🎬 Critiques de films

Ouais des beaux décors mais franchement c’est long, mou et peu d’action :twss:

1 J'aime

Tout film avec Steve Carell est de base une réussite.

Clairement pour moi le meilleur film de l’année. J’ai adoré.
Par contre c’est tellement dérangeant, la salle avait ri nerveusement plusieurs fois.

Je suis tombé amoureux de l’actrice principale aussi.

1 J'aime

Evan tout puissant :owens:

1 J'aime
1 J'aime

Joker

Très déçu, je m’attendais à voir un biopic sur Novak Djokovic, finalement c’était l’histoire d’un clown dépressif. La déception passée, j’ai quand même passé un (trèèèès) bon moment.

6 J'aimes

Joker

Une fois décidé que j’allais allé le voir, j’ai fermé les œillères et refusé de voir les dernières bandes-annonces et autres articles « sans spoils » etc.

:1: :1: :1: :1: :1: :1: :1: :0: :0: :0:

Hésité entre le 6 et le 7/10, mais quand même 7.

Les + :
Une mise en scène vraiment magnifique, y a des plans sublimes, surtout nocturnes, qui immergent totalement, c’est très beau et très bien filmé. Les second rôles sont cool, mais bien évidemment, Joaquin Phoenix crève l’écran, et casse tout. Il est magistral. Il est toujours bon, mais la il dépasse tout. Enfin, on nous promet une fable sociale dystopique, on l’a, on est pas surpris.

Les - :
Ben justement, on est pas surpris. J’ai vu exactement le film que je m’attendais à voir, et j’aurais aimé un peu plus de surprise. Aux 2/3 du film, ça commence à se bouffer la queue, notamment au niveau des plans choisis et de la mise en scène, ou ça finit presque par s’autoparodier, du « declic » jusqu"à la fin. Le tout dernier plan qui rappelle un peu Chaplin en est l’exemple parfait. Le tout pour illustrer que tout n’est qu’une mascarade ? Ok, mais pas au détriment de ce qui fait l’attrait pour un film.

Bravo néanmoins :boris:

Joker, pour moi, c’est exceptionnel.

Je vais pas être objectif car depuis tout petit je n’ai d’yeux que pour l’univers Batman tout DC/Marvel confondu. Je ne suis vraiment pas fan de films super héros, malgré le fait que je prend pas mal de plaisir à lire des comics.

Bref, j’ai donc retrouvé mon vilain préféré dans mon univers comics préféré et wow, quelle prestation magnifique de Joaquim Phœnix. J’ai été absorbé par la sincérité et le réalisme du film de bout en bout.

La réalisation du film et surtout la photographie sont une totale réussite. Mention spéciale à la BO qui n’en fait pas trop, qui colle parfaitement à l’ambiance.

C’est un beau 8/10 (voir 9) pour moi et je peux enfin pardonner DC d’avoir ridiculisé Joker avec Jared Leto il y a quelques années.

3 J'aimes

Je l’ai vu vendredi soir et je rejoins tout ce que tu dis. Joaquin Phoenix est incroyable, il n’y a pas une seconde où je n’ai pas cru en son personnage.

Pour ma satisfaction personnelle, il m’a peut-être manqué un feu d’artifice final, mais en même temps c’était pas nécessaire.

Bref, 8 ou 9/10 pour moi aussi!

1 J'aime

Je sors de la séance, tout pareil que vous. Et j’ajouterai que j’ai rarement vu un film blockbuster autant militant. Tu m’étonnes qu’il fait scandale aux USA :hoho:

1 J'aime

Je sors de La Belle Epoque ! Quel film ! Comme quoi, le cinéma français peut être très fort !

Et mercredi je vais voir « J’accuse ».

J’irais bien voir j’accuse mais le réalisateur me répugne.

Je conçois mais perso je vais voir le film, pas le réalisateur :sac:

On peut tout aussi bien admettre que c’est un grand réalisateur tout en étant un mec a priori bien immonde. D’autant qu’il n’apparait pas à l’écran ça aide à se détacher de la chose.

Par contre la femme qui déclare avoir été violé 46 ans plus tôt c’est cool pour pouvoir faire des recherches parce que bon je doute qu’il confirme :sac:

C’est un peu ce qui me dérange dans me too d’une façon générale. Ça balance sans qu’on puisse vérifier quoique ce soit :facepalm:

On parle toujours de Nicolas Bedos lĂ  ? :fishy:

2 J'aimes

Ah putain on parle de j’accuse de Roman Polanski, pardon. :hoho:

3 J'aimes

Nicolas Bedos aussi est répugnant, ta confusion est légitime :dsk:

1 J'aime

Ça me fait toujours penser au sketch de Blanche Gardin :

« Le boulanger violait des petits enfants dans me fournil mais il faisait une super baguette ».

J’ai du mal à séparer les deux personnellement. J’ai surtout du mal avec les gens qui se targuent de défendre Metoo ou Adèle Haenel (coucou Dujardin), pour finalement décommander le 20h de TF1. Des fois qu’on ait des questions difficiles …

1 J'aime

Pour le coup, je peux comprendre mais je ne suis pas d’accord. J’adore lire Céline, vraiment, c’est un des plus grands écrivains français. Et aussi l’un des plus grands FDP.

C’est surtout que je trouve facile d’accuser 45 ans après sans pouvoir prouver quoique ce soit sans dire autrechose que il l’a fait sur d’autres. Tu vois ce que je veux dire même si c’est surement un sombre fdp là dessus.

C’est comme le mec qui s’est fait virer de la série sur la maison blanche dont le nom m’échappe là. Au final il a pas été condamné… Et ça ressemblais à de la vengeance. Je suis vraiment méfiant de ce genre de trucs.