Actualités Insolites


#706

“Deux fois plus cher qu’un marquage au sol classique”
:mais:


#707

C’est comme l’écologie, l’enseignement, la santé, etc : c’est bieng, mais ça coûte cher :zed:

Si on veut profiter des meilleures choses, faut simplement choisir de ne pas être pauvre :macron3: :smart:


#708

Deux fois plus cher, soit 86€ au lieu de 43€.
Sérieusement, c’est implémenter en Inde merde, on peut se le permettre non ? :hoho:


#709

C’ezst toi qui paies ? :macron4:

Ah bah oui, avec tes impôts :edouard1:


#710

Ça coute “que” 86€ de peindre un passage piéton ? Ça me parait peu cher.


#711

#712

Que faire quand tu portes le même nom qu’un sportif ? “Tu dois changer de nom, il l’a plus mérité que toi” :hoho:

https://twitter.com/A_W_Gordon/status/925876220864204800

Et la conclusion sur Fake news résume bien la personne je pense :trump3:


#713

#714

Mesurer la masse en fonction de la constante de Planck

Car h, entité issue des équations de la Mécanique quantique, est absolument invariable et mesurable partout - non seulement à Paris - du moment qu’on dispose d’un appareillage de physique quantique de haute technologie.

Comme h se mesure notamment en kilogrammes - sa valeur est de 6,626069934 x 10^−34 kg∙m²/s (kilogrammes fois mètre au carré par seconde) - , l’idée est d’inverser ce rapport et de pouvoir jauger la masse d’un objet physique en fonction de h.

De quoi faire des exercices bien sympathiques en Sciences Physiques pour les collégiens et lycéens :funes: :sac:

EDIT : il y a un topic Sciences : Le topic de la Science :wink:


#715

En effet, c’est en comparant la masse du kilo-étalon à la constante h que les chercheurs ont pu préciser sa valeur exacte à 13.10^-9 près (13 milliardièmes). Ce à l’aide de balances électromagnétiques, dites balances de Kibble, de plus de 10 000 mesures effectuées entre décembre 2015 et avril 2017, et surtout d’un arsenal théorique plongeant dans la physique quantique.

:waaa:


#716

:obama:


#717

“Rien à fout’, c’est mon dernier jour” :clap2:

Pour une fois que le boulot de modération est fait correctement.


#718

:iggywut:


#719

Il avait déjà été condamné pour des agressions sexuelles.
Mis en examen pour atteinte à l’intégrité des cadavres, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, avec l’obligation de suivre des soins.

Ah bon :jlm1:


#720

Il a + de 70 ans, est nécrophile, je suis pas sûr qu’il soit un réel danger pour la société :ez:


#721

Pas sûr que les familles des cadavres violés tiennent le même discours.

Le mec a des sales antécédents en plus. Et je ne cautionne pas qu’un individu puisse outrepasser la justice juste parce que c’est un vieillard.


#722

Imagine le mec se monte un petit trio avec un violeur et un tueur en série : Le violeur viole sa victime, le tueur en série la bute et le vieillard re-viole son cadavre :dsk:

Non faut faire quelque chose.


#723

Thomas a tout à fait raison, la justice ne regarde pas seulement le méfait commis avant de prendre une décision d’emprisonnement, mais aussi la personnalité, le risque de récidive, l’impact social de la décision sur la personne et ses proches. Par contre l’avis des familles de victimes, je te confirme qu’ils s’en foutent (et encore heureux, c’est de la justice pas de la vengeance).

Ajoutons à cela qu’il s’agit d’une audience sur la détention provisoire et non sur la condamnation définitive, où en principe la détention doit donc être l’exception absolue (en pratique on en use déjà bien trop, on a un quart de prisonniers qui le sont en préventive), et on se retrouve avec un cas où les probabilités que le juge prononce une détention sont extrêmement basses.

(Je suis en 3e année de droit pour précision).


#724

Je parlais des familles des victimes surtout pour répondre à Thomas sur le fait qu’il n’était pas un vrai danger pour la société.

J’ai interprété ça comme un “bon, on s’en fout, ils sont déjà morts hein”.

Le type il a un passif à base d’agressions sexuelles, il se tape tous les cadavres qui se font enterrer depuis des mois (des années ?) jusqu’à ce que le personnel s’en rende compte, il doit payer pour ça (et pas forcément en le mettant en prison). En lisant l’article, tu as l’impression que le mec a reçu une bonne tape dans le dos “Allez, file. Tu recommences pas hein, c’est pas bien. Et puis profites-en pour aller consulter un toubib un de ces jours”.


#725

Encore une fois, ce n’est pas le jugement, c’est la décision de détention préventive, et la détention préventive est a priori destinée aux cas exceptionnels (encore plus comme on parle d’un délit et non d’un crime), il ne faut pas voir un signe dans un refus.

Ici, aux yeux du juge, il n’y avait pas un danger de fuite ou de récidive suffisant pour privilégier une détention préventive à un contrôle judiciaire.
D’ailleurs on ne sait pas à quand remontent les faits d’agression sexuelle déjà cités, si c’était il y a 30 ans, ça relativise tout de suite le risque immédiat de récidive.

Et surtout, une notion dont il faut se souvenir, c’est que le procureur initie les poursuites au nom de la société et nom au nom des victimes ou de leurs proches. Le but ultime de la justice c’est servir l’intérêt social même si ça met la famille de la victime dans une colère noire et même si ça fait passer les juristes pour de gros salauds sans pitié.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible