Les dormants

Un univers à la Tim Burton


Scénario et dessin : :fr: Jonathan Munoz
Editeur : Cleopas
Collection : Attrape Rêves

« Les Dormants » est l’une des premières de l’écrivain français Jonathan Munoz. Ce dernier nous ouvre un univers tourmenté mais attachant. Il s’agit d’un roman graphique d’une centaine de pages paru chez « Cleopas » dans la collection « Attrape rêves ».

C’est l’histoire d’une rencontre. Rencontre assez improbable d’un homme amnésique et tourmenté avec une jeune fille soporifique qui endort tous les habitants de son village à son passage. Tout le monde, sauf cet homme répondant au nom de Jean. Une relation intime va naître entre eux, l’un ayant besoin de l’autre et inversement. Mais personne ne peut fuir ses démons et Jean va le découvrir.

## Les dormants, c'est bien ?
En lisant cette BD, j’ai tout pensé à l’univers de Tim Burton. C’est un scénario tout à fait digne de ce génie du cinéma. L’oeuvre m’a fait pensé aux Noces Funèbres. Non pas pour les personnages mais plutôt pour les couleurs qui illustrent l’oeuvre de Munoz. Elles sont ternes, beaucoup de jaunes (sales), de noirs et de blancs avec, toutefois, l’orange des cheveux de Jean qui ressort clairement (ce qui pourrait faire penser à Sin City ou les couleurs des lèvres et des yeux d’Eva Green ressortent aussi clairement).
Bref, à conseiller surtout si vous aimez les univers farfelus comme ceux de Tim Burton par exemple.

[poll type=number min=1 max=10][/poll]

1 J'aime