Parlons de la pluie et du beau temps


#2330

Et le dimanche a tous les coups?
T’embete pas pour la lettre.
Tu fais un brouillon sur word qui va corriger les plus grosses fautes s’il y en a.
Pour l’ecriture tu en fais plusieurs versions. Tu prends ton temps pour que ce soit bien lisible. Tu choisis la plus belle.
Perso j’écris très mal, je n’arrivais pas a relire mes cours a la fac. Et la je fais des efforts sinon c’est impossible de se souvenir ce que j’ai voulu écrire 2 mois apres.
Prends ton temps, prépare ça au calme. Ca va le faire.


#2331

https://comparateur-offres.energie-info.fr/comparateur-offres-electricite-gaz-naturel/criteria.action;jsessionid=3DFFDA175191BAC76A2FD5CB4EE55D6C

Y’a plein de fournisseurs à plein de tarifs différents.
Faut tout comparer, t’as plein d’outils sur le net pour ça.

Celui que je t’ai mis c’est celui du médiateur de l’énergie.
Normalement c’est pas biaisé.


#2332

Yes j’ai trouvé ça aussi dans la journée. J’ai choisit Direct Energie j’espère pas regretter :michy:


#2333

Si t’es équipé en compteurs communiquants tu sauras assez vite combien tu vas payer par mois.


#2334

ils ont fait une estimation en précisant que l’habitation étant neuve avec le numéro d’identification il pouvais me dire qu’on poura ajuster au bout de deux mois :soprano:


#2335

Nikel alors.

Sinon quand tu allumeras le gaz, écoute le son que ça fait en sortant, un genre de petit sifflement suave, agréable et doux.

C’est le bruit de mon intéressement. :macron6:


#2336

:hoho:

Je me dit la même chose à chaque fois que les clients du Crédit Agricole vont au DAB :sarko4:


#2337

Pour avoir bosser chez EDF, ajuster des mensualités au bout de deux mois ça n’a aucun sens. Surtout que là on est en période d’hiver, tu vas forcément consommer plus. Le mieux est d’attendre un an pour connaître la consommation exacte.

Ou alors demande à ton fournisseur si ils peuvent te mettre en place la facturation mensuelle si t’as un compteur communicant. Dans les termes c’est la même chose que la mensualité, mais pas du tout. Là ça te permet d’avoir une facture chaque mois, selon ta consommation réelle. Pas une estimation, comme c’est le cas de base.

Pour la petite anecdote, chez EDF on avait l’interdiction formelle de proposer cela aux clients, car ça n’avantage pas l’entreprise. On pouvait le mettre en place uniquement sur demande explicite du client, et comme c’est quelque chose qui n’est pas encore mis en avant, 98% des clients ne savent pas que c’est possible.


#2338

Je note pour en parler au techos quand il va venir faire l’ouverture du compteur :labrune:

Merci @Myers


#2339

Le techos qui touche au compteur il bosse pas pour EDF ou le fournisseur de gaz, il bosse pour le distributeur.

On ne mélange pas ces 2 entités, mécréant.:no:

Faut le dire au téléphone à ton fournisseur ce que tu veux. Le mec a l’ouverture du compteur il peut rien faire.


#2340

ah :sadpup:


#2341

Bon je vais avoir besoin d’un avocat je crois …

Explications des faits

  • Démission le 31/12, je dois commencer avec mon nouveau job le 07/01.
  • Pas de mission, on me demande de faire un avenant au 21/01. J’accepte sans problème.
  • Vient le 21/01, toujours aucune mission… J’ai une confirmation orale que je peux rester chez moi tant que la mission n’est pas commencée. Si besoin je me déplace au siège. Premier point c’est que début janvier j’ai fait des entretiens avec eux chez le client alors que je n’étais pas encore sous contrat, niveau légalité ce n’est pas top.
  • Fin janvier je suis convoqué au siège. On me propose un deal : une prime de 1600€ et je ne touche pas de salaire pour le 10 jours de janvier. On ne m’explique pas trop pourquoi mais moi je ne vois pas d’inconvénient, j’accepte. J’ai la confirmation par mail. En fait c’est une façon pour eux de payer moins de charge, je ne l’avais pas compris au début, mais c’est une arnaque vis à vis de l’Etat je crois.
  • Février rien ne se passe, toujours chez moi… Je perds patience et je décide de démissionner mercredi dernier. A la base c’est plutôt cordiale, on me propose même que je sois viré à la place de démissionner, comme ça je toucherai le chômage ensuite. Je dis pourquoi pas, faites les papiers. Le papier arrive ( je l’ai toujours), avec une lettre de renvoi mais datée du … 4 février ! Ils veulent que je signe ça pour leurs éviter de me payer le mois de février et que pole emploi le face à ma place ! Cette fois ci je signe rien, je temporise. On me force la main mais moi je dis que d’un point de vue éthique ça ne me va pas. On me dit pas de problème ok, dans ce cas on va te faire un chèque au centime prêt de ce que l’on te doit ( 3584 € ).
  • Ils retournent dans leurs bureau, j’attends… On me fait une proposition, chèque de 2500€ et je me casse. C’est encore une arnaque, je dis que maintenant ça suffit, je pose ma lettre de démission et c’est terminé. On se quitte comme ça plutôt bon amis et je dis que je ferai une recommandation si la mission arrive pour eux et qu’ils cherchent un consultant.

Ce matin mon pote qui était dans la même situation que moi reçoit un recommandé; on lui reproche une absence injustifiée du 4 au 21 février ( alors que son contrat commençait le 4 !)…
Du coup au niveau juridique ça se passe comment ?
Mail, Whatsapp ce sont des preuves recevables ?
Sachant que j’ai encore la lettre de mon ex entreprise qui me propose de casser mon contrat le 4 février ( lettre non signée mais avec un entete), et ma lettre de dem signée au 21 février … je pense que rien que ça ( + l’histoire de la prime), ça peut aller très loin au tribunal.


#2342

Une prime qui compense un salaire, ça peut être assimilé à du travail dissimulé en effet.

Pour être en règle sur ton départ, ton entreprise doit te faire un solde de tout compte prenant en compte ta démission au 21 février.
Si sur le solde de tout compte, on n’inclut pas de salaire pour la période du 4 au 21 février et que tu peux prouver qu’on avait autorisé ton absence, ton ex-employeur est en faute là dessus aussi.

Aux prud’hommes, la preuve est libre. Donc les courriers électroniques sont tout à fait recevables.
L’avocat n’est pas obligatoire, mais il reste recommandé. Cependant, tu peux essayer de contacter un défenseur syndical, dont l’aide est gratuite.


#2343

J’avais entendu qu’aux Prud’hommes ça pouvait etre mal vu de se présenter avec un avocat.
De mémoire parce que ceux qui jugent sont pas des professionnels du droit, du coup ça judiciarise le truc, ça fait mauvais effet (ça parait con dit comme ça …).

Quand j’avais été aux Prud’hommes, y’avait quelques avocats pour défendre des employés et des entreprises et y’en avait un quand il parlait c’était du miel dans les oreilles.
J’aurais adoré qu’un mec comme ça plaide ma cause a ma place et fasse mon dossier plutôt que moi qui me suis planté et qui bégayait comme une daube.

D’ailleurs @Gino, ça coute combien de prendre un avocat ? Il prend un % ? Un prix par acte, par heure passée ? Un forfait ?


#2344

@BigBillou et tous les autres chauves.


#2345

:nope:


#2346

Du coup @max ton entretien?


#2347

Les batards.

En vrai l’arthrose c’est pour les faibles, nous on veut une crinière à la Lorenzo Lamas.

Faisez péter le vrai remède :macron6:


#2348

Sinon je suis complètement raide dans un.bus de nuit vers chez moi.

J’ai accepté la.biere.de trop comme quoi y’avait des aromes de chocolat mes couilles et tout. C’était écoeurant en plus.

Résultat j’ai foiré le dernier RER et je suis présentement dans un bus de nuit direction chez moi.

Arrivée prévue 2h15. La race de ses grands morts.


#2349

CA TE FAIT RIRE @Xso ?