Partie - Royal Charleroi Sporting Club

Infos sur le club

Nom complet : Royal Charleroi Sporting Club
Surnom : Les Zèbres
Fondation : 1er janvier 1904
Stade : Stade du Pays de Charleroi (17 824 places)
Président : Fabien Debecq
Joueur le plus capé : Dante Brogno (389)
Meilleur buteur : Dante Brogno (108)
Site web : http://www.sporting-charleroi.be

Palmarès

Le titre en D2 en 1947 et en 2012 et c’est déjà beaucoup

Bout d’histoire

Le club a successivement vu passer des présidents de la région carolo, genre football de papa sans jamais rien collectionner ou presque à part des dettes. Classique.
Puis la mondialisation est passée par là aussi avec la reprise du club par Abbas Bayat début 2000, businessman irano-américain aux dents longues et aux oursins dans les poches qui considérait le club comme une entreprise. « Je suis ici pour gagner de l’argent dira-t-il le jour de son intronisation. Il a d’ailleurs tellement bien dirigé le club que celui-ci est finalement tombé 10 ans plus tard en division 2. Tous tombés de haut.
Tombé pour mieux remonté. Un nouveau président a repris les rennes des Zèbres depuis ce triste épisode : Fabien Debecq, ancien bodybuilder, un self-made man qui s’est lancé logiquement dans le commerce de protéines pour Darnell. Un gars du pays. On a trouvé notre Schwarzy.
1 J'aime

TU DEVRAIS METTRE DES TITRES ENCORE PLUS GROS

J’ai réduis en plus XD

Bah purée, ton écran doit être dézoomé de ouf alors, je me suis limite senti agressé là :hoho:

1 J'aime

Royal Charleroi SC - SAISON 1
2014-2015

Budgets

Budget des transferts : 0 k€
Masse salariale : 75 k€
Prêts bancaires et dettes diverses : 15 M€ dont 5 M€ seront réglés d’ici juin 2015, le solde sur 10 ans.

Transferts

Afin de coller à la réalité et puisqu’il n’y a rien dans les caisses, je n’accueille aucun renfort. Je n’ai cherché à vendre personne non plus.
Pas mal de zébrions partent galoper en prêt sur les terrains de nos clubs affiliés. Quelques noms à suivre : Zidda, Vandermeulen et Leemans.

Effectif

Matches amicaux

J’ai confié le soin d’organiser le calendrier des matches amicaux par mon adjoint qui a retenu nos clubs affiliés et une petite D3. Rien de bien costaud comparé à l’invitation que j’ai envoyé à Man Utd. Les mancuniens ont eu la délicatesse de nous expédier une équipe B voire C. Difficile de jauger mon effectif pour le coup.

Au vu de mon effectif, pauvre en pointe, on se dirige logiquement vers 4-5-1, proche d’un 4-3-3 vu le nombre d’ailiers.

A noter que je perds d’emblée Giuseppe Rossini pour 3 mois. Merci Man Utd :frowning:

Royal Charleroi SC - SAISON 1
2014-2015
(Partie 1/3)

Début de saison en trombe avec un gros carton 9-1 contre La Gantoise, un prétendant au top 3 qui prend la défaite de son histoire. Une victoire un peu cheatée vu la blessure en cours de match du gardien.

La machine s’enraye cependant rapidement contre Bruges et révèle les limites du noyau contre les leaders naturels de la Pro League. Heureusement on prend le maximum de points ou presque contre les équipes du subtop.

Le 4-5-1 fait ses preuves : on occupe généralement bien le terrain, la maîtrise et la propreté du jeu font de Charleroi une des équipes en vue.
Des individualités se détachent avec notamment Neeskens Kebano en passeur/buteur et un Cédric Fauré qui profitent bien de sa taille pour faire également la différence en attaque, bien approvisionné part Ndongala et Tainmont. Sébastien Dewaest s’affirme comme le patron en défense, la partie la plus légère du noyau.

Charleroi occupe la 5eme place à égalité avec Zulte-Waregem grâce à une série de 12 victoires contre 3 défaites et 4 nuls. Ca reste très serré, le leader Anderlecht n’est jamais qu’à 7 points. Le top 6 et play-offs qui suivent sont parfaitement envisageables.

Royal Charleroi SC - SAISON 1
2014-2015
(Partie 2/3)

Le club est en forme sportivement mais les finances sont exsangues. Aucune arrivée en conséquence et pour pouvoir renouveler les contrats de jeunes cadres, je suis même obligé de vendre:

Stergos Marinos est sacrifié aux Qatari de Al Arabi pour une pige dorée et rapporte 350K €. Un bilan honorable de 11 titularisations pour 7 victoires, 3 nuls et une défaite cette demi-saison.
Giuseppe Rossini, longtemps blessé et/ou inutilisé, part en prêt à Valenciennes en D2 française.

La bonne forme du début du saison ce prolonge après la trêve hivernale malgré quelques blessures de cadres du noyau.
Se sont les jeunes qui montrent la voie à suivre et je retiendrai notamment cette victoire à l’extérieur au Standard grâce au zébrion Gahouchi.

Classement


La régularité a payé et c’est sans doute là que l’on fait la différence pour aller chercher les Play-offs 1.

Royal Charleroi SC - SAISON 1
2014-2015
(Partie 3/3)

Les plays-offs auront été une série de haut et de bas avec des points précieusement arrachés contre Genk et un hold-up à Anderlecht mais la mauvaise série du mois de mai nous aura été fatale. Un seul match remporté en 5 rencontres.
On avait néanmoins notre destin en main contre Lokeren mais c’est Bruges qui remporte - logiquement - le 2eme ticket pour la Ligue des Champions.
Bruges qui devient officiellement notre bête noire : 1 seul point pris contre eux en comptant la phase classique.

Classement

L’Europa League c’est bien aussi finalement :frowning:

Stats des joueurs

Coupe de Belgique

J’ai failli oublié de revenir sur le parcours en Coupe de Belgique qui, au départ, était la priorité pour une éventuelle place en Europa League. Contrat rempli au terme d’un match à rebondissements en finale : mené 2 à 0, on s’arrache pour remonter au score, puis répondre au 3eme but anderlechtois. C’est finalement Fauré qui crucifie l’adversaire. Jouissif.



Notes

  • Neeskens Kebano est le meilleur joueur du club et remporte d’ailleurs ses premiers trophées individuels de [su]Footballeur Pro de l’année 2015[/sur] et Soulier d’Ebène., rien que ça.

  • Fauré est 2eme meilleur buteur du championnat derrière Mitrovic à 23 buts.

  • Le bilan du club s’annonce un peu plus radieux qu’à la trêve hivernale en tout cas financièrement : l’équilibre budgétaire est presque atteint.

  • Charleroi bénéficiera la saison prochaine d’un partenariat avec la Lazio Rome qui vient d’être sacré champion. Un partenariat avec Valencia avait également été entériné en cours de championnat, sans pouvoir être mis à profit.

  • De mon côté j’ai été approché par Norwich alors en League One. J’ai finalement signé un nouveau bail de 2 ans au Sporting de Charleroi.

Royal Charleroi SC - SAISON 2
2015-2016

Petit intermède avant de passer à la présentation de ma deuxième saison à la tête du club carolo : la Supercoupe de Belgique.

Anderlecht c’est toujours un morceau de choix. Le jeu était à peu près égal avec un léger avantage dans les stats pour les bruxellois mais c’est aux nombres buts marqués et donc la lucidité de mon attaque qu’on tient la victoire. Bcp de buts, du suspense, une belle coupe :trophy:

Supercoupe de Belgique

Royal Charleroi SC - SAISON 2
2015-2016

Budgets

Budget des transferts : 326 k€

Masse salariale : 95 k€

Les transferts

Départs


Lynel Kitambala nous quitte contre un beau chèque et c’est un soulagement. Courtisé depuis 6 mois et devenu ingérable - my bad pendant les conférences de presse^^, j’ai limite foutu le bordel dans le groupe à cause de lui en le proposant à d’autres clubs.

Javi Martos va faire doubler son salaire en Turquie et est suivi par Guillaume François qui rêvait d’une carrière à l’étranger. Reims c’est parfait pour juste rêver.

Nico Penneteau pesait beaucoup trop sur la masse salariale, son départ était inévitable. Celle de Clément Tainmont aurait pu l’être justement si j’avais pu accéder à ses prétentions. Grosse grosse perte.

Pour le reste, les départs ne concernent que du menu fretin.

Arrivées


Le bac droit était en grande détresse. Hamadi Ayari est chippé au voisin montois avec qui il a gagné la promotion en JPL et glané une place de titulaire avec les Aigles de Carthage. Il sera en concurrence avec Carlos Akapo, autre nouveau venu prêté par Valencia.

Belle prise pour épauler Dewaest en défense centrale : Dedryck Boyata vient pour se relancer après une série de prêts peu concluants. Il devra faire avec la concurrence de Ibrahim Diallo, élu meilleur joueur de D2 belge avec Eupen. Un beau potentiel. Azzedine Azzioui va d’abord découvrir l’équipe espoir.

Joseph Marie Minala. Le nom ne dira rien à la plupart, l’histoire vous évoquera davantage qqchoe : le camerounais de 18 ans sur papier, la 30aine selon un délit de vieille gueule et la 40aine si on réalisait une IRM du poignet. In da game, il est plutôt mignon pour un MC, osef donc de son drôle de corps. Je vous laisse juger.

Clément Tainmont en partance, j’ai eu la chance inespérée de découvrir le très intéressant Diego Laxait, acquis gratuitement qui plus est. Polyvalent (MC/MG/MOG), il a toutes les qualités pour me faire oublier le précité. Je suis amoureux.

Adlène Guédioura fait son retour au club. Un bon pitbull pour suppléer Damien Marcq dans un profil de parechoc devant la défense.

Lucas Albino c’est l’indispensable brésilien qui manque dans toute équipe. Je le prête donc direct au club satellite de Virton.

C’est à ce poste que je pense avoir réalisé mon gros coup de ce mercato : l’international algérien Nabil Ghilas est sur une voie de garage à Porto qui n’en veut tjs plus, surtout après la descente de Cordoba où il était en prêt. Sur papier, cet attaquant puissant me fait saliver. Je dispose d’une clause d’achat.
A côté nous avons Saliou Guindo pour lequel j’ai gaspiller mon budget transfert sur un coup de tête. L’international malien se blesse pour 3 mois pour me donner une leçon. Ismael Chrifi (ex-OM) va quant à lui faire connaissance avec l’équipe espoir.

Accroché l’EL des le debut chapeau !

Ghilas c’est du tout bon je l’ai eu pendant un bon moment et il plantait directement ! Tu le met en quoi il est polyvalent donc sa depend de ton style de jeu :slight_smile:

Bon par contre Guedioura je savaisl ele oas qu’il avait jouer a Charleroi , il a laisser un bon souvenir ?

Thx :slight_smile:

Je mets Ghilas en pivot principalement vu son gabarit mais j’ai testé en renard des surfaces ce qui semble aussi bien.

Guedioura a fait 2 demi saison et a laissé un bon souvenir. Rugueux et efficace.
D’ailleurs pour ça qu’il n’a pas fait long feu à Charleroi.








Royal Charleroi SC - SAISON 2
2015-2016



La saison commence plutôt bien avec des victoires convaincantes contre des clubs plus modestes mais s’enraye rapidement dès les affiches: on a le mérite d’aller chercher un nul chanceux à Bruges mais les défaites successives contre le rival honni (à domicile qui plus est) et la Gantoise font mal. Le coup de mou fait suite à une série de blessures pour quelques semaines de Kebano et Dewaest notamment.

Le groupe reprend des couleurs dès leur retour et surtout les premiers pas de Ghilas contre le Lierse. Nous ne perdrons plus aucunes rencontres ensuite en championnat pour occuper finalement la 3eme place à 4 points d’Anderlecht et 3 du Club de Bruges.




Notre position de tout petit poucet dans un groupe relevé c’est mué en rôle d’outsider dès la rencontre contre le Besiktas. Le groupe ira chercher la qualif à l’arrache contre Torino grâce à une percée flanc gauche de Diego Laxait :heart_eyes:

Notre prochain adversaire n’est autre que Valencia, notre club affilié.



Notes

Bonne intégration des nouveaux joueurs qui ont directement apporter qqchose au groupe. Ghilas et Diego Laxait sont carrément indispensable pour l’animation offensive du jeu et Boyata a pris possession de la charnière centrale avec Dewaest, bien secondé par Diallo.
Minala et Guédioura apporte de la profondeur au milieu et relègue le viellissant capitaine Geeraerts sur le banc.
Seul bémol, l’arrière droit Ayari décoit quand ce n’est pas Akapo qui est blessé.