Politique


#9966

Vice présidente du parti libéral démocrate.

ça m’a l’air cohérent. :white_check_mark:


#9967

“Un vestige communiste de 1945”

Putain on se croirait aux USA où c’est péjoratif de dire communiste/socialiste


#9968

Pourquoi ?

Les indépendantistes organisent un référendum illégal (retour obtenu du Tribunal Constitutionnel depuis plusieurs mois) avec l’argent espagnol. Ils sont poursuivis pour malversation et détournement de fonds. Sur ces points là, ils sont difficilement défendables.

Sur le reste, on parle quand même d’une région où les indépendantistes “durs” ont fait 25% aux dernières régionales, les modérés, un peu moins de 25% et qui par un système débile (à l’américaine ? :smiley: ) se retrouvent avec plus de sièges que le reste des partis. La manipulation des informations au niveau économique est assez folle côté indep, (par exemple, cet article d’aujourd’hui d’El Pais : https://elpais.com/economia/2017/10/23/actualidad/1508779728_096228.html ).

Maintenant je suis d’accord sur le fait que Rajoy est un débile. Il n’y a pas photo. Et qu’il a fait n’importe quoi en envoyant la police casser du manifestant(même si, entre nous, ça aurait été en France et les CRS, il y aurait eu exactement le même tarif).


#9969

Aux dernières régionales :

La principale liste indépendantiste a fait presque 40 % (JxSi, la liste du gouvernement local actuel). L’autre liste indépendantiste a fait 8 % (CUP, une liste d’extrême gauche).

On peut aussi parler de la liste CSQSP (l’émanation locale de Podemos) qui fait 9 % et qui est en faveur de l’autodétermination et la liste régionaliste UDC qui a fait 2,5 % et s’est retrouvée hors du parlement.

Ca laisse grosso modo 40 % aux “vrais” unionistes, on est loin d’un scandale électoral, le système catalan (et espagnol en général) sans être parfait, est plus juste que le français, la majorité absolue en sièges mais pas en voix du duo JxSi/CUP est liée au fait que certains partis n’ont pas atteint le seuil électoral, rien à voir avec le collège électoral étasunien.


#9970

Je parlais des violences policières et des envois au tribunal dans ce post précis :tapie:

Pour le reste, oui, je suis d’accord, je trouve d’ailleurs qu’on n’a pas assez insisté dans nos médias sur le déroulement du référendum (votes bidons, détournements, etc).

Au-delà de ça je suis inquiet de voir ces montées de nationalisme et d’indépendantisme un peu partout en Europe depuis quelques années :confused:


#9971

Vu avec Gaëtan : retire le noir.

:mlp1:

Bae envoie la sauce :hamon2:


#9972

J’ai du mal avec cette histoire mais en gros t’as 50% d’une région qui veut l’indépendance et les mecs se trouvent légitimes ?
Parce que l’avis des Catalan je m’en cogne perso, c’est quoi l’avis de l’Espagne au sens large sur cette indépendance ?
Le référendum doit être National et pas Régional.

Surtout que si je comprends bien, historiquement les Régions (dont la catalogne) étaient fortement endettées. Du coup l’état a repris la gestion et tout va mieux.
Maintenant la catalogne veut son indépendance car ils prospèrent (grâce a l’interventionnisme de l’état) et ne veulent pas payer pour le reste de l’Espagne …

C’est pas un peu gros non ?


#9973

C’est le principe d’autodétermination des peuples, on n’a pas demandé aux russes ce qu’ils pensaient de l’indépendance de la Lettonie à la dislocation de l’URSS.

Je suis cependant d’accord sur le fait que 48 % de ceux assez motivés pour voter aux régionales ne constitue pas une majorité suffisante pour démontrer une claire volonté d’indépendance dans ce cadre, il faudrait un référendum organisé dans la légalité et la sérénité avec une certaine marge (par exemple le référendum d’indépendance du Monténégro imposait au moins 55 % de votes pour).

Or, le Gouvernement central n’a jamais ouvert le début d’une voie vers un référendum légal (contrairement à ce qu’il s’est passé en Ecosse), si certaines pratiques des indépendantistes sont regrettables, il ne faudrait pas oublier à quel point les agissements de Rajoy n’ont pas favorisé le dialogue et ont mené à des débordements très graves.

Concernant l’argument économique, je reconnais qu’il fait partie des arguments fallacieux tenus par certains indépendantistes, mais c’est loin d’être le seul prétexte. La Catalogne a une particularité linguistique, une histoire marquée par le régionalisme et ça c’est sans compter sur les conflits fréquents avec l’autorité centrale, il y a une certaine haine envers Madrid chez beaucoup de régionalistes.

On ne peut pas réduire ce mouvement à une question d’argent, contrairement à ce qu’à fait la Lega Nord par le passé en Italie.


#9974

L’autodétermination c’est bien sur le papier. Ça permet par exemple à la Russie de dire que la Crimée c’est à eux, puisque, après tout, y’a 80% de population russe…

En vérité, la catalogne a pas plus de particularité linguistique que le pays basque, la galice, la région de valence, ou les baléares. L’histoire marquée par le régionalisme, c’est dans la tête de ceux qui sont au pouvoir : ils n’ont jamais été indépendants (On en est à a 5eme déclaration depuis 1640, aucune n’a duré), les indépendantistes ne sont pas foutus de faire plus de 50% dans la région (48% en Décembre 2015), et les manifestations pro indépendance, sont une nouveauté depuis environ 2010.

Si on en arrive là aujourd’hui, c’est suite à une série d’évènements politiques et économiques assez improbables, et parce que personne ne veut faire de concessions :

2006 : le Parlement espagnol adopte un nouveau statut qui renforce l’autonomie de la Catalogne.
2010 : la Cour constitutionnelle retouche en 2010 quatorze articles de ce statut d’autonomie (sur les plus de 100 de la loi). Les politiciens catalans s’engouffrent dans la brèche pour faire monter l’indépendantisme “Madrid nous écrase”.
2012 : La Catalogne demande le même statut fiscal que le Pays Basque (pesant un PIB bien plus faible), ce qui est refusé.
2014 : Référendum illégal avec seulement 30% d’inscrits.
2015 : Les indép font 48% aux élections de 2015 (dont 20% pour
2016 puis 2017 : Puigdemort annonce un référendum (rendu illégal par la cour constitutionnelle espagnole), qui a lieu dans un bordel sans nom : Les Mossos (police régionale) refusent de l’empêcher, Rajoy fait n’importe quoi en demandant à la police de l’empêcher à tout prix, des mecs votent plusieurs fois ou viennent de Madrid pour voter, des gens se font passer pour des victimes alors qu’ils n’ont rien, bref, un vrai bordel.

Maintenant faut aussi voir le côté politique et économique de la situation. Depuis 1 mois, plus de 1500 entreprises se son barré de Catalogne, les principales banques (Caixa Bank et Sabadell) ont déménagé leurs sièges sociaux “de façon permanente”. Les indeps arrêtent pas de clamer que l’indépendance sera suivie d’une entrée dans l’UE … ce que l’UE a nié. Donc si indépendance il y a, il s’agira de réussir à survivre sans les accords de l’UE, avec l’Espagne qui mettra les bâtons dans les roues (c’est très mal connaître les espagnols de penser qu’ils vont être d’accord OKLM avec ça), en renégociant une partie de la dette de l’Espagne pour une région déjà extrêmement endettée (les articles que j’ai lu estiment une dette à plus de 100% du PIB après négo).

Dans les sondages, l’indépendance étaient donnée à environ 50%, qui descendait à moins de 30 (25 il me semble ?) si la Catalogne sortait de l’UE suite à l’indépendance. Bref, il y a franchement peu de chances que ça se fasse en l’état, d’autant plus que le gouvernement vient d’enclencher la clause 155 de la constitution qui, à terme, suspendra l’autonomie (et enverra Puigdemort et compagnie en prison, où est leur place pour sédition).

Concrètement, la sortie probable la plus souhaitable serait une entrée en raison des deux gouvernements (Régional et National), des nouvelles élections en catalogne d’ici 6 à 12 mois, et une réforme de la constitution pour mieux traiter ce genre de cas.

Perso je vois les indépendants comme des enfants gâtés. Ils ne veulent pas être indépendants pour des raisons historiques (il ne l’ont jamais été, ils n’étaient qu’un compté parmi plusieurs formant la couronne d’aragon, et sont espagnols depuis plus de 500 piges). Le point principal du discours des indeps c’est “On en a marre de payer pour l’Extremadure et pour l’Andalousie”. :expressionless: C’est comme si moi je disais "J’en ai marre de payer des taxes et des impots pour les mecs qui sont au RSA. Ca ne fonctionne pas comme dans le vrai monde. Le nationalisme c’est un truc complètement débile à mes yeux. Ca implique d’être fier de son appartenance à un pays/région, alors que ce fait est totalement du au hasard :confused: .


#9975

Les députés ne sont pas au-dessus des lois

oh you


#9976

#9977

#9978

Comment ne pas être dégouté de la politique après le nombre de conneries que ça sort non stop…


#9979

C’est un putain d’hypocrite, c’est le premier assisté de France et il ouvre sa gueule sur les plus modestes.

Certains me font rire ou pitié par leur bêtise, lui il me met vraiment en colère. Qu’il soit favori pour prendre la tête des Républicains est quand même inquiétant sur ce parti, ils ont l’habitude de prendre des escrocs, mais un escroc ET benêt comme lui, c’est assez rare


#9980

C’est un benêt qui sait ce qu’il fait… il est dangereux ce taré. Un mec comme ça président, il est capable de foutre le feu comme jamais personne l’a fait je suis sûr. On devrait jamais douter de notre capacité à faire pire. Avec sarkozy, on pensait avoir touché le fond, mais on creuse encore. C’est d’une tristesse.


#9981

+1, c’est loin d’être un idiot, ce discours ressort beaucoup parmi ceux qui votent LR… Qui, étrangement ne se considèrent pas du tout comme assistés alors qu’ils profitent tous de ce que le “système” peut leur offrir :smart:
Après tout, c’est légal :fillon1:


#9982

Ce mec, je le vomis au point que c’est le seul qui pourrait me faire reconsidérer ma position de castor (c’est à dire voter à chaque fois contre le FN).

Quand on sait à quel point je hais le FN, c’est un exploit.


#9983

:proud:


#9984

:arthur:

:cena:


#9985

:schboyq:


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible