💉 Dopage dans le sport


#81

The list continue hein, les mecs sont chauds (parties 3, 4 et 5) :

Grande Bretagne :
Nicola Adams (boxe)
Laura Trott (cyclisme sur piste)
Siobhan-Marie O’Connor (natation)
Olivia Carnegie-Brown (aviron
Alexandra Danson (hockey sur gazon)
Callum Skinner (cyclisme sur piste)
Crista Cullen (hockey sur gazon)
Helen Glover (aviron)
Justin Rose (golf)
Mohamed Farah (athlétisme)
Peter Reed (aviron)
Samantha Quek (hockey sur gazon)
Harry Aikines-Aryeetey (athlétisme)
Nile Wilson (gymnastique)
Richard Chambers (aviron)
Saskia Clark (voile)
Sophie Ainsworth (voile)
Stephen Cummings (cyclisme) (casse-dédi @PhenomForever)

Danemark :
Jeanette Ottesen (natation)
Casper Mortensen (handball)
Niklas Larsen (cyclisme sur piste/route)
Rikke Moller Pedersen (natation)
Jakob Fuglsang (cyclisme)

Australie :
Kimberley Brennan (aviron)
Alexander Belonogoff (aviron)
Jack Bobridge (cyclisme sur piste/route)
Cate Campbell (natation)
Jessica Fox (kayak)
Madison Wilson (natation)
Taylor McKeown (natation)

Espagne :
Belmonte Garcia Mireia (natation)
Rafael Nadal (tennis)

Allemagne :
Julian Justus (tir)
Laura Siegemund (tennis)
Steffen Deibler (natation)
Timo Boll (ping-pong)

Argentine :
Lucas Martin Rey (hockey sur gazon)
Facundo Callioni (hockey sur gazon)

Belgique :
LoĂŻck Luypaert (hockey sur gazon)

Burundi :
Francine Niyonsaba (athlétisme)

Canada :
Christine Sinclair (football)
Melissa Tancredi (football)
Rhian Wilkinson (football)
Sophie Schmidt (football)
Catharine Pendrel (VTT)
Jennifer Kish (rugby Ă  7)
Katherine Savard (natation)
Michelle Williams (natation)
Brittany Rogers (gymnastique)
Julien Bahain (aviron)
Raphael Gagné (VTT)

France :
Dimitri Bascou (athlétisme)
Gauthier Grumier (escrime)

Hongrie :
Laszlo Cseh (natation)

USA :
Ariana Washington (athlétisme)
Brady Ellison (tir à l’arc)
Connor Jaeger (natation)
Lauren Hernandez (gymnastique)
Alisha Glass (volley-ball)
Galen Rupp (athlétisme)
Kesley Kolojejchick (hockey sur gazon)
Michelle Kassold (hockey sur gazon)
Patrick Reed (golf)
Vincent Hancock (tir)
Shalane Flanagan (athlétisme)

Croatie :
Ivan Krapic (water-polo)

Italie :
Paolo Pizzo (escrime)
Rachele Bruni (natation eau libre)
Emanuele Birarelli (volley-ball)
Matteo Lodo (aviron)
Teresa Frassinetti (water-polo)

Japon :
Kaori Matsumoto (judo)

Serbie :
Milos Teodosic (basket) (@Ralphy)
Silvija Popovic (volley-ball)

Afrique du Sud :
Cameron van der Burgh (natation)

Suisse :
Fabian Cancellara (cyclisme)
Nino Schurter (VTT)

SuĂšde :
Olivia Schough (football)


#82

Et les russes dans tout ça ? :stuck_out_tongue:


#83

La liste était trop longue, Iunctis lui a refusé.


#84

Vu que c’est plus ou moins affirmĂ© que Fancy Bears c’est le Kremlin, ca sort au compte goutte le cotĂ© Russe. :sac:


#85

Ben ouĂ© faut pas perdre de vue que le but est de relativiser le dopage d’état fait par la Russie. :mais:


#86

Mais en fait on dĂ©couvre que maintenant qu’il existe des autorisations pour prendre des mĂ©docs interdits ? Genre pour le traitement de blessures ou autres. C’est vraiment choquant ?


#87

Ça fais beaucoup de blessĂ©s dis donc :ez:

Comme l’avais dis Matthe je crois, certains seront bafouĂ©s en ayant juste soignĂ© une maladie mais d’autres ont clairement eu recours Ă  un produit dopant pour aucune raison valable.

Quand 4 joueuses d’une mĂȘme Ă©quipe de football sont sur la mĂȘme liste on va pas me prendre pour un pignouf et me faire croire qu’elles avaient toutes les 4 bobo quelque part :hoho:


#88

Il a mangé sévÚre Wiggins aussi
 Un corticoïdes interdit avant 3 GT et rien aprÚs, une autobiographie expliquant une vie sans seringue, son ancien médecin qui ne confirme pas, outch.


#89

#90

Le cyclisme britannique

Evans etait le dernier clean. Les vrais savent :arlette:


#91



Source: le monde

#92

#93

#94

#95

#96

L’ambiance va ĂȘtre sympa cet Ă©tĂ© quand Froome va dĂ©marrer comme une balle dans le Ventoux.


#97

Je commence Ă  penser qu’il est victime du systĂšme SKY quand mĂȘme Froome

Et c’était pas gagnĂ© pourtant :hoho:


#98

#99

Bah disons que si Froome Ă©tait seul, son histoire n’est pas si dĂ©connante que ça, et il semble accepter qu’on parle de ça au lieu de chercher Ă  la faire fermer Ă  tout le monde façon Armstrong, donc on pourrait imaginer qu’il n’y ait pas plus de dopage chez lui que chez un autre.

Le truc qui fait le plus tiquer c’est son Ă©quipe qui semble en permanence au meilleur niveau, comme les armada EPO des annĂ©es 1990.


#100

Fourcade qui montre aux russes ce qu’il pense de leur dĂ©cision de rĂ©intĂ©grer un athlĂšte dopĂ© (qui a certes purgĂ© sa suspension).

C’est un peu brutal, mais pour une fois qu’un athlùte aussi visible prend le sujet à cƓur, ça fait plaisir.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible