🔨 Bien débuter dans Banished

Dans Banished, vous gérez un groupe de colons bannis d’une communauté, ils arrivent seuls avec leur charrette sur une terre vierge. Ensemble, ils vont bâtir leur propre village à partir de rien. Entre city-builder et jeu de survie, Banished nécessite de faire les bons choix dès le début…

La carte


Dans le cadre de ce guide, j’ai commencé une partie avec un climat fair (niveau moyen), en mode hard (4 familles et moins d’outils), sur une carte medium et avec un terrain valley (niveau plus facile).
On peut être tenté de lancer une partie au hasard et de se lancer, mais ce serait risquer de perdre du temps pour une partie qui va être trop difficile d’entrée et le moindre choix pourra être fatal. N’hésitez donc pas à recommencer plusieurs fois.
Ce qu’on vise, c’est un placement de départ pas trop montagneux, avec suffisamment de terrain pour éviter d’avoir à construire d’entrée un tunnel ou un pont pour pouvoir s’installer. Le coût en pierre sera trop important, au début chaque seconde compte.
Voici un exemple de terrain prometteur : on veut de la forêt à proximité, assez de place pour y installer ses premières maisons. Sur la gauche on a un grand terrain vague qui accueillera le centre du village.

La présence de l’eau aussi proche du point de départ n’est pas vitale, c’est un bonus appréciable néanmoins. Le petit plus c’est que c’est une rivière qui permet la navigation d’un bateau (marchand), il faut que cette rivière ne soit pas trop éloignée de votre village.

Les premières minutes


Dès que la partie est lancée, on met sur pause et on examine la carte. Si vos critères sont respectés, on reste en pause et on définit les priorités :
  1. La nourriture
  2. La bouffe
  3. La graille
Le stock de nourriture permet de tenir quelques saisons, mais ça va vite partir, il faut penser immédiatement à son plan pour réduire cette chute du stock avant de le remonter.
Pour cela, le meilleur plan est de chercher un coin assez boisé et d’y placer trois bâtiments :
Forester Lodge - Bien que ce bâtiment ne serve pas à ramener de la nourriture il va être crucial pour les deux suivants. Ce bâtiment est vital à tout moment du jeu car il permet d’avoir une forêt vivante et de ramener du bois régulièrement. Construisez ce bâtiment en premier. Certains préconisent de désactiver le bouton Cut au début (vos forestiers planteront des arbres mais ne les couperont pas), on peut en effet le désactiver le temps que la forêt se garnisse un peu.
Gatherer’s Hut - C’est le bâtiment le plus rentable pour ramener de la nourriture. Les cueilleurs ramèneront des champignons, oignons, baies et racines en bonne quantité. Ça ne cale pas des masses, mais dans un hiver difficile, ça permet de survivre.
Hunting Cabin - Ce troisième bâtiment s’associe très bien avec les deux autres. Vos chasseurs ramèneront de la viande d’animaux sauvage, et nos villageois ne sont pas végétariens…

Où les placer ? Reprenons l’image de la première rubrique de ce guide, on veut placer ces trois bâtiments à distance raisonnable du reste. Car on a besoin de place pour la forêt. Les cueilleurs ont besoin d’arbres pour que poussent leurs récoltes sauvages. Et les chasseurs ont besoin de la forêt pour trouver des animaux.

Sur cette partie, j’ai construit une grange juste à côté, pour permettre aux cueilleurs et chasseurs de réduire leurs déplacements, mais vous pouvez placer votre grande plus tard. En niveau moyen, une grange sera déjà construite, donc ne vous en préoccupez pas.


Combien de personnes ?

  • Pour les forestiers, au dĂ©but on peut osciller entre 1 et 2 personnes au poste. Il peut ĂŞtre utile d’avoir deux au dĂ©but pour planter un maximum d’arbres, après on peut diminuer pour tout miser sur la nourriture ou les ouvriers
  • Les cueilleurs, une personne peut suffire au niveau difficile car il n’y a pas trop de bouches Ă  nourrir. Surveillez le stock, dès qu’il devient critique, mettez-en 2. Ă€ terme, trois cueilleurs sur ce bâtiments devraient ĂŞtre suffisants.
  • Les chasseurs peuvent très bien faire le boulot en Ă©tant Ă  deux. Comme pour les cueilleurs, surveillez vos stocks, si ça baisse, passez Ă  trois.

Maisons, chauffage et forgeron


Avec ce trio magique, votre nourriture devraient être gérable pour les premiers hiver. Après avoir fait ces trois bâtiments, il va falloir faire pas mal de micro-gestion, l’objectif est d’avoir logé tout le monde avant le premier hiver, et d’avoir assez de chauffage avant le suivant.
Construisez des maisons en bois pour démarrer, les ressources nécessaires sont moindre, et le chauffage ne sera pas un soucis dans l’immédiat. Selon le nombre d’habitants au départ, il faudra entre trois et cinq maisons.
Si vous êtes en avance, tant mieux, mais il y a des chances que vous soyez en plein hiver quand les bûches de chauffage manquent. Vos habitants supporteront le froid mais pas un second hiver de suite. Dès que vous ressources le permettent, construisez un bâtiment Wood Cutter pour avoir un bûcheron qui coupera le bois en fuel pour vos cheminées. Un seul ouvrier suffira pendant plusieurs années.
Rapidement un autre soucis va se pointer, le stock d’outils diminue rapidement, il faudra donc avoir un forgeron (blacksmith). Pour fabriquer ce bâtiment il faudra un peu plus de minerai. La bonne idée est de prendre la pierre (stone) et le fer (iron) dans la zone où vous avez installé les forestiers, chasseurs et cueilleurs. Cela fera de la place pour planter de nouveaux arbres, vous aurez donc un meilleur rendement :

Le bûcheron et le forgeron seront très efficaces au début, dès que votre stock d’outils ou de bois de chauffage, n’hésitez pas à les retirer de leur poste pour qu’ils prêtent main forte ailleurs. Au poste de laborer ou builder.
Un peu plus tard, il vous faudra un tailleur pour fabriquer des vêtements, mais c’est moins urgent.

Conseils de début de partie


Avant de passer à la suite, il est important de rappeler quelques conseils pour bien gérer ses ouvriers. En plus de la nourriture, du logement, du chauffage et des outils, un des soucis majeurs est la gestion de la main d’œuvre. Il est important de garder deux laborer en permanence. Ils vont récupérer le bois, la pierre et le fer vital à la construction des bâtiments.
Avant que les premiers bâtiments soient construits vous pouvez passer tout le monde en builder pour accélérer la construction. Et diminuez le nombre de builder dès que les principaux bâtiments sont construits. Dès que les premiers emplois sont disponibles, il faudra les répartir. Les premiers postes à pouvoir vont être Forester, Gatherer et Hunter.
Sur chaque image postée, vous verrez la fenêtre en haut à droite avec tous les postes et la main d’oeuvre disponible. Cette fenêtre est vital pour une bonne gestion. Gardez-la ouverte en permanence et supprimez/remettez les gens à des postes en fonction de vos stocks. Vous risquez souvent de supprimer des builder, le blacksmith ou woodcutter dès que vos besoins seront moindre.
Au niveau de la construction. Dès que vos ressources vous le permettent, trouvez une autre zone prometteuse pour y faire votre trio de bâtiments : forestier, cueilleur et chasseur. Il vous en faudra plusieurs à terme pour avoir un village qui produit suffisamment de bois et récupère assez de nourriture. Si vous avez une rivière ou un lac à proximité, construisez un dock de pêche. Ce n’est pas hyper rentable mais les sources de nourriture variées devraient permettre de garder un bon niveau de contentement.
Reste le cas de l’école, les enfants qui ont suivi une scolarité seront plus productifs. Mais le bâtiment demande pas mal de ressources. Mon conseil : ne vous pressez pas trop. Quand tout le monde sera logé, chauffé et nourri, faites le marché, et dans la foulée l’école, assurez vos stocks avant tout.
:warning: Un conseil vital avant que j’oublie. Les impatients comme moi ont tendance à placer des bâtiments dans la liste des constructions à venir. Mais c’est une grave erreur car ça risque de plomber vos stocks de bois, pierre et de fer, mettez un bâtiment à construire, attendez qu’il soit finir, si possible attendez que le stock se refasse et lancez le prochain. Si vous souhaitez préparer un plan de votre village, une astuce permet de le faire : placez les bâtiments à construire, ouvrez la fenêtre de ce bâtiment et en bas à gauche vous avez un petit bouton de pause. Les ouvriers ne dégageront pas le terrain et surtout ne mettront pas les ressources en stock pour préparer la construction.

Augmenter la population


On l’a vu, la main d’œuvre est importante, la nourriture, le logement et le chauffage sont là pour éviter qu’ils crèvent, mais il faudra d’autres adultes.
Les enfants présents en début de partie vont grandir mais il faut aussi qu’ils se reproduisent. Et pour cela il ne faut pas oublier un élément clé : construisez des maisons régulièrement. L’erreur courante sur nos premières parties est de construire juste assez de maison pour loger les familles, mais pour que les enfants devenus adultes fondent leur famille, il leur faudra de l’intimité, et leur propre maison. Dès que vos ressources le permettent, fabriquez des maisons en bois (n’en abusez pas, après une dizaine ce n’est pas une bonne gestion), puis en pierre pour ne pas utiliser tout votre bois de chauffage.
L’autre moyen d’augmenter sa population viendra plus tard : quand vous aurez l’hôtel de ville (Town hall) et la boarding house, vous pourrez accueillir des nomades qui demandent à vous rejoindre. Avant d’accepter, pensez à voir si vous pouvez le supporter : le nombre de bouches à nourrir va grimper en flèche et si vous manquez de stock pour supporter les premières saisons, ça peut être fatal. Il ne faut pas avoir peur de refuser, d’autres viendront dans quelques années, il vaut mieux être patient et agrandir son village petit à petit au lieu de prendre un risque trop important.

Marché et l’agriculture


La prochaine étape du développement de votre village seront la gestion des ressources. Pour cela rien de mieux que le marché, les employés vont récupérer les ressources un peu partout et vont les redistribuer équitablement. Sans le marché, les habitants ont tendance à faire un grand stock de chauffage et de nourriture, si vos stocks le supportent très bien, mais en période difficile, cet égoïsme pourrait coûter cher à une de vos familles.
Après avoir fait plusieurs forêts, il faudra varier un peu les sources de nourriture. Si vous avez débuté en mode facile ou normal, vous aurez quelques graines, mais sinon il faudra passer par le port de commerce, le Trading post. C’est un bâtiment qui demande beaucoup de ressources et où il faudra stocker d’autres ressources tout aussi importantes mais pour avoir du bétail (moutons, poules et bovins) et autres graines, il sera nécessaire de s’y mettre.

Au niveau des ressources servant de monnaie d’échange, je conseille les herbes médicinales (construisez un herboriste assez tôt dans une de vos forêts), les venaisons, le bois de chauffage et autres vêtements et outils. Le reste est à mon avis trop précieux pour y être échangé. J’ai fait toute une partie sans ajouter d’autres monnaies d’échange, et ça fonctionnait bien.
Attention néanmoins, surveillez toujours vos stocks, en particulier après un échange d’outils notamment, votre personnage au poste va piquer dans le stock et vos ouvriers n’iront pas se servir là bas comme ils le feraient au marché. Pensez à diminuer le stockage dans le port le temps que votre forgeron en refasse si c’est nécessaire.
Il n’est pas nécessaire de prendre le maximum de graines dès le début, prenez de quoi faire vos premiers champs. La priorité sera de récupérer des moutons (si possible prenez les d’abord), puis le boeuf et les poules. Les moutons vous permettront d’avoir de la laine pour produire de meilleurs vêtements, le bœuf ramènera de la viande et du cuir, les poules se reproduisent vite et produisent des œufs ou du poulet quand vos enclos sont remplis.
Pour éviter de perdre tout votre bétail à cause d’une maladie, je vous conseille d’utiliser deux enclos par bétail, un de taille moyenne pour utiliser moins de main d’œuvre et un plus grand quand les bêtes se seront reproduitent en masse avec deux personnes poir gérer l’enclos. Vous pourrez produire pas mal de vêtements et assurer de la production de nourriture stable.

Mines et carrières


Dernière chose, dès que vous voyez que c’est plus difficile de récupérer de la pierre et du fer, fabriquer une carrière (en priorité) et au moins une mine pour le fer. Le coup en ressources et en main d’oeuvre est brutal, mais quand vous en serez là, vous aurez une cinquantaine d’adultes au minimum, vous pourrez vous permettre d’envoyer une dizaine ouvriers et mineurs vous récupérer ces précieuses ressources.
Un peu plus tard, déplacez votre forgeron à proximité des mines, cela permettra aux matières premières de faire un chemin plus court, et vous en serez que plus efficaces.
La mine de charbon (coal) est utile pour fabriquer de meilleurs outils, mais ce n’est pas une priorité.

Pour finir…


Je n’ai pas tout couvert dans ce guide, le but est aussi d’improviser et de découvrir par soi-même les meilleurs choix. Sur mes premières parties j’ai voulu être impatient dans les constructions, si bien que le chauffage ou la nourriture manquaient et le froid et la faim ont été fatals à certains adultes. Sur ma troisième partie bien avancée en niveau moyen, tout se passait bien mais l’accueil de nomades m’a fait flirté avec le 0 en stock de nourriture. En boostant vitre les chasseurs, cueilleurs et pêcheurs, j’ai évité de peu la catastrophe.
Soyez patients, surveillez constamment vos stocks, en particulier le bois et la nourriture (on peut survivre sans le reste) et tout devrait bien se passer.
Sur ma partie en niveau difficile (qui était ma quatrième partie au total), je n’ai eu aucun mort de faim ou de froid. Les seules morts étaient de vieillesse ou des accidents (qui sont variés, cela peut être par écrasement à la mine, par un arbre ou un animal sauvage).
Voici un petit aperçu du centre du village à la 34ème année.

Ce sujet contient un sommaire
6 J'aimes

Du gros boulot !

1 J'aime

Pour les curieux, Banished est actuellement en promotion chez Humble Bundle (pour avoir une clé steam), 6.08€ ça les vaut largement