Parlons de la pluie et du beau temps

Brillant. :hoho:

T’as deja dit en public pour quel ministère tu travailles ? :macron5:

2 J'aimes

Ça je trouve ça tellement fou que je pensais même pas que c’était possible.

1 J'aime

Ah bah création toute récente de 2014. Pour nous mettre au pas il fallait des chefs plus pres. Mais bon statutairement c’est compliqué alors on ne leur donne pas de pouvoir ni de sanction ni d’organisation du travail. Ils ne sont pas formés pour manager. Et selon les départements on leur demande de faire ce que personne d’autre ne fait du coup ça varie selon les coins/manques de chaque département.
Mon chef actuel en est l’exemple frappant. Il relaie toutes les infos qui passent (super, on les a par d’autres biais deja), et il s’evertue a nous relayer dez consignes toutes plus farfelues les unes que les autres dans des délais improbable et s’y attelle avec un zèle non feint. Incapable de répondre au fond car il a souvent nettement moins d’expérience de terrain que ceux qui y sont (bah ouais quand on court circuite pour la promotion on ne perd pas de temps sur les differents metiers…). Ce qui rend les échanges sur le travail concret assez compliqués voire surréalistes.
Il encadre des gens qui n’en ont pas besoin et de toute façon ne peut les contraindre à rien, si ce n’est par l’intimidation qu’il pratique à l’envi. Alors ça marche sur les neuneus du groupe, et il y en a quelques uns.

Un homme charmant.

5 J'aimes

Tiens tiens, on dirait qu’on a le même chef :sac:

1 J'aime

Non, pas clairement. J’ai encore envie de pouvoir parler un peu librement ici.

5 J'aimes

Je me suis pas mal baladé dans Paris aujourd’hui.
C’est toujours une ville absolument sublime, c’est incroyable, et en plus il n’y avait vraiment pas grand monde, c’est un grand kiff de déambuler comme ça en vélo et de profiter de la ville. Y’a jamais grand monde en Août, mais là c’était encore « pire » j’ai l’impression.

Y’a un mois j’ai fait la Tour Eiffel pour la première fois de ma vie (j’habite à Paris depuis plus de 6 ans): on a attendu grand max 15 minutes en bas, ce qui est ridiculement bas.

Un bon plan de venir visiter la capitale en ce moment!

2 J'aimes

Justement je suis en congés en ce moment et covid oblige je reste à Paris. Ces derniers jours pas trop eu le temps de me balader mais la semaine prochaine je vais vraiment en profiter je pense pour me balader, chose que je n’ai jamais vraiment pris le temps de faire. (alors que j’habite cette putain de ville depuis toujours).

Meme constat ici et pareil pour la premiere visite de la tour eiffel y’a 2 semaines.

Par contre ce matin visite di grand palais pour l’expo pompei, c’etait blindé, l’expo est petite et pas terrible, et la.distanciation pas vraiment respecté au fibal, pas mal decu.

Tu sais que t’es en vacances quand le petit se lève à 4h45 et essaie de reveiller ses cousins pour aller jouer.

Faites des gosses.

11 J'aimes

Ici la plus jeune est tombée malade, une semaine de repos ruinée en 1 nuit :hogan:

4 J'aimes

Très gêné par ma hiérarchie qui à chaque fois qu’elle évoque l’importante charge de travail pendant le confinement, m’inclut toujours dans les gens qui bossaient de 8h à 20h tous les jours.
Alors qu’en vrai je n’ai jamais commencé avant 9h, toujours pris 1h30 de pause le midi, et j’ai fini quelques fois un peu plus tard, mais de manière tout à fait normale et acceptable par rapport à mon poste. La déconnexion c’est surtout une question de volonté…

Bon j’ai essayé de leur dire 2/3 fois par honnêteté, visiblement ça n’a pas marché… Bon ba ça fera de quoi négocier l’augmentation hein :aulas:

19 J'aimes

2 J'aimes

À mes amis barbus : n’oubliez pas ce qui se cache en dessous de votre beau pelage.

Bordel, des années à me laisser une barbe plus ou moins longue, j’ai décidé aujourd’hui sur un coup de tête de la raser… Quelle erreur bordel je ressemble à rien.

9 J'aimes

T’as perdu 10 ans du coup devant la glace ? :hoho:

Si seulement :no:

C’est un gros choc en vrai, l’impression qu’il manque quelque choses à son visage. J’imagine que ce n’est qu’une question d’habitude mais on ne se rend pas compte comme un changement physique peut faire perdre confiance en soit.

J’ai toujours eu du poil au menton par exemple, depuis les 16-17 piges minimum. Du coup là en découvrant mon menton, bah je me rend compte qu’il n’existe pas en fait :sac:

J’ai pas hâte de perdre tous mes cheveux tiens :no:

4 J'aimes

Putain moi je redoute le jour où je vais devoir me raser la barbe.

J’ai une barbe de 10cm de longueur, je préfère ne plus savoir a quoi je ressemble sans. :hoho:

1 J'aime

La mienne est pas folle, je me suis jamais rasé des masses et j’ai laissé pousser par flemme de base. Faudrait que je fasse un rasage blanc intensif pendant 2-3 mois mais flemme de voir ce qu’il y a en dessous :sob:

1 J'aime

Vécu il y a deux ans, je le suis juré de plus jamais y toucher :no:

Pour les cheveux étonnamment ça se vit mieux. Quand j’en avais encore un peu je voulais faire des implants, là j’ai tout viré depuis 3 ans et je m’imagine plus jamais en ravoir :sac:

2 J'aimes