Besiktas JK

Beşiktaş Jimnastik Kulübü

Je me lance dans une première partie sur FM20 avec le Besiktas, mon équipe favorite en Turquie. Devant les échecs des clubs turcs en Coupe d’Europe, je me devais de réparer cette anomalie et de donner à l’Anatolie, grande terre de football, la place qu’elle mérite.

Besiktas est un des nombreux clubs d’Istanbul et fait partie du Big 3 de la citée stambouliote avec ses rivaux Galatasaray et Fenerbahçe. Sa longue histoire fut couronnée de succès nationaux et d’épopées européennes. On retiendra ses 15 titres de champions de Turquie et un quart de finale de la Coupe des clubs champions européens en 1987.

Quand au présent, il est moins reluisant. Certes, Besiktas a gagné 2 SuperLig ces 5 dernières années et est entré dans une nouvelle dimension en emménagent dans la superbe Vodafone Arena, 42 000 places. Mais le club reste sur 2 campagnes nationales et européennes décevantes et aligne les erreurs de recrutement.

Il faut dire que c’est tout le football turc qui traverse une crise. Les performances en Ligue des Champions et en Europa League des écuries turcs sont bien en-dessous des attentes et les locomotives du championnat ne font que aligner pléthores de mercenaires étrangers, privant les talents turcs de toute opportunité. On voit des signes d’amélioration dans l’équipe nationale qui s’est tout récemment qualifiée pour l’Euro 2020 mais la Süper Lig reste en proie à de nombreux problèmes.

Ma mission sera donc de redorer le blason du Besiktas ET du football turc, en promouvant les talents locaux. Et étant féru géographie, d’histoire et de la linguistique, je payerais une attention toute particulière à tout joueur originaire d’un peuple turciques.

Je termine ce post introductif avec cette vidéo qui me donne toujours autant de frissons!

6 J'aimes
svg
Beşiktaş JK - Présaison 1

Transferts

Seules les arrivées de Abate et Davies ont été effectuées sous mon contrôle. Abate vient apporter de la profondeur et son expérience au poste de latéral droit tandis que Davies nous a été prêté par le Bayern Munich à la trêve hivernale, pour remplacer Nkoudou notamment (partis en prêt au Kazakstan).

Le club avait donc déjà beaucoup dépensé à mon arrivée et le budget était assez moindre. C’est surtout au niveau de la masse salariale qu’il y a problème, on est largement au-dessus du budget. Avant de vouloir recruter qui que ce soit l’an prochain, il faudra d’abord dégraisser.


Effectif

Voici ce que nous donne FM comme 11 de départ. En réalité, il sera radicalement différent puisque je considère avoir des meilleures options que El Nenny, Diaby et Rebocho.

Voici les onze joueurs qui partent titulaire à l’aube du début de la saison :

GB - Loris Karius

Le portier allemand est malheureusement connu de tous les amateurs de football pour sa finale de Ligue des Champions désastreuses en 2018. Il reste à mes yeux un bon gardien, bien que capable du meilleur comme du pire et il a toute ma confiance dans sa repentance ici à Besiktas. A noter qu’il n’est au club qu’en prêt et qu’il n’y a pas d’option d’achat dans le contrat.

DD - Gökhan Gönül

International turc ayant faire la majorité de sa carrière chez les rivaux du Fenerbahçe, Gönül est une valeur sure du championnat et est indiscutable à mes yeux.

DG - Caner Erkin


Autre international turc a être passé par le Fener, Erkin est un excellent latéral, très porté sur l’avant dont la polyvalence et l’expérience seront très utiles.

DC - Domagoj Vida


Joueur que j’ai découvert lors de la dernière Coupe du Monde. Le croate avait été un véritable roc et il a apparemment une réputation similaire auprès des supporters du Besiktas. Ce sera le leader de notre défense, j’attends beaucoup de lui étant donné qu’il est le joueur le mieux payé de l’effectif!

DC - Victor Ruiz


Fraichement arrivé d’Espagne, Ruiz constitue une excellente solution au poste de défenseur central et semble très complémentaire à Vida. Vida est très dur sur l’homme, impérial dans les airs, Ruiz a un style plus similaire à Gerard Piqué, très bon dans l’anticipation et la relance.

MC - Atiba Hutchinson


Captain Canada, ou Atiba Hutchison, est le joueur favoris des supporters du Besiktas. Le canadien mène le milieu de terrain du club depuis 2013, sa régularité et son agressivité en faisant un adversaire redouté.

MC - Dorukhan Toköz


Toköz est un joueur qui émerge dans l’effectif. Auteur de 20 matchs la saison dernière, je pense qu’il a gagné ses gallons de titulaire et formera avec Hutchinson une paire très solide au milieu.

MOC - Oğuzhan Özyakup

Ozzy comme on l’appelle ici, est un joueur emblématique du Besiktas dont il est le meneur du jeu depuis plus de 7 ans. Il revient d’une lourde blessure, à voir si il n’a pas perdu de sa superbe.

MOD - Jeremain Lens

Ancien joueur de Sunderland, du Dinamo Kiev et du PSV, Lens n’a pour l’instant pas convaincu en Turquie après 2 saisons au sein du Besiktas mais il demeure le n°1 dans la hiérarchie pour le début de la saison 1.

MOG - Tyler Boyd


Boyd vient d’arrivée de Guimaraes pour 2.7M$. La Turquie ne lui est pas inconnue puisqu’il était prêté la saison dernière à Ankaragücü où il a fait des prestations prometteuses. C’est un joueur que je suivais IRL quand il évoluait encore en Australie donc j’ai hâte de le voir à l’oeuvre sous mes ordres.

Burak Yilmaz


Yilmaz est un serial buteur qui affole les compteurs partout il passe. Revenu l’an dernier au bercail après un périple chinois, il sera malgré ses 33 ans mon choix numéro 1 parmi les attaquants, en espérant qu’il soit aussi prolifique que les années précédentes.

Merci pour votre lecture :tr: :tr: :tr:

6 J'aimes

J’ai fait une partie avec Arsenal sur FM 2019 et Elneny était vraiment très bon !
Bonne saison :tur:

svg
Beşiktaş JK - Saison 1

Süperlig

Superbe parcours en championnat où l’on termine presque invaincu. Malgré cela n’est pas suffisant pour être champion car Galatasaray a été encore plus fort que nous…

Très belle série de match sans défaite qui s’est terminée en Mars avec une défaite contre les voisins d’Istanbul Başakşehir.

Europa League

On n’a rien montré d’impressionnant en phase de poule ce qui fait que j’ai été peu surpris de notre élimination contre Bruges, un adversaire légèrement supérieur sur le papier.

Coupe de Turquie

Stoppé net par les rivaux Galatasaray en demie-finale. Galatasaray ne réalisera pas le triplé Championnat-Coupe-Supercoupe, s’inclinant en finale contre Fenerbahçe dans un nouveau derby bouillant.

Prestations individuelles

Gardiens :

Karius a été très bon, en dépit de ce que sa note moyenne peut suggérer. 27 buts encaissés seulement en 45 matchs. J’espère pouvoir reconduire son prêt.

Défenseurs :

La défense est le secteur le plus satisfaisant et on doit beaucoup à la paire Vida-Ruiz pour notre solidité cette saison. Les latéraux ne furent pas en reste, que ce soit offensivement et défensivement Gonul, Abate, Erkin et Rebocho ont été à la hauteur.

Milieux :

Ljajic : magique, un vrai magicien avec le ballon. En soutien, Toköz et Hutchinson se sont révélés très solide. Oguzhan « Ozzy » Ozyakup fut plus en retrait au début de saison avant de très bien terminer.
Sur les ailes, Lens et Boyd furent très inconsistant. Heureusement je pouvais compter sur Davies pour animer avec brio les couloirs chaque matchs.

Attaquants :

J’ai eu beaucoup de mal à me décider entre Yalçin, Diaby et Yilmaz, les trois alternant le bon et le moins bon. J’ai une préférence pour Yalçin pour la saison prochaine, jeune et auteur de bons progrès. De toute façon, le prêt de Diaby n’aboutira pas sur un achat et Yilmaz a décidé de quitter le club pour un dernier challenge.

Joueurs clés :

Finances :

C’est le point sensible. Autant notre saison fut prometteuse au niveau des résultat, autant je suis inquiet pour l’avenir. Le club a beaucoup de dettes et perd des sommes colossales chaque mois.

La plupart des empreints seront fini de rembourser aux alentours de 2023 donc on risque de serrer la ceinture les 3 prochaines saisons :grimacing:

Bilan :

Merci pour votre lecture. Je m’excuse pour la succincteté des résumés, je finis mon M2 et le temps me manque!

5 J'aimes