Glue'


Genre : Drame
Diffuseur : :gb: E4 / :fr: Canal+ Séries

Glue


Créée par : Jack Thorne
Année : 2014
Nationalité : Anglaise
Format : 52 minutes

Avec Jessie Cave (Annie Maddocks), Kerry Fox (Jackie Warwick), Billy Howle (James Warwick), Tommy Knight (Cal Bray), Faye Marsay (Janine Riley), Tommy McDonnell (Dominic Richards), Steve Oram (George)

Glue, c’est quoi ?


Overton. Un petit village au milieu de la campagne anglaise, vivant de l’agriculture et de courses de chevaux. Derrière ce décor bucolique se cache un lieu bien moins plaisant…

Les adolescents qui y vivent combattent l’ennui en jouant à des jeux dangereux comme le jeu du poulet. Le principe du jeu est que lorsqu’aucun des joueurs ne cède, le pire peut leur arriver (ici, sauter dans un silo) jusqu’à ce que l’un d’eux ne cède et soit alors considéré comme un peureux. C’est dans ce contexte qu’un jeune homme nommé Caleb est retrouvé mort, écrasé sous les roues d’un tracteur.

Afin de déceler le mystère, les secrets doivent tomber et les langues se délier, ce qui bouleversera à jamais la paisible vie des habitants.


Glue, c’est bien ?


J’ai regardé les deux premiers épisodes pour le moment et je suis conquis. L’atmosphère est pesante, planante même, je suis resté sur le cul, on se prend bien dedans. Il y a un petit quelque chose que je ne sais décrire mais qui envoûte dans Glue. J’ai lu ici et là que c’était un subtil croisement entre Skins et Broadchurch. Je n’ai pas vu la seconde série citée mais vu tout le bien que l’on en dit, c’est une bonne critique.

Egalement, la B.O est sensas, un vrai petit bijou.


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

1 J'aime

Ça me donne envie de tester. Je n’en avais jamais entendu parler.

Miam.

J’ai découvert ça totalement par hasard l’an dernier. C’est pas la série du siècle mais je trouve qu’il y a un super potentiel et de très bonnes choses mises en oeuvre.

Si t’as l’occasion, je ne peux que te la conseiller ^^

Mes notes de la première saison


Glue 1.01 - Introduction à une affaire de meurtre dans la campagne anglaise. La forme est assez classique mais la série de distingue par l’âge des personnages principaux (16-20) et le décor. Le rythme est assez plaisant et on entrevoit certains secrets. 7/10

Glue 1.02 - C’est fluide comme récit, ça avance, en distillant des secrets à rythme régulier, les personnages se dévoilent en douceur. Ils restent durs à cerner, mais c’est ce qu’on attend d’un show comme ça. 7/10

Glue 1.03 - Première partie en-deçà, mais la seconde est bien meilleure. L’ambiance est prenante, le récit bien construit sans trop en faire. Belle tension à la fin également. 7/10

Glue 1.04 - C’est sans doute l’épisode le moins riche en indice ou théories mais c’est le mieux foutu, le plus beau. La musique, les sons, discrets permettent de savourer. Il y a aussi un bon moment de tension pendant la course. Une réussite. 8/10

Glue 1.05 - J’ai eu du mal à rentrer dans cet épisode, le trip était un peu bizarre mais productif car la fin est réussie. Le moins prenant, malgré une réal toujours soignée et des personnages qui restent bons. 6/10

Glue 1.06 - La série s’est détachée des mystères et de l’intrigue je trouve pour plus se concentrer sur les personnages, mais bizarrement je trouve que ça ne les renforce pas et l’intrigue patine un peu. Cela reste beau, et intéressant, mais ça brille moins que la première partie. 6/10

Glue 1.07 - Le recentrage de l’affaire ramène des théories. Tout ce qui gravite autour redevient efficace. Les moments intimes sont plus touchants, plus graves. Tout nous conduit à une conclusion, mais n’est-elle pas un peu facile ? 7/10

Glue 1.08 - La fin d’une affaire peut toujours décevoir. Il faut revoir la série en fait pour voir si c’est crédible. Le cheminement, l’explication de la fin du 1.07, ça fonctionne. L’épisode est imparfait mais l’émotion, la détresse passe assez bien. 7/10