On refait la TV

tv

#1850

La seule chaine de france télé que je regarde un peu. Super. :pls:


#1851

On supprime France 4 et on reconduit Drucker et Sébastien, tout en affirmant vouloir se rapprocher des jeunes, on est pas loin de se moquer du monde.

:hoho:


#1852

Demain, documentaire Re-Calais de Yann Moix sur Arte. On va pouvoir enfin se faire un avis global.

Je viens de commencer Dehors d’ailleurs, son dernier livre, un pamphlet adressé au Président. Il y a des passages vraiment cultes, le chapitre sur Colomb est fantastique :hoho:


#1853

Source: l’Equipe

#1854

Alors ton avis ?

Le mien : J’ai perdu 50mn de ma vie.
Comme prévu son teasing a base d’exactions policières est du flan.
Il exploite la misère pour se donner un genre. (Et faire son marketing, ne nous leurrons pas). On apprends rien. La parole des Calaisiens n’est pas présentes dans le reportage.

C’est tellement mal réalisé (venant d’un mec qui a fait Cineman c’est pas étonnant ceci dit) que parfois on dirait des mises en scènes.
Sa voix off est déguelasse, volontairement basse là encore pour faire dans le larmoyant.

Enfin petit tacle sur son Anglais qui est niveau 6ème. Mais ça, limite on s’en branle.

Autre chose, pourquoi on voit TOUS les migrants même les condés face cam, pas flouté.
Et les deux hommes qui lisent zer du Camus, du Hugo on les voit à peine ? (Et physiquement c’est des rebeu en plus)
Bref c’est une belle daube. Moix devra répondre de ses attaques envers nos policiers qui font juste ce qu’on leur demande de faire.
Ce ne sont pas des criminels comme le laisser penser Moix.


#1855

Je ne l’ai pas encore regardé, je vais le faire ce soir à 18h30 sur Arte. Donc je peux pas te dire :calm:


#1856

Je sais pas pourquoi mais au vu de vos différences de pensées sur de nombreux sujets je pense que ton avis ne sera pas tout a fait le même. Mais je peux me tromper :labrune:


#1857

Head le regardait sans aucun a priori sur l’homme, c’est important à souligner :calm:


#1858

Ah, et Cinéman n’est pas mal réalisé. C’est un mauvais film, très mauvais même, mais pas à cause de sa réalisation qui est au contraire très intéressante. Comme celle de Podium. Je verrais ce qu’il en est du reportage, mais il fallait au moins rétablir ce fait là.


#1859

J’aime quand Moix parle de ce qu’il connait : la littérature, la poésie. Tu sens la passion, c’est très beau.

En revanche sur la politique, le mec est louche. Il a préfacé un bouquin qui est condamné par la LICRA non ?
Il parait même, conditionnel, qu’avant d’être sur les plateaux TV il était plus vers Soral et compagnie. D’ailleurs le bouquin en question est édité par Kontre Kulture désormais, la maison d’édition d’E&R.
Quand on lui pose la question il fuit. D’ailleurs, sur cette fameuse vidéo, ou il se casse comme un lâche, certains disent qu’il est sous coke. Ce qui serait pas étonnant. C’est dur de jouer contre ses principes fondateurs. :hoho:

Allez, la je tacle volontairement, mais franchement, regardez le reportage. Et tcheckez par rapport à ma critique.

  • Dans le reportage, l’Etat laisse t’il passer des crimes ? Comme on pouvait le voir à la une d’un journal (et qu’on voit dans le reportage)
  • Dans le reportage, les policiers font ils des exactions ?
  • Le teasing de Moix, j’en avais parlé, j’avais dit que c’était du marketing de la misère, et du flan, dites moi, si après le reportage, j’ai tort et pourquoi vous le pensez ?
  • Dans le reportage, voit-on la voix des Calaisiens ? (On entend trois mecs (hors flics, car c’est un pote de l’armée et ils disent du vide, et hors migrants qui forcément sont pas Calaisiens. :sac: )
  • Dans le reportage Moix parle il bien Anglais ? (Wesh, en plus il parle pas avec des mecs qui ont l’anglais en langue maternelle, et les migrants s’en sortent mieux, c’est le fait de lire Hugo sans doute.)
  • Sur cette vanne d’ailleurs, que Moix avait faite pour vendre sa merde, combien de migrants parlent de littérature Française et de culture Française tout court ? A Calais ils veulent TOUS SE BARRER bordel, ils ont en rien à carrer de la France, vu l’accueil, ils ont compris qu’ils n’avaient rien à y foutre hein)
  • Sur ce passage : Les mecs qui parlent de littérature, on voit pas leur visage, (très brièvement, quand il va parler au vieux (d’ailleurs, notons son arrivée en mode le Desperados avec crissement de pneus et tout zer’)) et quand on le voit, le visage, c’est tout de même autre chose que des Erythréens. On dirait plutôt des Touns, ou des DZ. Je dis pas que c’est pas possible, juste que quand Moix vend son truc en disant : J’ai vu des migrants se faire tringler par les flics, et justifier leurs bonté par “Ils connaissent Hugo sur le bout des doigts” c’est un mensonge terrible.

Voilà, tcheckez et dites moi si vraiment je dis de la daube, sachant que j’admet bien volontiers que MA critique est MA critique.

Et je passe outre, l’insupportable gonzesse qui a un moment (quand je parlais des mise en scène, le “nettoyage” (dixit le condé) de la tente de “Malik” et sa façon de découvrir ceci en mode “Oh regardez les méchants flics m’ont enlevez ma maison”, vous avez un exemple ici).
Je disais donc, à un moment la gonzesse tient tête à un flic avec un mensonge “Il est avec nous, on lui a volé ses papiers”.
Putain, dans n’importe quel pays civilisé tu respectes ta police un minimum. Et tu racontes pas de la merde comme ça, tu exprimes ce que tu penses, mais tu viens pas dire à un flic qui demande à ce migrant ses papiers, que tu es avec. (potentiellement un fiché S, potentiellement un non fiché qui est un cadre de Daech, ou pas on est d’accord)

EDIT : Et je passe outre aussi les effets sonores de rire à un moment qui en plus d’être archi pas drôle, sont tellement mal timé, tellement inutile.
Je passe aussi le délire qu’à un moment, je chipote mais c’est pour parler réal’, le mec à la musique à fond dans sa voiture avec la fenêtre entre-ouverte, on entend rien, puis quand il ouvre la portière, on entend à fond.
La gestion de la diégèse est foireuse.

Bref, matez le, il est encore disponible :


#1860

J’en suis à 15min, on a déjà donné la parole à deux calaisiens, sans jugement (notamment la patronne du bar). Et la préface du livre Dehors commence par le fait de dire que personne n’a tort, surtout pas les calaisiens qui vivent aussi un enfer.

Donc tu mens @Head. Tout simplement.


#1861

Et j’aimerais bien savoir si, au XIXè, on pensait aussi que Hugo et Zola faisaient de “la publicité sur la misère”. Un écrivain engagé ne l’est pas toujours pour le profit.


#1862

Le vieux à la mitrailette.
Le gars avec Pupuce.
Le gars qui vient l’interpeller pendant qu’ils parlent littérature.

J’en oublie ?

Ah si le mec qui parle des stations services ou les migrants arrêtent les camions.
C’est plus un constat que donner son avis.

Donc 3 pelés et un tondu j’appelle pas ça donner la parole aux Calaisiens.
D’autant que soit honnête, au lieu de me traiter de menteur, les gens dans le bar, c’est à charge contre eux.
D’ailleurs la gérante ne voulait pas apparaître dans le doc. Mais fallait bien montrer que des gens sont méchants genre. ^^


#1863

Non. Tu annonces, factuellement, qu’il ne leur donne pas la parole. Ce fait est faux. Que tu juges que ça ne soit pas assez, peut-être, ça devient subjectif. Mais factuellement, c’est faux.

Et je voudrais aussi dire que la manière que tu as de juger ceux qui ne sont pas du même bord avec un vocabulaire grossier et méprisant (“vendre sa merde”, attaque ad hominem sur sa carrière de cinéaste mais hors de propos ici,…) et de derrière te plaindre d’être cataloguer, ostracisé, c’est chiant. Respecte ceux qui ne pensent pas comme toi si tu veux aussi l’inverse.

Je te le dis, tu es intéressant dans tes démarches intellectuelles, mais tu es très chiant à lire à cause de tous ces jugements incessants, tes attaques gratuites sur ceux que tu n’aimes pas et ton vocabulaire agressif. C’est relou mec.


#1864

Je prends bonne note.
Je suis désolé, jamais je parlerais pareillement d’un membre du forum.
Moix, je suis désolé mais je savais qu’il allait tirer dans le larmoyant, avec un ressort volontairement pro-migrants. Le tout pour qu’on le regarde. C’est en ça que j’appelle vendre sa merde.

Effectivement tu as raison, je n’aurais pas du m’exprimer ainsi sur la parole des Calaisiens.
En revanche je voulais souligné que dans la majorité des 4 Calaisiens qu’on voit parler, combien on été interrogé par Moix ?
Le gars à la station service. Ok. Mais il raconte des faits il ne donne pas son PDV.
Les gens dans le bar ? Deux parlent de mémoire l’un a la mitraille facile on a son PDV ok. La gérante ne l’aurait pas exprimé si Moix lui avait dit qu’elle serait dans le doc. Y a pas la démarche de recherde de PDV de la part de Moix selon moi.
Le gars avec Pupuce ? Il s’arrête parce qu’il reconnaît Moix.
Le gars au début ? Pareil.

Je trouve donc qu’il manque la réelle volonté d’avoir un PDV des Calaisiens. ^^

Désolé d’avoir été grossier. Je m’emporte toujours facilement quand on me réponds volontiers. Je suis content que tu le remarque et que tu “joues le jeu”.


#1865

Merci les spoils pour ceux que ce reportage intéressait et qui auraient volontiers débattu sur le topic.


#1866

Ça va c’est pas Game of Thrones non plus. :no:


#1867

Tout à fait mais c’est pour ceux que ça pourrait tenter.

Moi je m’en tape :calm:


#1868

Source: le parisien

#1869

Yann Moix ne meurt pas à la fin.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible