đŸ‡ș🇾 Politique amĂ©ricaine


#81

C’est normal, les profs ne sont pas armĂ©s.


#82

On devrait armer les Ă©lĂšves.


#83

Pratique, au CongrĂšs amĂ©ricain, les accords Ă  l’amiable dans les affaires de harcĂšlement sexuels sont payĂ©s avec l’argent public.

Et ils ont validé le maintien de cet avantage


#84

Joe Biden :

“They asked me if I’d like to debate this gentleman, and I said ‘no.’ I said, ‘If we were in high school, I’d take him behind the gym and beat the hell out of him.’ ”

“I’ve been in a lot of locker rooms my whole life,” Biden continued. “I’m a pretty [darn] good athlete. Any guy that talked that way was usually the fattest, ugliest S.O.B. in the room.”

Réponse du président ?

WHAT THE FUCK USA ? :iggywut:

Bonus :


#85

GĂ©nial l’échange :hoho:


#86

Le “Don’t threaten people Joe!” juste aprĂšs avoir Ă©crit “he would go down fast and hard, crying all the way.” c’est tellement bon. :hoho:

Du Ben Arfa. (Pardon @Matthe :sac:)

Le niveau de cet Ă©change entre “tough guys”
 :berlusconi:


#87

Ouais, parce que autant Trump on s’y attend, mais Biden, c’est petit de sa part



#88

En aoĂ»t 2016, Rebekah Mercer, “femme la plus puissante du Parti rĂ©publicain” selon le site Politico, monte dans un hĂ©licoptĂšre, direction East Hampton. Elle a exigĂ© un tĂȘte-Ă -tĂȘte d’une demi-heure avec Trump, dont la campagne est en train d’imploser. Le parti est sur le point de le lĂącher, explique-t-elle au futur prĂ©sident. “Cela va mal”, admet-il. “Non, cela ne va pas mal : c’est cuit”. Un silence. “A moins de procĂ©der Ă  un changement”. “Bekah” Mercer enjoint au candidat de virer Paul Manafort, son directeur de campagne. A la place ? “Faites venir Steve Bannon et Kellyanne Conway. Je leur ai parlĂ©, ils sont d’accord.” Quatre jours et un petit-dĂ©jeuner de Rebekah avec Jared et Ivanka Trump plus tard, son exigence est satisfaite.

il est pour la peine de mort, a cofinancĂ© une pub contre la construction d’une mosquĂ©e prĂšs de Ground Zero, a sponsorisĂ© des groupes climato-sceptiques et d’autres hostiles Ă  l’avortement, estime que la fameuse loi de 1964 sur les droits civiques a Ă©tĂ© une erreur majeure. Selon un employĂ© de Renaissance, il a affirmĂ© Ă  plusieurs reprises que la condition des Noirs Ă©tait meilleure avant le vote de cette loi. Une autre source l’a mĂȘme entendu proclamer qu’il n’y avait pas de racistes blancs dans l’AmĂ©rique d’aujourd’hui, seulement des racistes noirs.

Mercer prĂŽne un retour Ă  l’étalon-or. Inconditionnel de l’atome, on l’a entendu affirmer que les bombes d’Hiroshima et Nagasaki avaient amĂ©liorĂ© la santĂ© des Japonais Ă  l’extĂ©rieur de la zone immĂ©diate d’impact! Il s’est entichĂ© (et a financĂ© la campagne Ă©lectorale) d’Arthur Robinson, un biochimiste-Ă©leveur de moutons qui se rĂ©jouit du rĂ©chauffement climatique et a congelĂ© des dizaines de milliers de fioles d’urine humaine, dans l’espoir d’allonger la vie. Ledit “scientifique” est un sceptique de l’évolution et un hĂ©ros de la droite religieuse (ses 6 enfants ont reçu une Ă©ducation Ă  domicile, loin du projet “socialiste” et “diabolique” des Ă©coles publiques").

Bref, les Mercer sont complĂštement Ă  l’ouest. Qu’est-ce qui a pu les placer au centre du jeu politique ? C’est tout simple : une dĂ©cision calamiteuse de la Cour suprĂȘme, en 2010, ouvrant grand les vannes de l’argent privĂ© dans le financement de la vie politique. Les Mercer sont parmi les premiers Ă  s’engouffrer dans la brĂšche, mais Ă  leur façon : farouchement hostiles Ă  l’establishment politique, ils se placent en-dehors et exigent de contrĂŽler leurs dĂ©penses (ils ont financĂ© une centaine de campagnes individuelles). Et Bob n’oublie pas sa passion pour le “big data”. Il veut appliquer Ă  la politique les talents qu’il a dĂ©ployĂ©s dans la finance.

TrĂšs bon article :trump3:


#89

Trump a un nouveau conseiller spĂ©cial en sĂ©curitĂ© nationale, John Bolton un mec qui a une passion dans la vie : faire la Guerre. Il Ă©tait parmi les partisans de la Guerre en Iraq, il avait militĂ© pour que les US fassent la guerre Ă  la CorĂ©e du Nord ou l’Iran en 2017.

Avec ses soucis aux US, y a des chances que Trump se dise qu’une Guerre calmerait les choses (paradoxal hein), avec Bolton il a le psychopathe qu’il faut pour ça.


Sinon article intĂ©ressant sur un business de Trump : l’immobilier. Ces deux derniĂšres annĂ©es 4% des ventes immobiliĂšres se faisaient sous un rĂ©gime spĂ©cial protĂ©geant l’acheteur (en gros, ils se cachent derriĂšre une sociĂ©tĂ© pour Ă©viter d’ĂȘtre nommĂ©s directement). Depuis sa victoire Ă  la primaire rĂ©publicaine, 70% utilisent ce systĂšme.

Bien sĂ»r, certains craignent que des Ă©trangers ou des lobbys utilisent ce systĂšme pour avoir les faveurs du prĂ©sident. Mais l’article donne aussi une autre part majeure du truc : Trump divise tellement que certains qui ont a priori rien Ă  cacher veulent se protĂ©ger en utilisant ce systĂšme


#90

Ils disaient sur France Info que lui et Pompéo étaient les deux plus gros fous furieux que Trump aurait pu nommer à ses cÎtés.

C’est fait. Maintenant on va attendre :hoho:


#91

L’avocat special impeachment que Trump a embauchĂ© la semaine derniĂšre se casse dĂ©jĂ  :hoho:


#92

#93

TombĂ© sur ça, Stormy Daniels envisageait de se lancer dans la course au SĂ©nat, un de ses conseillers a vu sa voiture exploser, l’autre a vu sa maison brĂ»ler mystĂ©rieusement.

Trump n’était pas du tout liĂ© Ă  ces attaques, mais ça a du la marquer et lui rappeler des souvenirs quand elle a Ă©tĂ© menacĂ©e


#94

Le pays a partagĂ© les larmes d’Emma Gonzalez, la lycĂ©enne devenue l’une des efficaces porte-voix des jeunes de Parkland (Floride), lieu de la tuerie qui, en fĂ©vrier, a rĂ©veillĂ© le mouvement anti-armes. Comme le relate le Washington Post, les longues minutes de silence qu’elle a imposĂ©es Ă  l’immense foule rassemblĂ©e devant le Capitole, Ă  Washington, resteront comme l’un des « moments qui a bouleversĂ© la nation », « le rappel que les instants les plus forts peuvent ĂȘtre ceux sur lesquels on n’essaye pas de mettre des mots ».

:emo:

Comme dit en conclusion, la NRA ne se laissera pas faire



#95

Drain the swamp

Rien que son enrichissement personnel en allait Ă  Mar a Lago tous les weekend c’est un scandale absolu (mais lĂ©gal), lĂ  il y a une autre brĂšche pour dĂ©montrer son niveau de malhonnĂȘtetĂ©


#96

Les internes Ă  la Maison Blanche. Qui n’a jamais aussi bien portĂ©e son nom

:mlp1:


#97

Le seul noir en bout de bout du banc avec la seule métisse derriÚre
 :hoho:


#98

La Guerre ouverte entre le gouvernement et la Californie prend un nouveau tournant.

L’EPA, chargĂ© de la protection de l’environnement, lutte pour que la Californie
 ne puisse pas maintenir ses mesures de protection de l’environnement.

L’environnement est un volet de cette lutte avec la Californie, Trump et ses sbires veulent saboter les plans de la Californie qui veut lutter contre la pollution et en faveur du solaire.

Qu’ils soient corrompus et diaboliques on le sait, mais lĂ  ça dĂ©passe tout.


#99

C’est complĂštement ouf sachant Ă  quel point la Californie est touchĂ©e par les problĂšmes environnementaux.

Hallucinant de voir ça


#100

Ca tendrait donc Ă  confirmer que Trump n’a pas de ligne politique autre que faire chier le camp d’en face comme ça rĂ©jouit son Ă©lectorat.

On en est arrivés là avec le bipartisme acharné dans le contexte actuel



Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible