Les meilleurs outils de Eastside Hockey Manager

Les créateurs de la célèbre saga Football Manager se sont essayés à la gestion d’équipes de hockey sur glace. Si le succès commercial n’a pas été au rendez-vous, une communauté hardcore continue de faire vivre le jeu en améliorant régulièrement la base de données, en rendant de nombreux championnats jouables et ajoute logos d’équipes et photos de joueurs au jeu.

Jeu et bases de données


Acheter Eastside Hockey Manager

Si vous ne possédez pas le jeu, consultez régulièrement les pages Steam ou Humble Store de EHM. Il n’est pas rare de le trouver à moins de 5€. Pour ma part, je l’ai même obtenu dans un humble bundle à moins de 1€ ! Le jeu est donc très abordable car Sports Interactive a mis son développement entre (très grandes) parenthèse.
Il faut cependant savoir que le jeu n’est disponible qu’en anglais. Aucune traduction officielle ou amateur du jeu n’a été faite. Hormis les termes techniques liés au hockey qu’on peut facilement apprendre via des guides ou des vidéos, le niveau de langue est très accessible. Les news dans le jeu reprennent plus ou moins la structure d’anciens Football Manager, on peut donc facilement se repérer.

Bases de données

Avant de lancer une partie, il faudra installer une base de données non officielle pour deux raisons majeures :
  • le suivi officiel du jeu a cessé depuis quelques années, la base de données est donc dépassée
  • le jeu n’ayant pas de licences officielles, vous n’aurez pas les vrais noms de la plupart des équipes ou championnats.
Pour plus de simplicité, il suffit de se tourner vers le Steam Workshop qui est disponible facilement depuis le client Steam :

Je vous conseille en priorité la base de données xECK29x’s Premier Pivot Database. C’est la base de données qui sert de base aux autres versions. Le suivi est quasi quotidien et les ajouts de championnats, la correction de bugs et la mise à jour des effectifs sont les plus notables.
Le travail reste bénévole et amateur, vous n’aurez pas un effectif parfait dans les divisions inférieures mais en regardant l’effectif de l’équipe des Albatros de Brest par exemple, on retrouve une partie de l’effectif dans le jeu. Ce qui est déjà un exploit !

En second choix vous pouvez vous tourner vers TBL Rosters qui utilise comme base de travail la base de données précédemment citée pour s’attarder plus en détails sur les effectifs en début de saison et se concentre un peu plus sur la NHL en priorité. C’est une version qu’on pourrait définir comme plus stable pour les championnats nord-américains mais moins complète et à jour pour le reste.
Dans les deux cas, de nombreux championnats européens dont la France, l’Allemagne et la Suisse sont jouables. Et des championnats mondiaux comme le Japon, l’Australie ou les ligues mineures canadiennes et américaines le sont aussi !

Ce travail phénoménal n’était toutefois pas vraiment prévu par le jeu qui était bien plus modeste, cela s’accompagne de réglages prudents à effectuer avant de lancer votre partie.

Il est conseillé de :

  • Ne choisissez pas trop de championnats jouables. En plus d’augmenter les risques de crash, les chargements vont être infiniment plus longs. Ne choisissez en version Enhanced que les championnats que vous désirez pouvoir coacher. Et n’hésitez pas à utiliser le mode View only pour les championnats où vous voulez suivre les classements mais que vous souhaitez pas contrôler.
  • choisir la date de début de saison des United States
  • Database size : large au maximum
  • Vous pouvez activer ou désactiver le Fog of War qui cache les notes de certains joueurs
  • Cochez les cases Disable All Extra Staff et Disable all Extra Players pour éviter que le jeu ajoute trop de joueurs générés en début de partie.
  • Cochez la case Retain all Teams pour finir. Cela permet au jeu de conserver tous les clubs et d’éviter de potentiels crashs dans d’autres ligues au moment des promotions/relégations.
Une base de données trop grande va demander des calculs trop importants à votre partie. Et une option comme Retain all teams permettra à tous les clubs d’être chargés et d’éviter certains crash lors des promotions/relégations dans les différents championnats.

Pour optimiser les chargements lorsque votre partie est lancée, vous pouvez aller dans la page Detail level et désactiver les feuilles de matchs complète pour les championnats qui ne vous intéresse pas pour le moment. Vous pourrez changer les réglages à tout moment dans votre partie, quand vous changez de championnat, vous pourrez les réactiver. Mais si vous jouez en France, est-ce que vous avez intérêt à avoir la boxscore complète de la 5ème division anglaise ?

Pour pouvoir faire une longue carrière en toute sérénité, préférez donc la prudence !

Téléchargements utiles


Enfin, vous pouvez customiser un peu plus le jeu en profitant du travail de la communauté EHM. Cela commence par un pack complet de logos qui couvre tous les championnats jouables et même un peu plus : Logo Mega Pack - Premier Pivot Rosters est le seul fichier qui devrait vous convenir.
Au niveau des photos de joueurs, le fichier à conseiller est The Forosaurus Mega player Facepack. Il existe aussi un Cut Out Megapack qui propose des photos inédites. Mais par crainte d’une incompatibilité entre les deux fichiers, j’ai préféré n’en activer qu’un. Vous pouvez néanmoins essayer les deux et vous désabonner si cela fait crasher le jeu. Votre sauvegarde ne sera pas affectée par ces fichiers graphiques.
Enfin, si vous souhaitez effectuer une petite modification dans la base de données avant la création de votre partie, ou sur une partie en cours, vous pouvez utiliser le Eastside Hockey Manager Editor. Éditeur non officiel mais complet qui vous permettra de corriger différents détails. Attention toutefois, si vous éditez une sauvegarde, gardez une copie de côté au cas où votre modification rende votre partie instable. Et éviter de modifier la structure des championnats si vous ne savez pas trop ce que vous faites. Les changements défectueux peuvent prendre plusieurs mois avant de faire crasher votre partie.
J’ai testé l’éditeur sur une partie en cours pour corriger le poste d’un joueur et je n’ai eu aucun soucis. Lorsqu’on touche à des détails mineurs, l’éditeur présente très peu de risque.


Eastside Hockey Manager dispose de son sujet généraliste 🏒 Eastside Hockey Manager
Les sujets spécifiques à Eastside Hockey Manager utilisent le hashtag #ehm
Les articles jeux vidéo sont à retrouver sur le hashtag #jeux-video

6 J'aimes

Concernant les réglages en début de partie, bien qu’il soit déconseillé de le faire par le créateur de la base de données, je conseille de ne pas cocher la case Disable All Extra Staff si vous êtes dans un championnat mineur (comme la France).

Trouver des kinés sera très compliqué sans cela.

Pour les all extra players, on peut faire sans la cocher également, cela permettra aux équipes de seconde division d’avoir des joueurs français décents à signer et de ne pas se retrouver avec des effectifs trop réduits.

Dans ma simulation sur 2+ saisons, je n’avais pas coché ces cases et ça s’est bien passé.

Les cases les plus importantes sont la Database Size en large au maximum et Retain all Teams pour la stabilité du jeu de toute façon.

1 J'aime

Petite astuce pour ceux qui n’arrivent pas a lancer le jeu… Cela est très probablement dû a la résolution de votre écran…

Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais de mon coté, je suis obliger de changer ma résolution en 1024x768 pour ensuite pouvoir lancer le jeu. Seulement en Full Screen, le mode fenêtre ne fonctionnant pas.

Je ne sais pas si c’est un problème widespread ou si cela s’applique seulement a quelques config’ spécifiques, mais je n’ai pas trouvé d’autres solutions que de passer ma résolution en 1024x768.