🤼‍♂️ On refait le Catch (WWE, TNA, Indy...)


#1

Parlons Catch est le même principe de On refait le Foot ou On refait la NBA on débattra sur d’actualité, les résultats des fédérations comme la WWE, TNA, ROH, CMLL, AAA, NJPW, etc.


🤼‍♂️ World Wrestling Entertainment (WWE)
Total Nonstop Action Wrestling (TNA)
🤼‍♂️ World Wrestling Entertainment (WWE)
#2

RĂ©sultat du Royal Rumble 2016

[img]http://catch-newz.com/images/affiche/RoyalRumble_2016_1.jpg[/img]

Le Royal Rumble 2016 s’est déroulé au Amway Center à Orlando, Floride, :usa: États-Unis

Pre-Show - Mark Henry & Jack Swagger VS The Dudley Boyz VS Darren Young & Damien Sandow VS The Ascension (Fatal 4-Way Tag Team Match pour se qualifier dans le Royal Rumble Match)

[img]http://i.wwe9.com/f/styles/wysiwyg_max/public/wysiwyg/image/2016/01/20160119_1920x1080_RR_Match_kickoff_nosponsor.jpg[/img]

Match sans importance c’est un Pre-Show. Mark Henry & Jack Swagger battent The Dudley Boyz, Darren Young & Damien Sandow et The Ascension et vont allées au Rumble Match


Dean Ambrose © VS Kevin Owens (Last Man Standing Match pour le titre Intercontinental)

Qu'est que c'est un Last Man Standing MatchLe but d'un Last Man Standing Match est simple. Paralyser son adversaire au point qu'il ne puisse plus se relever avant que l'arbitre n'ait compté jusqu'à dix. L'édifice du combat reposait sur la brutalité. Et avec l'un des titres les plus convoités de la WWE à la clé et deux rivaux extrêmement amers – dotés d'un amour inconditionnel pour le combat – face à face, cette rencontre était prédestinée à devenir culte. Et elle l'a été.

Le match a commencé dans une fureur de coups de poings des deux côtés. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’action ne se déplace hors du ring car Ambrose a volé tête la première dans son challenger, pour le faire passer par-dessus la table des commentateurs anglais et retomber sur Michael Cole. À partir de là, le niveau de folie de la rencontre n’a fait que grandir.

Ambrose n’a pas perdu de temps à chercher l’aide d’un Kendo stick, dont il s’est servi pour rouer de coups son rival furieux. KO est resté imperturbable face au Kendo stick d’Ambrose et il a riposté dès l’attaque terminée. Owens a assommé Ambrose d’un vicieux superkick dans la tête avant de forcer l’arbitre à commencer son premier compte de 10 de la soirée en balançant son ennemi dans la barrière de sécurité d’un brutal boulet de canon.

Ce combat sauvage s’est amplifié quand un féroce Owens a tiré des chaises de métal de dessous le ring. Cette décision lui est retombée dessus cependant, après qu’Ambrose a contré une powerbomb, et lancé Owens le dos en premier contre deux chaises.

Le challenger ne s’est pas laissé perturber et il a fini par projeter Ambrose, comme un mannequin de simulation d’impact, dans les marches de coin de ring. Ce geste a permis à Owens de tenter le KO blow. La Superstar meurtrie est monté sur la troisième corde dans l’intention de faire traverser deux tables à son adversaire – en dehors du ring – d’un superplex. Le Champion Intercontinental a évité la prise qui aurait pu mettre fin au match en balançant une chaise dans la tête d’Owens.

Le challenger empêtré dans cet objet recyclé en arme, Ambrose a porté son attaque classique avant d’enchaîner non par un mais par deux Dirty Deeds – le second sur une chaise. Owens a montré qu’il pouvait subir autant qu’infliger cependant, car il s’est relevé avant le compte de 10 à chacune des deux prises de finition.

Cette dangereuse rencontre ne s’est pas terminée à coups de Kendo sticks, de chaises et d’escaliers. Non, le temps des tables était venu. Le chaos a atteint un niveau extrême quand The Lunatic Fringe a porté une descente du coude en vol du tendeur de la troisième corde à Owens, qui s’est affalé au sommet d’une table. Mais une fois encore, le challenger et le champion se sont relevés avant la fin du compte.

Le champion a semblé encore une fois près de la victoire mais son superplex dans une table a été contré et Owens a envoyé le champion traverser la structure de bois au-dessous d’eux. Encore une fois, la bataille n’était pas fini car Ambrose a déployé des forces cachées en se remettant debout juste avant que l’arbitre ne termine de compter jusqu’à 10.

Qu’est-ce qui pouvait encore garder les deux compétiteurs déterminés au sol? Owens a eu une idée extrême, c’est le moins qu’on puisse dire, quand il est monté sur la troisième corde, prêt à porter un moonsault au-dessus du Lunatic Fringe, qui était allongé sur une pile de chaises.

Ce serait la soirée d’Ambrose, cependant, car le champion a subitement sauté pour faire basculer Owens par-dessus le poteau du ring et l’envoyer traverser les tables empilées près du ring. Même après avoir traversé deux tables et éclaté le bois avant d’atterrir sur le sol, Owens a montré des signes faibles de vie mais l’arbitre a fini de compter jusqu’à 10 et signalé ainsi la fin d’un historique Last Man Standing Match.

Maintenant qu’Ambrose s’est débarrassé de l’auto-proclamé Chasseur de primes de la WWE et a conservé le titre Intercontinental, verrons-nous apparaître un nouveau challenger ou Owens continuera-t-il à se battre pour ce qu’il considère comme “son” titre Intercontinental?


The New Day © VS The Usos (Match de Championnat de la WWE par Équipes)

Près d’un an a passé depuis que les Usos ont détenu pour la dernière fois les titres de Champions de la WWE par Équipes, donc Jimmy & Jey ont ouvert le match bien déterminés à récupérer les titres convoités. Ignorant le théâtre de Xavier Woods en ringside, les Usos ont passé les premiers instants du match à dominer Kofi Kingston & Big E. Cependant, alors que l’action se déplaçait près du ring, The New Day ont pris le contrôle du match grâce à une intervention à point de Woods.

L’avantage numérique de leur côté, comme d’habitude, Kingston & Big E ont tiré parti de la situation et gardé les voltigeurs et agiles Usos au sol. Leur stratégie s’est avérée aussi efficace que le travail d’équipe présenté par The New Day a parfaitement résumé pourquoi ils sont champions depuis plus de cinq mois.

Bien qu’ils aient clairement la main, la confiance de Kingston, Big E et Xavier Woods (avec Francesca la Seconde) a grandi, au détriment de leur concentration. Les Usos ont riposté et l’action s’est une fois encore éparpillée en ringside. Puis, le chaos a fermement saisi l’Amway Center d’Orlando, et les quatre compétiteurs ont terminé sur le sol.

Quand l’action a repris dans le ring, Kofi Kingston et Jey Uso ont riposté et avec force et échangé des tentatives de tombés tandis que Xavier Woods et Big E faisaient ce qu’ils pouvaient pour distraire les deux Usos. Alors que l’Univers de la WWE retenait sa respiration, la bataille a fait rage. Finalement, c’est le travail d’équipe astucieux du New Day qui a fait ses preuves.

Big E est entré dans le match sans que Jey Uso, qui a continué de se battre contre Kingston, ne le remarque. S’envolant en pensant que la victoire était à un splash, Jey a été fauché dans les airs par un bras du massif Big E, et ce dernier lui a porté le Big Ending pour remporter la victoire et conserver les titres de Champions de la WWE par Équipes pour The New Day.


Alberto Del Rio © VS Kalisto (Match de Championnat des États-Unis)

L’intense rencontre a eu lieu dans l’ombre de la féroce rivalité de Kalisto et Del Rio, autour du très convoité titre rouge, blanc et bleu. Dans le Raw du 11 janvier, Kalisto a remporté la plus grande victoire de sa carrière en battant l’Essence de l’Excellence pour s’emparer du titre U.S. La même semaine, cependant, Del Rio l’a récupéré à SmackDown grâce à l’intervention de son allié de la League of Nations, King Barrett, et insinué après le match que le règne de Kalisto n’avait été qu’un coup de chance. En dépit d’avoir été attaqué par la League of Nations au complet à SmackDown la semaine suivante, le Lucha Dragon est arrivé au WWE Royal Rumble prêt à reprendre le combat.

Leur bataille fut explosive dès la première seconde et le voltigeur Kalisto était bien résolu à battre le dangereux champion. Del Rio a largement dominé au début du match, sur le ring et en dehors, en essayant non seulement de battre, mais aussi d’“estropier” le Challenger nº1. Et pendant un moment, il semblait qu’il y parviendrait. Pourtant, quand le champion a voulu porter un running enzuigiri, Kalisto l’a évité et il a répondu par une flopée de prises et de coups fulgurants.

Del Rio a repris plusieurs fois la main mais peu importe ce qu’il faisait à son adversaire, la Superstar masquée n’a pas cédé. Dans un moment crucial, Kalisto a même échappé au double stop de Del Rio depuis la troisième corde et il a porté le Salida del Sol, manquant de peu de renverser le champion. Il n’y est pas parvenu parce que Del Rio a réussi à s’accrocher à la première corde.

Cependant, dans le feu de l’action, l’agressivité de Del Rio a fini par lui retomber dessus quand Kalisto a coupé l’élan de son adversaire en l’envoyant la tête la première dans les tendeurs. Ce geste a permis à Kalisto de porter un deuxième Salida del Sol et d’arracher son second titre de Champion U.S. à Del Rio. Et surtout, il a peut-être prouvé ainsi à Del Rio et les incrédules qu’il n’est pas un champion “par hasard”.


Charlotte © VS Becky Lynch (Match de Championnat des Divas)

Lynch avait des mèches dorées dans ses boucles oranges pour symboliser la fin du match qu’elle espérait vivre dans l’Amway Center. La féroce Diva Irlandaise n’a pas perdu de temps à attaquer le championne et envoyer Charlotte au tapis presqu’immédiatement, tentant de l’enfermer ensuite dans sa prise de soumission, le Dis-arm-her. La challenger a égalé l’auto-proclamée Diva génétiquement supérieure prise par prise ce qui a forcé Charlotte à s’accrocher aux cordes pour se libérer.

Charlotte a tenté de rendre la pareille à sa rivale en brutalisant Becky au bras, mais elle n’a réussi qu’à se faire éjecter du ring. C’était sur le sol de l’arène que la famille Flair a pris l’avantage. Ric Flair s’est interposé entre Charlotte et Becky, pour initier une querelle qui s’est terminée quand The Nature Boy a planté un baiser sur les lèvres de Lynch, avant que la challenger ne lui mettre un coup de poing dans la mâchoire pour ce geste lubrique.

La distraction causée par le Hall of Famer de la WWE a permis à Charlotte de prendre la main. La Championne des Divas a ralenti le rythme du match en enroulant ses jambes autour du cou de sa rivale au centre du ring pour affaiblir Becky. Encouragée par l’Univers de la WWE, The Irish Lass Kicker s’est remise debout et a repris le combat contre la Championne des Divas. Après s’être libérée du Figure Eight Leg Lock, Becky a porté deux énormes souplesses à Charlotte et a enfin semblé près de décrocher la victoire.

Charlotte s’est libéré du Dis-arm-her en se tortillant et elle a démoli Becky d’un spear, qui n’a cependant pas suffi à éteindre la flamme de sa challenger. Becky pensait en avoir fini avec Charlotte après que la Championne des Divas a démoli son père d’un dropkick accidentel. Cependant, Flair s’est remis et a sauté dans sur le bord du ring tandis que Lynch enfermait la championne dans un nouveau Dis-arm-her. Le Hall of Famer de la WWE a jeté sa veste à la tête de Lynch, ce qui a poussé celle-ci à relâcher sa prise et confronter Flair. Cette distraction a permis à Charlotte de frapper Becky dans les yeux et de lui river les épaules pour remporter la victoire et conserver le titre.

Cependant, l’attaque de Charlotte contre Lynch après le match et sa célébration ont été interrompues par l’arrivée de la Boss. Sasha Banks a éjecté Becky du ring d’un coup de pied pour faire savoir à la Diva Irlandaise qu’elle était en travers de son chemin. Les deux anciennes BFF ont partagé une poignée de main dans le ring mais la trêve n’a pas durée car Banks a pris Charlotte de court en lui portant un Back Stabber avant de l’enfermer dans le Bank Statement. La Boss a terminé en soulevant le titre des Divas et en le brandissant très haut sous les rugissements d’approbation de l’Univers de la WWE.

Charlotte était peut-être sûre d’elle après sa victoire mais elle a vite découvert qu’une championne ne peut jamais vraiment se reposer. Charlotte et Ric Flair pourront-ils garder la Boss à distance? Et est-ce la dernière fois que les Flairs et Banks auront entendu parler de Becky?


Royal Rumble Match (pour le titre de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE)

Roman Reigns qui s’est retrouvé forcé de défendre son titre depuis le début du match, ayant fait son entrée en numéro 1. Se battant vigoureusement pendant tout ce temps “Seul Contre Tous”, Reigns avait démarré sur les chapeaux de roue et s’était débarrassé de l’entrant nº2, Rusev, en moins de deux minutes, mais il n’avait aucun moyen de se préparer à l’homme qui a fait son entrée en troisième — AJ Styles.

La star internationale, dont l’arrivée potentielle à la WWE est le sujet de toutes les conversations autour du divertissement sportif depuis des semaines, a failli casser Internet en faisant son apparition. Marchant rapidement vers le ring, une capuche lui recouvrant les yeux, Styles a baigné dans l’adulation des fans de la WWE de l’Amway Center d’Orlando avant de s’engager dans un échange intense contre Reigns.

Quand Tyler Breeze a rejoint le match, en numéro 4, il est devenu la première Superstar à ressentir la fureur des attaques de Styles avant d’être éjecté par-dessus la troisième corde. Curtis Axel — un homme qui a déclaré n’avoir jamais été éliminé officiellement du Rumble de l’année dernière — est entré en cinquième, talonné par ses compagnons des Social Outcasts. Les quatre Superstars ont tenté d’entrer dans l’action mais il n’a pas tardé à être éjecté par Styles.

Le légendaire Chris Jericho a été reçu bruyamment par l’Univers de la WWE quand il est entré en numéro 6. La lutte est devenue très compétitive quand le compétiteur le plus dominant de l’histoire du Royal Rumble Match, Kane, est entré dans son 17ème Rumble Match, un record. Il a été suivi par Goldust, Ryback, Kofi Kingston et Titus O’Neil, dont la masse combinée a rendu le ring claustrophobe. O’Neil a remporté la première élimination après une longue lutte en faisant passer Goldust par-dessus la troisième corde dans un mouvement impressionnant.

Les choses sont devenues très bizarres quand R-Truth est entré en numéro 12 en apportant une échelle géante sur le ring. Toutes les Superstars — toutes celles qui assistaient à ça — ont eu l’air stupéfait quand il en a escaladé les barreaux, pour ne rien trouver au sommet. Apparemment, Truth pensait que le titre de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE l’y attendrait. Peu importe. Quelques secondes plus tard, il est devenu la 43ème élimination de la carrière de Kane.

Kofi a failli y passer aussi, mais au moment où il allait toucher le sol de l’arène, il a atterri sur les épaules de Big E. Quelqu’un doit découvrir où il range son fer à cheval.

Vous souvenez-vous de ces sauvetages in extremis de l’histoire du Royal Rumble Match?

Reigns, cependant, n’a pas eu autant de chance. Sorti de nulle part, Mr. McMahon est arrivé près du ring avec Rusev, Sheamus et Alberto Del Rio, de la League of Nations, qui ont tiré Reigns sous la première corde et se sont mis à le brutaliser horriblement. Le Président de la WWE aboyait des ordres comme un dictateur empreint de folie tandis que Rusev projetait Reigns dans une table de commentateurs. C’était moche et sournois, et c’est peut-être l’action qui a marqué le début de la fin du règne du Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE.

Les tentatives des secours d’évacuer Reigns de l’arène ont échoué et il a préféré entrer dans les coulisses par ses propres moyens. Pendant ce temps, le Royal Rumble Match continuait et les Superstars tentaient désespérément de devenir le nouveau champion. Kingston a été éjecté de son perchoir sur les épaules de Big E , tandis que Luke Harper, Stardust, Big Show et Neville entraient. Comme on aurait pu s’y attendre, le Plus Grand Athlète du Monde s’est illustré bruyamment en se débarrassant rapidement d’O’Neil et de Ryback.

Le Mouton Noir de la Wyatt Family, Braun Strowman, est entré en numéro 17, et son impact a été immédiat. Quand Kane a tenté de porter un chokeslam au colosse, Strowman s’est débarrassé du Démon Préféré du Diable avec dédain en l’éjectant du ring par une force terrifiante. Il s’en est pris ensuite au Big Show et il a balancé le géant par-dessus la troisième corde après l’avoir neutralisé. Il a semblé que Strowman pourrait bien l’emporter.

Kevin Owens, toujours vulnérable après son incroyable Last Man Standing Match contre Dean Ambrose, est monté dans le ring en numéro 18. Il était peut-être fatigué, mais ça ne l’a pas empêché d’échanger immédiatement des coups avec Styles. “Bienvenue à la WWE,” a-t-il hurlé dans l’oreille du nouveau venu avant de l’éjecter du ring. Styles avait quitté le match, mais l’impression qu’il a laissée était la bonne, car la foule l’a douché de ses chants d’adulation.

Ce fut au tour d’Ambrose d’entrer. L’air aussi épuisé qu’Owens, The Lunatic Fringe a repris où il s’était arrêté et s’est jeté bec et ongles sur son ennemi juré. Les choses ont empiré pour Owens à partir de là, car Sami Zayn a fait une entrée inattendue en numéro 20. Les anciens amis se sont jetés l’un sur l’autre comme dans une bagarre de bar et le préféré de la NXT a balancé Owens par-dessus la troisième corde.

En numéro 21, Erick Rowan est entré, ce qui veut dire que les trois Wyatts étaient sur le ring au même moment. Le trio a agi comme un seul homme et pris le contrôle du match en éjectant Neville et Stardust immédiatement. Mark Henry, qui a gagné sa place dans le Rumble en remportant le Kickoff Match avec Jack Swagger, est entré en 22ème position, mais la meute des Wyatts s’est débarrassée de lui immédiatement. Zayn a fait de son mieux pour survivre, mais lui aussi n’a pas fait long feu. Si Bray Wyatt avait un plan, les pièces du puzzle se mettaient indubitablement en place.

Et puis Brock Lesnar est arrivé. La Bête Incarnée est entré dans le Rumble comme un lion échappé de sa cage. Personne n’était à l’abri de son agressivité débridée après qu’il eut éliminé Rowan et fait tomber Strowman. Voyant le titan de la Wyatt Family et Lesnar se jeter l’un sur l’autre, c’était comme deux tanks qui se tirent dessus sur le champ de bataille.

Brock a éliminé le 24ème entrant, Jack Swagger, 15 secondes après l’entrée de l’ancien Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE. The Miz, dans une démonstration d’extrême lâcheté ou de brillante stratégie, a choisi de ne pas entrer dans le ring quand on a appelé son numéro, et il a préféré se rendre à la table des commentateurs pour dénigrer les compétiteurs à bonne distance jusqu’à ce qu’il sente que le moment d’entrer dans la bagarre était venu.

Lesnar était clairement l’homme à battre si l’on considère la manière dont il s’est débarrassé de Harper comme si le monstre ne pesait pas plus lourd qu’une plume, et puis il a éliminé Strowman d’un coup de la corde à linge qu’on aurait pu mesurer sur l’échelle de Richter. La Bête Incarnée avait éjecté la Wyatt Family au complet au moment où Bray Wyatt est entré avec le numéro 27. Il semblait que Bray servirait de dessert à la Bête Incarnée mais Rowan, Strowman et Harper sont remontés sur le ring en rampant pour s’en prendre à Lesnar. Quelque part, Brock a repoussé les créatures mais quand il a voulu porter un F-5 à Bray, les autres sont revenus. Wyatt a réussi à porter le Sister Abigail à Lesnar avant que ses disciples de poussent Brock par-dessus la troisième corde, éliminant en trichant ainsi le favori de la course au titre de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE.

Cette élimination a changé l’ambiance du Royal Rumble Match 2016. Wyatt, Jericho, Ambrose et Del Rio étaient dans le ring. The Miz était aux commentaires. Reigns, qui n’avait pas été éliminé officiellement, n’était nulle part en vue. Dolph Ziggler est entré en nº28, ce qui a enfin fait bouger The Awesome One. On peut dire ce qu’on veut de la Superstar narquoise, mais son plan n’était pas mauvaise.

Sheamus avait le numéro 29, mais avant qu’il n’ait pu arriver à mi-chemin vers le ring, il a été terrassé par un Superman Punch d’un Reigns féroce. Dans une démonstration de force morale indescriptible, le champion est revenu et il était furieux. Quand il est monté sur le ring, il s’est débarrassé du Miz et de Del Rio en quelques secondes. Cependant, l’adrénaline de Reigns ne l’a pas conduit bien loin car un coup de la corde à linge de Wyatt l’a fait tomber brutalement.

Puis la dernière Superstar est entrée sur le ring. On ne pouvait pas se tromper en entendant hurler les guitares de Motorhead. Time to play The Game.

Triple H n’avait pas pointé son nez à Raw depuis que Reigns l’avait pulvérisé à WWE TLC. Il y avait d’autres Superstars dans le ring, certes, mais les projecteurs ont brillé seulement sur Triple H et Reigns. En fait, les deux compétiteurs étaient tellement concernés par l’envie de se démolir l’un l’autre, qu’ils ont failli être éliminés tous les deux. Pourtant, The Game a réussi à tempérer un assaut de Ziggler et il a fini par éliminer le Showoff.

À partir de là, un face à face entre Wyatt et Triple H est devenu le match que vous ne vouliez pas rater sans le savoir. Sister Abigail a failli stopper The Game, mais Sheamus a sauvé Triple H d’un Brogue Kick. Les deux ont éliminé Wyatt ensemble, tandis que Jericho le rejoignait, éjecté Ambrose. Le vétéran intemporel s’est tout de même imposé en durant plus de 50 minutes.

Reigns, Triple H, Sheamus et Ambrose étaient les quatre derniers mais très vite, Reigns a éliminé Sheamus. Et puis, en une fraction de seconde, Reigns a été éliminé. Roman avait baissé sa garde un petit instant après avoir éliminé le Guerrier Celtique mais Triple H n’a pas eu besoin de plus de temps pour le balancer dehors, illustrant bien la vitesse à laquelle les destins changent à la WWE. Et c’est comme ça que Reigns a été détrôné.

Le plus grand prix du divertissement sportif se jouait maintenant entre Ambrose et Triple H. Leurs plans d’attaque étaient très différents. The Lunatic Fringe voulait arracher les yeux du Roi des Rois, Triple H voulait survivre à la frénésie d’Ambrose et trouver le bon moment pour se servir de sa fougue contre lui. Le plan de Triple H a fonctionné.

The Lunatic Fringe avait fait passé Triple H de l’autre côté de la corde, et la vie de ce dernier pendait littéralement à un fil mais un coup de genou nommé à point a stoppé net Ambrose. Quelques secondes plus tard, Ambrose gisait sur le sol de l’arène et Triple H devenait Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE pour la 14ème fois.

L’Autorité a une fois encore récupéré leur prix chéri et Triple H sa place au sommet de la WWE. The Game est devenu champion, mais, avec ça, il devient une cible. Voyons comment l’Autorité gérera la situation quand Roman Reigns les poursuivra.


#Note du PPV#

[poll type=number min=1 max=10][/poll]


#3

0.5 messages par jour sur l’autre sujet. Pas certain que celui-ci chope un gros succès. :hoho:


#4

Oui l’autre c’est la WWE mais peut-être que sa intéressera les autres fédérations


#5

Y avait le RR? putain je savais pas ça se voit que je ne suis plus le catch


#6

RĂ©sultat de WWE Raw du 25/01/16

Le WWE Raw se déroule au American Airlines Arena à Miami, Floride, :usa: États-Unis


L’Autorité a présenté le nouveau Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE Triple H

Papa est chez lui et papa est Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE. Papa – Triple H, dans cette analogie – doit encore gérer Roman Reigns mais c’est toujours The Game qui décide des règles quant à son challenger pour le titre suprême à WrestleMania. Et la règle du jour, c’était que l’Autorité viendrait donner leur analyse des vestiaires pour choisir les compétiteurs du main event de WWE Fastlane. Le vainqueur de ce match, et seul le vainqueur de ce match, aurait le droit d’affronter le Roi des Rois au Show des Shows. Que la fête commence.


Kevin Owens VS Dolph Ziggler

Vous voulez impressionner l’Autorité? Battre Dolph Ziggler est une bonne façon d’y parvenir. Donc donnez à Kevin Owens un avantage dans la course du main event de Fastlane après une victoire surprenante contre le Showoff dans un match qui a ouvert Raw en présageant que les choses seraient sérieuses. Une victoire surprenante, à dire vrai: Owens était un peu plus lent que d’habitude après avoir disputé deux matches au Royal Rumble, et même “Chinlock City” n’a pas suffi à retenir Ziggler. Un sleeper hold, un Famouser et un superkick ont fait voir les étoiles à KO, mais pousser Ziggler de la troisième corde a donné à Owens, remonté, assez d’espace pour lui porter une Pop-up Powerbomb et remporter la victoire


The Dudley Boyz VS Bo Dallas & Curtis Axel

Raw est en Floride, ce qui veut dire que Flo Rida est de retour. Et ça veut dire que Heath Slater veut se venger. Et en dépit d’une démonstration impressionnante de “Bo Rida” dans une bataille de rap, Slater et ses Social Outcasts se sont retrouvés sur la liste des perdants d’une confrontation avec Flo Rida quand il a demandé aux Dudley Boyz de faire avaler leur hashtag à Bo Dallas & Curtis Axel.

Bo & Axel, pour leur défense, n’ont pas abandonné sans se battre. Ils ont même eu droit à un “Bo Train” après un début très fort. Mais les Dudleys les ont retournés (retournés) quand D-Von s’est passé le relais contre The Ax Man, et après que Flo eut aidé à neutraliser Slater qui intervenait, un 3D porté à Axel les a achevés. Voyons le bon côté, on parlera certainement de “Bo Rida” pendant longtemps.


AJ Styles VS Chris Jericho

Si vous l’avez raté, AJ Styles a fait ses débuts dans le Royal Rumble Match, et c’était magique. Maintenant, The Phenomenal One a remporté sa première victoire à la WWE et un Chris Jericho encore plus désagréable que d’habitude, qui a affronté l’ancien Champion Poids-Lourds de l’IWGP, se demande sûrement comment il a pu perdre deux fois en deux nuits.

Styles et Y2J ont failli casser Internet et se démolir respectivement dans le match. Jericho est remonté dans le temps à coups de dropkicks rebondissants et plongeons et Styles a fait une démonstration hors pair en faisant pleuvoir des coups sur l’ Ayatollah of Rock ’n’ Rolla. Un Walls of Jericho parfait a eu l’air de porter ses fruits mais Styles s’est libéré et même s’il a raté le Styles Clash, il a remporté la victoire en renversant son adversaire en petit paquet.


Sasha Banks VS Becky Lynch

Il faut être un vrai Boss pour voler le show quand on n’est même pas sur la carte, mais pour vous, ce sera Sasha Banks. Même si la Boss a démoli et Charlotte et Becky Lynch au Royal Rumble, c’est à Raw qu’elle a récolté ce qu’elle a semé après que Lynch a poussé Banks à la limite et que Charlotte est intervenue pour avoir le dernier mot contre son ancienne Beautiful Fierce Female. L’attaque de la Championne des Divas à mi–Bank Statement a mis fin au combat par disqualification en faveur de Banks mais le Natural Selection porté à la Boss quelques instants plus tard est ce qui a véritablement terminé la soirée.


Bray Wyatt VS Kane

La Bête a été tuée et le Démon Préféré du Diable a suivi peu après. Voulant s’imposer au moment où l’Autorité sélectionne les compétiteurs de Fastlane, Bray Wyatt s’est fait une affaire personnelle d’éliminer Kane et avec l’aide de sa famille, il y est parvenu. Comptant sur l’intervention d’Erick Rowan et de Luke Harper, Wyatt a fait disparaître la Grosse Machine Rouge d’un Sister Abigail et orchestré un assaut à trois contre un contre l’ancien Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE.


The New Day confrontent The Rock

Appelons ça New Day Rocked: La Superstar mystérieuse supposée revenir à Raw s’est avérée être le Champion du Peuple, The Rock, et il avait quelques paroles bien choisies pour The Miz, Big Show, Lana et surtout, The New Day. Ces derniers ont attiré l’attention du Rock en interrompant son grand retour pour couvrir le Champion du Peuple du pouvoir de la positivité. Ce geste a débouché sur un défi du Grand, que le New Day ont poliment refusé. Donc les Usos sont arrivés en renforts pour offrir Big E en pâture à un Rock Bottom et Xavier Woods à un People’s Elbow


Natalya & Paige VS Brie Bella & Alicia Fox

Nikki Bella devra subir une opération de la nuque très délicate, donc le reste de l’escouade intrépide est venue pour remporter une victoire en son honneur. Les choses ne se sont pas vraiment passées comme ça, car les lieutenants de la Team Bella, Brie Bella & Alicia Fox ont perdu contre Natalya & Paige, en dépit d’un travail d’équipe impressionnant qui a vu Foxy se libérer du PTO qui était en train d’achever Brie. Une discus clothesline de Natalya les a débarrassés de Miss Fox quelques instants plus tard et Paige a réussi à river les épaules de Brie grâce au Ram-Paige. Ding ding ding.


Le Champion U.S. Kalisto VS The Miz

Il l’a fait et refait: Kalisto est le nouveau Champion des États-Unis. Et son second règne a bien mieux démarré que le premier, en remportant une victoire contre The Miz à Raw. Miz bouillait d’avoir été humilié par The Rock, mais en dépit des meilleurs efforts de “The Awesome One” pour envoyer Kalisto à Mizney World (incluant une profanation du masque de Kalisto), le Roi de la Voltige ne s’est pas laissé abattre. Un Salida del Sol sur les cordes a contré un Skull-Crushing Finale, scellé la victoire, et le nouveau champion part vers de nouvelles aventures.


Roman Reigns & et le Champion Intercontinental Dean Ambrose VS Sheamus & Rusev

Triple H aime vraiment jouer. D’abord, il envoie Roman Reigns & Dean Ambrose — le Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE détrôné et l’autre finaliste du Royal Rumble Match, pour ceux qui comptent les points — affronter ensemble les piliers de la League of Nations, Sheamus & Rusev, dans le main event de Raw. Et il compte sur l’épuisement et l’avantage numérique des adversaires pour garder à bonne distance les ex-guerriers du Shield.

En plus de ces facteurs (King Barrett & Alberto Del Rio n’ont pas lésiné sur les interventions sournoises), Reigns & Ambrose ont remporté la victoire en portant un Spear à Sheamus et une double-powerbomb à Rusev au-travers de la table des commentateurs. Très impressionnant! Leur récompense? Ils s’affronteront dans le main event de Fastlane … et on y rajoutera Brock Lesnar. Les jeux sont faits!


#7

Jeff Hardy va rester avec la TNA !

Jeff Hardy ne change pas de fédération !

Avec les nombreux départs des catcheurs de la TNA vers la WWE, il fallait se poser la question au sujet de Jeff Hardy. Le contrat de Jeff Hardy avec la TNA arrivait à sa fin et il a décidé de prolonger sa carrière à la TNA !

En effet, Dixie Carter a annoncé sur Twitter que Jeff Hardy a signé un nouveau contrat avec la fédération et qu’il allait être présent pour l’ouverture du show de iMPACT Wrestling du 26 janvier Pour ceux qui voulaient le voir revenir à la WWE, il faudra encore attendre.



#8

Surprenant. J’ai lu y a quelques temps qu’il avait envie de revenir à la WWE et qu’il aimerait y terminer sa carrière, pourquoi pas également un dernier match à Wrestlemania.


#9

@Myers mais si il veut venir ils ne le prendrai pas c’est un putain de drogués. Avant le l’aimait bien mais la c’est horrible regarde la vidéo dans quelle état il catch. Pff sa fait pitié payée pour regarde sa bah bravo hardy


#10

RĂ©sultats de TNA Impact Wrestling du 26/01/16


TNA Impact Wrestling se déroule au Sands Casino Event Center à Bethlehem, Pennsylvanie, :usa: États-Unis


Bienvenue à tous ici à Bethlehem, Pennsylvanie, pour cette nouvelle édition d’Impact Wrestling ! On débute avec l’arrivée de Jeff Hardy dans l’aréna, plus tôt dans la journée. Il nous dit avoir essayé de contacter Matt au téléphone toute la semaine, en vain. Il y définitivement des choses qui vont devoir être dites au nouveau champion du monde… On revoit ensuite des images de la victoire de Matt Hardy la semaine dernière, puis on retrouve Josh Mathews et « The Pope » D’Angelo Dinero à la table des commentateurs.

Jeff Hardy arrive sur le ring, peinture sur le visage. Il nous dit avoirr été choqué de voir ce qu’à fait son frère Matt Hardy la semaine dernière, et il lui demande donc de venir le rejoindre sur ce ring. La musique de Matt retentit alors, montrant une nouvelle vidéo d’entrée sur laquelle est inscrit « I am Iconic ». Cependant, personne ne vient. Jeff demande donc à « Big Money Matt » de venir et cela marche, puisque Matt Hardy arrive accompagné de sa femme Reby Sky et de Tyrus, qui tient Maxell, le fils de Matt. Jeff dit qu’il souhaite parler à son frère seul à seul mais Reby Sky répond que Jeff a abandonné Matt, mais ils n’ont pas besoin de lui ou de qui que ce soit. Jeff Hardy dit alors qu’il ne parlait pas à se « pute » de belle-sœur. Matt n’apprécie pas la remarque et demande à Jeff de s’excuser, qu’il s’engage sur un terrain dangereux. Jeff Hardy dit qu’il s’adressait à son frère, celui qui agit comme un demeuré. Matt Hardy répond que Jeff n’a tout simplement pas l’habitude d’être dans son ombre, alors que lui a du faire ça durant toute sa carrière. Il dit que Reby a raison, il doit arrêter de donner et simplement prendre.

Matt Hardy dit que Jeff n’est plus que l’autre Hardy maintenant. Jeff dit qu’il ne comprend pas ce qu’il se passe dans la grosse tête de Matt en ce moment, et ce dernier dit qu’ils sont arrivés à un croisement et leurs routes doivent maintenant se séparer. Jeff peut maintenant s’occuper des autres mecs quand lui sera occupé à être le plus grand champion de l’histoire de cette industrie. Les fans chantent alors « EC3 » et Jeff dit qu’il est d’accord avec les fans, Ethan Carter III est le meilleur catcheur actuellement car il a remporté ce titre à la loyal, bien que ce soit étrange pour lui de le dire. Jeff Hardy dit qu’il n’y a qu’une seule façon d’arranger ça. Il est médicalement apte à combattre alors il lance un défi à Matt. Il veut que ce dernier défende pour la première fois sa ceinture de champion face à lui, ce soir ! Matt demande si c’est vraiment ce que veut Jeff. Il dit qu’il aime Jeff, mais arrivera le moment il ne devra plus être rendu coupable de ce qu’il va lui arriver ce soir.

On nous annonce qu’en plus de l’affrontement entre les frères Hardy pour le titre de champion du monde, nous aurons également le Feast or Fired Match ce soir !

Une vidéo nous présente justement les participants au Feast of Fired, qui arrivent ensuite…


James Storm VS Bobby Roode VS Drew Galloway VS Eric Young VS Bram VS Robbie E VS Eli Drake VS Jessie Godderz VS Rockstar Spud VS Chris Melendez VS Grado VS Aiden O’Shea (Feast or Fired Match, )

Mallette 1 attrapée par : Grado
Mallette 2 attrapée par : Drew Galloway
Mallette 3 attrapée par : Eli Drake
Mallette 4 attrapée par : James Storm

Vainqueurs des mallettes : Grado, Drew Galloway, Eli Drake et James Storm


En backstage, Kurt Angle arrive vers Jeff Hardy, souhaitant voir comment ce dernier allait après ce qu’il venait de se passer. Jeff dit que les choses ne sont plus les mêmes depuis que Reby Sky est arrivée ici. Kurt Angle dit qu’affronter son frère est peut être la dernière chose à faire, mais il a tout son soutien.

On nous annonce que les quatre mallettes du Feast or Fired seront ouvertes ce soir. Les quatre vainqueurs attendent d’ailleurs en backstage, avec leur mallette.


Tigre Uno © vs Mandrews vs DJ Z (pour le TNA X-Division Championship)

En fin de match Mandrews monte au dessus de la rampe avec son skateboard et la descend ensuite pour enchainer avec un mouvement sur DJ Z une fois arrivée en bas. Quelques instants plus tard Tigre Uno monte sur les cordes pour un top rope flip sur Mandrews…

Après le match, Tigre Uno célèbre sa victoire lorsque Shane Helms débarque ! Ce dernier dit que la TNA a été imaginé autour de la X-Division durant des années. La compagnie a été construite sur le dos de cette division. Helms dit que le retour de la X-Division à la place qu’elle devrait occuper va venir. Il lance un défi à Tigre Uno, pour un match de championnat la semaine prochaine. Uno accepte et Helms répond que son règne touche à sa fin.


Awesome Kong VS Velvet Sky

En fin de match Awesome Kong porte un slam suivit d’un splash. Elle enchaine avec le tombé mais le brise elle-même, alors que l’arbitre allait faire le compte de trois. Kong enchaine avec un Implant Buster et enchaine avec un autre tombé…

Après le match, Kong poursuit sa démolition de Velvet Sky jusqu’à ce que Madison Rayne débarque pour lui venir en aide. Les Dollhouse arrivent à leur tour et s’en prennent à Madison. Jade, Marti Bell et Rebel tiennent alors Madison pour la forcer à regarder Awesome Kong porter un deuxième splash sur Velvet Sky.


The Wolves sont en coulisses, parlant de l’attaque qu’ils ont subis des mains de Crazzy Steve et d’Abyss. Davey Richards dit qu’ils vont affronter Beer Money avec honneur puis Eddie Edwards dit que ce soir, ils vont également se charger des deux freaks qui les ont attaqués.

C’est maintenant l’heure de l’ouverture des mallettes. Nous sommes dans une pièce en compagnie des vainqueurs et de Jeremy Borash. Arrive alors Mike Bennett et Maria Kanellis, et le premier dit que visiblement, un des quatre catcheurs ici présent va avoir besoin d’un miracle. Et même si les choses sont toujours facile pour lui, qu’il n’a pas besoin de ce genre de chose, il a envie de regarder ce qu’il va se passer. Drew Galloway se lève alors et dit que Bennett n’a toujours rien prouvé, ni même tenté sa chance. Bennett répond alors que Drew aura besoin d’un miracle pour survivre s’il ose lui manquer de respect, à lui ou à sa femme Maria. Le duo quitte ensuite la pièce.

L’ouverture des mallettes débute et c’est Eli Drake qui ouvre la sienne en premier, découvrant ainsi qu’il a remporté le droit à un match pour le titre King of the Mountain !

Les Wolves arrivent sur le ring pour leur match lorsque Courtney Rush débarque ! L’ancienne championne par équipe de la SHIMMER, qui se nomme ici Rosemary, nous parle du groupe qui semble s’appeler « The Decay ». Arrive alors Crazzy Steve, suivit d’Abyss.


The Wolves VS The Decay (w/ Rosemary)

En fin de match les Wolves enchainent leurs mouvements habituels lorsque Rosemary les distrait en tenant les titres par equips des Wolves. Crazy Steve en profite pour porter un mist…

Rosemary monte sur le ring et porte elle aussi un mist sur Davey Richards. Crazzy Steve porte ensuite un chicken wing tandis que Rosemary mort Richards. Steve et Abyss posent ensuite avec les titres par Ă©quipes.


Bobby Roode entre dans la pièce où se trouvent les vainqueurs du Feast or Fired et applaudi, ce qui fait sursauter Grado Roode lui dit alors de se détendre. James Storm dit ensuite à son partenaire de Beer Money qu’il lui donnera bien sur l’opportunité aux titres par équipes si c’est ce qu’il a dans sa mallette. Le Tennessee Cowboy ouvre alors sa mallette et semble déçu… Roode regarde à son tour à l’intérieur et semble déçu aussi… Puis Beer Money se met alors à célébrer montrant que James Storm vient de gagner le droit à un match pour les titres par équipes ! Beer Money quitte ensuite la pièce et c’est au tour de Drew Galloway d’ouvrir sa mallette et annonce qu’il a obtenu un droit à un match pour le titre mondial. Grado semble heureux pour Drew, et se doute donc qu’il détient la mallette signifiant le renvoi. Grado l’ouvre et obtient bien la mallette signifiant la fin de son aventure à la TNA. Jeremy Borash lui annonce donc qu’il a maintenant dix minutes pour faire ses affaires et quitter l’aréna.


Matt Hardy © (w/ Reby Sky & Tyrus) vs Jeff Hardy (No-Contest Match pour le TNA World Heavyweight Championship)

Alors que le match allait débuter, Eric Young arrive et demande à ce qu’on attende. Il se plaint alors du fait que Jeff Hardy n’est pas le challenger numéro un officiel. Young que le challenger, c’est lui. Bram débarque alors et attaque Jeff Hardy par derrière. Bram et Young attaquent tous les deux Jeff Hardy sous les yeux de Matt, qui ne fait rien sauf quitter le ring pour regarder tout ça de l’extérieur. Eric Young part lui chercher une table lorsque Beer Money arrive pour sauver Jeff Hardy. C’est alors au tour de The Decay de s’en mêler et d’attaquer Beer Money. Ces derniers parviennent cependant à repousser Crazzy Steve et Abyss et l’affrontement entre les deux équipes se poursuit jusqu’en backstage. Pendant ce temps Matt Hardy et Tyrus montent sur le ring mais Kurt Angle arrive.

Kurt Angle vient faire face à Matt Hardy, mais se fait attaquer par derrière par Tyrus. Matt donne ensuite un coup de ceinture à Angle. Matt, Tyrus et Reby quittent ensuite le ring. De son côté Jeff Hardy semble blessé à la jambe mais continu de se battre face à Bram et Eric Young. Ce dernier prend le dessus sur Jeff et fini par lui porter un piledriver à travers la table !


#11

L’opération de Nikki Bella est un succès

Nikki Bella était à l’hôpital ce matin pour recevoir l’opération à son cou. Voilà que Brie Bella a envoyé un message sur Twitter quelques minutes après l’opération pour indiquer que l’opération a été un succès. C’est donc une bonne nouvelle sachant que ce type d’opération est très risqué (une fusion osseuse pour réparer le disque).


#12

Elle est toujours autorisé elle ? Elle rentre toujours pas dans la " division " des garçons ?:obama:


#13

Bon, il va falloir choisir entre les sujets là. Les news dans ce sujet, l’autre ne sert plus à rien…


#14

Il y a une autre aussi Havok. :labrune:


#15

@Dilan983 ne cherche plus y’en n’a plein des filles comme ça :slight_smile:


#16

L’autre WWE ?


#17

Autant faire un sujet sur toutes les fédérations, ou fermer celui de la WWE pour garder uniquement celui-ci.

Mais là c’est pas très clair


#18

Ferme WWE, TNA si ta te dérange pas :slight_smile:


#19

RĂ©sultats de WWE NXT du 26/01/16


WWE NXT se déroule au Full Sail University, Winter Park, Floride, :usa: États-Unis


American Alpha VS Blake et Murphy (w/ Alexa Bliss)

À la fin du combat, Jordan charge Blake contre le coin et donne la tag à Gable pour faire leur Grand Amplitude à Blake et le couvrir pour la victoire alors que Murphy était sonné en bas du ring suite à une Belly to Belly Suplex de Jordan.


En coulisse, Alex est avec Dane Brooke et Emma. Alex dit que Emma va affronter Carmella la semaine prochaine, leur équipe n’a pas bien fonctionné la semaine dernière. Dana dit que Alex n’est pas important, ce qui est important est que la semaine dernière tout était sur Bayley. Carmella n’a rien faire et ne va rien faire à Bayley. Emma dit que Carmella n’a pas les habiletés pour vaincre Bayley, excepté elle. Dana dit qu’elle a gagnée contre Bayley aussi. Emma dit que Carmella a perdu contre Blue Pants en plus. Elle a gagné le combat par équipe par chance, mais la chance va disparaitre la semaine prochaine.

On présente une vidéo sur la carrière de Asuka à NXT.


Nia Jax (w/ Eva Marie) VS Liv Morgan

Ă€ la fin du combat, Nia fait une Side Slam Ă  Morgan et enchaine avec un Leg Drop pour la couvrir pour la victoire.


En coulisse, on retrouve Carmella, Amore et Cassady. Carmella dit qu’elle a entendu les commentaires de Dana et Emma. Elle veut seulement dire qu’elle va gagner contre Emma par elle-même et prouver que la révolution de Emma est une blague. Colin Cassady dit qu’en parlant de blagues, ils ont entendu les commentaires de Dash et Dawson. Les deux veulent s’amuser à parler, mais ils ne devraient pas. Enzo Amore dit qu’il devient fou lorsqu’il voit Dash et Dawson. Ils veulent seulement l’or, ce n’est pas important ce qu’ils disent, il veut seulement les écraser.

On présente la vidéo des Vaudevillains qui se transforment en méchants.


Bull Dempsey VS Alex Riley

À la fin du combat, Bull se lance dans les câbles, mais Riley le bloque avec un Spinebuster. Riley enchaine avec un Running Knee pour le couvrir pour la victoire.


En coulisse, on retrouve Elias Samson qui joue de la guitare.

En coulisse, on retrouve Alex Riley. Riley dit que depuis quatre mois il écrit des courriels pour envoyer à Stanford au bureau chef pour dire quand il sera de retour. Il n’a eu aucune réponse. Il a regardé beaucoup de WWE et de NXT sur le WWE Network. Qu’est-ce qu’il a vu ? La date de retour exacte de Sami Zayn. Il entend aussi parlé de Apollo Crews. Il ne voit pas de Alex Riley. 8 ans de dur travail paye ainsi. Alors on est tous surpris de le voir.


Elias Samson VS John Skyler

Ă€ la fin du combat, Samson termine avec un Neck Breaker et le couvre pour la victoire.


En coulisse, on retrouve les Hype Bros. Mojo demande c’est quoi les nouveaux Vaudevillains. Ryder dit que ce n’est pas son style. Ils ont l’air méchant, mais ils ne disent rien. Rawley dit qu’il se trouve des cocottes au lieu. Ryder dit qu’il sait, il fait juste ça. Rawley dit qu’il passe sa journée sur le sofa. Ryder dit que Mojo n’est pas sérieux, en plus de son pantalon ridicule. Rawley dit qu’il l’a regardé dormir, il le protège toujours, comme il va le protéger la semaine prochaine lorsqu’ils vont affronter les Vaudevillains.


Baron Corbin VS Samoa Joe VS Sami Zayn (Triple Threat Match pour être Aspirant numéro un NXT Championship)

À la fin du combat, Zayn réussi sa Blue Thunder Bomb à Corbin et le couvre, mais il résiste. Samoa Joe attrape Zayn par le cou et le sort du ring. Joe lui applique sa Coquina Clutch à Zayn en bas du ring pour le faire tomber dans les pommes. Joe retourne sur le ring pour affronter Corbin, Corbin le surprend avec son End of Days et le couvre, mais Zayn brise le compte ! Corbin enchaine les coups sur Zayn contre le coin. Zayn bloque une charge et lui fait une Exploder Suplex contre le coin. Zayn enchaine avec son Helluva Kick et le couvre, mais Joe tire Zayn par la jambe pour briser le compte. Zayn évite une charge de Joe en bas du ring et Joe frappe la marche d’acier. Zayn retourne sur le ring et applique un Sharpshooter à Corbin. Corbin résiste et Joe monte sur le ring et applique un Cross Face à Corbin en même temps, Corbin tape.

Après le combat, Joe et Zayn croient être le gagnant. Voilà que William Regal arrive sur le ring pour régler la situation. Regal discute avec l’arbitre de la situation. Regal dit qu’il va devoir aller en coulisse et regarder la reprise. Le show se termine ainsi.


#20

Officiel : Shinsuke Nakamura arrive Ă  WWE NXT

On nous en parle depuis janvier 2016 d’une possible signature de Shinsuke Nakamura à la WWE. Voilà que c’est officiel et nous savons aussi quand aura lieu son premier combat de la WWE.

NXT a enregistré une série d’épisodes le 27 janvier à Orlando en Floride et William Regal a annoncé que Nakamura fera son premier combat à la WWE contre Sami Zayn le 1er avril 2016 pour NXT TakeOver Dallas dans le cadre du week-end WrestleMania 32 !



Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible