FM19 - Servette FC

fm19
partie

#1
svg

FM19 - Servette FC

Je me lance pour ma première partie sur FM19 chez nos amis suisse :switzerland: Mon choix s’est porté sur le Servette Genève car c’est un club francophone et pour corriger l’anomalie que la ville de Genève n’ait aucun club dans en première division suisse!

C’est quoi le Servette ?

Le Servette a beau être en D2, c’est club historique en Suisse. Il a été sacré 17 fois champion de son pays, ce qui fait de lui le troisième meilleur club suisse de l’histoire, derrière le FC Bâle et le Grasshoppers. Ajoutez à cela 7 Coupe de Suisse.

Le club est descendu de l’élite en 2012/2013 et a même subi une relégation en division 3 en 2014/2015. Il est désormais bien installé en division 2, l’objectif est donc monter le plus vite possible. A long-terme, je vise à remporter le championnat Suisse tout en m’appuyant sur des jeunes du Canton de Genève.

Parmi les anciennes personnalités du clubs, on peut trouver Lucien Favre, Phillip Senderos, Alexander Frei et Sony Anderson!

Présentation rapide de l’effectif :

L’effectif est bien fourni avec de la qualité et quantité à chaque poste. Je pense recruter 1 ou 2 joueurs maximum.

Les meilleurs joueurs selon l’adjoint :


Et les meilleurs jeunes


C’est parti


#2

Alors si jamais c’est le Servette FC, il n’y a pas Genève dans le nom du club :no:

Mon club de coeur, et ma prochaine partie sans doute. L’an dernier j’ai gagné assez vite deux LDC en m’appuyant sur les mecs du centre de formation. Globalement chaque opus j’ai 2-3 pépites qui arrivent dès les deux premières saisons :slight_smile:

Bonne chance donc! T’as un superbe effectif pour la Challenge League, la montée ne sera pas un problème à mon avis!


#3

Merci :slight_smile:

Genève figure sur le logo du club et sur le nom complet dans le jeu et wiki donc je pensais que ça faisait parti du nom du club :slight_smile:


#4

C’est bien Servette Football Club (1890). Je n’ai jamais entendu personne appeler le « Servette de Genève ». A la limite ce serait plus le club de hockey, qui lui s’appelle Genève-Servette HC :slight_smile:

En tout cas, ça fait plaisir de voir quelqu’un d’autre que moi jouer avec! Si t’as envie d’infos ou autre n’hésite pas! Je suis le club depuis petit et y ai même joué quelques années en junior :slight_smile:


#5

Et bah nous en France on l’appelle comme ça. Et c’est un forum français ici Môssieur :no:


#6
svg
Saison 1

Mercato

Comme énoncé dans le post précédant, l’effectif de départ suffisait bien à mes besoins. J’avais besoin de 2 recrues seulement, un MC et un DG. Avec un budget faible (100K$ environ), je me suis rabattu sur les prêts et les joueurs libres.

Il me fallait recruté un box-to-box, manquant d’un joueur de ce profil dans l’équipe. J’ai trouvé mon homme en la personne de Moutoussamy. Cet ancien lyonnais sait à peu près tout faire, c’est le moteur du milieu.

Pour le latéral gauche, j’ai pris l’ex marseillais Gaël Andonian. C’est une bonne affaire et il fait amplement l’affaire comme joueur de rotation.

Challenge League

Une saison maitrisé de bout en bout nous nous voit terminer champion de 2ème division, le Servette fête enfin son retour parmi l’élite. On prédisait une lutte entre Lausanne et nous pour le titre, une lutte qui n’aura jamais eu lieu car Lausanne a évolué en-dessous des espérances et rate même les playoffs.

Nous étions déjà à la 1ère place à la mi-saison et nous n’avons laissé aucune chance à nos poursuivants lors de la 2ème partie de saison où nous terminons invaincu :slight_smile:

Helvetia Schweizer Cup

On se fait sortir par un club de 3ème division dès le premier match. Ce n’était pas ma priorité de toute façon.

Servette U21

La plupart des équipes U21 des équipes pro du pays évoluent dans les ligues professionnelles. La nôtre débute la saison au 5ème échelon national.

Au terme d’une saison encore plus réussie que celle des seniors, nos U21 sont champions et promus en D4. Les équipes de jeunes peuvent monter jusqu’en D3, ce sera intéressant de voir jusqu’où on peut mener nos jeunes pousses!

Stats Joueurs

Globalement tout le monde a été bon mais mention spécial au trio offensif Chargas-Schalk-Koné qui a été non seulement très efficace mais aussi très régulier. A vrai dire, Chargas et Koné partait remplaçant en début de saison mais une avalanche de blessures leur a donné l’opportunité de s’exprimer, ce qu’ils ont fait à merveille.

Les français Cognats et Moutoussamy ont également été des pierres angulaires de notre succès. Il faudra renouveler leurs prêts à tout prix (si possible les acheter mais ils valent plus d’1M$, c’est hors de nos cordes pour l’instant).

L’académie

Quelques jeunes à bon potentiel ont rejoint l’équipe U18, le défenseur Vladimir Gomes étant probablement le plus prometteur.

Bilan

Cette saison fut réussie avec la montée comme espéré. Maintenant, les choses sérieuses débutent. Le maintien en Super League sera une tâche ardue. Les finances sont dans le rouge, probablement plombé par la location du Stade de Genève. Il s’agit une enceinte de 30 000 places, certes très moderne, mais pas du tout adapté à nos besoins (l’affluence est à peine de 3000 spectateurs).

Avec un budget limité, il est un peu probable que je recrute beaucoup. Pour couronner le tout, vous verrez dans le prochain post que j’ai décidé que le club centraliserai son recrutement sur la région de Genève et le grand Genève.


#8
svg
Préparation de la Saison 2

Objectifs et budgets

Les objectifs des dirigeants donnent le ton : “tenter d’éviter la relégation”. La saison à venir s’annonce difficile et le maintien ne tiendrait pas loin du miracle. Le club est dans une situation financière délicate donc j’hérite d’un budget très maigre…

Politique de recrutement

Comme je l’ai dis dans le 1er post, j’ai l’ambition de m’appuyer sur les joueurs locaux. J’ai décidé d’aller en faite un plus loin et de limiter mon recrutement aux joueurs locaux. De temps en temps, je m’autorise à aller piocher plus loin dans les terres mais le but est de garder un effectif au moins à 80% local. Les joueurs formés au club, quelque soit leur ville de naissance, seront considérés comme locaux.

L’avantage du local :

  • Economies sur le réseau de recrutement
  • Promeut la région
  • Plus grande cohésion

Qu’est ce que j’entend par local ? C’est une zone géographique inter-nation comprenant la Romandie, la Savoie, le Val d’Aoste et possiblement un élargissement futur à la région lyonnaise quand la réputation du club grandira.

Pour illustrer mes propos, voici une carte de notre zone géographique de recrutement. En bordeaux la zone actuelle, en bleu la possible expansion.

Cela représente une zone de 35 000km2 comprenant des clubs comme Lausanne, Sion, le FC Annecy, Chambery, le GF38.

Transferts

J’ai gardé sensiblement le même effectif que la saison dernière, faute d’avoir un bon budget. Les seuls départ notables sont ceux de Maccoppi, milieu box to box italien, et Vladimir Gomes, jeune regen très prometteur qui s’est vu proposer un contrat pro par le Bayern.

Pour remplacer Maccoppi, j’ai opté pour Adao, natif de Fribourg. Son profil de sentinelle est vraiment ce qu’il manque à l’équipe et son transfert ne coute presque rien (prêt + contribution de 50% du salaire)

Un très ancien de la maison est de retour. En tant que fan d’Arsenal, je n’ai pas la meilleur opinion de Sanderos mais je pense que son expérience peut toujours être utile!

Milieu prêté par Lyon qui vient pour faire le nombre au milieu de terrain.

Et le coup de poker est Pagliuca, joueur formé à Lyon mais né à Genève, qui est notre recrue la plus chère (près de 100k). Notre buteur brésilien Chagas a été excellent la saison dernière mais je crains qu’il soit un peu limite pour l’élite. Pagliuca semble une bonne option pour le concurrencer, après un exercice prometteur en D3 Allemande (8 buts en 35 matchs).

L’effectif pour la saison à venir

Malgré ces renforts, je suis plutôt pessimiste concernant la saison à venir. La différence de budget avec les autres équipes de la ligue peut se ressentir sur la qualité globale de notre effectif. La question est ce que nos cadres en 2ème division réussiront à hausser leur niveau pour nous porter en D1 ?

A noter la promotion en équipe une de nos 2 joueurs de l’équipe U21.

Voici un tableau qui illustre l’origine des joueurs de l’équipe. Après la pré-saison, on arrive à % de 76 de joueurs locaux.

Rdv pour la fin de cette deuxième saison :wink: