Catharsis footballistique. Les origines de votre passion.

Pour Aristote, la catharsis est l’épuration des passions qui se produit par les moyens de la représentation artistique : en assistant à une tragédie ou en recourant aux « mélodies qui transportent l’âme hors d’elle-même », le spectateur se libère de ses émotions et éprouve « un allègement accompagné de plaisir ».

Quel terme peut décrire avec plus de tranchant la passion, presque religieuse, que nous ressentons lorsque l’on regarde notre équipe jouer au football.

Une dramaturgie en deux actes - surtout quand on regarde l’OM de Rudi Garcia - qui nous transporte au plus profond des émotions humaines. Joie, tristesse. Anxiété, béatitude. Désarroi, sérénité… nous avons tous connu, à un moment ou un autre, ces émotions avant, pendant et après un match de football.

Parlez-nous des débuts de votre passion pour ce sport. Et pourquoi pas, les débuts de votre passion pour un club en particulier.

Tiens ça serait sympa de faire un topic où chacun puisse dire comment il a connu tel ou tel club :sac: @Tyler

Voila, c’est fait.

5 J'aimes

Pour le foot en lui-même, je ne m’en souviens plus. Je suppose que ça a du venir à la Coupe du Monde 1998, j’avais 8 ans.

Pour le PSG par contre, je me souviens que j’aimais le personnage de Coach Vahid dans les Guignols de l’Info, et quand il a quitté Lille pour le PSG, j’ai suivi et j’ai plus jamais lâché le club depuis (même si la passion a été moins forte cette année).

Pour le CSKA Moscou, c’est venu en 2005. Quelle équipe ils avaient pour la C3… et je me suis intéressé au foot, à l’histoire et à la littérature russe suite à ça. Clairement, et pour la seule fois peut-être, le foot a changé ma vie !

5 J'aimes

Je pense la première fois j’ai suivi le foot c’était 2004 (10 ans) où on finit deuxième derrière Lyon. Après j’étais un peu footix au début, je sais que j’étais pour l’Italie en 2006 :sac: Et qd Paris galérait à la fin des années j’adorais Lille (Bodmer Acimovic qui peut test).

2 J'aimes

C’est de cette façon que Chirac a fait une carrière en politique.

Une casserole au cul = Le peuple râle = Les Guignols de l’Info en font une vanne = les gens aiment Chichi.

3 J'aimes

Je jouais toujours au foot a la recré. Le mercredi apres midi on jouait au foot dans le jardin des uns et des autres en se faisant des commentaires l. “Erik sikora passe jeremy brechet d’un superbe jeu de jambes” “ouuuh la frappe de carteron” “attention pierre Laigle deborde sur le coté”

J’aimais bien les maillots de lens et saont etienne a l’epoqie… va savoir…

Je me souviens bien attendre le lundi pour regarder le classement du championmat national dans le dauphine liberé pour connaitre les resultats du GF38 en 99. Du coup bah c’est resté. Ebsuite je regarder le programme de la journee de D1 et D2 sur le teletexte de la tv (genre minitel de la tv je sais pas trop c’etait chelou) et je me faisait mes pronos et allait les checker le lundi.

Voila voila.

3 J'aimes

Merci @Tyler :heart:

Alors le foot tout d’abord, avec un père entraîneur et deux grands frères qui en faisait je ne pouvais pas y échapper.

Mon père est pour le Stade Rennais (pas de blague, 3 CDF en 60 ans :proud:) et la Juve (plus prolifique).
Mon plus grand frère est pour le PSG, c’est lui qui m’a rallié à sa cause :sac: et j’ai eu mon 1er maillot du PSG en 1997.
Puis l’Atlético Madrid découvert grâce à Vieri par hasard, je ne me rappelle plus les circonstances, puis Torres ensuite.

Mon autre frère est pour l’OM je ne m’étendrais pas la dessus :no:.

J’ai pratiqué le foot depuis tout petit donc en club mais j’ai arrêté tôt aussi à cause de pas mal de déménagements (vers 12-13 ans en gros), je jouais qu’avec mes potes ensuite.

1er match au Parc je devais avoir 10 ans, PSG Montpellier avec Ronaldinho en 2001, j’avais passé mon temps à regarder les tribunes et l’ambiance, du coup je m’étais juré de m’abonner dès que je le pouvais, chose faite à mes 18 ans, mais suite au plan Leproux j’ai lâché l’affaire et c’était terminé.

J’aime beaucoup l’Inter aussi, surtout grâce à PES :sac: et au duo Recoba - Adriano, depuis je les suis souvent.

Sinon j’avais eu un maillot du FC Metz (je ne sais pas comment :hoho:) et un de Roberto Baggio de l’Italie qui devait être à un de mes frères, quand j’étais petit avant celui du PSG.

Voilà voilà.

6 J'aimes

Je viens aussi d’une famille de footballeur ! :soccer:

Mon grand père était fan de l’OL, mon père est fan du PSG et a joué à un bon petit niveau (Cannes), mon frère faisait aussi du foot plus jeune et est pour l’OM, vive la diversité de la famille.

Je suis né avec limite un ballon au pied, à mes 5 ans j’ai débuté en club et j’étais surclassé pendant plusieurs années. On voulait m’envoyer dans un club plus gros mais au final mes parents se sont séparés, j’ai déménagé puis j’ai pas réussi à reprendre sérieusement. J’enchaînais les équipes B jusqu’à arrêté après deux grosses blessures aux mollets. Du coup c’était surtout foot entre collègues au skate-park l’année et à la plage l’été.

Pour le choix du club mon père m’achetait les maillots du PSG, j’ai aussi porté ceux de l’OM par rapport à ceux que je récupérais de mon frère avant de choisir réellement mon équipe en voyant l’OL de l’époque faire vibrer la France malgré le fait que j’étais h24 chambré en club & école habitant dans le Var où le 3/4 des gens supportent l’OM.

Et pourtant j’ai été poussé à aller voir régulièrement des matchs de l’OM ou l’ASM quand j’étais plus jeune mais non je voulais supporter un vrai club. :sac: C’est pas les selfies avec Porato et Prso qui me feront changer d’avis.

J’ai aussi toujours beaucoup aimé deux clubs soit Liverpool et l’AS Roma. Le premier étant lié à la Ligue des Champions 2004/2005 et ce fameux match. Grand fan de Gerrard qui porte mon prénom (j’avais souvent son maillot jeune) et Owen qui était mon joueur préféré à une époque. Puis la Roma par rapport à la période où j’étais hyper fan de l’équipe avec Cafu, Cassano et surtout Totti !

4 J'aimes
Un peu pareil que les autres, un père footballeur donc du coup, difficile d’y échapper. Cela dit, mon père a toujours eu une passion pour l’OM et moi, c’était… Paris. Oui, j’ai toujours entendu, encore aujourd’hui que malgré tous les efforts qu’il a fait, il avait raté mon éducation footballistique :no: .
En ce qui concerne Paris d’ailleurs, je ne m’en souviens plus tellement pourquoi :sac:

Il devait y avoir l’époque avec Raï puis ensuite Ronaldinho, Pauleta, etc. Aujourd’hui, ce serait difficile de dire que je supporte toujours Paris, j’ai un peu voir beaucoup lâché le club dernièrement.
West Ham après, c’est sur un voyage scolaire banal au possible. On était une semaine à Londres avec la classe et sur une après-midi de quartier libre, on avait deux guides et on avait la possibilité de visiter Stamford Bridge, extérieur et intérieur. On avait un des deux guides, assez jeune avec un maillot des Hammers sur les épaules et un tatouage représentant les marteaux du logo. On a discuté un peu, de plus en plus au fil de la semaine et c’est vrai que lorsque tous mes potes de cours sont partis visiter le stade de Chelsea, que j’avais pas envie, ce jeune homme m’a dit : “Viens avec moi, je vais te montrer un truc que tu oubliera pas de sitôt”. Et j’ai étais à Upton Park, extérieur et intérieur bref, un super moment et rendu un moment même, dans une salle, on voit un jeune garçon avec un petit sac, l’équipement au complet du club, 17-18 ans, c’était le début de carrière d’un certain Mark Noble au club… Voilà et depuis, c’est resté depuis et comme ce fameux guide me disait : “On s’en fou de rien gagner parce qu’on représente quelque chose et toi désormais, à partir de maintenant, tu n’oubliera plus jamais West Ham United”. Et il avait raison…
8 J'aimes

Comme beaucoup, j’ai connu le football avec la CDM 98. On a vu tous les matchs de la France chez les uns ou chez les autres dans ma famille. La joie, l’euphorie et la folie qui ont découlé de ces matchs de CDM m’ont condamné à être un gros fan de football.

J’ai commencé par suivre Bordeaux: Ramé, Micoud, Wiltord Feindouno ont été champions en 99.

Ensuite, avec mon Oncle supporter de l’AS Monaco, j’ai suivi les Monégasques l’année où ils ont été champions de France (2000 avec Sagnol, Giuly, Trezeguet, Prso, Gallardo, et j’en passe… Cette équipe quand même :heart_eyes:)

J’ai commencé avec le PSG lors de l’arrivée de Ronnie (2001-2002) tout en suivant de l’oeil Monaco et Bordeaux (Pauletaaaaaaaa :fap:). Autant dire que j’étais vraiment ravi quand Pauleta a signé à Paris.

J’ai eu de nombreux joueurs qui m’ont fait aimé le football: Zidane, Ronnie, Pauleta, Giuly, Mexes (vos gueules! :hoho:), Trezeguet, Pastore (ce qu’il peut faire quand il est en confiance…), Abidal, Thuram, …

Je transmets aujourd’hui ma passion pour le football à mes 2 enfants, qui regardent la première mi-temps de chaque match que je visionne.

Mon fils a d’ores et déjà un joueur préféré: Cavani. Il n’aime pas Neymar (“Le plongeur fragile qui pleure tout le temps” :hoho:) et Mbappé “devrait péter un coup pour libérer les soucis de sa tête” :obama:

On regarde avec plaisir les matchs de la CDM 2019 quand on peut. Bref, la relève est assurée! (surtout qu’il joue en club :stuck_out_tongue: )

1 J'aime

Mon père était éducateur de football, et entraînait mes sœurs. Je m’y suis mis aussi quelques années plus tard naturellement.
Et puis dans les années 80, dans un village de 800 habitants, il y avait pas beaucoup d’autres activités :sac:
Les Girondins, c’est venu naturellement, car habitant à 70 kms de Bordeaux :fra:, et ayant vu mon premier match à Lescure (Bordeaux-OM en 1992, 1-0 but de Valdaïr :diaw:), je ne pouvais que suivre ce club. Et puis aussi pour contrarier mon père qui était pour l’Om :obama4:
Quand j’ai commencé à jouer à Championship Manager, fin 90, on jouait souvent en multi avec des copains, et souvent en Italie. Je prenais toujours l’Inter :ita:, et finalement, je me suis mis à suivre ce club de plus près. Même chose pour le Shakhtar :ukr:, la passion est venu de FM, quelques opus plus tard !
Mais maintenant, j’ai un peu lâché ce qui a été vraiment une passion, mais je ne lâcherai jamais FM :v:

4 J'aimes