipe