Politique


#10026

C’est exactement ce qui se prédisait lorsque la loi avait été votée, ils sont tellement prévisibles :berlusconi:


#10027

:mlp1:


#10028

:arthur:


#10029

:crymoar:


#10030

Les réactions au FN signifient qu’elle doit être au-dessus des lois et ne jamais s’expliquer devant la justice. Par contre les députés des autres partis doivent être traînés devant cette même justice sans le moindre soucis.

C’est logique.


#10031

Elle s’est bien gavé pendant plus de 2 ans, allez hop rends l’argent :dowant:


#10032

:arthur3: :arthur2: :arthur:


#10033

On demandait un renouvellement de la classe politique, bah putain, les nouveaux ils sont au niveau !


#10034

Le pourcentage de radiés est-il élevé ? Difficile de trancher sur ce point, estime Bertrand Martinot, ex-délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle. « Si le taux de 14 % avait été obtenu sur la base de contrôles exclusivement aléatoires, il pourrait être considéré comme significatif, analyse-t-il. Mais comme une partie des vérifications sont ciblées sur des catégories spécifiques, on ne peut pas vraiment porter d’appréciation. La réalité se situe entre le fantasme du chômeur-glandeur et le discours présentant l’inscrit à Pôle emploi comme une victime. »

Bruno Ducoudré, de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), défend un avis un peu différent. Il considère que les contrôles évoqués dans l’étude de Pôle emploi sont, pour une bonne part, « ciblés sur une population de demandeurs d’emploi spécifique dont le risque de démotivation est plus élevé ». « La proportion de prétendus “profiteurs” est donc très faible, et il s’agit en fait plutôt de personnes qui ont baissé les bras et qu’il s’agit de remobiliser, d’accompagner, poursuit-il. La très grande majorité des demandeurs d’emploi souhaite réellement travailler, et une part importante reste inscrite – et se réinscrit en cas de radiation – alors qu’ils ne touchent pas d’indemnisation chômage. »


#10035

Un républicain très catholique accusé de relations sexuelles sur mineures (certaines avaient 14 piges) :face_vomiting:

Le délais de prescription là bas est de 3 ans, c’est hallucinant. Belle façon de protéger les pédo :trump3:


#10036

EUUUUUUH


#10037

Gerbant.


#10038

En France aussi, c’est ce qui a sauvé Denis Baupin : http://www.lemonde.fr/affaire-baupin/article/2017/03/06/l-enquete-pour-agression-sexuelle-et-harcelement-visant-le-depute-denis-baupin-classee-sans-suite-pour-prescription_5089932_4916429.html

EDIT : ah tu parlais pour les mineurs.
Là je sais pas.


#10039

Faudrait demander son avis à Polanski, il est expert là-dessus :trump3:


#10040

Infraction sexuelle sur un mineur de moins de 15 ans, la prescription est de 20 ans à partir de la majorité du mineur en France.

Et même en ce qui concerne les majeurs, la prescription a été doublée à 6 ans cette année.

Après, dans tous les cas c’est très dur de prouver ce genre de faits, a fortiori quand l’infraction remonte, donc je ne suis pas sur que la loi sur la prescription soit la principale responsable du silence des victimes.


#10041

Ouh là malheureux, évoque pas Polanski.

L’ensemble de la bonne société française va te répondre que sa victime l’a pardonné, que c’est un metteur en scène génial, et qu’il faut savoir oublier vois-tu. En plus c’est un vieux monsieur maintenant, il est respectable, m’voyez.

:smart:

Pour info, un petit florilège des défenseurs de Polanski :

Fred Mitterrand :

“Polanski a été jeté en pâture pour une histoire ancienne”

BHL :

“Polanski avait peut-être commis une erreur de jeunesse” (43 ans au moment des faits)

Whoopi Goldberg :

expliqua dans The View que son crime n’était pas à proprement parlé du « viol-viol »

Annne Applebaum (Washington Post) :

il n’y aucune preuve que Polanski connaissait vraiment son âge

George Clooney :

Quand on se souvient par où est passé cet homme de 83 ans, c’est effrayant d’imaginer qu’on soit encore après lui

Catherine Deneuve :

C’est une jeune fille qui avait été amenée chez Roman par sa mère, qui ne faisait pas son âge de toute façon. (…) on peut imaginer qu’une jeune femme de 13 ans puisse faire 15, 16 ans. Il ne lui a pas demandé sa carte de visite. Il a toujours aimé les jeunes femmes. J’ai toujours trouvé que le mot de +viol+ avait été excessif"

Alain Finkelkraut :

“Polanski n’est pas le violeur de l’Essonne. Polanksi n’est pas pédophile. Sa victime, la plaignante, qui a retiré sa plainte, qui n’a jamais voulu de procès public, qui a obtenu réparation, n’était pas une fillette, une petite fille, une enfant, au moment des faits”

Dominique Besnehard :

“C’est un débat périmé, il a payé, c’est un des plus grands cinéastes du monde. Moi je n’aurai pas capitulé, il est en train de tourner un film, il doit être fatigué (…) quand il y a eu cette histoire, c’était à une époque d’Hollywood où tout le monde prenait de la drogue, il faut remettre les choses dans leur contexte.”

Johnny Depp :

“Clairement, très clairement (et il l’a prouvé), Roman Polanski n’est pas un prédateur.”

Petit bonus :

Bernard-Henri Lévy (dans un article de 2012) […] a souligné qu’Harvey Weinstein fit partie des rares Américains qui, au moment du lynchage de Roman Polanski, furent du bon côté de la barricade et s’opposèrent avec force aux modernes Sorcières de Salem

Ce combo Weinstein-BHL pour défendre Polanski :hoho:

Je vous laisse je vais vomir, j’ai peur d’en trouver d’autres.


#10042

Catherine Deneuve c’est la pire au niveau des déclarations :bubbles:


#10043

Quand tu lis ce genre de conneries, tu comprends vite ce qui se passe en ce moment à Hollywood. C’est effarant…


#10044

Finkelkraut est bien gerbant aussi


#10045

Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible