đź’‰ Dopage dans le sport


#1

Le sujet pour parler du dopage dans tous les sports.


#2

:arghh:


#3

C’est la pilule dont les médias parlaient y a peu, par rapport aux terroristes qui en prenaient


#4

Jamais touché à ça de ma vie bonhomme :tapie:


#5

6 mois pour trouver une histoire de dopage dans le sport?

Serieux les gars?


#6

Globalement, le sport est propre.

:platini2:


#7

#8

#9

ON VEUT LES NOMS PUTAIN ! :dowant:


#10

Petite histoire des chinoises de “l’armée de Ma” (mais pas que) dans les années 90 :

:bubbles:


#11

:clooney2:


#12

#13

On me dit dans l’oreillette que la SKY aurait annoncé qu’elle était forfait pour le reste de la saison


#14

Bonar explique avoir eu un réseau de «clients secrets» parmi lesquels figuraient des joueurs d’Arsenal, Chelsea et Leicester City

:sarko:


#15

RĂ©sumons calmement :

  • on passe de 8 Ă  10 ans le dĂ©lai pour analyser des Ă©chantillons
  • mesure effective au 1er janvier 2015, donc pour des Ă©chantillons remontant a priori au 1er janvier 2005, logique
  • la fĂ©dĂ© d’athlĂ©tisme reteste quelques Ă©chantillons des mondiaux 2005 et 2007
  • des cas positifs sont dĂ©couverts, la fĂ©dĂ© lance donc une procĂ©dure, sans rĂ©vĂ©ler les noms
  • l’agence anti-dopage dĂ©clare que non, ça se fait pas, c’est pas une mesure rĂ©troactive, si au 1er janvier 2015 l’échantillon avait 8 ans, alors zou, poubelle
  • souci : certains de ces athlètes concourent encore…


    :what:
    APPRENEZ À COMMUNIQUER MIEUX QUE ÇA BORDEL :witcherage:
    Putain ça me gave ces conneries.

#16

ZLatan dopé.:hoho::hoho:


#17

Tranquille.


#18

Ça m’étonne même pas. C’était presque couru d’avance.

En gros, il n’y a pas de données concernant l’élimination du produit par le corps donc aucune certitude sur le fait d’avoir pris le produit après le 1er janvier.

Si ça se confirme, Sharapova va pouvoir tranquillement participer à Roland Garros. Mais comme elle n’est pas inscrite, elle va devoir devoir demander une Wild Card qui ne profitera donc pas à quelqu’un de “plus méritant”.

C’est déprimant.


#19

Le souci concernant Sharapova c’est qu’a priori elle a avoué en conférence de presse qu’elle a pris du meldonium après le 1er janvier par ignorance de la nouvelle règle ^^


#20

C’est pas reconnu que les cas de dopages au tennis sont cachés/étouffés etc ?


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible