🎮 Salon des gamers

À la prod :

:infarc:

(4 bons films et 20 daubes putain… :pls:)

À l’écriture :

(Plutôt propre, je ne m’excuserai pas :sac:)

À la réa :

:drucker:

2 « J'aime »

Tu as raison, ne t’excuses pas.

… Mais je te juge. :no:

Le combo est tellement dégueulasse. :pls:

1 « J'aime »

Bon après ce que je veux dire, c’est que ça reste des films pas trop vilains, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard, c’est certain. :hoho:

Surotut niveau écriture d’ailleurs. :sac:

Oui, voilà. S’il y a bien un aspect bien en dessous des autres dans ces films c’est quand même l’écriture (Sans dire pour autant que le reste vol haut, hein).

Curieux de voir lesquels sont les 4 bons films du producteur, parce que de mon côté, pas sur d’en trouver 4 visionnables.

1 « J'aime »

Je lui offre Ghost in the Shell (en étant sympa ok… Le film a des points pas mauvais, pour ce qui est une adaptation quasiment impossible à réussir).

Les bons/très bons Into the Spider-Verse & Across the Spider-Verse. (C’est pas pour tout le monde je peux comprendre, j’ai moi-même pas aimé plus que ça, mais ca reste de bons films pour la majorité des critiques)

Ensuite, je vais peut-être choquer, The Punisher avec Thomas Jane et Travolta oui oui. :sac:

1 « J'aime »

Ouais enfin quel a été son rôle dans ces films à part mettre des thunes ?
Là j’espère sincèrement qu’il reste à la prod avec Nintendo et Sony Pictures, car s’il passe real ça sent la daube à plein nez.

Anecdote entendue dans le podcast « Silence on joue » du jour:

Au départ, les fondateurs voulaient baptiser la société « Zboub Système »5,6, mais en ont été dissuadés par leur conseiller juridique7. Ils ont donc choisi Infogrames.
Infogrames Entertainment — Wikipédia

:eac:

Fallen Kingdom est un excellent film (oui oui, on en parle dans 10 ans, ce film va devenir culte). Mais c’est surtout la réal qui fait ça.

:sheldon:

Je me suis pris NHL 24 et je démarre une carrière en Deviens pro. Le mode où on joue un seul joueur.

Je me fais un ailier gauche qui tire de la main droite, le truc sympa c’est qu’on peut choisir où on démarre. Dans les ligues juniors nord-américaines, en Europe, ou directement en NHL.

J’ai démarré aux Dragons de Rouens en semi-pro car ça fait quelques épisodes que j’ai pas touché. Et avant le repêchage on doit jouer les playoffs de Champions League.

Les commandes ont pas mal changé depuis la dernière fois que j’y ai joué. Les tirs se font avec le stick droit, les feintes se font sur les 4 boutons classiques, les passes avec les tranches droites. J’ai mis un peu de temps à maîtriser, je faisais souvent une mauvaise manip en pleine action. J’ai toujours un peu de mal à enclencher bien les tirs, mais je progresse.

J’ai noté mes stats sur la partie que j’ai lancé aujourd’hui.

G1 - 3 assists (victoire 6-3)
G2 - 2 assists (victoire 6-0)

G3 - x (nul 1-1)
G4 - 1 but (victoire 2-1)
Mon premier but a été le but de la victoire en prolongation pour la qualifications en demi-finales. Un but assez classe où je récupère le palet juste devant le but, je patine en reculant un peu pour m’ouvrir un angle de tir, et lucarne.

G5 - 1 but, 3 assists (victoire 6-2)
G6 - 1 but, 2 assists (victoire 7-0)

Finale : 3 buts, 2 assists (victoire 7-2)
Les médias m’avaient plus ou moins incité à me lancer un défi, je devais marquer deux buts en finale.

Repêchage : 1er choix de draft, j’attéris aux Blackhawks de Chicago.

J’ai lancé un match de pré-saison contre les Avs. Une assist pour une victoire 4-2 (et un +/- de +4 :fillon:)

Mais tout ça, c’était un tour de chauffe, je vais relancer une partie en démarrant directement en pro (ou au quatrième niveau de difficulté si je sens que j’en ai besoin) et voir ce que ça donne.

6 « J'aime »

Je sais pas si vous avez déjà entendu parler du projet de Sony pour une manette accessible pour les handicapés.

C’est prévu pour fin 2023 début 2024. J’ouvre ma boîte mail ce soir et j’ai un mail de Sony comme quoi ils vont me l’envoyer dès cette semaine à titre gracieux pour que je puisse la tester et la présenter.

Un peu de fierté quand même. Il y a même un embargo et tout. Alors je précise que j’ai le droit de parler du produit pas de souci j’ai juste pas le droit de parler du produit en fonctionnement avant une certaine date.

Bon le plus dur commence il va falloir que je trouve une PS 5 :sac:

10 « J'aime »

Fallait leur répondre que tu n’avais pas de PS5 peut-être qu’ils t’en auraient envoyé une. xD

Tellement un bon sujet :

En termes d’immersion je suis totalement d’accord avec lui ! Une vidéo très intéressante en tout cas. :laporte:

J’épure toujours un max l’ATH quand c’est possible avec les jeux. Assassin’s Creed odyssey est excellent pour ça d’ailleurs, on peut tout configurer.

ATH à fond les ballons perso :sac:

Ce week-end pendant les siestes de la petite j’avais envie de frai. J’ai donc essayé Super Mario Wonder et Star Ocean The Second Story R (démo).

Pour le premier, je l’ai emprunté à mon frère car j’ai beau apprécier les Mario « 2D », ce n’est pas non plus ma cam (les 3D par contre …).
Le jeu est bon, voir excellent. Visuellement c’est magnifique. Le jeu en met plein la vue et difficile d’y jouer sans avoir la banane. C’est frai et captivant, difficile de finir un niveau sans vouloir enchaîner sur un 2eme. Je vais essayer d’aller le plus loin possible, à voir si je le termine.

Pour Star Ocean, j’avais la démo d’installée sur ma Switch depuis sa sortie et je n’avais jamais essayé. Je viens de la finir (elle dure 3h) et je dois dire que je suis très agréablement surpris. Le jeu est beau, très beau. Je préfère largement son approche graphique à celle d’un Octopapth Traveler. L’histoire est assez classique pour du JRPG, mais les personnages semblent attachants, on a envie d’aller plus loin pour en savoir plus. Selon moi la force du titre n’est pas dans ses combats (sorte d’ersatz des Tales Of) mais dans le building des personnages et tout l’aspect craft qu’il y a autour. Ca sent treeeees bon le JRPG à l’ancienne et ça ne peut que plaire aux nostalgiques des années 90. Vraiment heureux de voir ce type de RPG revenir sur le devant de la scène, car on est dans ce que j’apprécie le plus.
Seule ombre au tableau : la version Switch. J’avais 1h30 de jeu quand j’ai décidé de reprendre la démo sur ma Steam Deck. Pourquoi ? Car à chaque fin de combat, un écran de chargement de 3-4sec apparaît… dit comme ça ça ne paraît rien, mais quand vous êtes sur la worldmap ou donjon et que vous enchaînez les combat c’est très vite un poids. Sur PC/Steam Deck, ce problème n’est pas présent.
Bref, je me tâte à l’acheter maintenant mais il est à -25% sur Instant, ça vaut le coup :no:

3 « J'aime »

De mon côté, je me suis mis au nouveau COD et franchement… bah je suis très content.

J’étais horrifié du gameplay hyper lent de l’an dernier, qui était un mur en pleine tronche après Warzone qui poussait au contraire toujours vers un gameplay plus agressif, plus rapide, orienté mouvement. On retrouve quelques bases de ce qui avait fait le succès du jeu et du coup même en multi je prends pas mal de plaisir à monter les armes dans l’attente de Warzone.

Bon, par contre on ne change pas les joueurs : camper viseur fixe c’est visiblement assez fun pour certains :sac:

Du coup j’ai pas retouché à FIFA depuis, comme prévu. Mais en ce moment c’est terrible, je pourrais faire quatre semaines à la maison et ne pas m’ennuyer. Alors que j’ai que quelques petites heures par semaine pour jouer :sadboy:

Vidéo bien sympa :

Moi ça donne ça :

  • Action : 3
  • Social : 2
  • Skills : 4
  • Completionnite : 7
  • Immersion : 9
  • Créativité : 8

Du coup je suis : Barde.

Ah non, je viens de faire les tests. Tous les collègues et moi on est pareil, architecte :

Détails

393135869_1789890744862476_2685021431498261468_n

387481929_674890538044196_1991550194094796009_n

Pour faire les test de Quantic c’est ici :

Tueur. :no:

Les Tueurs veulent être les protagonistes héroïques d’un récit cinématographique. Ce sont des joueurs solos qui apprécient les récits bien balisés et un jeu plus lent. Ils considèrent les jeux comme des films d’action hautement interactifs à découvrir.

Calme, Spontané, Détendu, Indépendant, Plongé dans l’imaginaire, et Pratique