Survivor

Survivor 39 - Épisode 08

« I will never let it go » (Jeff)

Je regardais la saison en faisant autre chose, aucun candidat ne sort vraiment du lot mais dès le premier épisode, je me suis rappelé de l’affaire de harcèlement, j’ai donc suivi avec intérêt ces scènes en particulier, mais vient ce fameux #MeToo episode.

La première partie est surtout centrée sur le comportement de Dan qui gêne les filles et surtout Kellee, Missy et Liz partagent aussi auprès de Kellee leur mauvaise expérience. Quand Janet prend connaissance des plaintes des filles, elle se met dans l’idée de virer Dan pour les aider. Jusque là elle avait de la sympathie pour lui et sentait un truc louche, mais personne ne disait rien donc ça allait.

Kellee est virée lors du conseil (avec deux Idol en poche au passage…). Donc l’idée de virer Dan pour protéger les filles :put_litter_in_its_place:

(Entre temps, il faut aussi souligner que Kellee n’avait pas pour projet de virer Dan avant des tractations, elle visait Missy pour la stratégie. Le problème n’était donc pas vital)

Janet se sent trahie par Missy et Liz car elle n’avait pas d’intérêt à voter contre Dan avant ça. Elle comprend alors qu’elles ont joué sur cette histoire de harcèlement pour la tromper stratégiquement. Impression confirmée quand les filles répètent à Dan qu’elles n’ont aucun problème avec lui.

Janet devient paria dans la tribu. C’est dur à voir mais intéressant, la vie réelle se mélange au jeu, sans avoir confirmation de quoi que ce soit à ce moment du jeu on peut se dire : Stratégiquement c’est bâtard de jouer sur des soupçons de harcèlement, si Missy et Liz ont menti sur ça, c’est ignoble envers Dan, Kellee et Janet.

L’épisode se déroule comme prévu et tout revient sur le tapis au conseil. Dan peut sembler sincère, il est sur la défensive, mais c’est pas quelque chose qui peut sembler incompréhensible vu les accusations. Mais il a une façon d’aborder la confrontation avec les victimes qui met mal à l’aise. Mais cette impression peut être biaisée par la confirmation qu’il sera viré plus tard et les plans de caméra où il se montre insistant physiquement.

Jamal est viré après avoir été la voix de la raison lors du conseil, il remet Aaron à sa place qui minimise l’incident et pointe du doigt Janet, innocente totalement Dan. Jamal appelle à bien écouter les femmes qui parlent, et ne jamais se braquer sur l’impression qu’on a sur un allié, et sur ce qu’on pense être vrai selon ce qu’on a vu soi-même. Il ne cherche pas à blâmer Missy ou Liz, il doit sentir qu’elles n’osent pas parler totalement et croit totalement Kellee en tout cas :thinking:

Kellee victime principale de Dan est virée, Janet mis au ban, Jamal l’allié du #MeToo viré, c’est aussi brutal qu’en vrai :hoho:

S’il y a des choses pertinentes à ajouter, je posterai par la suite.

Saison 39 - Épisode 12

Après avoir été complètement oublié, le problème Dan revient de nulle part à la fin de l’épisode

Tout d’abord, s’il a poursuivi ses agissements malgré le gros avertissement qu’il a eu, c’est qu’il est bien une personne dangereuse qu’il fallait virer. Mais qu’il fallait virer plus tôt…

Je pouvais comprendre une certaine inaction pour l’épisode 8 (même si j’imagine que la prod a monté l’épisode pour s’en sortir le mieux possible), car les autres filles le défendaient, ce qui donnait un double discours sur ce genre d’affaires qui est toujours très compliqué à gérer.

La production aurait par contre du faire une véritable enquête en prenant les candidats à part à ce moment là pour s’assurer qu’il n’y avait pas un vrai pattern. Je pense qu’ils sont allés dans une optique du genre : on surveille, mais tant que le sujet n’est pas remis sur le tapis, on laisse le jeu se dérouler. Ce qui est honorable vis à vis de la personne suspectée et donc innocente jusqu’à preuve du contraire, mais risqué.

Les mains baladeuses se sont multipliées et avant la finale, ça devenait intenable, ils ont du agir. C’est trop tardif, Kellee aurait du être prise plus au sérieux, on aurait du aider les filles à parler.

L’épisode 8 était intéressant dans le sens où c’était une petite bulle de tout cet univers. La victime est écoutée, mais punie, la grande gueule qui la défend va vivre des heures difficiles, le type puissant se défend habilement et s’en sort, une partie des témoins préfère défendre l’homme avant tout, une autre se tait ou a peur d’agir. Mais c’était bien sûr assez gênant de voir les conséquences sur le jeu de Kellee et de voir que Dan a pu poursuivre jusque là.

Et sans les accusations d’un membre du crew, il aurait sans doute été en finale, pépère, en ayant eu les mains baladeuses pendant tout le jeu…

Je sais pas si c’était exagéré ou voulu par le montage, mais il y avait un côté presque pathétique de voir ces monstres sacrés tendance cutthroat avec du bide, à chialer en parlant de leurs gosses et usés par les années :hoho:
Mais pour le coup, ça donnait une saveur particulière à ce début de saison, la nostalgie est un peu différente, mais bienvenue.

Mais ils se sont vite mis en mode jeu finalement, et retrouvent vite leurs repères.

Ma concentration n’est pas totale devant Survivor, donc il est possible que je passe à côté de quelques détails. Mais Rob est fort quand même, c’est la cible en début d’aprem, mais il termine en pantoufles au conseil. Et voir Parvati retrouver aussi vite son sourire satisfait après une soirée réussie fait toujours son effet.

Et Tyson n’a pas trop changé, toujours aussi chill

1 J'aime
40.04

Mes souvenirs des saisons all star sont un peu flous, hormis sur les gros coups, mais j’aime bien les stratégies du début de saison, il y a des rancoeurs, une sorte de duel old school, new school, mais surtout le concept de bouclier. Les gros noms, pourraient avoir envie de vite donner le ton en éliminant du lourd, mais ici ils ont plutôt tendance à se protéger, avoir un « bouclier » et un allié qui est aussi pris pour cible, ça change un peu.

Tony est précieux en ce début de saison, entre comic relief et stratégie intelligente, je sais pas pourquoi j’ai jamais un bon a priori sur lui, mais c’est clairement à tort.

On est privé de Tyson un peu trop vite, mais bon il était vite à court d’idées, le switch est tombé un jour trop tard pour lui :hoho:

Extinction j’ai plus trop de souvenirs, mais j’aime assez l’idée de faire des échanges avec les gens en jeu, ça permet de rééquilibrer les alliances ou ajouter un petit twist. Mais bon pour l’instant l’impact n’est pas concret. C’est surtout un moyen de garder des joueurs devant les caméras. L’épreuve des 20 bûches était assez touchante ceci dit.

Et le comeback dans l’épreuve est historique

Tony putain :hoho:

Survivor.S40E06.Quick.on.the.Draw.720p.WEBRip.2CH.x265

40.07

Tout semblait se dessiner vers un départ de Wendell mais après Sandra, Yul est éliminé pour avoir trop calculé. Multiplier les éléments stratégiques ne donne pas le résultat qu’on pouvait imaginer, à savoir créer plus de twists pour renverser des alliances, mais ça affaiblit ceux qui commencent à penser à trop long terme.

Sandra voulait éliminer quelqu’un en gardant les mains propres, tout en ramassant des token, Yul veut éliminer Wendell qui était quasi sûr de partir pour gratter un fire token, et bim.

Et pour conserver l’insupportable Wendell (il avait une image plus cool dans sa saison, mais bordel, le melon :hoho:), fallait vraiment leur faire peur.

Le swap en trois tribus a cassé un peu la dynamique du début de saison, la merge va faire du bien, on va avoir des stratégies un peu plus intéressantes.

Boston Rob a perdu de sa superbe sur l’épisode précédent, mais sa totale innocence sur les fire token sur Extinction était pas mal :sass:
Tyson le vanne gratos sur son poids :hoho: mais Rob aura eu le dernier mot, sans que personne ne le sache encore.

Sandra qui abandonne direct en voyant les conditions de vie, avoir ramassé deux millions et après avoir fait une épreuve dans la saison, c’était un peu trop demander :hoho:


40.08

Tyson is back baby! Je suis pas sûr qu’il ait beaucoup de manoeuvres, mais au moins on va se marrer.

Le montage était très trompeur, et j’aime pas trop quand on force autant le trait pour créer la surprise sur le vote. Wendell a pris un coup dans le précédent conseil et ça l’a calmé, mais ça fera du bien à son égo un peu.

Jeremy montre son habileté, ça se voyait qu’il pensait plus long terme avec Wendell, a poussé autant qu’il pouvait pour le garder, mais c’était pas tenable, et trop insister pour le sauver aurait ruiné son jeu. Autant perdre cette bataille. Après la merge, c’est un truc qu’il faut garder en tête et tout le monde n’y pense pas.

Par contre j’étais un peu perdu, les autres repartaient vers Extinction, mais ils assistent aux conseils, je me suis demandé s’ils étaient bien en course toujours en les voyant débarquer. Mais j’ai eu la réponse définitive post gen, Wendell retrouve bien les autres sur Extinction. C’est pas la façon de faire du jeu en général ça :thinking:


40.09

La cruauté de Survivor c’est quand un type est parano, a raison d’être parano mais commet une erreur en étant parano :hoho:

Adam avait un bon instinct, mais il était trop nerveux et sort. Mais ça aurait été génial que le décor le sauve.

Il a eu raison de tenter le coup, c’était un dead man walking


Le 10 confirme un truc, il y avait trop d’avantages sur cette saison. Ils n’ont pas été écoulé avant, et ça rend certains plans assez bancals. Le conseil reste divertissant, mais « inutile » car là il n’y avait aucune issue pour l’alliance minoritaire

40.11

C’est l’épisode de Tony, il fait le show du début à la fin. Ce qui est précieux je trouve avec lui c’est à quel point il s’amuse. Il est à la fois stratégique, il peut être froid sur des votes durs, mais il s’éclate comme un gamin.

Même quand il est victime d’un sale coup et qu’il doit trouver 6 tokens, il s’éclate.

Son coup est quand même risqué car il commençait déjà à inquiéter tout le monde avec une deuxième immunité de suite, il se prend une extorsion dans la tronche et organise un blindside en laissant Sarah, son alliée la plus naturelle de côté.

Ouch, il va falloir être bon pour sortir de ça :hoho:


40.12

Comme Denise, j’étais gavé à un moment, il est temps de se décider :hoho:

Sarah était peu en danger, mais faut quand même en avoir pour dire « merci pour l’Idol, mais ça va », et Jeremy c’était pas gagné, économiser un avantage offert gracieusement quand ton sort est en jeu, fallait bien lire la situation.

C’est le côté le plus intéressant de ce conseil chaotique, Jeremy n’est pas forcément le plus inspiré stratégiquement car il se retrouve trop souvent dans la merde, mais il lit bien certaines situations.

40.14 - Finale

Dommage que ce discourse arrive le jour où elle se plante complètement dans son instinct et oblige Ben et Tony à flush leur idols :hoho:

Sur cette saison, Sarah et Tony partagent bien leur réussite, il a eu un meilleur instinct dans de nombreuses situations, mais Sarah a réussi à le canaliser à des moments importants aussi. Sans elle il n’aurait jamais gagné.


L’attitude de Sarah quand Natalie choisit Michele était pas très classe je trouve, après une saison très réussie, ce n’était pas son meilleur moment.

Le choix de Natalie était discutable, elle avait d’ailleurs les meilleurs arguments pour ne pas aider Sarah ou Tony à renforcer leur cv. Et avoir Sarah et Tony à côté de soi, peut aider à diviser les votes de cette alliance.

Cela dit, les trois finalistes étaient intéressants à leur manière. Natalie revient de l’enfer, loin du jeu, a pu bâtir des relations fortes sur Extinction avec le jury (cela donne un peu trop de pouvoir à Extinction je trouve). Michele doit lutter pour sa survir depuis 3-4 conseils minimum. Tony a plus ou moins dominé la stratégie depuis la merge.

Michele a du compter un peu plus sur la chance ou les autres, c’est ce qui rendait une victoire compliquée.

Natalie n’a pu compter que sur elle, elle a régné sur Extinction et sur le jeu à son retour. Mais elle a fait quoi, 4-5 jours de jeu « réel » (sans immunité à obtenir, sans alliance, sans conseil) sur 39, c’était pas responsable qu’elle gagne. En tout cas, physiquement, Natalie est dans le top de Survivor, une vraie machine. Je serai pas surpris qu’on la revoit dans une saison future.

La victoire de Tony est méritée, il a fait une belle saison, tant avec les autres joueurs que pour les spectateurs.


La saison était très divertissante, ce n’est pas ma préférée, parmi les best of, j’ai de meilleurs souvenirs de Heroes vs Villains (même s’il devait y avoir des temps plus faibles dans certains épisodes).

Le soucis de la saison est l’équilibrage je dirais. Trop d’avantages, d’Idol, d’objets bonus. Les Fire Tokens peut être un concept à explorer, ça donnait d’autres éléments de négociations, mais y avait trop de tokens, et mal répartis. L’épreuve finale pour Extinction était un peu grotesque avec les trois avantages dans la même épreuve.

1 J'aime

Nouveau décès dans le monde Survivor, Angie est morte d’un cancer