🏎 Formule 1


#1


Informations                                                Palmarès

---

  • Création:
  • Pilotes: 1950
  • Constructeurs: 1958


  • Organisateur(s): FIA
  • Édition: 68e
  • Catégorie: Compétition automobile                                         
  • Participants: 20
  • Épreuves: 20 (sous réserve)
  • Site web officiel: Formula1 - FIA
Saison 2016

• Champion pilote: :ger: Nico Rosberg
• Champion constructeur: :de: Mercedes


Plus titré

• Pilote: :de: Michael Schumacher (7)
• Constructeur: :it: Scuderia Ferrari (16)

[center][size=5]**SAISON 2015**[/size][/center]
[details=Texte visible]

Classement

---

Les Ă©curies

---

:de: Mercedes AMG Petronas F1 Team - Lewis Hamilton & Nico Rosberg

:gb: Williams Martini Racing - Felipe Massa & Valtteri Bottas
:gb: McLaren Honda - Fernando Alonso & Jenson Button
:gb: Lotus F1 Team - Romain Grosjean & Pastor Maldonado
:gb: Manor Marussia F1 Team - Will Stevens & Roberto Merhi

Infiniti Red Bull Racing - Daniel Ricciardo & Daniil Kvyat

:it: Scuderia Ferrari - Sebastian Vettel & Kimi Räikkönen
:it: Scuderia Toro Rosso - Max Verstappen & Carlos Sainz Jr.

Sahara Force India F1 Team - Sergio PĂ©rez & Nico HĂĽlkenberg

Sauber F1 Team - Marcus Ericsson & Felipe Nasr

Les grands prix

---

Grand Prix d'Australie :

Flowers
  • Nombre de tours : 58
  • Longueur du circuit : 5,303 km
  • Distance de course : 308,574 km
  • Vainqueur 2015 : :gb: Lewis Hamilton - Mercedes - 1h 31min 54s

Le Grand Prix automobile d’Australie est une course automobile créée en 1928 comptant pour le championnat du monde de Formule 1 depuis 1985.

Depuis 1996, le Grand Prix a lieu dans la banlieue de Melbourne, sur l’Albert Park Circuit. Il s’agit d’un circuit semi-urbain, qui emprunte pour partie des voies de circulation quotidiennes, mais dont les aménagements le rapprochent plus des tracés routiers traditionnels que d’un véritable circuit urbain du style de celui de Monaco.

Grand Prix de Malaisie :

![Flowers](http://i.imgur.com/onQj0Zi.png)
  • **Nombre de tours :** 56   • **Longueur du circuit :** 5,543 km   • **Distance de course :** 310,408 km   • **Vainqueur 2015 :** :de: **Sebastian Vettel** - *Scuderia Ferrari* - 1h 41min 5s

Le Grand Prix automobile de Malaisie est une Ă©preuve comptant pour le championnat du monde de Formule 1 depuis 1999.

Il se court sur le circuit de Sepang près de Kuala Lumpur. Depuis 2001, le Grand Prix de Malaisie a été basculé de la fin du calendrier de la saison au début de celui-ci. L’édition 2015 s’est déroulée le 29 mars.

Grand Prix de Chine:

![Flowers](http://i.imgur.com/kw5Chig.png)
  • **Nombre de tours :** 56   • **Longueur du circuit :** 5,451 km   • **Distance de course :** 294,354 km   • **Vainqueur 2015 :** :gb: **Lewis Hamilton** - *Mercedes* - 1h 33min 28s

Le Grand Prix automobile de Chine est une course du championnat du monde de Formule 1 organisée sur le circuit international de Shanghai en République populaire de Chine.

Le Grand Prix est disputé depuis son inauguration le 26 septembre 2004. Le circuit offre l’une des combinaisons de virages serrés les plus intéressantes du calendrier. Conçu par l’architecte allemand Hermann Tilke, le circuit de Shanghai est le plus cher de l’histoire de la Formule 1 (240M de dollars).

Grand Prix de BahreĂŻn:

![Flowers](http://i.imgur.com/7jRmUd2.png)
  • **Nombre de tours :** 57   • **Longueur du circuit :** 5,411 km   • **Distance de course :** 308,427 km   • **Vainqueur 2015 :** :gb: **Lewis Hamilton** - *Mercedes* - 1h 35min 5s

Le Grand Prix automobile de Bahreïn est une épreuve comptant pour le championnat du monde de Formule 1. Elle a eu lieu pour la première fois le 4 avril 2004 sur le circuit international de Sakhir.

Grand Prix d'Espagne:

![Flowers](http://i.imgur.com/a2tkFRs.png)
  • **Nombre de tours :** 66   • **Longueur du circuit :** 4,655 km   • **Distance de course :** 307,104 km   • **Vainqueur 2015 :** :de: **Nico Rosberg** - *Mercedes* - 1h 41min 12s

Le Grand Prix d’Espagne est une manche du championnat du monde de Formule 1, courue habituellement sur le circuit de Catalogne, à Barcelone en Espagne.

Le premier grand prix d’Espagne n’a pas été couru selon la formule des Grands Prix, mais selon les règles des courses de voiture de tourisme. Les dépassements sont difficiles sur ce circuit, ce qui rend souvent la course monotone et favorise les pilotes bien placés aux essais.

[Grand Prix de Monaco :][3]

![Flowers](http://i.imgur.com/AHEVgnI.png)
  • **Nombre de tours :** 78   • **Longueur du circuit :** 3,34 km   • **Distance de course :** 260,52 km   • **Vainqueur 2015 :** :de: **Nico Rosberg** - *Mercedes* - 1h 49min 18s

Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et prestigieuses courses automobiles, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu par Antony Noghes.

Cette création répondait au défi d’organiser une compétition sur le territoire exigu de Monaco, condition requise par la Commission Sportive Internationale pour que l’Automobile Club de Monaco soit reconnu internationalement.

Grand Prix du Canada :

![Flowers](http://i.imgur.com/AVoU4IF.png)  • **Nombre de tours :** 70   • **Longueur du circuit :** 4,361 km   • **Distance de course :** 305,270 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile du Canada compte pour le championnat du monde de Formule 1 depuis 1967.

Le premier Grand Prix à Montréal se tient en 1978 et est remporté par Villeneuve qui signe sa première victoire depuis, pour son Grand Prix national. Le 8 mai 1982, Villeneuve se tue lors des essais du Grand Prix de Belgique et son nom est donné à la piste.

Grand Prix d'Autriche :

![Flowers](http://i.imgur.com/mY0MwEy.png)  • **Nombre de tours :** 71   • **Longueur du circuit :** 4,326 km   • **Distance de course :** 307,146 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile d’Autriche est une compétition de sport automobile qui compte pour le championnat du monde de Formule 1.

En effet, le Grand Prix d’Autriche fait son retour au calendrier du championnat du monde à partir de la saison 2014, sur le même tracé (après démolition partielle et reconstruction à l’identique) rebaptisé au nom de son actuel propriétaire, Red Bull.

Grand Prix de Grande Bretagne :

![Flowers](http://i.imgur.com/nfWOsQ2.png)
  • **Nombre de tours :** 52   • **Longueur du circuit :** 5,891 km   • **Distance de course :** 306,227 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne est une course automobile qui compte pour le championnat du monde de Formule 1. Manche inaugurale du championnat du monde en 1950, c’est avec le GP d’Italie l’une des deux seules épreuves à avoir toujours figuré au calendrier du championnat du monde depuis 1950.

Disputé sur le circuit de Silverstone, dans le Northamptonshire jusqu’à nos jours, il s’est également couru à 12 reprises à Brands Hatch et 5 fois à Aintree.

Grand Prix de Hongrie :

![Flowers](http://i.imgur.com/j7u4hYy.png)
  • **Nombre de tours :** 70   • **Longueur du circuit :** 4,381 km   • **Distance de course :** 306,670 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile de Hongrie est un événement sportif de course automobile qui compte depuis 1986 pour le championnat du monde de Formule 1 et se dispute sur le Hungaroring, près de Budapest.

L’épreuve devrait figurer au calendrier du championnat au moins jusqu’en 2016.

Grand Prix de Belgique :

![Flowers](http://i.imgur.com/fe1bEhx.png)  • **Nombre de tours :** 44   • **Longueur du circuit :** 7,004 km   • **Distance de course :** 308,176 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix de Belgique est une course automobile qui fait partie du championnat du monde de Formule 1. Cette course s’est disputée au cours de l’histoire sur quatre circuits différents : le circuit de Nivelles, le circuit de Zolder, le circuit du bois de la Cambre, le plus célèbre et le plus utilisé des quatre étant le circuit de Spa-Francorchamps.

Ce dernier a eu deux versions, la première jusqu’en 1970 et la seconde sous une forme modifiée et raccourcie après 1983. Ce circuit est considéré comme une des plus belles épreuves de la saison par les pilotes et les spectateurs.

Grand Prix d'Italie :

![Flowers](http://i.imgur.com/zyHktZ9.png)
  • **Nombre de tours :** 53   • **Longueur du circuit :** 5,793 km   • **Distance de course :** 306,720 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile d’Italie est une manche du championnat du monde de Formule 1. La première édition du Grand Prix a eu lieu le 4 septembre 1921 à Brescia.

Le GP d’Italie de Formule 1 est inscrit depuis 1950 au calendrier du championnat du monde. Depuis 1950, toutes les courses ont eu lieu sur le circuit de Monza, sauf l’édition 1980 qui s’est tenue sur le circuit d’Imola.

Grand Prix de Singapour :

![Flowers](http://i.imgur.com/80QPoWE.png)
  • **Nombre de tours :** 61   • **Longueur du circuit :** 5,073 km   • **Distance de course :** 309,316 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix automobile de Singapour est une course qui compte pour le championnat du monde de Formule 1 depuis la saison 2008. Il se court sur le circuit urbain de Singapour.

La première édition du Grand Prix, 15e manche de la saison 2008, a eu lieu le 28 septembre et a été remportée par Fernando Alonso. Cette épreuve a fait l’objet d’une enquête de la FIA à la suite de la tricherie organisée par Flavio Briatore, Nelsinho Piquet et Pat Symonds, dans le but de favoriser un bon résultat du pilote principal Fernando Alonso.

Grand Prix du Japon :

![Flowers](http://i.imgur.com/spIuAR3.png)  • **Nombre de tours :** 53   • **Longueur du circuit :** 5,807 km   • **Distance de course :** 307,57 km   • **Vainqueur 2015 :**

Le Grand Prix du Japon est une course automobile qui compte pour le championnat du monde de Formule 1 depuis 1976. Le Grand Prix a lieu Ă  Suzuka depuis 1987. En 2007 et 2008, il retournera au Fuji Speedway pour revenir en 2009 Ă  Suzuka.

La F1 revient à Fuji en 1977 pour une épreuve sans enjeu. La course est marquée par l’accrochage entre Villeneuve et Peterson. La Ferrari du Canadien tue deux personnes situées dans une zone interdite au public.[/details]



[center][size=5]**SAISON 2016**[/size][/center]
[details=Texte visible]> Comme on reprend dans une semaine, je me suis dit qu'un petit point sur les nouvelles règles serait pas mal.

Qualifications :

Après un paquet de déclarations contradictoires plus ridicules les unes que les autres dans la presse, les nouvelles qualifications à élimination ont bien été ajoutées au règlement vendredi (soit une semaine avant la première séance d’essais libres pour situer le truc)

La séance de qualifications est étalée sur une heure (ça ça fait à peu près 20 ans que c’est en l’état) et découpée en trois sous-parties (Q1, Q2, Q3 comme toujours depuis 2006).

Pour rappel, l’an dernier, il y avait 20 voitures, tout le monde pouvait participer à Q1 (18 minutes).
Les 15 premiers temps de Q1 pouvaient continuer, les 5 autres étaient placés sur la grille du 16e au 20e rang selon leur temps en Q1.
Les 15 participants à Q2 repartaient pour une partie d’une durée de 15 minutes, les 10 premiers pouvaient continuer, les 5 autres étaient placés sur la grille du 11e au 15e temps selon leur temps en Q2 uniquement.
Les 10 participants à Q3 repartaient pour une partie d’une durée de 12 minutes, ils étaient placés sur la grille selon leur temps en Q3 uniquement.

Lors de la Q1, si un pilote ne réussit pas à faire un temps inférieur aux 107 % du meilleur temps de la Q1, il est en théorie exclu du Grand Prix (en pratique, les commissaires font très souvent preuve de clémence, cette règle étant là uniquement pour empêcher des voitures manifestement non-compétitives de participer vu leur dangerosité)

Ce système était déjà bien chiant à expliquer au profane, réjouissez-vous le nouveau est encore pire.

Cette année le plateau passe à 22 voitures avec l’arrivée de l’équipe Haas.
La sous-division Q1/Q2/Q3 existe toujours, à ceci près qu’il y a désormais 22 participants à Q1, 15 participants à Q2 et 8 participants à Q3 et que les sous-parties font désormais 16, 15 et 14 minutes respectivement.

La nouveauté, c’est qu’au lieu d’éliminer les 5 derniers au terme d’une sous-partie, il y a désormais une élimination par tranche de 90 secondes passé un certain temps dans chaque sous-partie.

Là où ça se corse encore plus, c’est que la dernière élimination de chaque sous-partie répond encore aux anciennes règles (possibilité d’améliorer après que la montre tombe à 0, ce qui n’est pas possible pour les éliminations en cours de sous-partie) et que l’effacement de temps entre deux parties est maintenu.

A l’appui du règlement sportif de la F1, je vais vous décrire comment la qualification du Grand Prix d’Australie devrait se dérouler (début de séance à 7 heures)

7 heures : DĂ©but de Q1, tout le monde peut aller en piste
7 h 07 m 00 s : Le pilote 22e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 08 m 30 s : Le pilote 21e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 10 m 00 s : Le pilote 20e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 11 m 30 s : Le pilote 19e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 13 m 00 s : Le pilote 18e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 14 m 30 s : Le pilote 17e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 16 m 00 s : Drapeau Ă  damiers, les 16 pilotes restants peuvent finir leur tour en cours avant de rentrer aux stands.

7 h 24 m 00 s : Début de Q2, les 15 meilleurs de Q1 peuvent y participer, tous les temps sont remis à zéro.
7 h 30 m 00 s : Le pilote 15e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 31 m 30 s : Le pilote 14e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 33 m 00 s : Le pilote 13e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 34 m 30 s : Le pilote 12e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 36 m 00 s : Le pilote 11e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 37 m 30 s : Le pilote 10e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 39 m 00 s : Drapeau Ă  damiers, les 9 pilotes restants peuvent finir leur tour en cours avant de rentrer aux stands.

7 h 46 m 00 s : Début de Q3, les 8 meilleurs de Q2 peuvent y participer, tous les temps sont remis à zéro.
7 h 51 m 00 s : Le pilote 8e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 52 m 30 s : Le pilote 7e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 54 m 00 s : Le pilote 6e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 55 m 30 s : Le pilote 5e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 57 m 00 s : Le pilote 4e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
7 h 58 m 30 s : Le pilote 3e à ce moment est éliminé et doit rentrer aux stands s’il n’y est pas déjà.
8 heures : Drapeau à damiers, les 2 pilotes restants peuvent finir leur tour en cours avant de rentrer aux stands. Le pilote détenteur du meilleur temps après l’ultime tentative partira de la pole position.

Pour couronner le tout, la direction de course a le droit de modifier les intervalles en cas d’interruption des qualifications pour que la Q3 soit inchangée.

Pour ceux qui sont vraiment masochistes, voici ce qu’il se passe en cas d’égalité :

  • Celui qui fait son temps en premier a la prioritĂ©.
  • Si l’égalitĂ© est entre deux pilotes n’ayant pas fait de temps, si un d’entre eux a tentĂ© un tour rapide sans le finir alors que l’autre non, il a la prioritĂ©.
  • Si aucun des deux pilotes n’a tentĂ© de tour rapide, celui des deux pilotes a quittĂ© les stands sans tenter de tour rapide a la prioritĂ© sur l’autre.
  • Si l’égalitĂ© persiste on retient le classement de la sous-session prĂ©cĂ©dente ou des essais libres 3 dans le cas de Q1.

http://i.imgur.com/NpGt7J6.jpg

Pneus :

Pour ceux qui ont avalé tout mon pavé sur les qualifications, voici le mode difficile avec la nouvelle réglementation sur les pneus.

Suite à de nombreuses courses à stratégie très prévisible l’an dernier, la FIA a décidé de donner un peu plus de liberté aux équipes dans ce domaine pour cette saison. Cependant, Pirelli a ajouté quelques petites restrictions pour éviter tout problème de sécurité, le manufacturier étant un brin crispé sur le sujet suite au Grand Prix de Grande-Bretagne 2013 :

http://www.dailymotion.com/video/x147gr8_f1-2013-round-08-british-grand-prix-official-race-edit-hd_auto

La gamme de pneus de Pirelli est composée de 7 modèles de pneus que je vous présente si vous ne les connaissiez pas encore (si je mets les noms anglais entre parenthèses ce n’est pas pour vous prendre pour des demeurés, mais c’est un petit rappel comme ils sont parfois utilisé à l’écran) :

  • Le pneus pluie (Wet) Ă  bande bleue. Ils sont destinĂ©s Ă  des pistes dĂ©trempĂ©es (et très peu utilisĂ©s vu la tendance moderne Ă  sortir la voiture de sĂ©curitĂ© quand il pleut trop). Ils s’usent beaucoup trop vite sur piste lĂ©gèrement mouillĂ©e et se dĂ©truisent en un instant sur piste sèche.
  • Les pneus intermĂ©diaires (Intermediate) Ă  bande verte. ils sont destinĂ©s Ă  des pistes lĂ©gèrement mouillĂ©es, ils ne sont pas du tout efficaces sur piste sèche.
  • Les pneus durs (Hard) Ă  bande orange. Ils sont très rĂ©sistants et relativement peu performants, leur terrain de prĂ©dilection est les circuits fortement abrasifs (comme Sepang quand il ne pleut pas).
  • Les pneus medium (Medium) Ă  bande blanche, plus performants mais moins endurants que les durs.
  • Les pneus tendres (Soft) Ă  bande jaune, plus performants mais moins endurants que les medium.
  • Les pneus super-tendres (Supersoft) Ă  bande rouge, plus performants mais moins endurants que les tendres, ils devraient ĂŞtre le type de pneus privilĂ©giĂ© en qualifications une bonne partie de la saison.
  • Les pneus ultra-tendres (Ultrasoft) Ă  bande violette qui offrent (en thĂ©orie) une adhĂ©rence maximale au dĂ©triment de la rĂ©sistance, c’est la nouveautĂ© de cette saison, ils ne seront utilisĂ©s que sur les circuits urbains qui n’usent qu’extrĂŞmement peu les pneus.

Plusieurs semaines avant chaque course, Pirelli désigne les 3 types de pneus pour piste sèche qui y seront utilisés, chose qui laisse 3 combinaisons possibles (Durs/Medium/Tendres, Medium/Tendres/Super-tendres ou Tendres/Super-tendres/Ultra-tendres) sauf cas improbable où Pirelli sauterait un type de pneus (bien moins probable avec 3 types qu’à l’époque où il n’y en avait que 2).

5 des 7 types de pneus peuvent donc être utilisés sur chaque circuit, les intermédiaires, les pluie et les 3 types de pneus secs désignés par Pirelli.

Là où ça commence à se corser, c’est que chaque pilote a le droit à un nombre limité de trains de pneus par week-end :

3 trains de pneus pluie.
4 trains de pneus intermédiaires (5 si une des séances d’essais libres du vendredi s’est déroulée sous la pluie)
13 trains de pneus pour piste sèche.

Les 13 trains de pneus pour piste sèche sont choisis comme suit :

1 train “spécial Q3” du type désigné par Pirelli
2 trains désignés par Pirelli pour un usage en course
10 trains au choix de l’équipe et du pilote parmi les 3 types autorisés sur le circuit

Pour le Grand Prix d’Australie, Pirelli a décidé :

Que les 3 types autorisés seraient : medium, tendre, super-tendre
Que les 2 trains “course” seraient un train de medium et un train de tendres
Que le train “spécial Q3” serait un train de super-tendres

Cela fait donc 1 train de medium, 1 train de tendres et 1 train de super-tendres pour tout le monde + 10 trains au choix du pilote et de son Ă©quipe.

Une fois les choix communiqués, on se retrouve avec ceci :

http://i.imgur.com/js7XcgQ.jpg

On pourrait croire que c’est déjà assez compliqué comme ça, mais le règlement de la F1 a pas mal de trucs chiants pour pousser tout le monde à rouler à toutes les séances, donc l’usage lors du week-end est également contrôlé.

  • Le train “spĂ©cial Q3” ne peut pas ĂŞtre utilisĂ© avant la Q3
  • Un train parmi les 10 au choix du pilote doit ĂŞtre utilisĂ© uniquement durant les 40 premières minutes de la première sĂ©ance d’essais libres.
  • Un autre train parmi les 10 au choix du pilote doit ĂŞtre rendu Ă  Pirelli après la première sĂ©ance d’essais libres.
  • Deux autres trains parmi les 10 au choix du pilote doivent ĂŞtre rendus Ă  Pirelli après la deuxième sĂ©ance d’essais libres.
  • Deux autres trains parmi les 10 au choix du pilote doivent ĂŞtre rendus Ă  Pirelli après la troisième sĂ©ance d’essais libres.

En arrivant aux qualifications, les équipes ont donc les deux trains sélectionnés par Pirelli pour la course ainsi que 4 des 10 trains choisis par le pilote. La suite varie selon la qualification ou non du pilote en question pour Q3 :

Si le pilote est qualifié pour Q3 :

  • Le train spĂ©cial Q3 peut alors ĂŞtre utilisĂ© uniquement durant la Q3 et devra ĂŞtre rendu Ă  Pirelli après les qualifications
  • Il devra commencer la course avec le train de pneus lui ayant permis de rĂ©aliser son temps de qualification en Q2.

Si le pilote n’est pas qualifié pour Q3 :

  • Le train spĂ©cial Q3 peut ĂŞtre utilisĂ© en course.
  • Le pilote peut prendre le dĂ©part de la course avec n’importe lequel des 7 trains qu’il lui reste.

Et pour couronner le tout, il reste d’autres règles valables pour tous en course :

  • Si la course dĂ©marre sous voiture de sĂ©curitĂ© pour cause de forte pluie, chaque pilote doit partir en pneus pluie (il n’est donc pas permis d’anticiper en utilisant des pneus intermĂ©diaires).
  • Chaque pilote doit passer au moins deux types diffĂ©rents de pneus durant la course si celle-ci est intĂ©gralement disputĂ©e avec des pneus pour piste sèche (la règle saute si le pilote en question met des pneus intermĂ©diaires ou pluie).
  • Au moins un des deux trains “course” dĂ©signĂ©s par Pirelli doit ĂŞtre utilisĂ© durant la course.

Concrètement dans le cas du Grand Prix d’Australie (s’il est sur le sec), toutes les stratégies sont possibles à condition bien sûr de respecter la règle des deux types différents:

Medium + Tendres (deux trains course utilisés), Medium + Super-tendres (un train course utilisé), Tendres + Super-tendres (un train course utilisé), Medium + Tendres + Super-tendres (deux trains course utilisés).

Mais dans d’autres cas comme celui du Grand Prix du Canada pour lequel Pirelli a décidé que les 3 types autorisés seraient les tendres, les super-tendres et les ultra-tendres, la tâche des équipes est compliquée par le fait que Pirelli désigne 2 trains du même type comme trains “course” (ici deux trains de tendres).
Dans ce cas, l’utilisation du type “course” sera obligatoire aux côtés d’un ou deux des autres types pour respecter la règle des deux types différents.

http://i.imgur.com/NpGt7J6.jpg

Amusez-vous bien à expliquer ces règles à vos éventuels amis qui suivraient la Formule Kamoulox et ayez l’amabilité de leur préparer quelques aspirines.[/details]



[center][size=5]**SAISON 2017**[/size][/center]

Les Ă©curies

---

:de: Mercedes - 44.Lewis Hamilton :gb: & 77.Valtteri Bottas :fin:

:aut: Red Bull Racing - 3.Daniel Ricciardo :aus: & 33.Max Verstappen :nld:

:it: Ferrari - 5.Sebastian Vettel :ger: & 7.Kimi Räikkönen :fin:

:ind: Force India - 11.Sergio PĂ©rez :mex: & 31.Esteban Ocon :fra:

:gb: Williams - 18.Lance Stroll :can: & 19.Felipe Massa :bre:

:gb: McLaren Honda - 2.Stoffel Vandoorne :bel: & 14.Fernando Alonso :es:

:it: Toro Rosso - 26.Daniil Kvyat :rus: & 55.Carlos Sainz Jr. :es:

:usa: Haas F1 Team - 8.Romain Grosjean :fr: & 20.Kevin Magnussen :dnk:

:fra: Renault - 27.Nico HĂĽlkenberg :ger: & 30.Jolyon Palmer :gb:

:sui: Sauber F1 Team - 9.Marcus Ericsson :swe: & 94.Pascal Wehrlein :ger:

Les grands prix

---

:aus: Grand Prix d'Australie 24>26 mars:

Flowers
  • Premier grand prix: 1996
  • Nombre de tours: 58
  • Longueur du circuit: 5,303 km
  • Distance de course: 307.574 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:48’15.565
  • Record du tour: 1:24.125 Michael Schumacher :ger: - Ferrari F2004 - 2004
  • Type: Urbain, temporaire

Le circuit de l’Albert Park est un circuit non permanent situé autour du lac d’Albert Park, à trois kilomètres au sud de Melbourne où se déroule depuis 1996 le Grand Prix d’Australie de Formule 1.

Pour un circuit semi-urbain (car plusieurs des routes ont été reconstruites spécifiquement en ayant à l’esprit le Grand Prix) la voie est relativement large et rapide. Il est comparativement lisse et donne quelques occasions de dépassement. Cependant, le terrain plat et les glissières de sécurité ne permettent pas d’avoir une bonne vue de la piste.

Alors que l’événement lui-même est immensément populaire, de nombreux riverains continuent de protester contre l’organisation de la course. L’installation de tribunes, barrières de sécurité et autres infrastructures qui commence environ deux mois avant le déroulement du Grand Prix ainsi que le bruit occasionné par la course sont autant de désagréments pour les habitants de cette banlieue située autour d’un parc habituellement très calme.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Australia/_jcr_content/circuitMap.img.png/1458295855148.png

:chi: Grand Prix de Chine 7>9 avril:

Flowers
  • Premier grand prix: 2004
  • Nombre de tours: 56
  • Longueur du circuit: 5,451 km
  • Distance de course: 305.066 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:38’53.891
  • Record du tour: 1:32.238 Michael Schumacher :ger: - Ferrari F2004 - 2004
  • Type: Permanent

Le circuit international de Shanghai est un circuit permanent de sports mécaniques localisé à Shanghai (district de Jiading) en Chine, il a été inauguré le 6 juin 2004. Le Grand Prix de Chine de Formule 1 s’y déroule depuis 2004.

Sa construction a coûté 450 millions de dollars. Il a été conçu, au même titre que les nouveaux circuits de Bahreïn (Circuit international de Bahreïn) et de Malaisie (Circuit international de Sepang), par le designer allemand Hermann Tilke. Contrairement à la croyance populaire, la ressemblance de la forme du tracé avec le caractère chinois shàng (上), signifiant « plus haut » ou « supérieur », n’était pas intentionnelle, mais une pure coïncidence . Il se caractérise, comme tous les circuits d’Hermann Tilke, par une succession de courtes lignes droites et de virages serrés, afin de favoriser les dépassements. Cependant, les grandes courbes rapides qui mettent en avant les qualités de pilotage des pilotes sont absentes.

Le circuit est long de 5 451 mètres, le record du tour est détenu par Michael Schumacher sur sa Ferrari en 2004 avec un temps de 1 min 32 s 238.

Le circuit a été également utilisé pour le Grand Prix moto de Chine de 2005 à 2008. Il accueille les championnats australiens de V8 Supercars et de A1 Grand Prix. Chaque année se tiennent également les 6 Heures de Shanghai, manche du Championnat du monde d’endurance FIA.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/China/_jcr_content/circuitMap.img.png/1460623419454.png

:qat: Grand Prix de BahreĂŻn 14>16 avril:

Flowers
  • Premier grand prix: 2004
  • Nombre de tours: 57
  • Longueur du circuit: 5,412 km
  • Distance de course: 308.238 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:33’34.696
  • Record du tour: 1:31.447 Pedro de la Rosa :esp: - McLaren MP4-20 - 2005
  • Type: Permanent

Le circuit international de Sakhir est le circuit du Grand Prix de Bahreïn de Formule 1 inauguré en 2004 lors du Grand Prix de Bahreïn 2004.

Il a été conçu, comme les nouveaux circuits de Shangaï et de Sepang, par l’architecte allemand Hermann Tilke. Dans sa première configuration, Sakhir se caractérise par une succession de courtes lignes droites et de virages lents. Les grandes courbes rapides, qui rendent la course automobile spectaculaire en mettant en avant les qualités de pilotage des concurrents, sont absentes.

La construction du circuit de Sakhir était un objectif national pour l’émirat de Bahreïn, initié par le Prince Shaikh Salman bin Hamad Al Khalifa, fervent supporter de sports mécaniques et président honorifique de la Bahrain Motor Federation. Les organisateurs de la course, inquiets que le circuit ne soit terminé à temps, ont demandé que l’ouverture soit reportée d’une année, à la saison 2005. Cette demande fut refusée par Bernie Ecclestone : le circuit n’était pas entièrement achevé mais suffisamment pour que le Grand Prix 2004 puisse se tenir.

Situé en plein désert, le circuit est sujet au dépôt de sable et les organisateurs sont contraints de pulvériser un produit adhésif autour de la voie pour garder le sable hors de la piste.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Bahrain/_jcr_content/circuitMap.img.png/1459334631722.png

:rus: Grand Prix de Russie 28>30 avril:

• Premier grand prix: 2014
  • Nombre de tours: 53
  • Longueur du circuit: 5.848 km
  • Distance de course: 309.745 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:32’41.997
  • Record du tour: 1:39.094 Nico Rosber :ger: - Mercedes AMG F1 W06 Hybrid - 2016
  • Type: Permanent avec partie temporaire

Le Sotchi Autodrome (initialement dénommé circuit urbain international de Sotchi) est un circuit automobile temporaire conçu par Hermann Tilke qui serpente au milieu des installations olympiques où se sont déroulés, en Février 2014, les XXII Jeux olympiques d’hiver. Il est situé au sein du Parc olympique de Sotchi, à Adler, dans le sud de la Russie, sur le bord de la mer Noire. Le gouvernement russe a investi plus de 150 millions d’euros pour sa construction.

La première course de Formule 1, remportée par Lewis Hamilton au volant d’une Mercedes AMG F1 W05, a eu lieu le 12 octobre 2014 ; un contrat de sept ans lie le circuit à la FIA.

Avec la construction de ce circuit, c’est une lutte de près de trente ans pour la résurrection du Grand Prix de Russie (absent depuis 1914) qui prend fin. En effet, en 1983, Bernie Ecclestone avait tenté sans succès d’organiser un Grand Prix d’URSS ce qui avait par la suite amené la construction du Hungaroring.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Russia/_jcr_content/circuitMap.img.png/1443697619810.png

:esp: Grand Prix d'Espagne 12 >14 mai:

Flowers
    • Premier grand prix: 1991
  • Nombre de tours: 66
  • Longueur du circuit: 4.655 km
  • Distance de course: 307.104 km
  • Vainqueur 2016: Max Verstappen :nld: - Red Bull - 1:41’40.017
  • Record du tour: 1:21.670 Kimi Räikkönen :fin: - Ferrari F2008 - 2008
  • Type: Permanent

Le circuit de Barcelone-Catalogne est un circuit situé à Montmeló, au nord de Barcelone, en Catalogne, Espagne. Il est surtout connu pour accueillir chaque année le Grand Prix d’Espagne de Formule 1 et le Grand Prix moto de Catalogne. Avec ses longues lignes droites et ses virages variés, il est également utilisé pour réaliser de nombreux essais ce qui en fait l’un des circuits les plus connus des pilotes.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Spain/_jcr_content/circuitMap.img.png/1462286415707.png

:idn: Grand Prix de Monaco 25>28 mai:

Flowers
  • Premier grand prix: 1950
  • Nombre de tours: 78
  • Longueur du circuit: 3.337 km
  • Distance de course: 260.286 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:59’29.133
  • Record du tour: 1:17.939 Lewis Hamilton :gb: - Mercedes AMG F1 W06 Hybrid - 2016
  • Type: Permanent

Le circuit de Monaco est un circuit automobile temporaire empruntant les rues de la ville de Monaco, dans les quartiers de La Condamine et Monte-Carlo. Il accueille chaque année le Grand Prix de Monaco et tous les deux ans le Grand Prix de Monaco Historique.

La première course automobile s’y tient en 1929 et il devient en 1950 le second circuit de l’histoire à être parcouru par des Formule 1, lors de la première édition du championnat du monde, après Silverstone.

Son tracé non permanent de 3,34 km, installé au cœur de la ville de Monaco pour les quelques jours que dure le Grand Prix, est le plus lent du championnat du monde de Formule 1. L’étroitesse des voies, sinueuses et bordées de rails, demande une concentration absolue. Les qualifications y sont déterminantes car les dépassements en course sont difficiles.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Monaco/_jcr_content/circuitMap.img.png/1464250484877.png

:can: Grand Prix du Canada 9>11 juin:

Flowers  • Premier grand prix: 1978
  • Nombre de tours: 70
  • Longueur du circuit: 4.361 km
  • Distance de course: 305.27 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:59’29.133
  • Record du tour: 1:13.622 Rubens Barrichello :bre: - Ferrari F2004 - 2004
  • Type: Permanent

Le circuit Gilles-Villeneuve est un circuit de sports mécaniques situé au parc Jean-Drapeau sur l’île Notre-Dame, au milieu du Fleuve Saint-Laurent, à Montréal, Canada. Il porte son nom en l’honneur du pilote canadien Gilles Villeneuve, mort lors de la séance de qualification du Grand-Prix de Formule 1 de Belgique à Zolder le 8 mai 1982. Sur l’emplacement de la ligne de départ est inscrit « Salut Gilles ».

Le Grand Prix du Canada de F1 s’y est tenu de 1978 à 2008. Après une pause en 2009, celui-ci s’y court à nouveau depuis 2010.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Canada/_jcr_content/circuitMap.img.png/1465385025982.png

:aze: Grand Prix d'AzerbaĂŻdjan 23>25 juin:

  • Premier grand prix: 2016
  • Nombre de tours: 51
  • Longueur du circuit: 6.003 km
  • Distance de course: 306.049 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:32’52.366
  • Record du tour: 1:46.485 Nico Rosberg :ger: - Mercedes AMG F1 W06 Hybrid - 2016
  • Type: Temporaire

Le Circuit urbain de Bakou (Baku Street Circuit) est un circuit automobile temporaire de course automobile situé près du Parc maritime de Bakou, à Bakou, en Azerbaïdjan. Il doit accueillir, pour la première fois, le Grand Prix automobile d’Europe de Formule 1 le 19 juin 2016.

Le circuit de six kilomètres, réalisé par Hermann Tilke, architecte habituel des circuits de Formule 1 modernes, doit être parcouru dans le sens anti-horaire. Le départ est donné à l’Azadliq Square ; le circuit fait le tour de la Government House, pique ensuite vers l’ouest en direction de la Tour de la Vierge pour ensuite contourner la Vieille ville avant de prendre, sur 2,2 km, Neftchilar Avenue jusqu’à la ligne de départ.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Azerbaijan/_jcr_content/circuitMap.img.png/1466091363197.png

:aut: Grand Prix d'Autriche 7>9 juillet:

Flowers  • Premier grand prix: 1970
  • Nombre de tours: 71
  • Longueur du circuit: 4.326 km
  • Distance de course: 307.02 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:27’38.107
  • Record du tour: 1:08.337 Michael Schumacher :ger: - Ferrari F2002 - 2003
  • Type: Permanent

Le Circuit de Spielberg, auparavant appelé Österreichring puis A1-Ring et désormais Red Bull Ring, est un circuit automobile situé sur la commune de Spielberg en Autriche. Il est souvent incorrectement indiqué que le circuit est situé à Zeltweg car cette ville est plus connue que Spielberg, mais également parce qu’avant de se tenir sur l’Österreichring, le Grand Prix automobile d’Autriche avait lieu sur le circuit de Zeltweg.

Circuit très technique, il est connu pour avoir accueilli le Grand Prix automobile d’Autriche pendant dix-huit ans, de 1970 à 1987.

Il accueille depuis 1969 les 1 000 kilomètres de Zeltweg qui accueillent depuis 2013 le championnat européen d’endurance.

Rénové et raccourci par l’architecte Hermann Tilke, il accueille le Grand Prix automobile d’Autriche entre 1997 et 2003 ainsi que le Grand Prix moto d’Autriche en 1996 et 1997.

Peu utilisé au fil des années, le circuit est fermé et partiellement démoli. Il est acheté en 2005 par Dietrich Mateschitz, le propriétaire de Red Bull, reconstruit presque à l’identique et rouvre en 2011. La Formule 1 y revient en 2014, le championnat de MotoGP en 2016.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Austria/_jcr_content/circuitMap.img.png/1467200454536.png

:gb: Grand Prix de Grande Bretagne 14>16 juillet:

Flowers
  • Premier grand prix: 1950
  • Nombre de tours: 52
  • Longueur du circuit: 5.891 km
  • Distance de course: 306.198 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:34’55.831
  • Record du tour: 1:33.401 Mark Webber :aus: - RedBull RB9 - 2013
  • Type: Permanent

Le circuit de Silverstone est un circuit automobile situé à Silverstone, Angleterre. Une moitié du circuit se trouve dans le Northamptonshire, l’autre moitié dans le Buckinghamshire. Il se trouve entre les villes de Milton Keynes, Northampton et Oxford. Le circuit de Silverstone a été le théâtre de la première course de Formule 1 comptant pour le championnat du monde, le 13 mai 1950, puis a accueilli en alternance avec d’autres circuits le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne de Formule 1, jusqu’en 1987 où il est devenu l’hôte permanent de cette épreuve.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Great_Britain/_jcr_content/circuitMap.img.png/1467972747144.png

:hon: Grand Prix de Hongrie 28>30 juillet:

Flowers
  • Premier grand prix: 1986
  • Nombre de tours: 70
  • Longueur du circuit: 4.381 km
  • Distance de course: 306.63 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:40’30.115
  • Record du tour: 1:19.071 Michael Schumacher :ger: - Ferrari F2004 - 2004
  • Type: Permanent

Le Hungaroring est un circuit automobile situé à Mogyoród, à 18 kilomètres au nord-est de Budapest, en Hongrie. Il est surtout connu pour accueillir chaque année, depuis 1986, le Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

Lors de sa création, il devient le lieu du premier Grand Prix derrière le « rideau de fer ». Depuis 1983, Bernie Ecclestone tentait d’organiser un Grand Prix en URSS mais après l’échec des discussions, la Hongrie fut approchée. Un premier projet prévoyait l’aménagement d’un circuit urbain au Népliget, au cœur de Budapest, là où avait eu lieu un premier Grand Prix en 1936 mais le gouvernement décida de construire un circuit juste à l’extérieur de la ville. Les travaux débutèrent le 1 octobre 1985 et furent terminés en moins de huit mois, permettant l’ouverture du circuit le 24 mars 1986 dans une course à la mémoire de János Drapál, pilote moto hongrois décédé accidentellement dix mois plus tôt.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Hungary/_jcr_content/circuitMap.img.png/1468859259715.png

:bel: Grand Prix de Belgique 25>27 août:

Flowers  • Premier grand prix: 1950
  • Nombre de tours: 44
  • Longueur du circuit: 7.004 km
  • Distance de course: 308.052 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:44’51.058
  • Record du tour: 1:47.263 Sebastian Vettel :ger: - RedBull RB9 - 2009
  • Type: Permanent

Le circuit de Spa-Francorchamps est un circuit automobile situé à proximité de Francorchamps dans la province de Liège, en Belgique. Il accueille chaque année le Grand Prix de Belgique de Formule 1 et la course d’endurance des 24 Heures de Spa, ainsi que d’autres courses nationales et internationales.

C’est un des circuits préférés des pilotes en raison de la variété de son tracé dans le paysage montueux de l’Ardenne belge qui permet aux pilotes de mettre leur talent en valeur. On le surnomme parfois le « toboggan des Ardennes ».

Bien que le nom de la ville de Spa, voisine, y soit associé, aucune partie du circuit ne se situe sur son territoire. Le circuit se trouve aux abords du village de Francorchamps dans la commune de Stavelot avec des incursions sur le territoire de la commune de Malmedy, à l’est de l’Ardenne.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Belgium/_jcr_content/circuitMap.img.png/1472117773644.png

:ita: Grand Prix d'Italie 1>3 septembre:

Flowers
  • Premier grand prix: 1950
  • Nombre de tours: 53
  • Longueur du circuit: 5.793 km
  • Distance de course: 306.72 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:17’28.089
  • Record du tour: 1:21.046 Rubens Barrichello :bre: - Ferrari F2004 - 2004
  • Type: Permanent

L’Autodromo Nazionale di Monza est un circuit automobile situé dans le Parco Reale de 800 hectares de la ville de Monza, au nord de Milan en Italie. Il est principalement connu pour accueillir, chaque année, le Grand Prix d’Italie dans le cadre du Championnat du monde de Formule 1 et être le fief des « tifosi », supporters de l’écurie italienne Scuderia Ferrari. Le circuit a également accueilli le Grand Prix de Monza. Il fait par ailleurs partie des sept circuits qui ont accueilli le premier championnat du monde de Formule 1, clôturant cette saison initiale le 3 septembre 1950.

Financé par l’Automobile Club de Milan, construit entre le 15 mai et le 15 septembre 1922 et réalisé par les ingénieurs Piero Puricelli et Alfredo Rosselli, c’est un circuit chargé d’histoire. La course d’inauguration fut la seconde édition du Grand Prix d’Italie, courue le 3 septembre 1922.

Depuis sa dernière modification, le circuit utilisé pour le Grand prix est long de 5,793 kilomètres pour dix virages dont la Variante Ascari et la Curva Parabolica. Ce circuit est le plus rapide du championnat, Juan Pablo Montoya y a signé le tour le plus rapide de l’histoire (262,242 km/h de moyenne, le 11 septembre 2004) avant d’atteindre 372,6 km/h en vitesse de pointe au cours d’une séance d’essais privés, le 25 août 2005.

Le circuit de Monza a également été le théâtre de nombreux accidents, particulièrement au cours des premières années du championnat du monde de Formule 1. Il a ainsi coûté la vie à 52 pilotes et 35 spectateurs, parmi lesquels Alberto Ascari (en 1955), Jochen Rindt (en 1970), Renzo Pasolini et Jarno Saarinen (en 1973) ou plus récemment Paolo Gislimberti, un pompier volontaire (en 2000).

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Italy/_jcr_content/circuitMap.img.png/1472813959974.png

:sgp: Grand Prix de Singapour 15>17 septembre:

Flowers
  • Premier grand prix: 2008
  • Nombre de tours: 61
  • Longueur du circuit: 5.065 km
  • Distance de course: 308.828 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:55’48.950
  • Record du tour: 1:47.187 Daniel Ricciardo :aus: - RedBull - 2016
  • Type: Temporaire

Le Circuit urbain de Singapour (officiellement appelé Marina Bay Street Circuit) est un circuit urbain tracé autour de Marina Bay, cœur historique de Singapour, et qui accueille chaque année depuis 2008 le Grand Prix automobile de Singapour.

Le tracé est long de 5,073 km, longeant le port à la manière du circuit de Monaco, et comporte 23 virages. Une Formule 1 y atteint généralement la vitesse de 295 km/h sur Raffles Boulevard.

Le circuit a été réalisé par KBR, Inc., s’inspirant du projet original de Hermann Tilke, architecte habituel des circuits de Formule 1 modernes.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Singapore/_jcr_content/circuitMap.img.png/1442316932391.png

:mys: Grand Prix de Malaisie 29 septembre>1 octobre:

Flowers
  • Premier grand prix: 1999
  • Nombre de tours: 56
  • Longueur du circuit: 5.543 km
  • Distance de course: 310.408 km
  • Vainqueur 2016: Daniel Ricciardo :aus: - RedBull - 1:37’12.776
  • Record du tour: 1:34.223 Juan-Pablo Montoya :col: - Williams FW26 - 2004
  • Type: Permanent

Le circuit International de Sepang est le circuit utilisé pour le Grand Prix de Malaisie de Formule 1. Il est également utilisé pour d’autres événements de sport motorisés comme le MotoGP.

Ce rendez-vous est considéré comme un standard, vis-à-vis des autres Grands Prix, avec d’immenses complexes techniques et de presse, et de vastes stands. Cependant, certains se plaignent que la piste s’enfonce peu à peu. Cela est dû au fait que la piste est construite sur l’emplacement d’un ancien marais.

Il a été conçu, au même titre que les nouveaux circuits de Shanghai (Circuit international de Shanghai) et de Bahreïn (Circuit international de Bahreïn), par l’architecte allemand Hermann Tilke.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Malaysia/_jcr_content/circuitMap.img.png/1475051051688.png

:jp: Grand Prix du Japon 6>8 octobre:

Flowers  • Premier grand prix: 1987
  • Nombre de tours: 53
  • Longueur du circuit: 5.807 km
  • Distance de course: 307.471 km
  • Vainqueur 2016: Nico Rosberg :ger: - Mercedes - 1:26’43.333
  • Record du tour: 1:31.540 Kimi Räikkonen :fin: - McLaren MP4-20 - 2005
  • Type: Permanent

Le circuit de Suzuka est l’un des circuits les plus populaires de la Formule 1. Situé à Suzuka, soit à 50 km de Nagoya et 150 km d’Osaka, il a été conçu par le designer néerlandais John Hugenholtz. Depuis 1987, il accueille le Grand Prix du Japon de Formule 1.

Ce circuit présente la particularité d’être en huit et non en boucle, un pont enjambant un secteur de piste.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Japan/_jcr_content/circuitMap.img.png/1442577443691.png

:usa: Grand Prix des Etats-Unis 20-22 octobre:

  • Premier grand prix: 2012
  • Nombre de tours: 56
  • Longueur du circuit: 5.513 km
  • Distance de course: 308.405 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:38’12.618
  • Record du tour: 1:39.347 Sebastian Vettel :ger: - RedBull RB8 - 2012
  • Type: Permanent

Le circuit des Amériques (en anglais : Circuit of the Americas, parfois abrégé en CotA), est un circuit automobile situé dans le village d’Elroy, à proximité de la ville d’Austin, dans l’État du Texas aux États-Unis.

Le circuit des Amériques accueille depuis 2012 le Grand Prix des États-Unis dans le cadre du championnat du monde de Formule 1. C’est le premier circuit construit spécialement aux États-Unis pour accueillir un Grand Prix de Formule 1.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/United_States/_jcr_content/circuitMap.img.png/1444839489924.png

:mex: Grand Prix du Mexique 27>29 octobre:

  • Premier grand prix: 1987
  • Nombre de tours: 53
  • Longueur du circuit: 5.807 km
  • Distance de course: 307.471 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:40’31.402
  • Record du tour: 1:20.521 Nico Rosberg :ger: - Mercedes AMG F1 W06 Hybrid - 2015
  • Type: Permanent

L’Autódromo Hermanos Rodríguez (Circuit des frères Rodriguez) est un circuit automobile de 4,43 km situé à Mexico, au Mexique. Son nom est un hommage aux frères Ricardo et Pedro Rodríguez, parmi les plus grands représentant du sport automobile mexicain à cette époque, décédés sur les circuits en 1962 et 1971.

Construit en 1962, le circuit accueille la même année son premier Grand Prix de Formule 1 en tant que course hors-championnat. L’année suivante, le Grand Prix automobile du Mexique intègre le calendrier du championnat du monde jusqu’en 1970, date à laquelle le site est jugé dangereux en raison de la surfréquentation par les spectateurs. Quand la Formule 1 revient en 1986, de nouveaux bâtiments pour les stands ont été construits et la sécurité améliorée. La Formule 1 quitte les lieux en 1992 et l’Autódromo Hermanos Rodríguez reste le seul circuit à ce jour ayant accueilli le Grand Prix du Mexique. La Formule 1 y fait son retour en 2015, sur un circuit largement modifié et remis aux normes.

Le circuit est situé dans le parc public Magdalena Mixhuca au nord-est de Mexico. Le circuit est la propriété de la ville, mais est actuellement exploité en concession par la Corporación Interamericana de Entretenimiento, par le biais de OCESA, l’une de ses filiales. Le circuit est loué à des organisateurs de courses, à des clubs automobiles et à des clients privés.

Le circuit a une surface très bosselée, principalement du fait que Mexico se trouve sur une région géologiquement active. En outre, avec une altitude de 2 285 mètres, l’air est plus difficile à respirer à la fois pour les pilotes et leurs voitures. Le circuit doit son nom à l’accident qui coûte la vie à Ricardo Rodriguez lors du Grand Prix du Mexique 1962 (Pedro, son frère perdra lui-aussi sa vie derrière un volant plus tard).

Le dernier virage (la peraltada) est très rapide et précède la longue ligne droite de départ/arrivée et, par conséquent, rappelle Monza. Mais contrairement à la courbe Parabolica du circuit de Monza, la courbe Peraltada est légèrement inclinée, permettant aux voitures de prendre encore plus de vitesse. C’est dans ce virage que Ricardo Rodríguez s’est tué, mais les conditions de ce décès sont restées floues et il n’a pas été possible de déterminer si l’accident est dû à un excès de vitesse ou une rupture de suspension. Après le dernier Grand Prix de Formule 1 en 1992, un stade de baseball est construit sur une partie de la courbe. Quand le Champ Car arrive en 2002, la courbe peraltada est en partie contournée par une série de virages. En 2015, le virage est renommé en Virage Nigel-Mansell, dernier vainqueur du Grand Prix du Mexique, avant son retour au calendrier de la Formule 1, en 2015.

La NASCAR Nationwide Series débarque à l’Autódromo Hermanos Rodríguez lors de la saison 2005 et une chicane est créée dans la ligne droite principale pour ralentir les voitures. Un nouveau virage est construit entre le virage n° 3 et l’Ese del Lago afin de contourner ce dernier. En 2007, la chicane est supprimée dans la ligne droite pour accroître les possibilités de dépassement au premier virage.

L’A1 Grand Prix utilise l’Autodromo Hermanos Rodríguez lors de la saison 2007.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Mexico/_jcr_content/circuitMap.img.png/1446548160528.png

:bre: Grand Prix du Brésil 10>12 octobre:

  • Premier grand prix: 1973
  • Nombre de tours: 71
  • Longueur du circuit: 4.309 km
  • Distance de course: 305.909 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 3:01’01.335
  • Record du tour: 1:11.473 Juan-Pablo Montoya :col: - Williams FW26 - 2004
  • Type: Permanent

L’autódromo José Carlos Pace est un des circuits sur lequel se tient le Grand Prix automobile du Brésil en Formule 1. Il est situé dans le quartier d’Interlagos, dans la zone sud de la ville de São Paulo. Il tient son nom de l’ancien pilote de F1 José Carlos Pace, mort en 1977 dans un accident d’avion. Néanmoins, il est encore largement connu sous son ancien nom de circuit d’Interlagos.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Brazil/_jcr_content/circuitMap.img.png/1446807583226.png

:eau: Grand Prix d'Abu Dabi 24>26 novembre:

  • Premier grand prix: 2009
  • Nombre de tours: 55
  • Longueur du circuit: 5.554 km
  • Distance de course: 305.355 km
  • Vainqueur 2016: Lewis Hamilton :gb: - Mercedes - 1:38’04.013
  • Record du tour: 1:40.279 Sebastian Vettel :ger: - RedBull RB5 - 2009
  • Type: Permanent

Le Circuit Yas Marina est un circuit automobile construit pour accueillir le Grand Prix automobile d’Abou Dabi de Formule 1 dont la première édition s’est tenue le 1 novembre 2009. Ce circuit moderne est situé sur l’île de Yas, à 30 minutes d’Abou Dabi, et est le second circuit de Formule 1 implanté au Moyen-Orient après celui de Sakhir à Manama au Bahreïn. La construction du circuit a coûté plus d’un milliard d’euros.

Conçu par Hermann Tilke sous l’impulsion de Philippe Gurdjian, le circuit est construit par la société Aldar Properties qui bâtit également sur l’île un parc à thèmes (Ferrari World), une marina, des zones résidentielles, des installations sportives et de loisirs ainsi que des hôtels et stations balnéaires. En février 2010, Aldar a été contrainte de vendre le circuit au gouvernement d’Abou Dabi après avoir enregistré une baisse de revenus de l’ordre de 79 % en 2009.

D’une longueur de 5,554 km, le circuit comprend vingt et un virages, dont un virage serré, une longue ligne droite de 1 173 mètres et une épingle, entre la marina et les dunes de sable. Il dispose de grandes tribunes très spacieuses et la sortie de la voie des stands passe sous la piste grâce à un tunnel.

Les voitures y tournent dans le sens anti-horaire et, pour la première fois dans l’histoire du championnat du monde de Formule 1, le départ a lieu de jour et l’arrivée de nuit. Comme sur le circuit urbain de Singapour qui accueille le Grand Prix automobile de Singapour, ainsi que sur le Circuit international de Sakhir, l’éclairage de la piste est assuré par de puissants projecteurs allumés dès le départ de la course.

Le 11 avril 2011, le feu vert est donné par la FIA pour la modification du circuit de Yas Marina qui va profiter des changements demandés pour accueillir la MotoGP et pour rendre le tracé plus intéressant pour la Formule 1 en améliorant les possibilités de dépassement dans la portion de piste située entre les virages 6 et 9. La chicane composée des virages 5 et 6 ainsi que l’entrée de l’épingle qui suit (virage 7) seront plus larges. Le virage 9 n’aura plus une inclinaison négative à sa sortie et sera profilé pour devenir un virage en banking, ce qui permettra aux pilotes de prendre une trajectoire plus large et tenter l’extérieur sur un adversaire. Les deux virages à gauche 13 et 14, assez lents, seront transformés en un seul virage plus fluide.

Texte visible

https://www.formula1.com/content/fom-website/en/championship/races/2017/Abu_Dhabi/_jcr_content/circuitMap.img.png/1448472910061.png


#2

Plus que 15 GP Ă  faire. :doc:


#3

Accident de Verstappen Ă  Monaco


http://cdn2.streamable.com/video/eaaa2d00021811e583fa173151c74d8f.webm

Effrayant. :eek:


#4

Effrayant ? Sérieusement ? Tu t’es mis quand à la F1 ? xD
Va donc chercher Tom Pryce par exemple :troll:


#5

C’est pas parce que ça arrive plusieurs fois par saison que c’est pas effrayant.


#6

Bordel je ne connaissais pas ce Tom Pryce, je m’en serais bien passé. :scream:


#7

@Tyler : Il t’en faut pas beaucoup ^^ Avec les coques renforcées et tout, ce genre d’accident n’est plus “risqué”, surtout à cette allure.


#8

Non mais je m’en fous que le mec ne soit pas blessé ou quoi, ca reste effrayant. XD
Je n’ai pas dit que c’était le crash le plus fou de l’histoire. Juste que ca fait quand même un poil flippé de manger un mur (mou, certes) à 140. : P


#9

J’ai bien compris. Avec une bagnole normale, oui, mais une formule 1 ça reste bénin ce genre de crash.

Chochotte :sac:


#10

'fin c’est une question de nuance comme souvent avec moi :sac:
Quand j’ai lu “effrayant”, je m’attendais à bien pire xD


#11

Effrayant c’est peut-être too much après, je ne dis pas…


#12

Toto il a trop le coeur endurci avec le temps, il peut plus comprendre les Ă©motions des autres :jose: :sac:


#13

RĂ©sultats du grand prix de Monaco

Flowers
• Nombre de tours : 78
• Longueur du circuit : 3,34 km
• Distance de course : 260,52 km

Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et prestigieuses courses automobiles, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu par Antony Noghes.

Cette création répondait au défi d’organiser une compétition sur le territoire exigu de Monaco, condition requise par la Commission Sportive Internationale pour que l’Automobile Club de Monaco soit reconnu internationalement.


http://a.pomf.se/xxzwxw.mp4



Rosberg profite du bug chez Mercedes

La magie (ou la cruauté) de Monaco a encore frappé ! Pour la troisième fois consécutive, Nico Rosberg a remporté ce dimanche le Grand Prix de Monaco, profitant d’une énorme bourde de Mercedes, qui a privé Lewis Hamilton d’une victoire quasi certaine.


RĂ©sultat de la course


http://i.imgur.com/mGhyv1b.png

Résumé de la course par écurie

Mercedes

  • :de: Nico Rosberg, 1e
  • :gb: Lewis Hamilton, 3e

Que peut-on dire à propos de Mercedes? Ils gagnent et perdent en équipe, bien sûr, mais en réalité, ce ne fut qu’Hamilton - qui méritait de gagner - qui a vraiment perdu. Certes Mercedes a raté une chance de finir un et deux, mais ils terminent quand même avec les places une et trois ce qui reste à peine désastreux. Mais pour Hamilton, qui avait globalement “outdriven” Rosberg sur son circuit, la décision étrange de le rappeler seul dans les stands pour cet arrêt tardif était la plus amère de toutes les pilules à avaler pour le champion du monde.

Ferrari

  • :de: Sebastian Vettel, 2nd
  • Kimi Raikkonen, 6e

Le rythme de course de Ferrari, au moins dans les mains de Vettel, était suffisamment bonne pour gagner s’il avait pu se qualifier en pole position. L’allemand a tenu Rosberg tout du long du grand prix et même s’il a eu un gros coup de chance avec la bourde de Mercedes, il a maintenant la pression et ne démérite pas ce dénouement favorable. Raikkonen était encore une fois inégal dans son GP, il aurait mérité la 4e ou 5e place, mais a été malchanceux dans son duel avec Ricciardo.

Red Bull

  • :ru: Daniil Kvyat, 4e
  • Daniel Ricciardo, 5e

Red Bull avait l’air beaucoup plus “en roue” (ahah) sur ce grand prix et Kvyat a livré sa meilleure performance, de loin, au volant d’une formule 1. Quand Ricciardo, qui a piloté dans ce style aussi fougueux que prudent, était plus rapide grâce à un jeu de pneu neuf, le russe lui a laissé la 4e place pour un moment. Mais quand Ricciardo a manqué de déloger Hamilton ou Rosberg dans le dernier tour, l’accord était de laisser Daniil reprendre la 4e place, ce qu’il a fait. Il n’y a plus que 22 points qui séparent l’écurie avec les Williams, plus que jamais à distance pour frapper un grand coup.

Force India

  • :es: Sergio Perez, 7e
  • :de: Nico Hulkenberg, 11e

Force India voulait surprendre beaucoup de monde à Monte Carlo et ils l’ont fait ! Perez a fait une course magnifique en méritant grandement sa 7e place. Hulkenberg a manqué de chance en ce faisait pousser hors de ligne dans le Mirabeau par Alonso durant le premier tour, mais il a fait la même chose à Massa dans le Saint Devote. Après un arrêt aux stand pour changer le nez de sa monoplace, il a conduit dur et rapide pour finalement manquer de prendre 1 point.

McLaren

  • :gb: Jenson Button, 8e
  • :es: Fernando Alonso, DNF, boite de vitesse.

Pendant un instant, McLaren semblait en passe pour prendre des points sur ses deux pilotes, mais la voiture d’Alonso, alors neuvième, a perdu sa boite de vitesse au 42e tour. Button, de son côté, a combattu durement pour conserver sa 8e place en tournant à un rythme de qualification sur les derniers tours. La MP430 était bien plus compétitive que sur tous les autres GP de cette saison. 4 points pour la nouvelle alliance McLaren-Honda est un beau boost, nonobstant la mésaventure d’Alonso.

Sauber

  • Felipe Nasr, 9e
  • Marcus Ericsson, 13e

Nasr a été l’une des stars de la course, gagnant des places dans les mêlées du premier tour poussant jusqu’au bout sa C34 pour marquer deux points inattendus. Ericsson a également poussé et attaqué fort, mais en faisant moins de progrès dès le début.

Toro Rosso

  • :es: Carlos Sainz, 10e
  • Max Verstappen, DNF, accident

Sans parler d’Hamilton, Verstappen etait la véritable star de ce GP. Il poussait très dur à la huitième avec beaucoup de mérite, puis a pris la septième quand Perez est allé dans les stands, mais un long arrêt lorsque la roue arrière droit ne roulait plus correctement lui a coûté 27s. Il s’est battu pour revenir dans la course avant d’utiliser un train de pneus supersoft au 46e tour pour véritablement revenir dans les points. Il s’est intelligemment mis dans les roues de Vettel pour remonter ses rivaux, mais a fini par rentrer dans un mur, littéralement, quand il a voulu passer Grosjean dans le St Devote. Il a reçu une pénalité de 5 places pour le prochain GP suite à cet incident. Sainz a fait du bon travail pour se glisser dans les points, surtout en partant des stands.

Lotus

  • :fr: Romain Grosjean, 12e
  • Pastor Maldonado, DNF, freins

Lotus méritait mieux qu’une 12e place, mais Grosjean, à la 8e place, a perdu beaucoup de temps dans son accrochage avec Verstappen. Maldonado de son coté a dû abandonner au 6e tour suite à un problème avec ses freins.

Williams

  • Valtteri Bottas, 14e
  • Felipe Massa, 15e

Ce GP a été un désastre du début à la fin pour Williams. En combinant un manque total de traction et d’adhérence, Massa a été poussé dehors par Hulkenberg dans le premier tour au niveau du St Devote et a du s’arreter au stand pour changer l’avant de sa monoplace. Leur incapacité à rentrer dans les points et les 4e et 5e places de Red Bull, qui rapproche l’écurie autrichienne a porté de tirs au classement constructeur.

Marussia

  • :es: Roberto Merhi, 16e
  • :gb: Will Stevens, 17e

Encore une fois, les deux Marrussias ont pu finir le GP. Mais cette fois Merhi a eu le dessus sur Stevens, qui a perdu de l’adhérence et du temps suite à des dégâts sur son ail avant en début de course.


#14

Parce que c’est un pilote de grand talent pour le spectacle, il mérite un p’tit film rétrospective :


#15

Magique :hoho:

J’avais jamais fait gaffe a ce mec!


#16

Il est excellent ce montage !

La tronche de Rowan Atkinson sur le strike des Force India est magnifique ! :hoho:


#17

Hahaha extraordinaire !

Je pense que Takuma Sato meriterait un petit film du genre aussi.


#18

Le faux départ aussi je m’en remets pas :wutno:

Par contre j’ai pas compris l’interview de Webber/Vettel ou Webber est vénère et sort : Je crois que c’est un super résultat pour l"équipe :huh:


#19

Haha le faux départ est magique !

Pour Webber/Vettel je crois que c’etait fin de saison 2013, là ou Red Bull avait fait des choix strategiques qui favorisait clairement Vettel. Alors que Webber pouvait large gagner la course (peut être meme se replacer au championnat). Du coup Webber joue sur l’ironie et repose son verre like a boss haha.

Après le rapport avec Maldonado j’ai pas compris. Peut être parce que a Barcelona il lui avait pris un tour. idk.


#21

Pour l’interview de Webber/Vettel c’est pas en 2010 plutôt ? C’est la date inscrite sur le panneau devant eux. :no:

Pour le rapport avec Maldonado je pense que c’est parce qu’il a pris un tour à Webber le jour de sa victoire, on entend le journaliste insister là-dessus juste avant.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible